AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une soirée pas très évidente (Regina)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Une soirée pas très évidente (Regina)   Mer 8 Juin - 2:05


Une soirée qui pourrait être mieux

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Henry et Regina

Henry venait tout juste de terminer ses cours et avait rapidement quitté l'école, mais alors qu'Henry avait été connu pour son sourire, cette fois, Henry marchait dans les rues de la ville, la tête baisser et il ne semblait pas vraiment heureux, d'ailleurs, personne ne savait pourquoi, sauf bien sûr, lui-même. Pendant qu'il marchait, le jeune garçon se demandait ce qu'il pourrait faire de sa soirée, il n'avait rien à faire ces temps-ci et comme il n'avait aucune magie, il ne pouvait pas passer ses soirées à essayer de s'entrainer pour mieux les maitriser. Soupirant à cette idée, Henry s'arrêta à une lumière et quand la lumière des piétons s'afficha, le jeune fils adoptif de Regina traversa la rue à une allure raisonnable. Passant devant chez Granny's, Henry hésita à entrer, mais il finit par reprendre sa route et il continua de marcher, plaçant ses mains dans les poches de son pantalon.

Au bout d'un moment, Henry vit finalement la villa de sa mère adoptive, alors il sortit ses clés de ses poches et marcha lentement en direction de la porte. Arrivant devant la grande porte, Henry déverouilla la porte et il entra finalement dans la maison et retira ses chaussures qu'il laissa en plein milieux du chemin et restant en chaussette bleu marines et monte les marches qui le conduire en direction de sa chambre qui se trouvait à l'étage supérieur.

Une fois que le jeune Mills fut dans sa chambre, il ferma la porte en la claquant et il lança son sac dans un coin et alla prendre un livre et s'allongea sur son lit en silence. Ouvrant son livre, il regarda tout ce qui était écrit à l'intérieur. Le livre avait pour sujet la magie, il savait qu'il ne pourrait pas apprendre la magie avec ce livre, mais comme il savait que sa mère ne l'aiderait pas et bien il devait trouver un autre moyen d'apprendre à maitriser la magie. Bien sûr, comme le livre n'était pas un grimoire magique, il ne pouvait pas vraiment en apprendre, mais bon. Finalement, il lança le livre contre le mur devant lui et il se leva furieux et alla prendre place sur le banc qui se trouvait près de la fenêtre et ouvrit la fenêtre de sa chambre et regarda à l'extérieur en soupirant.

Après de longues secondes, qui lui semblèrent être une éternité, Henry vit une voiture se garer dans l'entrer de son stationnement et réalisa qu'il s'agissait de sa mère adoptive, alors il la regarda sans rien dire et reporta son attention sur la grande horloge.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Une soirée pas très évidente (Regina)   Mer 8 Juin - 3:01


Une soirée qui pourrait être mieux

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Henry et Regina


Regina avait passé une journée particulièrement harassante à la mairie, et elle n’avait qu’une hâte, regagner sa maison pour retrouver sa famille. Robin avait dit qu’il passerait chercher Roland à l’école en terminant son travail, et elle savait qu’Henry prendrait le bus, ce qu’il faisait toujours pour rentrer. Après avoir donné les dernières instructions à sa secrétaire, la demoiselle aux cheveux arc-en-ciel, madame le maire retrouva sa Mercedes garée devant la mairie, et s’empressa de monter à l’intérieur, sortant les clés de son sac qu’elle posa sur le siège passager, et mit le contact.

Le trajet ne fut pas bien long jusqu’au 108 Mifflin Street. L’ancienne méchante reine gara son véhicule dans l’allée et en sortit rapidement. Robin n’était pas encore rentré, et par extension Roland non plus, mais peut-être que son fils l’était. Cette supposition fut confirmée lorsqu’elle ouvrit la porte et découvrit les chaussures de ce dernier en plein milieu du passage. Elle soupira, exaspérée.

-Henry ?!!

Elle referma la porte nonchalamment et ramassa les baskets du jeune adolescent pour les ranger dans le placard prévu à cet effet, avec ses escarpins qu’elle retira, avant de monter d’un pas décidé dans l’escalier. Au passage, elle se délesta de son sac à main qu’elle avait posé sur une console. Elle arriva finalement à la chambre de son fils et ouvrit la porte après avoir toqué deux fois.

-Henry ! Combien de fois t’ai-je dit de ne pas laisser trainer tes chaussures dans l’entrée ?! Tu es grand maintenant, et j’aimerais que tu montres le bon exemple à Roland, déclara-t-elle fermement.

Elle ne tarda pas à remarquer le livre au sol, qui visiblement avait été jeté. Elle avança dans la chambre et le ramassa, le refermant délicatement pour pouvoir en lire le titre. Regina fut surprise de constater que cet ouvrage traitait de magie. Etonnée, elle écarquilla les yeux et reporta son regard sur Henry.

-Tu m’expliques ? demanda-t-elle en lui montrant la couverture.

Elle s’avança vers son fils et s’assit à côté de lui.

-Tu t’intéresses à la magie maintenant ? Où as-tu trouvé ce livre ?

Il aurait été surprenant qu’il l’ait trouvé à l’école. Belle ne l’aurait-elle pas prévenue si son fils avait emprunté un tel ouvrage à la bibliothèque ? Il faudrait qu’elle lui en touche un mot. En tout cas, il ne ressemblait pas à un de ceux que l’ancienne méchante reine conservait dans son caveau.

-Et je constate que tu l’as jeté par terre sans ménagement. Ça ne te ressemble pas. Qu’est-ce qui t’arrive ?

Regina regarda son fils, partagée entre l’incompréhension et un pointe d’agacement devant un comportement qui ne lui ressemblait guère.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une soirée pas très évidente (Regina)   Mer 8 Juin - 3:22


Une soirée qui pourrait être mieux

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Henry et Regina

Maintenant qu'il était revenu à la maison après sa journée d'école, Henry avait fait quelque chose que sa mère n'aimait pas, il avait donc jeter ses chaussures en plein milieux du chemin. Avait-il fait cela pour embêter sa mère adoptive ou tout simplement, parce qu'il était trop lâche pour les ramasser? Peut être un peu des deux, mais ce n'était pas vraiment important. Après être monté dans sa chambre, Henry s'enferma dans sa chambre en refermant sa porte derrière lui, un peu furieux, il se détestait de ne pas avoir de pouvoir, tout le monde autour de lui en avait ou était capable de se défendre et de protéger les autres, si Henry avait des pouvoirs, il pourrait au moins protéger ceux qu'il aime, mais visiblement, personne ne voulait lui enseigner la magie. Après avoir jeter son livre qui parlait de magie sur le sol, le jeune adolescent marcha vers le bord de la fenêtre et regarda attentivement à l'extérieur en direction de la grande horloge, il n'avait rien d'autre à faire et Regina n'était pas encore là...enfin, elle fini par arriver, car il la vit garer sa voiture, alors il l'observa un court instant avant de reporter son attention sur la grande horloge.

Finalement, même si sa porte de chambre était fermé, il entendit la porte de la maison se refermer et entendit la voix de sa mère adoptive qui criait son nom. Elle devait avoir vu ses chaussures dans le chemin. Attendant, il marcha finalement vers son lit et prit place sur ce dernier en silence, attendant, car il savait que sa mère viendrait pour le réprimander encore une fois, c'était certain qu'elle ne viendrait pas lui enseigner la magie. Quand sa mère frappa deux fois à la porte, Henry tourna la tête juste à temps pour voir sa mère entrer, elle ne semblait pas vraiment contente, alors il attendit, il était prêt, il savait qu'elle le gronderait. La femme prit finalement la parole et Henry la regarda en silence. Lorsqu'elle s'arrêta, Henry dit tout simplement. ''J'ai arrêté de compter et puis, pour Roland, il n'était pas là.'' Henry n'était pas vraiment en humeur pour se faire gronder et il soupira quand il vit sa mère prendre le livre qu'il avait jeté et ensuite reporter son attention sur lui en lui montrant son livre.

Pendant un court instant, Henry ne dit rien et finit par prendre la parole après quelques secondes. ''Ça fait un moment que je m'y intéresse.'' Puis il finit par reprendre. ''Je l'ai prit dans une boutique banale, de toute façon, je n'ai aucunce chance d'apprendre la magie avec ce livre, ce n'est pas vraiment un grimoire et t'inquiète, je ne prendrais pas tes grimoires, de toute façon, même si je le ferais, tu ne m'enseignerais pas.'' Il croisa les bras et même si sa mère se trouvait à côté de lui, Henry détourna le regard. ''J'en ai assez, toi tu peux te défendre avec la magie, grand-père et grand-mère savent se servir d'une arme, moi la seule chose qui pourrait m'être utile, c'est la magie, car utiliser une arme ne m'aiderait pas.'' Il ne regarda pas sa mère.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Une soirée pas très évidente (Regina)   Mer 8 Juin - 13:51


Une soirée qui pourrait être mieux

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Henry et Regina


Regina avait rejoint son fils et s’était assise au bord du lit. Elle posa le livre devant elle, et le regarda, étonnée par sa réaction.

-Et tu réponds, maintenant ? Henry, je n’aime pas beaucoup cette attitude. Qu’est-ce qui t’arrive ? Tu cherches à me provoquer ? demanda-t-elle avec un regard à la fois sévère et surpris.

Faisait-il une crise d’adolescence ? Ce n’était vraiment pas le moment, avec tout ce qui se passait en ces derniers temps.

-Certes, Roland n’était pas là, mais s’il était rentré avant moi et qu’il avait vu tes chaussures trainer, qu’est-ce qui l’empêcherait alors de faire pareil ? Il t’admire beaucoup tu sais.

Mais ce qui inquiétait le plus madame Mills n’était pas que son fils désobéisse encore concernant l’ordre de la maison, mais plutôt qu’il fasse des choses dans son dos, comme, vraisemblablement, vouloir apprendre la magie. Quelle était donc cette nouvelle lubie ? Regina prit une grande inspiration, tâchant d’éviter de s’énerver. Voyant le regard fuyant d’Henry, elle lui prit doucement le menton pour l’obliger à la regarder.

-Henry, il y a une différence entre s’intéresser à la magie et vouloir la pratiquer. Je ne savais pas que tu voulais apprendre.

Elle allait lui demander pourquoi, mais l’enfant se chargea tout seul d’exposer ses raisons. Des raisons qui parurent un peu futile à sa mère, d’ailleurs.

-D’une part, avec la magie, il y a toujours un prix à payer, et c’est très dangereux. D’autre part, je ne veux pas que tu t’approches de mes grimoires, et tu le sais. Quant au fait que tu veuilles te servir de tels moyens pour protéger, c’est tout à ton honneur, mais je suis au regret de te rappeler, jeune homme, que ce n’est pas ton rôle. Aussi intelligent sois-tu, mon chéri, tu n’es encore qu’un enfant, et de ce fait, c’est à moi de te protéger. Qu’il s’agisse de magie ou d’armes, tu n’as pas à t’en approcher, de près ou de loin. Crois-moi, tu n’as pas besoin de ça pour être spécial. Tu es une personne exceptionnelle et ce n’est pas parce que tu apprendras la magie ou le maniement d’une épée que cela changera quelque chose. Au contraire, tu risquerais de te blesser ou de blesser quelqu’un. Chaque chose en son temps.

Voyant l’air déçu du petit brun, Regina lui prit la main avec douceur. Elle ne voulait pas lui faire de peine, loin de là, mais le fait qu’il se permette d’agir dans son dos l’effrayait un peu.

-Si d’ici quelques années, quand tu seras plus grand, c’est toujours ce que tu veux, je t’apprendrai. Mais pour l’instant, tu es trop jeune et c’est trop dangereux. Je ne me le pardonnerai pas s’il t’arrivait malheur. Je veux que tu me promettes de ne pas essayer.

Elle le regarda avec insistance, lui faisant comprendre qu’elle ne lâcherait pas le morceau tant qu’il n’aurait pas obtempéré. Elle lui adressa ensuite un petit sourire qui se voulait rassurant.

-Je sais que tu t’inquiètes avec tout ce qui se passe en ce moment, mais crois-moi, nous gérons la situation. Tu me fais confiance, n’est-ce pas ?

Regina détestait voir son fils ainsi penaud. Elle se sentait démunie et avait l’impression de ne savoir que faire ou que dire. Il était clair qu’elle ne cèderait pas en ce qui concernait la magie ou le maniement des armes. Si seulement Robin était là, il avait toujours de bonnes idées avec les petits.

-Si ce qui t’intéresse c’est de protéger la ville, pourquoi n’irais-tu pas passer une journée avec Robin pour voir ce qu’est le travail de shérif ? Tu es bientôt en vacances, ça pourrait t’intéresser, j’en suis sure.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une soirée pas très évidente (Regina)   Mer 8 Juin - 18:42


Une soirée qui pourrait être mieux

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Henry et Regina

Assit sur son lit, Henry savait que lorsque sa mère serait enfin dans sa chambre, il se ferait passer un savon et honnêtement, il était prêt. Quand la porte s'ouvrit après que Regina ai frapper, le jeune garçon la regarda, mais il ne lui demanda pas si elle avait passé une belle journée, après tout, elle ne lui laissa pas le temps de parler, qu'elle lui demanda pourquoi il avait encore une fois laissé ses chaussures traîner en plein milieux du chemin. Henry ne dit rien tout de suite, il préféra regarder sa mère et fini par prendre la parole à son tour en disant que de toute façon, Roland n'était pas à la maison et que comme elle les avaient ramasser, il n'y avait pas de raison de faire une crise. Par la suite, après cette réplique, sa mère adoptive reprit la parole et Henry vit se regard sévère qu'elle avait. Soupirant, il reprit la parole. ''Tu voulais que je te réponde, c'est ce que j'ai fait.'' Il soupira, puis il regarda le livre qu'elle tenait à la main, c'était le livre qu'il avait tiré contre le mur et qui était tombé sur le sol, il aurait pu le reprendre et le cacher, mais comme ce livre ne pouvait rien lui apprendre, il se fichait que sa mère tombe dessus. Par la suite, elle parla de l'admiration qu'avait Roland envers lui, alors il tourna son regard vers sa mère et dit tout simplement. ''C'est gentil, mais je n'ai jamais demandé à ce qu'il m'admire, je n'ai rien qui fait en sorte qu'il puisse m'admirer.'' Il détourna le regard quelque instant, mais la conversation tourna rapidement autour du livre que sa mère venait tout juste de trouver.

Ne voulant pas vraiment parler de ce sujet avec sa mère, car il savait que de toute façon, elle lui interdirait d'apprendre la magie, il préféra éviter son regard, sinon il risquait de se mettre en colère, c'était tellement important pour lui d'aider que de se faire interdir d'user de la magie le mettait en colère. Toujours la tête tourner, il sentit sa mère lui prendre le menton avec sa main et le forcer à la regarder, alors ne pouvant rien faire, il regarda sa mère et en silence, il écouta attentivement ce que dit cette dernière. Soupirant aux paroles de sa mère adoptive, Henry reprit quand elle s'arrêta de parler. ''De toute façon, je ne t'en ai jamais parlé, car tu n'aurais jamais voulu me l'enseigner.'' Henry était en colère et croisa ses bras sur son torse. Puis vint le moment où elle fit son discourt sur les risques de la magie, Henry savait qu'il aurait le droit à cela, alors il s'y était préparé, mais quand elle s'arrêta de parler en lui disant que s'il voulait toujours l'apprendre plus vieux, elle lui montrerait et sur ça, il avait un petit doute. ''Je suis prêt à en payer le prix, de toute façon, je n'ai pas l'intention de faire le mal, la magie ne sert pas juste à faire le mal, elle peut faire le bien aussi.'' Il prit une pause, il savait que ce qu'il venait de dire pourrait blesser sa mère, mais en ce moment, il était en colère. ''De toute façon, même si je veux encore l'apprendre quand je serais grand, tu ne voudras toujours pas me l'apprendre et n'essaie pas de me faire croire le contraire.'' Il détourna une fois de plus le regard.

Non, le jeune Mills n'était pas content, on continuait encore à le traiter comme un enfant et il en avait vraiment assez. Si elle voulait vraiment qu'il soit hors de danger et qu'il soit obligé de rester à la maison, il était surprit qu'elle ne lui ai pas lancer un sort pour le rajeunir, comme ça au moins, elle serait certaine qu'Henry n'irait pas se mettre en danger. Finalement, Henry entendit encore une fois la voix de sa mère, mais il ne la regarda pas. ''Je n'ai pas trop le choix.'' Il se sentait un peu comme Raiponce, enfermer dans sa tour, quoi qu'elle avait un peu de chance, ses cheveux étaient en quelques sortes magiques, elle. Lâchant assez durement la main que sa mère avait prit, Henry se leva et marcha vers le banc tout près de la fenêtre. ''Je ne veux pas être enfermer dans un bureau et n'agir que lorsqu'on m'appelle, je veux être à l'extérieur et usé de la magie pour protéger les gens.'' Il ne laisserait pas tomber.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Une soirée pas très évidente (Regina)   Mar 14 Juin - 1:13


Une soirée qui pourrait être mieux

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.
Henry et Regina


Il fallait bien le reconnaitre, le comportement et les réactions de son fils inquiétaient beaucoup madame le maire. Il avait l’air complètement blasé, se permettait même de répondre de manière désagréable lorsqu’elle lui demanda de manière rhétorique lorsqu’elle lui demanda combien de fois elle lui avait demandé de ne pas laisser trainer ses chaussures dans l’entrée, mais de les ranger dans le placard prévu à cet effet. Elle insista en précisant qu’à présent, il avait un petit frère à qui il devait montrer le bon exemple, et que d’ailleurs Roland lui vouait une certaine admiration.

-Eh bien tu représentes un grand frère vraiment génial, il est donc normal qu’il ait envie de tout faire comme toi, c’est ce que font les petits frères, mon chéri.

Assise à côté de lui, Regina essayait de capter son attention. Son sourire était triste parce qu’elle avait cette horrible impression qu’un faussé se creusait entre son fils et elle, alors qu’ils avaient enfin fini par se rapprocher. L’ancienne méchante reine avait fait des efforts considérables pour être la mère qu’Henry aurait toujours du avoir, et maintenant qu’elle y était parvenue, il lui faisait le reproche de ne pas vouloir lui enseigner la chose qui avait largement contribué à la changer en quelqu’un de mauvais.

-Oh Henry… peut-être que si je ne veux pas te l’enseigner, c’est qu’il y a une raison. Je ne comprends pas cette fixation que tu fais à ce sujet. La magie est quelque chose de très dangereux, et même si la magie ne sert pas qu’à faire le mal, la frontière est très mince, et il est très facile de plonger du mauvais côté de la ligne. Je ne prendrai pas le risque de t’autoriser à l’apprendre alors que tu es à un âge où tu te cherches et où tu es encore fragile.

Henry devait comprendre, aussi intelligent qu’il soit, il n’en restait pas moins un jeune adolescent d’à peine douze ans. L’âge adulte était encore loin pour lui, et en six ans, il pouvait s’en passer des choses. Regina était profondément blessée par les propos de son fils, qu’elle avait du mal à reconnaitre à travers son discours.

-Tu te souviens l’année dernière, tu m’avais demandé de ne plus utiliser la magie. Alors pourquoi soudain tu souhaites absolument l’apprendre ? Si ce que tu souhaites est protéger, il y a d’autres moyens que la magie. Dans ce monde, normalement, elle n’est pas sensée exister, et les gens se débrouillent autrement.

Mais le jeune homme insistait, et ça commençait vraiment à agacer sa mère qui perdait peu à peu patience. Elle se leva du lit pour se remettre debout, face à Henry.

-Je t’ai dit non, Henry, commença-t-elle fermement. Quand je dis non, c’est non. Tu n’apprendras pas la magie, du moins pas avant d’être majeur. C’est une chose dangereuse, et je crois que tu n’es pas conscient des enjeux, sinon tu n’insisterais pas autant. Tu attendras d’être adulte, comme je l’ai fait, point final. Le sujet est clos.

Elle commençait à se demander si ce n’était encore une influence de cet étrange entité qui faisait perdre leur bonté aux habitants de Storybrooke. Regina fixa son fils avec un air à la fois triste et légèrement en colère. Comment pouvait-il agir ainsi, oser presque exiger une chose qui ne lui revenait absolument pas, et que surtout il lui avait reprochée il y avait quelques mois de cela.

-Je suis vraiment déçue par contre comportement, Henry. Je te laisse réfléchir un peu à la question. J’espère que tu es conscient que je ne te dis pas « non » pour t’embêter, mais bel et bien parce que je sais que ce n’est pas une bonne idée. Je t’aime, Henry, et tout ce qui m’importe, c’est ta sécurité. Sois un peu patient.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une soirée pas très évidente (Regina)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une soirée pas très évidente (Regina)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 15 photos très embarrassantes prises en soirée…
» soirée disco sur la glace...
» Un petit écureuil très curieux...
» Pour vos soirée jeux.
» soirée mutine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Broyer les vieux papiers :: Faire le tri sélectif :: RPs délaissés-
Sauter vers: