AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MISSION IV - touriste et troubles de mémoire (Thalia, Ivory & Alice)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Messages : 673
Cœurs enchantés : 7305


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: MISSION IV - touriste et troubles de mémoire (Thalia, Ivory & Alice)   Sam 9 Juil - 21:36

Mission IV.
Ivory « Dory » Sherman, G. Thalia Cavendish & Alice R. O'Liddell.


Avis de recherche :
un petit frisé et une mémoire... non, deux !
10 juillet 2016 - Cela faisait déjà plus d'une semaine que Vael avait quitté Storybrooke, son alcoolique, et le gamin qu'ils avaient depuis pas plus d'un mois. Alice avait réussi à s'en occuper avec plus ou moins de mal - elle avait harcelé sa soeur pour avoir un peu d'aide. Elle s'en était occupée les jours pairs, mais aussi les jours impairs, qui devaient revenir au frisé. En tous cas, il lui semblait que c'était là-dessus qu'ils s'étaient mis d'accord... Bref, ça faisait trop de jours à tout faire toute seule, il fallait qu'elle aille le chercher par la peau du cul. Thalia elle, avait reçu dans l'une de ses expéditions avec Elsa, quelques pistes à explorer à propos de son propre passé. On lui avait indiqué le territoire de Celeste Light, berceau de la mythologie, pour qu'elle puisse trouver plus de réponses à ses questions. Ce qu'elle ne sait pas encore, c'est que sa présence sur ces terres va non seulement lui apporter de plus en plus de flashbacks, mais réveillera en elle des capacités qu'elle avait été forcée d'oublier. Quant à Dory... allez savoir ce qu'elle fait là ! Même elle ne le sait peut-être pas.

Bref. La mission pour ces demoiselles ? Trouver un touriste qui a lâchement abandonné fiancée et gamin, et trouver des pistes pour rafraîchir la mémoire à l'ancienne divinité égyptienne. Oh, et en savoir un peu plus sur ce qui se trame dans le monde des contes, ça a l'air d'être un bon bonus.



- Évitez les réponses trop longues. 600 mots maximum par post devraient suffire. Privilégiez l'action aux descriptions sans fin.
- De même, essayez de répondre assez vite. C'est un sujet qui est fait pour avancer, il peut apporter des changements dans les évolutions de vos personnages, n'hésitez pas à le passer en priorité quand c'est votre tour.
- Le premier tour établira l'ordre de passage. Pour la suite, n'oubliez pas de prévenir la personne après vous pour lui dire que c'est son tour.
- Si besoin vous pouvez jouer les dés. Vous les retrouverez dans ce sujet.

Bon jeu ♥ !



Dernière édition par Heartless le Ven 23 Déc - 23:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 50
Cœurs enchantés : 375


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: MISSION IV - touriste et troubles de mémoire (Thalia, Ivory & Alice)   Jeu 14 Juil - 10:05

Nage droit devant toi !
Thalia, Alice & Dory

Dory était dans le Monde des Contes. Depuis combien de temps ? Peut-être plusieurs jours, ou un mois, … Elle ne s’en rappelle plus. Ce qui est sûr c’est que ce n’était pas plus d’une année. Elle avait sûrement eu envie, un besoin urgent de l’autre côté ou encore elle discutait avec le Lièvre de Mars et elle est passé de l’autre côté pour avoir la même discussion avec le Lapin Blanc. Ou peut-être qu’elle s’est fait happé dans l’eau en s’amusant à nager dans le peu de mer que lui permettait Storybrooke.

Non loin de ses eaux d’origine, elle flanait, avant de se rappeler pourquoi elle était à cet endroit. Enfin s’il y avait une raison, ça aussi elle ne se souvenait plus. Elle ne pensait en tout cas pas à y penser : était-elle là pour quelque chose ou non ? Passée faire un coucou à Tritton elle s’était légèrement laissé dérivé vers les terres.

Motivée et curieuse, elle était sortie de l’eau. Elle se para d’un bout de draps dont elle imita les toges de certains des habitants. Une corde et hop, elle nous faisait le remake de La Petite Sirène de Disney. Pieds nues, elle se baladait alors dans la ville de Thèbes, profitant de quelques étals vers le forum, puis passait de rue en rue pour s’émerveiller d’un rien. Les océans elle connaissait, les terres moins. C’est alors qu’elle s’arrêta devant une brune à la peau halé et l’allure charismatique. Papillonnant des yeux, elle admira un instant la femme et il y eut comme une sonnette dans sa tête. Elle était persuadée qu’il y avait un lien entre ses souvenirs et la dame. En réalité elle l’avait déjà croisé les fois où elle avait croisé l’armée de de Drago et même affronté une petite troupe en mer parce qu’elle n’était pas d’humeur. Troupe en bateau qui avait accompagné Thalia et déposé non loin d’ici. Il y a trois jours de ça.

Dory s’approcha d’un air guilleret. S’arrêtant devant la dame un instant silencieuse, elle sourit : « On vous a déjà dit que vous étiez très jolie ? Je tenais à vous le dire. Un petit mot gentil, ça fait toujours plaisir et vous avez l’air renfrogné » avait-elle confondu avec un air plutôt pas commode. L’innocence quand tu nous tiens… La rousse continua alors son chemin, sautillant subitement car elle avait marché sur un cailloux. Dans ses petits bons de douleur, elle avait tourné sur elle même et vit alors de nouveau Thalia, mais de dos. Elle s’approcha d’elle, la contourna et la regarda un moment sans rien dire. Un sourire illumina son visage : « Bonjour ! … On vous a déjà dis que vous étiez très jolie ? Je tenais à vous le dire. Un petit mot gentil, ça fait toujours plaisir pour commencer la journée »
acidbrain



_________________
until the love runs out
i want to breathe you in like your vapor. i want to be the one you remember. i want to feel your love like the weather [...] look in your eyes and know just what you meant. so lie to me, just lie to me Vapor - 5SOS

Pour me contacter, passez par Briar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 148
Cœurs enchantés : 958


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: MISSION IV - touriste et troubles de mémoire (Thalia, Ivory & Alice)   Jeu 14 Juil - 13:55

Guéri ton esprit, accepte la vérité
Thalia, Alice & Dory

Depuis mon escapade avec Elsa dans les déserts du Golden Road, je ne dormais plus sereinement. J’étais constamment prise de rêves incompréhensibles. J’entendais la voix de l’homme qui m’avait rendu mes mains en m’appelant Maât, sa fille. Je voyais tellement de visage qui m’était inconnu pourtant je voyais dans leur yeux qu’eux semblaient me connaître. Tout était si flou. Tout était si mélangé, et mon frère me manquait. J’aurais aimé pouvoir parler de ses rêves à Hansel. Seulement, il avait disparu depuis tant d’année, si bien que j’en oublié le son de sa voix. Hansel, était bien l’unique visage que je reconnaissais dans mes rêves. Mon point de repère, comme il l’avait été durant notre enfance. Je vivais à travers son regard bienveillant et ses bras protecteur. Quand, je ne rêvais pas de cela, je revivais ma vie, aussi turbulente et tumultueuse soit elle. Au final, je préférais encore me battre sur le dos de mon dragon, à la tête de cette armée que Drago m’avait confié, et que j’avais passé plusieurs mois à apprivoisé. J’avais dû me battre pour imposer mon autorité à des hommes qui ne voyait en moi que la femme. Je ne compte plus le nombre de fois où je m’étais fait ploter, et où j’avais manqué leur couper la main pour cet affront. Cependant, j’avais fini par atteindre mon but : avoir leur respect. Je n’avais pas les mêmes relations avec eux qu’avec mon ancienne troupe, l’infanterie qui était désormais tenu par la main de fer de la fille de Drago. Ces hommes qui gardaient toujours un œil sur mon fils quand ce dernier échappait à la garde de sa nourrice. Un détail, que jamais mes hommes actuels ne feraient. Ils regardaient mon fils avec dédain, sans compter que je ne voulais pas que Milo se retrouve à proximité des dragons. C’était bien trop dangereux. Milo, mon fils approchait de sa première année de vie, parfois je regrettais la sécurité du château dans lequel il était né et où il aurait dû vivre pour régner une fois son père mort. J’évitais d’y penser le plus souvent, après tout dans le chaos environnant je lui avais trouvé l’un des endroits le plus sur de se monde pour l’élever.  

Le majeur problème venait de mon esprit torturé, après quelques recherches j’avais appris qu’une terre de ce royaume ruisselait de magie et avait été bercé par les dieux de tous les horizons. Une terre bénite qui regorgeait de réponse. Mes réponses seraient sur ces terres, seulement cette fois j’irais seule. J’avais longuement négocié avec Drago pour arriver à mes fins, pendant plusieurs semaines, j’avais retrouvé mon ancienne troupe, qui m’avait conduite sur les rives des terres « Celeste Light ». J’avais passé des semaines entières sur le bateau avec mon fils, avec ses hommes qui étaient devenus mes amis. Des hommes qui n’aimaient pas l’idée de me savoir seule sur des terres hostiles que nous n’avions jamais parcouru. J’aurais pu accepter qu’un d’entre eux m’accompagne seulement ils n’étaient plus sous mon commandement et je ne voulais rien demander à la fille de Drago.

« Thalia, êtes vous sûr que vous ne voulez pas de moi pour vous aider dans votre quête ? On ne connait pas les dangers qui rôdent sur ses terres ! »

Un sourire s’installant sur mes lèvres pendant que j’enfilais mon armure, en l’alourdissant de divers armes, je tournais la tête vers Isaac, l’homme avec lequel j’aurais pu avoir une histoire d’amour, si seulement je me laissais cette chance.

« J’en suis certaine Isaac. Je reviendrais dans une semaine sur cette rive, pendant ce temps-là restez en vie et prenez soin de mon Milo. Si dans une semaine je ne suis pas là, ne cherchez pas à me retrouver. C’est un combat que je dois mener seule »

Retenant ma respiration un instant, alors que ce dernier m’aider à fixer le dernier élément manquant à mon armure noir, qui moulaient chacune des courbes de mon corps, je saisissais mon arc, avant d’entendre mon épée entrer dans mon fourreau. Le remerciant d’un geste de tête, je partais dire au revoir à mon fils, la garantie qu’avait demandé Drago afin d’être certain que je revienne.

Je finissais par poser pied, une demi-heure après, couverte par les pleurs de mon fils qu’Isaac tenait dans ses bras, le visage fermé.

J’avais passé plusieurs jours à marcher seule, dans les terres arides qui me rappelaient celle où mon désarroi avait commencé. Des hommes devaient vivre ici, j’étais une cible facile, j’étais sur mes gardes. Alors que je m’abreuvais, perdue dans mes pensées, une main sur mon épée, une rouquine apparu de nulle part, un air guilleret en me saluant en me disant que j’étais très jolie. Sous le coup de la surprise j’avais retiré une partie de mon épée de son fourreau. Interdite, je ne répondais pas, les sourcils fronçaient. Cette femme avait dû prendre un sacré coup sur la tête, la remerciant d’un signe de tête je poursuivais mon chemin, avant d’être une nouvelle fois arrêté par sa voix, qui me répétait exactement la même chose. Hochant un sourcil, je sortais de mon mutisme avec un certain sarcasme :

« Ca vous arrive souvent de répéter deux fois la même phrase ? Vous n’êtes pas originaire de ces terres je suppose ? »

Bien entendu qu’elle ne faisait pas parti de ce monde, mais je me devais de vérifier, même si en l’occurrence j’étais en train de perdre du temps. Apercevant au loin une silhouette qui se dirigeait sur nous, je libérais mon épée, sur la défensive, me mettant involontairement face à la drôle de femme, prête à liquider le nouveau venu si ce dernier était une menace.


acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I do not get drunk. I get awesome.

avatar


Messages : 514
Cœurs enchantés : 2747


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: MISSION IV - touriste et troubles de mémoire (Thalia, Ivory & Alice)   Lun 18 Juil - 23:01

Dix jours. Dix putain de jours. Elle avait fait son sac à dos, juste le minimum pour elle. Et un putain de sac aussi, cette fois pour la demi-portion. Demi-portion qu’elle avait longtemps hésité à laisser chez sa sœur, et puis elle s’était dit que ça l’aiderait à récupérer le père. Sait-on jamais. Et puis Juliette était capable de lui donner du rhum. Et ce serait la blonde qui prendrait tout en pleine figure si jamais ça arrivait.

C’était donc toute chargée qu’elle était partie à la rencontre du lièvre de Mars. Elle s’était toujours dit que ça ne servait à rien, qu’elle n’avait pas envie de retourner dans l’autre monde. Mais elle ne pouvait plus supporter seule les nuits de merde qu’elle passait. Et l’autre prenait des vacances tranquillement. Il pouvait pas faire ça avant !? Avant, ils avaient pas prévu de s’encombrer d’une troisième personne, déjà. Il avait juste fallu que Vael et sa sensibilité foutent la merde pour que la seule pensée du concept de repos soit écartée.
Bref. Mine de rien, on n’avait jamais voyagé aussi facilement. Pas de passeport, pas de monnaie. Juste à trimballer les valises parce que personne ne le faisait à votre place, et vous voilà partis pour une destination magique. Alice, elle s’était retrouvée dans Celeste Light. Rien à voir avec le Pays des Merveilles, où elle était censée venir chercher par la peau des fesses Vael. Ça commence bien… Il n’y avait pas que Vael maintenant, qu’elle avait l’intention d’incendier. Que le lièvre se tienne à carreaux, elle n’était pas prête de l’oublier. Je fais comment, maintenant ?! Après un petit moment de silence, elle jeta un coup d’œil à la bête dans le porte-bébé. Il est mort ? Non, cette enflure dormait. Ça dort, putain. Elle galérait sa mère à l’endormir le reste du temps. Même quand tout était calme, même avec une petite berceuse à la con. Et ce truc s’endormait alors qu’on ne pouvait pas faire plus brutal en terme de voyage… Je vais le laisser ici, je crois. Mais avant qu’elle puisse regarder où que ce soit pour déposer Mowgli – c’était bien lui qu’on avait abandonné ? – une épée s’invitait dans son champs de vision. « Waw, tout doux ! » Pour l’accueil, je ne vais pas les rater sur leur TripAdvisor. « J’ai un bébé ! » Et elle se tournait pour montrer la bête endormie dans son dos. Si ça pouvait lui servir pour lui sauver la peau, elle se félicitait de l’avoir embarqué.


_________________

Elle se donnait volontiers d'excellents conseils (bien qu'elle les suivît rarement) et il lui arrivait de se gronder si fort qu'elle en avait les larmes aux yeux. Elle se rappelait même s'être tiré les oreilles pour avoir triché au cours d'une partie de croquet qu'elle jouait contre elle-même, car cette étrange enfant aimait beaucoup s'imaginer qu'elle était deux personnes. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 50
Cœurs enchantés : 375


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: MISSION IV - touriste et troubles de mémoire (Thalia, Ivory & Alice)   Mar 19 Juil - 19:04

Nage droit devant toi !
Thalia, Alice & Dory

Dory regarda la femme à la peau brune d’un drôle d’air et puis après d’un air beaucoup plus désolée : « J’ai recommencé c’est ça… Mince… J’ai des troubles de la... comment ça s’appelle déjà ? On parlait de quoi ? » soupira t-elle avant de baisser la tête et de la relever. Un grand sourire et « Bonjour ! » puis c’était reparti pour un tour. « Je m’appelle Dory. Ou Ivory. Ou un truc en Ory ! Appelez moi Ory… Oh non ! Ca finirait rapidement en orifice » se gratta t-elle le menton. Et Thalia sortit son épée sous le visage impressionné de la rousse. « Oh quel grand couteau. Pas un couteau à poisson j’espère ! Ce serait morbide » fendit-elle sa bouche en biais sur son visage plein de tâche de rousseur.

Une demoiselle blonde s’était approché d’eux. Elle se mit à sourire lentement pour préparer ses salutations et sa présentation. Pour vu que la nouvelle arrivante n’y est droit qu’une fois. Elle par contre, elle lui disait bien quelque chose, mais plus que Thalia. Il fallait dire que des deux, elle en avait croisé une plus souvent que l’autre. Mais elle n’arrivait toujours pas à mettre la main dessus. Thalia avait brandit son arme avant même que Dory n’ait eu le temps de dire quoi que ce soit. Elle loucha sur l’arme, puis sur la blonde qui aboya plus qu’elle ne parlait et répliqua « Non pas besoin de bébé merci beaucoup… » refusa t-elle l’offre de cette marchande à la sauvette. Puis elle se mit à fondre. « Oh le beau bébé ! » et elle dégagea l’arme de Thalia en donnant un coup dessus. Ce n’était pas volontaire, simplement un hasard dans son geste. Elle avait ouvert grand les bras pour sauter sur le bébé accroché au dos de la jeune-femme et ainsi elle dévia la lame.

Derrière Alice, elle le contempla sous tout les angles, avant de tapoter l’épaule de la blonde et dire à voix basse : « Vous ferez attention, vous avez un bébé agrippé à vous… » comme s’il fallait s’en méfier ou que la demoiselle n’était pas au courant. Elle jeta un oeil à Thalia, elle sourit et « Bonjour ? Je peux vous aider ? » se focalisait-elle sur la brune avec de grand yeux plein d’étonnement. Qu’est-ce qu’elle fait là à nous regarder avec son couteau. « T’veux t’battre ? » se mit-elle en position de combat, les poings relevé et le regard aussi méchant que possible.
acidbrain



_________________
until the love runs out
i want to breathe you in like your vapor. i want to be the one you remember. i want to feel your love like the weather [...] look in your eyes and know just what you meant. so lie to me, just lie to me Vapor - 5SOS

Pour me contacter, passez par Briar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 148
Cœurs enchantés : 958


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: MISSION IV - touriste et troubles de mémoire (Thalia, Ivory & Alice)   Mar 26 Juil - 20:59

Guéri ton esprit, accepte la vérité
Thalia, Alice & Dory

La rouquine commençait déjà à me taper sur le système. Une idée me taraudait l’esprit : la bâillonner, ca serait un acte limite libérateur pour toute personne qui la croiserait après moi parce que je oui, je n’avais pas prévu de faire route avec cette femme. Malgré le fait que je savais qu’en cas d’attaque elle risquerait de tenir un quart de seconde avant d’être tué. Sans compter qu’elle ne pourrait même pas être prise en otage, elle rendrait dingue son preneur d’otage. Une ombre avançant vers nous, je dégainais mon épée, mes appuis bien ancré dans le sable chaud de cette terre aride qui été censée m’aider à voir plus clair. Mes yeux roulant dans mes orbites, je serrais les dents. Cette Ory allait me rendre dingue. Alors qu’une blonde entrait dans mon champ de vision en utilisant son bébé en guise de défense j’hochais un sourcil étonnée. Ce fut ce moment là que l’agaçante jeune femme avait choisi pour taper sur mon épée, la faisant presque tomber tandis que je grinçais des dents, une expression meurtrière naissant sur mon visage. Rangeant mon épée, je ne répondais pas les traits de cette jeune fille ne m’était pas inconnu. Elle me rappelait une personne, seulement j’étais incapable de savoir qui.

« Vous me rappelez quelqu’un, … »

Annonçais-je en guise de salutation, les sourcils toujours froncés, avant de m’approcher et de me présenter pour la première fois, mes pensée s’orientant vers cette reine qui avait disparu en laissant son royaume entre les mains de quatre mages et sous la protection de Drago. Une erreur, enfin c’est ainsi que je l’avais considérer, pourtant cette femme aussi téméraire que n’importe quel autre souverain. Seulement tout comme Anna ou encore bien d’autre personne elle avait plus donné signe de vie depuis plusieurs moi. Cette femme était brune, elle n’était pas enceinte, avait pas de bébé.

« Navrée, je suis Thalia Cavendish, je vous ai pris pour une autre femme, Elizabeth la reine blanche, mais qu’importe,... »

Marquant une pause, je jetais un regard vers la femme à la mémoire de poisson rouge, qui tournait autour du dos de l’inconnue comme un prédateur autour de sa proie, cette dernière finissant par me juger en faisant mine de se battre, je lâchais mon épée, saisissais sa main et lui faisait faire un soleil. La faisant passer au dessus de ma tête, avant de la jeter à mes pieds, sans le moindre ménagement. Ma botte se posant sur ses cuisses, je dégainais un poignard lui plaçais sous la gorge en répondant d’une voix assassine :

« Quand on ne sait pas se battre on se tait et qu’on se mette d’accord la rouquine tu touche encore à une seule de mes armes et je te coupe la main. Prends note et surtout essai de pas oublier. »

Après une légère pression de mon pieds je la relâchais, rangeais mon poignard et m’éloignais d’elle pour reporter mon attention sur Alice :

« Pardonnez ma curiosité mais que faites vous sur ses terres sans aucune protection ni arme défensive ? »

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I do not get drunk. I get awesome.

avatar


Messages : 514
Cœurs enchantés : 2747


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: MISSION IV - touriste et troubles de mémoire (Thalia, Ivory & Alice)   Sam 20 Aoû - 0:56

Si elle avait pu noter autre chose que l’épée, c’était l’accompagnatrice. Hé mais… hé ! C’était la gourde du port, à côté du bar où les verres coûtaient la peau du cul. Celle qu’elle avait convaincue il y a quelques semaines de rajouter un peu de rhum dans le thé, pour souligner le goût. Alice avait pris l’habitude de la voir ne pas réagir. L’alcoolique avait déjà compris que la mémoire, ce n’était pas le fort de cette rouquine, parce que ça l’arrangeait bien pour ce qu’elle consommait. Puis l’épée fut moins menaçante et la simplette rencontra, pour la quarante-septième fois, le bébé. Puis une mise en garde. « Oui tiens, il est pour toi. » Et ni une ni deux, le bébé s’était retrouvé dans les bras de l’autre. La reine blanche… « Ouais c’est ma sœur ! Elle sera pas très contente si je ne reviens pas en un seul morceau… » elle s’adressa cette fois à la femme qui l’avait menacée de son épée.

Et puis d’une façon rigolote, en tous cas Alice trouvait ça fun qu’on puisse dire T’veux t’battre juste après avoir demandé à une personne si elle avait besoin d’aide. C’est juste que la brune avait l’air armée, du coup pour la poilade elle attendra. Le regard d’Alice était la balle de tennis sur un court, rebondissant chaque fois que l’une ou l’autre de ses hôtesses prend la parole. Alice reprit le gamin la seconde avant que la rouquine se retrouve en mauvaise posture. Au moins, j’ai gardé le moyen de pression sur Vael. Une mise en garde plus tard, à laquelle Alice avait silencieusement acquiescé pour ne pas se retrouver dans la même merde, et voilà que la brune s’intéressait à nouveau à la visiteuse. « Ben parce que pardi, j’avais juste payé pour un aller-retour direct. Sauf que je me suis faite entuber de ouf ! » Saloperie de lapin. « Et puis dans le futur on est un peu plus sympa avec les gens qu’on connaît pas. Du coup c’est cool, on a pas besoin de forcément sortir avec une lame dans la poche. » Elle ne le disait pas méchamment – elle ne risquerait pas sa vie pour ça – elle avait même un petit sourire presque chaleureux en le disant. « Bon alors grosso merdo mon plan c’est de retrouver un type qui ressemble à ce gosse, mais le côté moi en moins. Tu me suis ? » Elle avait déjà laissé l’idée d’aussi poser la question au poisson, elle savait que c’était peine perdue depuis qu’elle l’avait vue. La pauvre. Elle lui relaissait l’enfant, ça lui ferait un doudou à serrer très fort quand elle se sentira vexée. « Et donc l’idée, et le destin, ce serait que tu… vous… m’aidiez à m’en sortir. Parce que j’ai pas envie de manger des champignons pendant trois semaines. J’ai des restes de pâtes à la maison qui vont finir par moisir d’ici quelques jours. Y a la téléportation dans le monde magique ? »

_________________

Elle se donnait volontiers d'excellents conseils (bien qu'elle les suivît rarement) et il lui arrivait de se gronder si fort qu'elle en avait les larmes aux yeux. Elle se rappelait même s'être tiré les oreilles pour avoir triché au cours d'une partie de croquet qu'elle jouait contre elle-même, car cette étrange enfant aimait beaucoup s'imaginer qu'elle était deux personnes. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 50
Cœurs enchantés : 375


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: MISSION IV - touriste et troubles de mémoire (Thalia, Ivory & Alice)   Mer 24 Aoû - 11:22

Nage droit devant toi !
Thalia, Alice & Dory

Dory tournait en boucle et cela finit par agacer la dame à la peau halée. Le bébé dans les bras et toute émerveillée par le petit être qui déjà avait trois adorables boucle blondes sur le front ne la vit pas venir. En fait, elle ne vit même pas venir sa propre réaction. Lui redemandant si elle avait besoin d’aide avec un énième bonjour, prête à se présenter et lui rappeler encore une fois comme elle était jolie, elle s’emporta. L’arme, l’allure dynamique de la guerrière et surtout son manque de sourire, lui avait envoyé comme une alerte. Elle l’invita à un règlement de compte. Du moins, elle n’en était qu’à l’intimidation. Alice récupéra son enfant et au même moment Thalia lui attrapa le bras pour la balancer par-dessus elle et l’écraser à ses pieds. Cela fit comme un éléctro-choc dans l’esprit de Dory. Son regard s’assombrit, encore allongée au sol. Ivory était de retour dans son crâne, ses souvenirs bien là. Elle se redressa sur ses coudes lorsque la guerrière lui tournait le dos pour discuter avec la blonde. Le regard mauvais, sous sa robe ses jambes se métamorphosèrent en tentacules et l’une des huit glissait jusqu’à la cheville de Thalia. Un papillon passa devant son nez et elle sursauta puis suivit sa course maladroite dans l’air chaud de Thèbes. Ses jambes étaient réapparues et Dory se releva en s’époussetant.

Un grand sourire et elle s’approcha des deux dames. Alice lui confia de nouveau l’enfant. « Oh mais quel beau bébé ! » répéta t-elle pour la troisième fois. La première quand elle l’avait vu, la deuxième quand elle lui confia l’enfant pour la première fois. Jouant avec l’enfant avec des grimaces et des paroles sans sens, des gazouillis abrutissant elle intervint dans la discussion. quand bien même on ne lui posait pas la question. « Moi je peux me téléporter… Mais je ne comprends pas, si tu voulais retrouver ton ami, pourquoi ne pas avoir voyager là où il était ? Tu ne sais plus où il est ? Tu l’as perdu ? Moi aussi je cherche quelqu’un tu sais. Mais je ne me rappelle plus qui. Peut-être qu’on cherche la même personne ! Je vais t’aider ! » et elle jaugea les deux femmes, faisant comme Alice un peu plus tôt. Elle jetait son attention sur l’une, puis l’autre et ainsi de suite jusqu’à ce qu’on lui réponde. « On fait quoi ? On va où ? Pourquoi on dois aller quelque part déjà ? » et soudain elle se figea en sentant l’enfant bouger. Elle tendit les bras pour le tenir loin d’elle et mieux le jauger. Son regard était effrayé « A qui est ce minuscule humain ? » et Apollo sourit. « Ooooh qu’il est trop mignon ! Je peux le garder ? Il sera rien qu’à moi. Ouuuh que tu es tout petit et trop mignon… » serra t-elle subitement l’enfant contre elle, une joue contre la sienne.
acidbrain



_________________
until the love runs out
i want to breathe you in like your vapor. i want to be the one you remember. i want to feel your love like the weather [...] look in your eyes and know just what you meant. so lie to me, just lie to me Vapor - 5SOS

Pour me contacter, passez par Briar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 673
Cœurs enchantés : 7305


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: MISSION IV - touriste et troubles de mémoire (Thalia, Ivory & Alice)   Ven 16 Sep - 21:38

Mission IV.
Ivory « Dory » Sherman, G. Thalia Cavendish & Alice R. O'Liddell.


Avis de recherche :
un petit frisé et une mémoire... non, deux !
Les trois femmes faisaient alors connaissance. Elles s’étaient toutes les trois retrouvées au milieu du souk qui occupait une grande partie de cette ville du Royaume de Ouasset. Entre un étal de foulards en soie et un artisan qui faisait des jarres en terre cuite de toutes tailles et diverses formes, se tenait une quatrième femme. Le visage voilé par les foulards qui se balançaient à l’échoppe à cause du vent chaud qui soulevait le sable ocre recouvrant la ville, elle les observait. Elle avait suivi Thalia dès son arrivée sur le territoire. Le vendeur était venu, un peu inquiet de voir une personne si proche et ne rien demander ni même regarder. Il lui proposa quelques produits, juste pour savoir si elle était intéressée ou si elle avait autre chose en tête, comme le voler. Elle se tenait immobile et presque nonchalante derrière le pilier en bois qui retenait la toiture de l’étal de tissus. Un regard et elle l’avait dissuadé de l’embêter plus longtemps. Une étrange femme à l’allure qui ne rappelait pas les miséreux des rues, mais plutôt les gens riches, rien qu’à en apprécier sa toilette et les rares mais précieux bijoux qui décoraient son poignet ou son bras. Ce qui était sûr c’est qu’elle ne venait pas d’ici. Ce qui voulait dire qu’elle n’était pas de la partie nord occupée par Drago Bludvist et ses barbares. Elle venait du sud.

Soudain, la silhouette élancée et dynamique se déplaça. Elle quitta le stand de foulard pour se rapprocher d’un maraîcher et elle passa d’un étal à l’autre rapidement et discrètement. Elle se dirigeait droit sur le groupe de trois femmes. Puis d’un coup, elle poussa une mère qui tenait son enfant par la main pour passer et fondit sur le trio. Elle s’empara de l’enfant d’Alice et agile, elle se faufilait au milieu de la foule grouillante et des étalages marchands. Il y eut des cris de surprise et des grognements d’agacement ainsi qu’un bon nombre de regards curieux. La voleuse s’assura qu’elle était suivie et surtout qu’elle ne serait pas prise. Elle connaissait la ville mieux que les trois autres et elle était dans son élément. Elles n’auraient jamais pu l’attraper. L’autochtone les sortit alors du souk, puis de la ville. En plein milieu du désert, elle continuait de courir jusqu’à des ruines. De nombreux pans de murs effondrés et quelques piliers. Elles l’avaient perdue de vue dans ce dédale de pierres, or on entendait toujours Apollon-Jules pleurer. Il avait été déposé sur un morceau de ce qui devait être un muret orné d’une statue de sphinx. Il y en restait l’esquisse d’un sur le mur restant et qui formait une allée vers une entrée sombre. Celui d’un tombeau.

C’est alors qu’un vent glacé s’échappa de l’entrée et donnait l’impression de les appeler. Une aura forte et puissante en émanait. La femme qui les avait attirées là s’était bien cachée et les observait, espérant qu’elles entreraient.



- Évitez les réponses trop longues. 600 mots maximum par post devraient suffire. Privilégiez l'action aux descriptions sans fin.
- De même, essayez de répondre assez vite. C'est un sujet qui est fait pour avancer, il peut apporter des changements dans les évolutions de vos personnages, n'hésitez pas à le passer en priorité quand c'est votre tour.
- Le premier tour établira l'ordre de passage. Pour la suite, n'oubliez pas de prévenir la personne après vous pour lui dire que c'est son tour.
- Si besoin vous pouvez jouer les dés. Vous les retrouverez dans ce sujet.

Bon jeu ♥ !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 148
Cœurs enchantés : 958


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: MISSION IV - touriste et troubles de mémoire (Thalia, Ivory & Alice)   Sam 17 Sep - 13:59


La blonde était la sœur de la reine blanche, génial il manquait plus que cela ! Automatiquement je regardais as dessus son épaule pour voir si cette dernière n’arrivait pas, après tout ce n’était pas à moi de jouer les nounous mais plutôt à elle. Seulement, il semblerait que la princesse ait joué les aventurières sans la reine, et en plus elle me demandait de l’aider à retrouver le père du gamin.

« Appelez votre sœur princesse, je n’ai pas le temps pour ce genre de quête, j’ai ma propre quête à mener et peu de temps pour l’accomplir, navrée »

Mon regard se posant sur l’enfant, je regrettais immédiatement ma réponse, seulement, je ne pouvais pas me permettre de perdre des heures. J’avais moi aussi mon fils à retrouvé. S’il avait été avec moi ça aurait été une toute autre chose. La ville était à quelque mètre de là, la vie du souk me parvenait parfois ; je m’approchais de mon but. Me séparant de deux des poignards, j’en tendais un à la princesse :

« Prenez le je vous le donne, et partez avec la rouquine si elle peut se téléporter elle vous mènera vers le père de votre bébé »

Reportant mon attention sur la rouquine, je lui tendais le second poignard, avec un peu moins de sureté :

« Si on vous attaque essayez de ne pas oublier que vous pouvez vous déf…»

Coupé net par l’ombre féminine qui avait dérobé le neuve de la Reine Blanche avec rapidité, je laissais le poignard tomber à terre, retenant un juron de justesse avant de me précipiter derrière eux. Fallait que ca tombe sur moi ! Les deux jeunes femmes me suivait, mais j’étais la plus rapide, slalomant entre les stands, je suivais les pleurs du bébé qui avait été brusquement réveillé. Ma course folle prit fin devant une magnifique statut en or devant laquelle le petit prince avait été déposé. Saisissant le petit garçon, j’attendais qu’Alice n’arrive à ma hauteur pour lui tendre son fils. Une fois débarrassé de l’enfant, je portais plus d’attention sur le paysage qui nous entourait. La voleuse du bébé était entrée dans le temple, j’en étais certaine.

« Vous avez gagné je vais vous aider, mais restez derière moi »

Annonçais-je avec autorité, me fichant pas mal qu’Alice soit une princesse, après tout j’étais une reine et je n’en faisais pas toute une histoire. Le regard perdu dans la contemplation du temple, je décidais d’y entrer. Quelques choses m’attirer à l’intérieur, quelque chose de plus grand que la voleuse de bébé :

« Qui êtes vous ? Pourquoi avoir pris le bébé ? »

Demandais-je tout en dégainant mon épée, mon regard glissant sur tous les murs peint, écris dans une langue qui me semblait pas inconnu.

acidbrain




Lancé de dé effectué : http://nokindnessleft.forumactif.org/t580p25-des-lancers-en-folie#11614
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I do not get drunk. I get awesome.

avatar


Messages : 514
Cœurs enchantés : 2747


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: MISSION IV - touriste et troubles de mémoire (Thalia, Ivory & Alice)   Dim 25 Sep - 14:27

« Les connards de lapins, pardi ! » répondit Alice pour résumer sa présence ici et non pas auprès de l’homme qu’elle cherche toujours. « Oh sérieux ? Tu peux nous emmener à Wonderland ? » Pour le retour, je prendrais la compagnie Dory… Et elle fera du lapin à la moutarde pour tout le village, si elle arrivait à en choper assez. Et du poisson au citron, se dit-elle alors que Dory demandait déjà où il fallait aller et pour quoi faire. « C’est le tien. Cadeau, » ajouta-t-elle, un peu plus agacée par la situation, à propos du bébé. Qu’elle le garde, surtout !
De son côté, Thalia s’apprêtait à leur fausser compagnie, leur tendant avant de partir à chacune un poignard. Un pour Alice, l’autre pour… ah bah pas pour Dory, encore. Une masse les bouscula et l’enfant parti avec. La blonde n’essaya même pas de réfléchir, elle se mit à courir immédiatement. Comme quand elle était poursuivie par les flics. Il fallait foncer. C’était peut-être ça l’instinct maternel ? Ou alors elle tenait vraiment à ne pas perdre l’appât pour ramener Vael à Storybrooke.

Pourtant, physiquement elle n’était pas capable de courir à vive allure sur de la longue durée. Elle se donnait l’impression de respirer du sable, et désespérait de retrouver Apollo-Jules. Elle comptait sur Thalia, plus loin devant elle, pour qu’elle réussisse à rattraper la voleuse. Alors que le trio avait depuis un moment quitté la ville dans une course interminable, Alice ralentit enfin le pas, voyant Thalia avec la petite tête blonde et bouclée dans les bras. Tout ça pour ça ? Elle rejoint la brunette et attrapa la petite chose potelée dans ses bras. Finalement, l’autre femme n’était plus très encline à les laisser dans la merde. Alice suivit le regard de Thalia. « De toute façon, tu ne pouvais pas compter sur moi pour passer la première là-dedans. » Pourquoi on devrait y aller, d’abord ! Maintenant qu’elles avaient récupéré l’enfant et qu’Alice s’était trouvé un moyen de transport plus ou moins fiable, elle préférait ne pas s’attarder sur les lieux. Mais visiblement, la nana bronzée avait plus le goût de l’aventure qu’elle. « Si c’est comme dans les films d’horreur, ça ne te répondra pas ! Et même, ça te poussera à la mort. Je serais toi, je fermerais ma gueule… » Elle espérait silencieusement que Thalia ne la laisserait pas au milieu de nulle part avec une pieuvre amnésique, mais l’autre continuait de s’engouffrer là où Alice n’avait pas l’intention d’aller. « Vraiment ça vous dit pas de plutôt aller à Wonderland ? »

_________________

Elle se donnait volontiers d'excellents conseils (bien qu'elle les suivît rarement) et il lui arrivait de se gronder si fort qu'elle en avait les larmes aux yeux. Elle se rappelait même s'être tiré les oreilles pour avoir triché au cours d'une partie de croquet qu'elle jouait contre elle-même, car cette étrange enfant aimait beaucoup s'imaginer qu'elle était deux personnes. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 50
Cœurs enchantés : 375


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: MISSION IV - touriste et troubles de mémoire (Thalia, Ivory & Alice)   Mar 4 Oct - 19:19

Nage droit devant toi !
Thalia, Alice & Dory

Puis rapidement, Dory ne suivait plus rien. Entre le moment où elle a fini par terre, qu’un enfant lui avait été déposé dans les bras et qu’elle le trouvait adorablement mignon avec ses petites boucles blondes, de rencontrer plein de personne, et tout ça cité dans le désordre, son cerveau se mit à flamber. Elle s’était figée un court instant. En fait, il y avait tant d’information, qu’elle s’était éteinte avant que sa tête n’explose. Sans parler de la discussion entre les deux dames qui la perdait encore plus. La rousse secoua la tête vivement, se focalisant qu’une seconde sur certain terme, comme « princesse » ou « téléportation ».
« Oh, elle en a de la chance de connaitre une princesse qui peut l’amener où qu’elle veut… » parlait-elle toute seule en se grattant le menton pensive. Puis la blonde se tournait vers elle en lui demandant si elle pouvait l’amener à Wonderland. Dory pencha la tête. « Euh bah si j’ai un plan, ça doit être faisable. Je sais lire un plan oui ! » opina t-elle du chef, avenante et prête à l’aider. Elle n’avait pas compris, ni même fait le lien avec les voyages rapides qu’elle était capable de faire. De toutes les façons, Alice n’aurait pas pu la suivre à moins de retenir assez longtemps sa respiration et de mériter le passage dans le puit de sirène. Enfin bref trop longue histoire qu’elle avait déjà oublié.

Et de nouveau Thalia lui brandit une arme. Enfin, elle lui avait tendu, mais elle pensait à une nouvelle attaque, son instinct de survie qui avait réussi à faire revenir à la surface les menaces et attaques subites de la femme à la peau de bronze. Elle se cacha le visage de ses bras. C’est alors qu’une femme vint leur arracher le bébé. Du moins, elle vit une ombre secouer Alice et Thalia courir. Puis Alice courir. Alors instinctivement, elle s’était mise à courir. Elle les suivait, les dépassant même. Elle était faite pour la vitesse et même sur des jambes. Une chance ! Mais comme elle ne savait pas où elles allaient et qu’elle ne savait plus pourquoi elle courait, elle s’était arrêté. Et les deux femmes la dépassèrent à nouveau. « Ah oui c’est vrai ! » et elle se remit à courir derrière elle.

Elles avaient fini par quitter le village. Devant elles se dressaient de vastes ruines et un chemin qui s’enfonçait dans le sol. L’architecture globale était encore intacte et le chemin si net, devinant encore quelques gravure sur les murs qui s’élevaient de chaque côté. Elle se stoppa essoufflée, pliée en deux. « Pourquoi qu’on court déjà ? » et elle entra, devançant Thalia qui se dirigeait vers l’entrée.
acidbrain



_________________
until the love runs out
i want to breathe you in like your vapor. i want to be the one you remember. i want to feel your love like the weather [...] look in your eyes and know just what you meant. so lie to me, just lie to me Vapor - 5SOS

Pour me contacter, passez par Briar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MISSION IV - touriste et troubles de mémoire (Thalia, Ivory & Alice)   

Revenir en haut Aller en bas
 
MISSION IV - touriste et troubles de mémoire (Thalia, Ivory & Alice)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» et les troubles de la mémoire?
» Appel à témoin pour nouvelle émission culinaire M6
» Trou de mémoire !
» Homéopathie en cas de troubles de l'allaitement
» émission des maternelles sur les punitions avec Claude Halmos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Le monde des Contes :: Celeste Light :: Royaume de Ouasset-
Sauter vers: