AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tard dans la nuit... Je me laisse déranger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 18
Cœurs enchantés : 280


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Tard dans la nuit... Je me laisse déranger   Mer 27 Juil - 23:53

Clara F. Brawn a écrit:



Tard dans la nuit... Je me laisse déranger...

(Clara F. Brawn et Briar-Rose Woods




Assise à mon bureau devant mon ordinateur, mon esprit est comme inspiré par le travail. Depuis hier, je suis restée quasi non-stop sur les dossiers de mes patients. J'ai beaucoup de rapports médicaux à dactylographier et de dossiers à classer dans les armoires. Durant cet été, je suis obligée de prendre un peu de temps pour clore certains dossiers et remettre d'autres à jour, afin d'assurer le meilleur suivi des patients dès la rentrée. Ces derniers temps, j'ai eu que très peu de temps à disposition pour faire cela, car j'ai reçu énormément de sollicitation de la part de mes amis.

En observant ma pile de documents, je constate qu'elle a nettement diminuée depuis hier. Quel soulagement ! Il doit m'en rester encore pour une demi-journée de travail.
En regardant ma montre, je constate qu'il est 22h, je prends alors conscience que cela fait déjà une dizaine d'heure que je suis à ma besogne. Il va bientôt falloir que je range mes dossiers et que je pense à m'octroyer une petite pause bien méritée pour la nuit.

Soudain, on sonne à la porte. La sonnette retentit même avec une certaine insistance. Qui cela peut-il bien être à cette heure-ci ? Je ne pense pas que cela doit être une de mes collègues de travail. Je consulte mon téléphone portable, afin de vérifier si j'ai des textos, mais je ne trouve absolument rien. Je me lève alors d'un bond, je franchit la porte et me dirige au travers du couloir vers la porte. Après un instant d'hésitation, je me me risque à ouvrir la porte,  afin de découvrir qui s'y cache de l'autre côté. Après tout, cela peut-être un cambrioleur. Méfiante, j’entrouvre la grille et à ma grande surprise, je vois ma filleule Aurore de l'autre côté. Elle me semblait être très fatiguée et contrariée intérieurement. En l'observant plus attentivement, je constate qu'elle n'est revêtue que d'une mince robe de lin et actuellement les nuit sont assez fraîches pour la saison. Je me risque alors à lui demander les raisons de son abattement :

Bonsoir, ma petite Aurore ! Je suis surprise de te voir seulement à cette heure. Tu ne me parais pas être très en forme. Désires-tu me parler un peu plus de ce qui te cause des soucis actuellement ?
Je sais qu'il est déjà tard et je suis assez fatiguée par ma journée, mais je peux être à ta disposition si tu as besoin de me parler.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tard dans la nuit... Je me laisse déranger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage Nocturne - Dans la nuit noire Tôt ou tard Va briller un espoir Et germer ta victoire
» Hélène invitée dans La nuit nous appartient... 24/05
» Infusion de persil contre la rétention d'eau et les pipis la nuit
» Rendormir bébé dans la nuit
» Faire ses nuits avec les Fleurs de Bach

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Bienvenue à Storybrooke :: Quartier Aragon :: Le couvent-
Sauter vers: