AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FAST - Il est né le divin enfant ! (regina&vael) [SB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Messages : 265
Cœurs enchantés : 4282


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: FAST - Il est né le divin enfant ! (regina&vael) [SB]   Jeu 3 Nov - 22:31



Il est né le divin enfant !
Non, ce n’est pas une blague, c’est son prénom

Situation
Participants : Regina Mils et Vael Moreau
Résumé de la situation : Le fils d’Alice et Vael vient de naitre. Personne ne sait que c’est le sien, enfin officiellement Vael n’y est pour rien, mais tout le monde fini par le savoir. Disons que tant que son proche entourage ne le sait pas ça lui va. Le lendemain donc, il s’est rendu à la Mairie pour annoncé la naissance de l’enfant et lui créer une identité dans ce vaste monde. Il est entré presque de force dans le bureau du Maire. Il veut que ce soit Regina en personne qui lui fasse les papiers.
Période : 15 juin 2016, lendemain du speed-dating.
Résumé du lien : Ca chie un peu des bulles.




_________________

Storybrooke is my Wonderland ;)

Pour me contacter, passez par Briar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 4282


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est né le divin enfant ! (regina&vael) [SB]   Jeu 3 Nov - 23:04

Il avait passé sa nuit à la maternité et s’était tout enlacé contre sa blonde. C’est qu’elle était agréable à tenir dans ses bras. On l’appelait pour donner les premiers soins à son enfant. Après ça, il avait laissé son fils et Alice aux précieuses mains des infirmières et passa par le Granny’s pour prendre un bon café avec un croissant pur beurre. Plutôt un pur beurre au croissant Et donc vingt kilo dans les hanches plus tard, Vael si dirigea vers la Marie pour annoncer la naissance de son enfant et le recenser dans ce vaste monde déjà si sur-peuplé.

Il arriva devant la secrétaire du jour. On était en fin de matinée. Vael demanda le Maire. On lui demandait s’il avait rendez-vous et répondit que non. Ensuite, il lui expliquait que c’était pour la naissance de son fils et on l’envoya vers une autre secrétaire mais lui ne voulait pas. Non, il voulait Regina, parce que depuis qu’ils les avait marié tard après une longue journée de travail pour tout le monde – ou presque, si on considère la procrastination comme un travail pour Alice – alors il voulait Regina en personne. Mais comme toujours, c’était impossible. Il finit par pointer quelque chose du doigt, l’air abasourdi. La secrétaire regarda en direction de ce qu’il désignait, interloquée par son air si ahuri et dégouté à la fois. Et alors qu’elle remarqua qu’il n’y avait rien, elle remarqua qu’il n’y avait plus Vael non plus. Il avait courut jusqu’au bureau du Maire et était entrée de façon théâtrale. Si seulement la deuxième porte n’était pas bloqué, elle aurait pu l’être un peu plus et beaucoup moins maladroite. « Oyez ! Oyez ! Cher village de Storybrooke, le jeune couple Moreau viennent de mettre au monde leur chair et leur sang. Je vous prie d’accueillir dans votre tristes rues pavées leur fils ! Il sera beau, grand et fort et vivra peut-être plus vieux que ses parents. ». Et à cela, il ajouta une petite réverence.

Il se redressa tout fier et lui fit signe d’écrire pour lui faire comprendre qu’il venait faire les papiers. Etrangement, il avait la banane. Ca l’amusait, puis l’émoi des premiers échange avec son enfant lorsqu’il lui changea couche ce matin.

_________________

Storybrooke is my Wonderland ;)

Pour me contacter, passez par Briar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est né le divin enfant ! (regina&vael) [SB]   Ven 4 Nov - 12:40

Une matinée assez ordinaire à la mairie touchait presque à sa fin. Regina à son bureau, rédigeait quelques documents assez fastidieux, trop même pour être décrits. Bref, elle n’avait qu’une hâte, que la pause déjeuner arrive pour enfin sortir de son bureau. Non pas qu’elle ne l’aimait pas, c’était la seule pièce de la mairie qui était décorée avec gout et qui ressemblait un peu à chez elle. Mais disons qu’elle avait envie de voir autre chose. Et puis il y avait le voyage dans le monde des contes à préparer. Il fallait qu’elle demande à quelques volontaires de les accompagner, elle, Robin et Allan. N’y aller qu’à trois, avec la mise en garde qu’on leur avait faite, était risqué.

Alors qu’elle signait la fin de sa missive, la porte s’ouvrit avec fracas, sans qu’on ne prévienne de cette entrée, ce qui la fit sursauter et faire une rayure sur sa signature. En voyant qui était ce fantasque personnage, elle pinça les lèvres en une petite moue agacée. Vael Moreau. Ce type, un original qui n’avait de cesse de faire tourner en bourrique les personnes encore un peu sensées de la ville, avait décidé de venir, encore, l’importuner. Que voulait-il cette fois ? La dernière fois, il s’agissait d’un mariage sauvage avec la petite alcoolique qu’il avait mise enceinte. Quoi, il voulait déjà divorcer ? Regina en avait pour ainsi dire ras-le-bol qu’on vienne sans cesse la déranger pour des souhaits de la sorte, elle n’était la bonniche de personne ! Elle le regarda faire, stoïque, son entrée, et comprit que le bébé était né.

-Félicitations, souffla-t-elle en sortant une feuille d’un tiroir.

Posant le document à compléter sur son bureau, elle lui fit signe de venir s’asseoir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 4282


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est né le divin enfant ! (regina&vael) [SB]   Dim 13 Nov - 11:16

Regina avait sursauté et son "félicitations" exaspéré montrait à quel point elle avait été touchée par l'annonce de Vael. Soit pas du tout sûrement à cause de sa mise en scène un peu exagérée. Il lui avait ensuite fait signe qu'il venait pour la paperasse et elle lui fit signe de s’asseoir. Vael jaugea la chaise un long instant, hésitant à y prendre place. Pour le coup, c’était que c’était trop propre et beau pour lui. Il n’avait pas eu le temps de se changer. En fait ça fait trois jours que je portes les mêmes fringues et que je dors même avec. J’ai peut-être changé de sous-vêtements, mais pas sûr.

Il finit par s’asseoir et le fauteuil ne s’est pas mis à fondre. Il s’avachit alors, croisant une jambes, les mains sur celle en travers et ses doigts pianotaient avec une nervosité naturelle. Il avait un fils maintenant, ce serait pire désormais question stress et angoisse. « Bonjour Madame le Maire. Je suis surpris de vous voir m’accueillir aussi vite, sans râler et en personne. Ce n’est que mon enfant après tout, un souci de plus à gérer dans c’te ville. Bref ! Je suis même pas d’humeur à continuer mes conneries. » grogna t-il en se frottant le visage avant de reprendre: « Alors, z’êtes prête ? Le prénom… Apollon – comme le dieu grec – tiret, Jules, virgule, Marcel pour second prénom – ça j’y suis pour rien. Après case « Nom de Famille », attention on s’accroche… O’Liddell, tiret, Moreau. E-A-U à la fin, pas de X, on n’est très bien tout seul. Voilà. Ah et ça aussi ! »

Il se tortilla sur sa chaise pour atteindre toutes ses poches et sortit de celle arrière de son jean, son livret de famille. Il le plaqua sur le bureau, tout excité et appeuré. Il se pencha ensuite sur le bureau pour voir ce qu’avait écrit Regina. Si elle avait écrit quelque chose. Puis il porta son dévolu sur l’agrafeuse qu’il commençait à étudier entre ses mains. Y’a pas une petite feuille qui traine ?

_________________

Storybrooke is my Wonderland ;)

Pour me contacter, passez par Briar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est né le divin enfant ! (regina&vael) [SB]   Lun 14 Nov - 15:43

Lorsque l’impertinent Vael s’installa enfin sur le siège de l’autre coté de l’imposant bureau de madame le maire, cette dernière ne put que remarquer l’odeur nauséabonde qui émanait de lui. Ou peut-être de ses vêtements, ou des deux ? Elle esquissa une grimace en fronçant le nez et fit son maximum pour ne pas le regarder avec dégoût. Il venait donc, en totale improvisation, annoncer la naissance de son enfant. Ainsi, c’était donc lui le père du bébé que portait Alice. Regina n’avait compris lors de la soirée de la veille, puisque c’était lui que la future mère sur le point d’accoucher avait appelé. Cette soirée prit fin grâce à la perte des eaux d’Alice, et c’était tant mieux.
Vael était donc enfin assis en face de l’ancienne reine, cette dernière avait sorti une feuille de papier, celle sur laquelle était imprimés les détails à compléter pour enregistrer une naissance. Autant dire, LE document qui n’avait jamais servi au cours de vingt-huit années de malédiction et donc depuis la création de Storybrooke. Elle savait qu’il était inutile d’essayer d’expliquer à Vael que son bureau n’était pas un moulin ni un salon de thé et qu’on n’y entrait pas ainsi comme on voulait. Non, le jeune homme caractériel n’y entendrait rien de toute façon, et madame le maire n’avait qu’une envie, se débarrasser de cet être nauséabond au plus vite. Elle décida donc de procéder rapidement à l’enregistrement. Elle le ferait informatiser plus tard par sa secrétaire. Autant qu’elle serve à quelque chose, celle-là.
Enfin il s’était décidé à la saluer. Comme toujours, son baratin était vide de sens et d’intérêt, et la belle brune se contenta de sourire, de manière un peu crispée, afin qu’il accélère.

-Je vous écoute, répondit-elle à son interlocuteur quand il lui demanda si elle était prête.

Comme s’il fallait une préparation pour noter quelques lettres. Elle se retint de secouer la tête en guise d’agacement, et attrapa son stylo. Il commença à citer les prénom, et au premier -Apollon !-, Régina leva les yeux vers lui, l’air de dire « c’est une blague ? ». mais il semblait sérieux, alors, elle écrivit ce qu’il dictait. Il fallait être totalement cinglé, ou drogué, ou bourré pour infliger de tels prénoms à un nouveau-né ! Une fois qu’elle eut tout noté, elle le regarda.

-Puis-je vous demander si vous êtes sous l’emprise de l’alcool, ou toute substance illicite ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 4282


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est né le divin enfant ! (regina&vael) [SB]   Lun 14 Nov - 23:16

[quote="Vael Moreau"]
« Y’a moyen, mais je ne m’en rappelle plus. Non mais d’avoir un enfant, ça compte pas ? En fait, je crois que je réalise pas encore et que j'suis à deux doigts de la dépression, mais genre vraiment deux doigts. » dit-il comme s’il était douloureux et mimant avec ses doigts. Il resta un moment silencieux, regardant le fin écart entre son pouce et son index et relâcha tous ses muscles en soupirant. Il se frotta de nouveau le visage. Il était éreinté. « Une vraie crise de nerfs qui risque de m’envoyer directement dans la service psychiatrie dès lundi au travail, au lieu d’aller au service mortuaire. » soupira t-il encore, désespéré. « Au fait, j'peux compter sur vous pour la discrétion ? Vous pouvez genre scellé ce papier ? Est-ce que votre Mairie est sûre ? Non car j’aimerai vraiment qu’on n’ai aucune preuve que ce soit mon enfant. Une longue histoire, mais il en va d'la survie d’Alice et de Apollon-Jules » esquissa t-il un sourire figé. On n’aurait pu facilement croire qu’il blaguait et exagérait les faits comme toujours, mais pour le coup c’était vrai. Après, il n’insisterait pas, car il ne voulait pas non plus parler de lui. Alors lui laisser le doute que c’était faux, ça lui évitait les trop longues discussions.

Il se pencha pour poser l’agrafeuse et prit un presse-papier en forme simple de sphère métallique très lourde. Il la faisait rouler d’une main à l’autre pensif. « Ah et aussi attendez un peu avant d'nous envoyer les services sociaux. Il m'faudra du temps pour prendre le pli. C’pas que j’avais prévu d’être papa moi, mais j’avais pas prévu. Genre pas du tout… » lui confia t-il toujours dans ses pensées, sans même la regarder. C’était trop difficile. Il ouvrait déjà une brèche dans sa carapace de voyou aux attitudes autistiques. Puis il se redressa, regardant les papiers de Regina :  « Bon dis moi Régineuh, faut que je signe quelque chose ? » changea t-il de sujet.

_________________

Storybrooke is my Wonderland ;)

Pour me contacter, passez par Briar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est né le divin enfant ! (regina&vael) [SB]   Mar 15 Nov - 14:44

A une simple question, il avait fallu qu’il raconte sa vie, qu’il baratine. Entre ça et l’odeur qu’il dégageait, Regina sentait ma migraine poindre à l’horizon, et sa patience s’amenuiser. Elle hocha la tête les yeux fermés pour essayer de rester calme, et dans le but de le faire abréger, mais il semblait déterminer à déblatérer ses âneries. Il demanda ensuite si la mairie était sure. Un sourire en coin se dessina sur les lèvres de madame le maire. S’il savait tout ce qu’elle avait pu cacher ici, avant de prendre de bonnes résolutions.

-Pourquoi donc ne voulez-vous pas que l’on sache que cet enfant est de vous ? De toute façon, la moitié de la ville le sait, et m’est avis que cette même moitié, tout comme l’autre, s’en fiche éperdument. Bref, ce sera informatisé, le papier sera archivé, si vous voulez tout savoir.

En réalité, elle se moquait bien des raisons qui le poussaient à vouloir cacher cela. De toutes manières, ce serait su, tôt ou tard. Tout se savait toujours, et si l’expérience avait bien appris quelque chose à l’ancienne reine, c’était que plus l’on voulait cacher quelque chose et plus vite ce quelque chose était révélé.

-Il y aura une ligne dans le journal pour annoncer la naissance de… votre fils.

Elle ne pouvait se résoudre à prononcer cet affreux prénom composé qui dénotait complètement. Et dire que c’était la première naissance de l’année. Le comportement de Vael commençait à sérieusement agacer Regina qui sentait qu’elle n’allait pas tarder à perdre patience. Le voir s’amuser avec les objets qui étaient sur son bureau, comme son agrafeuse ou son presse papier un peu bizarre mais que Roland lui avait offert avec son argent de poche, ça commençait à être trop. Elle tamponna le bas de la feuille avec un tampon estampillé de la mairie, et lorsque Vael prononça sa dernière phrase, ce fut celle de trop. De sa main libre, elle attrapa la sphère presse-papier qu’elle écrasa dans la paume de Vael, qui se retrouva de dos de la main contre le bureau.

-Je vous prie de rester poli, Mr Moreau, sans X à la fin. Ce n’est pas parce qu’on est français qu’on se permet ce que l’on veut dans ma ville. Pour vous, ce sera madame Mills, et puis vous signez en bas de la page !

Elle retira son emprise en gardant le presse-papier dans sa main, libérant ainsi celle de Vael.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 4282


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est né le divin enfant ! (regina&vael) [SB]   Mar 15 Nov - 22:37

Regina n’avait pas l’air heureuse de l’avoir et encore moins d’inscrire ce nouvel habitant de Storybrooke. Après, je lui ai juste demandé une petite faveur, enfin non deux, si on compte l’histoire des services sociaux. Enfin ! Elle était pas obligé de me balancé tout ça à la figure. Et je m’en fou qu’il s’en foute même si j’ai pas besoin de le savoir ou de l’entendre. Il haussa simplement les épaules, le visage blasé. « Je veux juste pas qu’on sache… » Et elle voulait que je lui parle de quoi pour la convaincre ? De ma mère folle qui prends parfois pour mon père, ou mon patron qui m’obligera à faire tout ce qu’il voudra, la vie de mon enfant ou Alice entre ses mains ? Bah non ! Je demande vraiment pas grand chose. Elle a dit, c’est informatisé ? « C’est pas possible ? Ou alors, le garder secret quelques temps ? Non ? Et pour le journal, c’est juste l’enfant d’Alice. Juste Alice. Me faite pas ça ![/color] »

Après, il s’était osé à quelques familiarité qui ne plurent pas à la Maire et lui couta presque la main. Il l’avait regardé, les yeux ronds comme des billes, scellé à la table par un horrible cadeau : « Vous essayer de me dire qu’on n’a pas élevé les cochons ensemble c’est ça ? Et pourtant, vous devriez essayer ! C’est tellement attachant comme petite bête. Elles sont pleines d’affection, plus qu’on ne le pense. Vous devriez voir mon Knacki-ball, il est trop chou avec son mini-groin. Je suis sûr qu’il m’aime plus que Naine-Folle. Et sûrement que mon futur enfant… ». Il marqua une pause, regardant le bureau de régna et son taille crayon électrique avec envie. « On peut toujours parlé de futur-enfant alors qu’il est né ? » et il reporta son attention sur le taille crayon.

_________________

Storybrooke is my Wonderland ;)

Pour me contacter, passez par Briar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est né le divin enfant ! (regina&vael) [SB]   Sam 19 Nov - 1:24

Ne pas le faire cramer sur place, ne pas le faire cramer sur place… Telle était la résolution à laquelle essayait de se tenir Regina. Mais qu’il était difficile de s’y tenir lorsqu’un individu aussi insupportable que Vael lui faisait face. Elle pouvait sentir ses instincts de Méchante Reine refaire surface. Non satisfait de s’être pointé comme un cheveu sur la soupe pour annoncer la naissance de son rejeton, à présent il tentait de demander des faveurs. Se retenant de souffler pour manifester son impatience de le voir partir, elle braqua son regard sombre dans le sien.

-Si vous ne vouliez pas que cela se sache, pourquoi lui donner votre patronyme ?

Elle roula des yeux. Pourquoi lui poser des questions auxquelles les réponses ne lui importaient que peu ? Un réflexe sans doute. A présent, il déblatérait des âneries sur sa pathétique existence, évoquant le parc zoologique qui lui servait de logis, avec les animaux de compagnie improbables qui vivaient avec lui. Cette fois, Regina ne put s’empêcher de souffler.

-Non, on ne peut pas. Cet enfant est le vôtre, alors maintenant assumez. Il est trop tard pour revenir en arrière.

Le destin était injuste. Ce gamin avait un enfant qu’il ne voulait pas, ou plutôt qu’il ne méritait pas, alors que Regina et Robin en désirait un de tout leur cœur et n’y parvenaient pas. Madame le maire remarqua que Vael commençait à être distrait. Ça allait durer des heures, à ce rythme-là. Elle agita le stylo sous son nez de malpoli.

-Allez, signez ce document et ce sera fait, demanda-t-elle d’une voix encourageante.

Ca dénotait presque avec l’impatience qu’elle manifestait de le voir quitter les lieux. Voyant que c’était ce fameux taille-crayon qui attirait toute son attention, et sentant qu’il ne coopèrerait pas tant qu’il ne l’aurait pas tripoté de ses mains sales, Regina le prit de sa main libre, et posa le stylo dans celle du français.

-Maintenant ! Signez maintenant. S’il vous plait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 4282


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est né le divin enfant ! (regina&vael) [SB]   Dim 20 Nov - 1:08

Bah parce que c’est mon gosse pardi. Mais c’est tellement compliqué… avait-il pensé en la jaugeant dépité et se passant une main dans les cheveux, comme un geste nerveux. Il lui demandait vraiment de pouvoir cacher la réelle origine de l’enfant car c’était vraiment une galère chez lui. Et plus qu’elle ne le croit ! C’est alors qu’il réalisa. S’il portait son nom… Ce serait trop gros d’essayer d’inventer quelque chose. Il ne porterait pas son nom. Les larmes lui montaient aux yeux. Il allait craquer. Non ! Pas là ! Pas maintenant ! C’était symboliquement important pour lui. « Vous comprenez pas… » dit-il comme dans un gémissement de douleur, tapant du poing sur la table. Il se frottait le front contre son bras tendu, cherchant contenance. « Je travaille pas pour des gars cool. S’ils savent, ils… Ca va être un cauchemar. Je ferais tout ce qu’ils voudront. Ma vie contre celle de l’enfant et d’Alice. Vous comprenez ça ? Et s’ils les ont eux, j’aurais plus aucun moyen d’espérer une vie meilleur pour ce gosse. » Il retira lentement sa main et se les colla contre le visage. « Arrêtez de vous méprendre sur moi… J’essaie de faire des choses biens, mais on me laisse pas faire ! ».

Il s’adossa à la chaise : « Je veux juste pas qu’ils le sachent… ». Il se prit d’une fascination pour le plafond. Il se redressa vivement et signa les papier. « Je dirai que c’est parce que je suis marié à Alice. Oups ! … » se fit-il la réflexion et en se rasseyant confortablement, il embarqua le papier avec lui et ne comptait pas lui rendre toute de suite. « Vous pouvez vraiment pas le garder caché le temps que je trouve comment me sortir de là ? Vous voulez qu’on vous donne une chance. Donnez en mois une, s’il vous plait. »

_________________

Storybrooke is my Wonderland ;)

Pour me contacter, passez par Briar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est né le divin enfant ! (regina&vael) [SB]   Mar 22 Nov - 21:30

Il y avait des gens qui avaient le don de vous faire sortir de vos gonds. Vael Moreau en faisait partie. Non, effectivement, elle ne comprenait pas le charabia qu’il essayait de lui dire. Regina comprit que Vael avait peur de quelque chose ou de quelqu’un, mais jusqu’à présent, elle avait pris ça pour une extravagance théâtrale de sa part, un besoin de se faire remarquer. Elle fronça les sourcils en le voyant taper du poing sur la table, et allait manifester un certain mécontentement avant de voir sa posture. Il avait vraiment l’air désespéré et se plaignait qu’on ne voulait pas le laisser faire, malgré sa volonté de bien faire. Là, le regard de madame le maire changea, se radoucissant. Vael commençait à susciter sa pitié, et non plus son énervement. Il avait vraiment l’air de s’inquiéter pour son enfant, et ça, Regina le respectait.

-De qui avez-vous si peur, Mr Moreau ? Qui sont ces personnes pour qui vous dites travailler ? Des personnes de l’hôpital ? Si vous avez des problèmes, vous pouvez m’en parler. Pourquoi voudraient-ils du mal à votre enfant et votre femme ?

Il venait de récupérer le papier qu’il avait signé. A quoi jouait-il encore ?

-Je veux bien vous donner une chance si vous faites preuve d’honnêteté. Je suis certaine que vous ne parviendrez pas à régler vos problèmes en cachant sans cesse la vérité. Dites-moi ce qui se passe, et je vous aiderai.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 4282


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est né le divin enfant ! (regina&vael) [SB]   Mer 23 Nov - 21:31

Il tenait le papier contre lui, et son regard se perdit un moment. Regina lui échangeait cette faveur contre une confession. Il tordit sa bouche, serrait les dents, et il finit par la secouer. « Non… Je peux pas. » commença t-il le regard fuyant, posé sur un coin du bureau. « J’ai pas besoin d’en parler. Je m’en sortirais peut-être pas tout seul tout court, mais je subirais tout seul. Je peux rien dire. Car s’il le sait, je vais mourir. Et ça, y’a des gens qui vont être triste. Mes animaux déjà... » ne pouvait-il s’empêcher d'utiliser l’humour comme mécanisme de défense. « Ma mère. Et qui s’en occupera si j’suis pas là ? Ces connards de médecins, dans un centre totalement abrutie alors qu’elle n’était pas encore condamnée. » finit-il avec un court silence, jetant un coup d’oeil en l’air, pensif. « Il est pas dans des affaires légales et je suis rien pour lui, mais des choses ont fait que, je suis toujours en vie. Alors, il me le fait regretter et j’ai le droit de rien refuser. Sinon, il s’en prend à mes proches. Ma mère va devenir sénile un jour, il aura plus rien. Je veux pas qu’il ait mon gosse pour transferer son autorité sur moi jusqu’à ma mort. »

Puis il haussa les épaules : « Voilà, c’est tout. Et vous inquiétez pas, rien à voir avec votre petite ville. On est loin de tout ça. Je suis ici, car c’est tranquille et paumé. Un peu caché quoi et pour que j’évite de faire des écarts. Je me disais, ces gens sont vraiment sympas et discrets ici. Maintenant que j’y pense, tu m’étonnes… » marqua t-il un silence de stupéfaction, avant de sourire et regarder Regina : « Vous avez tellement d’histoires à cacher qu’il vaut mieux être discrets et pas trop curieux... Laissez moi juste un an. Même pas sûr que le gosse survive jusque là. C'fera moins de papier. Si j'trouve rien, bah tant pis… Si je trouve, vous aurez sauvé un petit-garçon… Voire deux » regardait-il dans le vide à nouveau.


_________________

Storybrooke is my Wonderland ;)

Pour me contacter, passez par Briar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FAST - Il est né le divin enfant ! (regina&vael) [SB]   

Revenir en haut Aller en bas
 
FAST - Il est né le divin enfant ! (regina&vael) [SB]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vos enfants et les fast food
» Orthophoniste chez un jeune enfant
» poussette double et marche pour 3° enfant
» exclure un enfant de maternelle???dsl long
» comment bien écouter 1 enfant de 8 ans ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Histoires comme ça :: Ping-pong rp-
Sauter vers: