AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FAST - Il est arrivey, sans s'pressey (Vael&Alice) [SB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
I do not get drunk. I get awesome.

avatar


Messages : 514
Cœurs enchantés : 2747


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est arrivey, sans s'pressey (Vael&Alice) [SB]   Lun 12 Sep - 0:24

Elle savait qu’elle venait elle aussi de faire une connerie, rien qu’en encourageant Vael à garder l’enfant. Elle venait de signer pour devoir annuler toutes les prochaines soirées qu’elle avait eu l’intention d’honorer pour fêter le départ de la chose qui l’avait empêchée de boire pendant ces longs mois. Mais surtout, elle avait fait une plus grosse connerie peut-être pour avoir laissé Vael avoir des responsabilités sur un petit être humain. Elle aurait presque de la peine pour ça.
Il s’était installé, et elle avait essayé de lui remettre les idées en place. Comme s’il l’écoutait encore. Elle venait de donner un presque accord, ça lui avait paraît-il suffit. Il tiqua cependant sur un détail sans importance. « Je te rappelle que j’étais bouffie comme Briar. Et puis ça me gratte. De toute façon on s’aime pas pour de vrai, alors tout va bien. Tu me fais honneur seulement pour te rappeler que j’ai bien voulu de toi, » rajouta-t-elle, plus méchamment. Elle l’écouta quand même pour la suite, avant de lui répondre : « Alors hm non. Ensuite, non. Et puis… à voir, ça se discute si tu acceptes de m’entretenir. Eeeet… non. Juste devant Briar, mais sinon je ne vois pas l’intérêt… en plus c’est du toc, ça me fait le doigt vert quand je l’enlève. »

Elle sentit ensuite la masse du corps de Vael s’allonger tout près d’elle. C’est vrai que l’hôpital c’est bien connu pour donner des lits king size. Elle se sentit aussitôt trop à l’étroit dans le léger drap qui lui servait de couverture. Elle avait l’impression d’être scotchée au matelas. « On t’a mal expliqué les choses, Vael. C’est pas en parlant qu’on fait les bébés… je t’expliquerais plus tard si tu veux. Je pourrais même te montrer si tu laisses celui-là ici. » Elle tentait toujours, bien qu’elle savait sa cause perdue.

_________________

Elle se donnait volontiers d'excellents conseils (bien qu'elle les suivît rarement) et il lui arrivait de se gronder si fort qu'elle en avait les larmes aux yeux. Elle se rappelait même s'être tiré les oreilles pour avoir triché au cours d'une partie de croquet qu'elle jouait contre elle-même, car cette étrange enfant aimait beaucoup s'imaginer qu'elle était deux personnes. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 4282


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est arrivey, sans s'pressey (Vael&Alice) [SB]   Lun 12 Sep - 23:08

« T’insinue quoi là ? T’es qu’une teuhpu ! Une autre fille aurait très bien pu vouloir de moi. Et je te le prouverai un jour ! » avait-il répliqué alors qu’elle avait balancée un bon nombre d’ânerie en guise d’argument pour expliquer l’absence de son alliance à son doigt. Puis pour être sûr de gardé la main, il résuma et conflua l’affaire comme il l’entendait. comme je l’avais réellement entendu. Malgré les efforts pour avoir poussé ce raison sec qui leur servait d’enfant, elle ne perdait pas le nord. Elle avait répondu tout juste à tout. Vael souffla simplement en se passant la main dans ses tout petits cheveux qui commençaient enfin à pousser et recouvrir son crâne.

Il s’allongea à côté d’elle avec autant de délicatesse qu’il le pouvait. Et j’en étais dépourvu. Il lui confia ses pensées et elle lui répondit bêtement. Elle essaya même de jouer de ruse avec lui. Elle le tentait avec son corps contre la vie de son fils. Vael frotta sa tête contre celle d’Alice avec une affection lasse. Il passa son bras autour d’elle pour une étreinte. « Je te promets que je te demanderais aucun compte. Je me rends bien compte que c’est difficile pour toi. Mais c’est difficile aussi pour moi d’abandonner mon fils… »

Puis il se leva pour aller chercher le berceau qu’il fit rouler à côté du fauteuil qui se trouvait à la tête du lit. Il s’y installa, une main sur le berceau en plastique transparent. Il observait le petit enfant, les bras posés sur le matelas de chaque côté de sa tête qui était tourné vers eux. Il avait les yeux fermé et un morceau de chaussettes en gaze sur le haut de son minuscule crâne. « Si on l’garde lui faut un nom… Hooo Marcel ! » s’adressa t-il au petit. Une chance qu’il a pas réagis, ça me ferait chier de garder ce prénom !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I do not get drunk. I get awesome.

avatar


Messages : 514
Cœurs enchantés : 2747


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est arrivey, sans s'pressey (Vael&Alice) [SB]   Dim 18 Sep - 19:09

Elle leva les yeux au ciel. Elle était prête à parier que Vael n’arriverait jamais à avoir une relation sérieuse avec une fille, surtout avec la connerie qu’il comptait assumer à partir d’aujourd’hui. Ce n’était pas le genre de bonhomme qu’Alice trouverait sexy en le croisant à la supérette du coin. Elle, elle aurait plutôt pitié.

Elle aurait presque eu envie de pleurer quand Vael passa son bras autour de ses épaules en remettant la cause de sa présence dans un hôpital dans la conversation, en parlant de son fils. Ça va devenir réel. Tout ça parce que c’était la prochaine étape après que le bouclé ait ramené le poney aveugle dans sa maison. Elle comprenait même pas comment concrètement il puisse avoir envie de garder le résultat de deux déchets. Vael finit par la laisser seule dans son lit, pour aller rejoindre le bébé. C’était le moment de la meilleure partie dans la maternité : choisir le prénom qui ruinera la vie du gamin. « VA POUR MARCEL, » s’écria-t-elle, peu soucieuse des oreilles du nouveau-né. Puis, imitant Vael avec une expression française qu’elle avait bizarrement retenu : « Oh Marcel, tu tires ou tu pointes ? On l’appelle comme ça. Tu me dois au moins ça, c’est moi qui ai faillit mourir dans l’histoire. » Elle réfléchit ensuite à d’autres idées, au cas où la première ne passerait pas. « Jacques ! Ou Médor… » J’arrive pas à croire que je me laisse embarquer aussi facilement.

_________________

Elle se donnait volontiers d'excellents conseils (bien qu'elle les suivît rarement) et il lui arrivait de se gronder si fort qu'elle en avait les larmes aux yeux. Elle se rappelait même s'être tiré les oreilles pour avoir triché au cours d'une partie de croquet qu'elle jouait contre elle-même, car cette étrange enfant aimait beaucoup s'imaginer qu'elle était deux personnes. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 4282


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est arrivey, sans s'pressey (Vael&Alice) [SB]   Sam 8 Oct - 23:22

« Woooh tu te calmes ! T’en veux pas du gamin ouesh ! Lui pourri pas déjà la vie avec un prénom pourri ! s’était emporté Vael en la fusillant du regard. Médor, Jacques, p’is quoi encore ! T’es une sorcière ! t’en veux pas et tu veux lui donner le nom d’un chien. Laisse le tranquille. Et pas Marcel. C’est déglues. C’est genre comme euh… Ils ont quoi en ricain[/color] » s’était-il gratté le menton pensif, le bout de ses doigts dans le berceau contre la tout petit ventre rond de l’enfant. « Bon je trouve pas. Mais c’est horrible, je t’assure. Soit sérieuse un peu… Genre je sais pas… Catastrophe-naturelle. Katrina en deuxième prénom. » Il rapprocha le berceau encore plus près de lui et se mit à genoux dans le fauteuil. Il s’appuya de ses bras sur le rebord du couffin en plastique et y reposa sa tête. Il observait le petit garçon respirer rapidement. « Catastrophe-Naturelle O’Liddell-Moreau. Martin O’Liddell-Moreau. Jake O’Liddell-Moreau. Jules ! Jules O’liddell… » s’arrêta t-il dans sa réflexion avant de se passer les mains sur le visage et s’avachir dans le fauteuil lourdement. Il se tira la peau du visage et regardait Alice à travers ses doigts. « Et qui va devoir faire la déclaration du gosse à la Mairie. Si la Régine passe, je vais avoir le droit à son regard meurtrier et des remontrances à la cong… Je vais fumer un gros pet vant ! mais je risque de pas réussir à écrire ton nom de famille...» Il fit mine de se tirer une balle dans la bouche et reprit sa position sur le berceau. « J’en étais où ? Norbert O’Liddell… » continuait-il a énumérer des noms au hasard. S’il me fait un check, c’est qu’c’est bon !


_________________

Storybrooke is my Wonderland ;)

Pour me contacter, passez par Briar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I do not get drunk. I get awesome.

avatar


Messages : 514
Cœurs enchantés : 2747


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est arrivey, sans s'pressey (Vael&Alice) [SB]   Lun 10 Oct - 18:28

Si Vael venait de lui pourrir les prochains mois de sa vie, Alice avait bien le droit de pourrir à vie et ce dès les premiers mois le gamin. Et peu importe ce que pensait Vael de Marcel, ce prénom sera l’identité du gamin. Elle trouvait ça kiffant de prononcer le prénom Marcel. Si elle voulait supporter le bébé quelques temps, c’était l’unique condition. « Non c’est pas négociable, ce sera Marcel, en plus t’as pas d’argument contre. » Ne pas trouver d’équivalent américain, avait donné raison à la blonde. Vael commença à parler de catastrophe naturelle. C’était pas très naturel pour un prénom - sans compter que si Regina voulait faire chier, elle serait sûrement capable de leur interdire de donner à l’enfant un prénom pareil. « Matthew sinon ? Comme l’ouragan… » Mais c’était moins drôle de l’appeler Matthew. On ne taperait pas le gamin à coup de pierre dans la cour de récréation si il portait un prénom normal. « Jules ça passe… » Elle ne voulait pas l’avouer, mais c’était l’un de ses prénoms préférés. « Mais pas tout seul, c’est comme quand tu manges de la salade, ça doit être accompagné de quelque chose sinon c’est fade. Et c’est toi qui te coltine la paperasse, moi j’ai déjà assez donné. » Elle ne se rabaisserait pas à assumer officiellement l’enfant non plus ! Fallait pas pousser. Comme si Vael allait s’épargner toutes les parties chiantes d’un accouchement. Parenthèse fermée, on repartit dans les idées de prénom. « Norbert c’est pas mal, on dirait un beauf avec le ventre à bière ! Hubert sinon ? Roger ? Bill ? Odie comme le chien débile dans Garfield ? Regarde il réagit ! Odie ? T’as vu ! Adjugé. »


hrp:
 

_________________

Elle se donnait volontiers d'excellents conseils (bien qu'elle les suivît rarement) et il lui arrivait de se gronder si fort qu'elle en avait les larmes aux yeux. Elle se rappelait même s'être tiré les oreilles pour avoir triché au cours d'une partie de croquet qu'elle jouait contre elle-même, car cette étrange enfant aimait beaucoup s'imaginer qu'elle était deux personnes. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 4282


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est arrivey, sans s'pressey (Vael&Alice) [SB]   Ven 21 Oct - 23:56

« Mais non Marcel c’est horrible ! C’est le prénom genre tu vois le vieux gars bien gras dans son marcel qui remonte sur son ventre bien gonflé de Ricard, dégarnie avec une moustaaaache ! Laisse. Tomber. Te dis-je ! » siffla t-il entre ses dents après avoir grogner l’image peu glorieuse qu’il associait à ce prénom. « Et même que quand il se baisse pour marquer ou poingtey et bah derrière… on peut mettre une pièce… »

Alors il partit dans l’idée de trouver autre chose. Il ajoutait les noms de famille parfois pour savoir si ça sonnait bien. J’aimais bien Catastrophe-Naturelle Katrina O’Liddel Moreau. Ca sonnait bien. Personne n’a un blaz’ comme le tiens, c’est sûr. Il aurait une composition unique dans le Monde. Il avait finit sa liste et il avait vraiment envie de lui partager son argument pour choisir Catastrophe-Naturelle. Or, Alice s’était mise à faire des propositions. « Moi je connais mieux Katrina que Matthew… » avait-il seulement posé son véto.

« Bon bah on a déjà Jules… Tu veux quoi d’autre dans ta salade ? Léon-Jules ?! Jules-Gabriel ? Dylan-Jules ? » fit-il pensif, la tête penchée en observant le petit garçons qui dormait. Ou peut-être qu’il était entrain de mourir… Qu’il était mort tout court. Non je l’aurais senti. La présence d’un cadavre ou d’un mort, même des années à les côtoyer, on sentait la différence avec les vivants. Et soudain le nouveau-né bougea. Vael avait sursauté comme si une souris venait de traverser la chambre. « Who non ! Pas Odie ! » grogna t-il. « C’toi qui devrais porter l’nom d’un iench ouesh ! T’façon avec la chance qu’on a, il sera blond et bouclé. C’est la pire équation qu’on peut avoir, donc on l’aura forcément. Et vu l’allure qu’il va s’taper on n’a qu’à l’appeler Apollon et on en parle plus ! »


_________________

Storybrooke is my Wonderland ;)

Pour me contacter, passez par Briar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I do not get drunk. I get awesome.

avatar


Messages : 514
Cœurs enchantés : 2747


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est arrivey, sans s'pressey (Vael&Alice) [SB]   Lun 24 Oct - 1:55

« J’ai dit que c’était pas négociable ! » cria-t-elle presque, la voix dans les aigus, à propos de Marcel. Je l’ai dit au moins, que c’était pas négociable… ? Non, mais ça irait, le message était passé. Et malgré tout ce que pouvait dire Vael, elle conclut : « Donc on est d’accord pour l’appeler Marcel, alors… » Il pouvait bien parler de catastrophe naturelle, de Katrina alors que c’était un prénom féminin, Alice ne débloquait pas. Marcel sera sur la carte d’identité du gamin.

« Naooon, c’est nul ! » résuma-t-elle à propos des quelques idées de prénom que Vael proposait. « Jules-Jules, c’est pas mal. On est deux à être d’accord sur ce prénom, on a qu’à le lui donner deux fois… » Sinon elle proposa d’autres idées, toutes aussi fantastiques les unes que les autres. Elle voulait faire payer au gamin d’avoir osé naître alors qu’il n’était pas voulu - comme si elle ne le lui avait pas fait comprendre, tiens. « Comment ça blond c’est pire ! Parle pour toi. S’il est bouclé, c’est toi qui t’occupera de ses cheveux. Chacun sa merde. » Et puis c’était quoi cette idée de donner un prénom en fonction de l’apparence physique ! Elle-même n’aurait pas été assez cruelle pour appeler son rejeton carotte s’il avait été roux. « Apollon comme la fusée ? C’est quoi le rapport ? C’est nul, c’est comme si on l’appelait Peugeot… »

_________________

Elle se donnait volontiers d'excellents conseils (bien qu'elle les suivît rarement) et il lui arrivait de se gronder si fort qu'elle en avait les larmes aux yeux. Elle se rappelait même s'être tiré les oreilles pour avoir triché au cours d'une partie de croquet qu'elle jouait contre elle-même, car cette étrange enfant aimait beaucoup s'imaginer qu'elle était deux personnes. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 4282


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est arrivey, sans s'pressey (Vael&Alice) [SB]   Mar 1 Nov - 1:32

« Bon Marcel, on le mets de côté on en reparlera… » dit-il afin de mettre le sujet de côté et essayer de trouver des proposition plus sérieuses, mais qui finalement ne l’étaient pas. C’est elle qui avait commencé ! Ils continuèrent les échanges jusqu’à tomber d’accord sur Jules. C’était un bon début. Alors Vael continua des proposition avec Jules + un prénom. Parce que Madame a décidé que c’est mieux un prénom composé. Vael s’étonna ensuite de son sérieux qui lui était si rare face aux élucubration de la blonde. Jules-Jules… Et pourquoi pas Jon-Jon ! Il la regardait complètement démuni et exaspérée face à sa femme. Il n’y avait qu’elle pour me demander en mariage… se faisait-il encore la constatation. Elle est complètement barrée… soupira t-il dans sa tête.

Soudain, Vael avait éclaté en disant que de toutes façons, vu le mélange, sans parler du caractère, il va sûrement se payer une tête de déchet dès la naissance. Donc j’ai râlé. J’ai dis que le pire truc serait blond et bouclé. Et l’autre, elle beugle. Elle a entendu que ce qu’elle voulait… « J’ai dis bouclé aussi c’est pas le meilleur résultat ! Arrête de croire que t’es au centre des attentions. Car je t’explique, maintenant que Apollon-Jules – et Apollon le dieu grec et pas la fusée il est forcément blond et bouclé – est né donc c’est lui maintenant qui est en centre de toutes les attentions. » il marqua un silence. « Apollon-Jules, Marcel O’Liddle-Moreau, fils d’un chimpanzé et d’une lapine… Déjà bébé il avait des valises sous les yeux et quand il rotait ça sentait l’alcool. Parce que le pauvre, pour dormir, vu que c’était qu’un braillard, ses parents l’endormaient avec un peu de rhum dans le bib’… » avait-il conté l’histoire future de leur enfant, le regard perdu en regardant le petit être fripé langé dans son berceau. « J’irai à la Mairie demain annoncer sa naissance » grommela t-il avant de retirer ses chaussures qu’à la seule aide ses pieds. Il essayait de clore la discussion ici. Ca lui allait pas mal. Et il soupçonnait Alice de dire « non » que pour l’embêter. Il se tourna vers elle et se fit une bonne place dans le lit, lové contre la blonde.


_________________

Storybrooke is my Wonderland ;)

Pour me contacter, passez par Briar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I do not get drunk. I get awesome.

avatar


Messages : 514
Cœurs enchantés : 2747


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est arrivey, sans s'pressey (Vael&Alice) [SB]   Lun 7 Nov - 20:50

« Y a pas de quoi en reparler, on s’est mis d’accord, » insista-t-elle quand même. Ce ne serait pas à elle à s’expliquer devant Regina pour le fardeau français du petit Marcel. S’ensuivit la fin du débat sur la décision du prénom qui accompagnerait Jules. Il y a eu des mots plus hauts que d’autres, mais ils finirent malgré tout à tomber d’accord - ou presque. « Ouais sauf qu’Apollo, c’est plus connu pour être une fusée, » dit-elle parce que elle, elle n’y connaissait rien en mythologie. Et son cas devait sûrement être une vérité générale. « Je suis sûre que si on l’appelait simplement Marcel, il se ferait moins taper qu’Apollo. »

Puis vint les explications de Vael au sujet de la pire équation : bouclé et blond. Alice n’avait entendu que la couleur de cheveux. « Oui ben je maintiens que blond c’est pas le pire ! Il pourrait être roux. Et velu. Et vas pas croire qu’il sera au centre de mon attention, moi je suis là que pour te dépanner. Je l’accepte juste pour le tas de beuh que tu me devras toutes les semaines. » Elle l’écouta ensuite délirer. J’aurais jamais dû accepter. Il allait être pire avec Marcel qu’avec son poney aveugle. « Je te rassure, je ne lui donnerais pas que du rhum pour l’endormir… il a besoin de connaître les bonnes choses dès le plus jeune âge. » Vael conclut en disant qu’il irait à la mairie le lendemain pour officialiser l’existence de son fils. Alice trouverait un moyen pour balancer père et enfant par la fenêtre durant la nuit, il lui restait un tout petit peu de temps avant qu’il ne soit trop tard et qu’elle doive passer par la phase congélation. Et ce qui l’embêtait avec cette phase, c’était que son congélateur était trop petit.

_________________

Elle se donnait volontiers d'excellents conseils (bien qu'elle les suivît rarement) et il lui arrivait de se gronder si fort qu'elle en avait les larmes aux yeux. Elle se rappelait même s'être tiré les oreilles pour avoir triché au cours d'une partie de croquet qu'elle jouait contre elle-même, car cette étrange enfant aimait beaucoup s'imaginer qu'elle était deux personnes. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 4282


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Il est arrivey, sans s'pressey (Vael&Alice) [SB]   Dim 13 Nov - 0:09

« Mais bordel, c’est Apollon, pas Apollo ! -ooooonn ! pas -o ! Ou alors à l’italienne si tu veux Apolon’né-ruley ! Laisse tomber, t’es trop une handicapée de la langue ! » soupira t-il. Et la discussion s’en suivit sur le même ton. C’était à celui qui râlait le plus fort et pour gagner ce grand tournoi de joute verbale. « Mais pourquoi il serait roux ? Ose me dire que t’as des gênes défaillants ! C’est gentil de le dire maintenant qu’il est là... Eeeeurg » ne put-il retenir avec une grimace en regardant le berceau. Roux et bouclé. Il avait pris place sur le lit et la poussait légèrement, juste pour la bousculer : « Arrête tes conneries, si je te le confie tu f’ra gaffe ! Puis arrête de te plaindre ! T’avais qu’à avoir des menstruations normales comme tout le monde. Soit qui s’arrête quand on est en cloque, t’vois le genre ? » commençait-il à beugler, si bien qu’on les entendait dans la chambre voisine. Ca commençait bien pour ces jeunes parents.

Alice en rajouta une couche alors qu’il avait décrit en quelques phrases la triste vie qui attendait leur enfant : Apollon-Jules M. O’Liddell-Moreau. Il lui ôta l’oreiller qu’elle avait derrière la tête pour le lui écraser sur le visage et venir se blottir contre elle. « Ta gueule... Juste ta gueule. Tu d’vrais pas être fatiguée et te reposer ? ». Il releva l’oreiller et lui embrassa la tempe avant de quitter le lit. Il attrapa le berceau et l’embarqua en dehors de la chambre. Il travaillait dans cet hôpital et les filles de maternité, c’était les meilleures. Il adorait papoter avec elle pendant les pauses cigarettes ou café. Toujours d’une douceur. Puis mignonnes ! Donc il finissait par savoir deux trois petit trucs sur ce service. Des choses utiles comme déposer leur enfant dans la nurserie. L’infirmière de garde cette nuit veillerait sur lui. Il retourna dans la chambre et reprit sa place dans le lit. Les deux jeunes parents purent dormir tranquillement. Si ce n’est un peu à l’étroit.  


_________________

Storybrooke is my Wonderland ;)

Pour me contacter, passez par Briar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FAST - Il est arrivey, sans s'pressey (Vael&Alice) [SB]   

Revenir en haut Aller en bas
 
FAST - Il est arrivey, sans s'pressey (Vael&Alice) [SB]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» A boire sans soif ! (Shweppes pêche light)
» Rejetons les paroles sans valeurs de ce monde éloigné de Dieu
» Comment dire non aux festivités sans paraître "chiante"
» Sans Liberté de flatter il n ya point d éloge flateur...
» Madeleines spéciales coup de blues... (sans lactose ;-) )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Bienvenue à Storybrooke :: Quartiel Flamel :: Storybrooke General Hospital-
Sauter vers: