AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La soirée Speed-dating tant attendue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
I do not get drunk. I get awesome.

avatar


Messages : 514
Cœurs enchantés : 2747


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Dim 11 Sep - 23:44

Au moins j’aurais essayé. Son nouveau partenaire n’avait pas l’air plus emballé que ça à lui régler tout ce qui lui pourrissait la vie. Mais elle avait bien fait de tenté, car on lui promettait un verre. Et cette fois, elle espérait qu’il ne s’agissait pas d’une espèce de verre de vin blanc avec un goût de limonade sans bulles. Toi je t’aime déjà, prit-elle pour toute note sur ce bonhomme. Oui, car elle ne savait déjà plus ce qu’elle avait fait du carnet et du stylo qu’on avait mis à sa disposition. « Ton plan me va, ma couille, » le surnommait-elle déjà. « Juste… » Elle se redressait un peu sur sa chaise et posa ses mains sur l’énorme ballon qui avait remplacé son bide. « Ce n’est pas encore pour tout de suite la présentation du bébé, mais ça viendra, plus vite que tu ne le crois. » Rien qu’elle, en jetant un coup d’oeil à ce qui se trouvait sous son soutien-gorge, se demandait comment elle faisait pour ne pas exploser. « Pour l’instant on a autre chose à faire ! » Et sur ce, elle attrapa son prince charmant de fortune par le bras - elle pouvait avoir de la poigne quand elle voulait, surtout quand il était question d’un verre - et l’entraîna avec elle vers la sortie. Quand elle passa devant la maire, Vael et Chess, elle cria à la première : « J’ai trouvé l’homme de ma vie ! Nous allons vivre enfants et faire beaucoup de mariages, ou l’inverse, mais en tous cas on va passer une bonne nuit. Amusez-vous bien, » moi je vais boire des canons.

Enfin elle allait partir de ce speed-dating dans lequel on ne pouvait pas boire parce qu’une salope de chatte avait demandé au barman, après avoir enfilé les vêtements de son souffre-douleur, de ne pas servir ce souffre-douleur. Mais une horrible sensation lui fit soudain perdre tout entrain. Un regard d’une personne qui la regardait depuis l’une des tables avec un air horrifié lui confirma ce qu’elle craignait. « Non alors je vous assure que je n’ai pas assez bu pour me pisser dessus ! On a dû me renverser un verre dessus… » Elle demanda, plus fort, s’adressant à tout le monde présent : « Quelqu’un m’a renversé son verre dessus ? » Ne pas craquer, ne pas craquer, ne pas craquer. Ce n’est pas ce que je crois. Elle s’était trop vite réjouie pour boire un verre le lendemain. Le karma la punissait. Cette fois elle hurla. Un hurlement trop aigu pour qu’on puisse deviner tout de suite ce qu’elle essayait de dire, mais l’intéressé avait plutôt intérêt à lever son cul de sa chaise, et vite. « VAEL ! »

_________________

Elle se donnait volontiers d'excellents conseils (bien qu'elle les suivît rarement) et il lui arrivait de se gronder si fort qu'elle en avait les larmes aux yeux. Elle se rappelait même s'être tiré les oreilles pour avoir triché au cours d'une partie de croquet qu'elle jouait contre elle-même, car cette étrange enfant aimait beaucoup s'imaginer qu'elle était deux personnes. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 566
Cœurs enchantés : 8219


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Lun 12 Sep - 1:16


A peine avais-je eu le temps d’adresser la parole à la charmante demoiselle qui se tenait à mes côtés que déjà la cloche retentit. Décidemment, le principe du speed-dating m’échappait complètement. Quel était l’intérêt de rencontrer quelqu’un si on n’avait même pas le temps de boire un verre en sa compagnie ? La prochaine fois, je me promettais de prendre le numéro de ma compagne avant même qu’elle ait eu le temps de prononcer un seul mot. Voilà quel serait mon but de la soirée, obtenir le plus de numéro de téléphone possible. Ce serait un moyen pour moi d’occuper mes longues soirées d’hiver. Qui sait après tout, si l’ambiance le permettait je pourrais même m’amuser un peu avec des aventures d’un soir. Toujours assis au bar, je jetais un œil à la liste des participants. Il y avait quelques beaux morceaux dans le lot, ça je ne pouvais pas le nier. Mais il y avait un détail qui me chiffonnait malgré tout, pourquoi les hommes et les femmes se trouvaient-ils chacun d’un côté de la liste ? Sérieusement ! Ou était le fun si nous nous n’avions le droit que de côtoyer des membres du sexe opposé ? Je soupirai légèrement, regrettant de ne pas avoir l’heureuse occasion de faire plus amples connaissances avec les charmants jeunes hommes présents à la soirée. Et ce n’est pas ce vulgaire petit chanteur d’opérette qui me couperait mon envie de varier les plaisirs !

Après que la cloche ait sonné, je devais rejoindre une brunette à l’air juvénile. Non mais sérieux, c’était quoi ce style ? C’est pourquoi soupirant je vidais mon verre d’alcool et avant même de m’approcher de la jeune Chess, je me permettais de me diriger vers le maire de la ville et commençais à râler.

- Non mais franchement, madame le maire, c’est quoi cette ouverture d’esprit ? Les femmes d’un côté et les hommes de l’autre… on se croirait à une kermesse de la paroisse locale. Pourquoi ne pas bouleverser un peu les règles, histoire qu’on ne prenne pas le risque de s’ennuyer à mourir. Une rencontre entre hommes ou par trois personnes, ce ne serait pas mal non plus ! Faites semblant d’avoir un minimum d’imagination ! Tiens, pourquoi ne proposeriez-vous pas à votre voleur charmant d’y participer lui aussi. Vous avez peur que son charme irrésistible ne passe pas inaperçu ?

Adressant un dernier clin d’œil à l’adresse de Robin, je me rendis le cœur lourd à la table ou la gamine aux grands yeux étaient assise.

- Bonjour mademoiselle, mon nom est Edward Kandinski. Ravi de vous rencontrer… je dois cependant vous prévenir, les brunettes ce n’est pas vraiment mon style. Alors on pourrait parler de la pluie et du beau temps durant des heures ou encore taper aux cartes en sirotant un verre de whisky c’est vous qui voyez…  Vu qu’on est bloqué ensemble durant dix minutes autant échanger des banalités. Vous faites quoi pour gagner votre vie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 142
Cœurs enchantés : 1855


MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Lun 12 Sep - 17:12






Oyé oyé le deal était accepté! Allan n'était pas mécontent de pouvoir tirer sa révérence de manière aussi élégante. Bien sur il était toujours élégant mais avec Alice ça serait plus cool. Il eut un petit sifflement lorsque la demoiselle lui montra son ventre bien rond.

- Ah ouais c'est pas mal avancé en plus ! Tu sais si ça sera un Junior ou une Juniora ?

Il avait prononçé les deux "prénoms" à l'Espagnol ce qui donna Rounior et Rouniora. Manquait plus qu'une sangria. Qu'est ce qu'il était classe le ménestrel! Alice pouvait se féliciter de l'avoir comme partenaire. De connivence avec elle il passa un bras autour de ses épaules et lui lança un regard des plus amoureux. Mais pas trop quand même. Déjà qu'elle devait craquer à fonds pour lui il ne voulait pas lui donner de faux espoirs. Eux deux c'était une histoire impossible! Mais drôle. Il renchérit derrière sa partenaire qui clamait qu'elle venait de trouver le bonheur.

- Je suis un homme comblé!

N'importe quel imbécile de bas étage pouvait se rendre compte que tout était faux. Ils avaient quoi ? Presque vingt ans de différence! Le couple était très mal assorti par conséquent on restait dans le thème de cette supère soirée de la mort qui tue ! Alors qu'il aidait la demoiselle à mettre sa veste, celle-ci se mit à crier. En pompier averti il comprit tout de suite ce qui se passait et lui offrit son bras solide et musclé pour qu'elle puisse s'appuyer. Mieux valait éviter de s'asseoir.

- Tu perds les eaux, Mini Toi va pointer le bout de son nez dans quelques heures.

Alice cria un prénom : Vael. Etait-ce un homme ? Une femme ? Allan espérait  que cette personne allait se pointer. La jeune femme n'allait tout de même pas accoucher seule ??? Il bipa l'ambulance pour qu'elle vienne chercher Alice. En tant que pompier il avait un numéro prioritaire avec l'ambulance de Storybrooke. Allan chercha sa tante du regard. En tant que femme et mère elle pourrait aider Alice si besoin. Au temps d'Avalon elle avait aidé à la mise au monde de nombreux enfants.

- Vivianne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Lun 12 Sep - 19:55

La Soirée Speed-dating tant attendue


Le déroulement « normal » (oui, ce mot était toujours à prendre avec des pincettes à Storybrooke, ça n’avait pas changé) du speed-dating avait repris, et Regina avait attrapé la bouteille de whisky en se penchant par-dessus le comptoir afin de se resservir et d’épargner cette fastidieuse tâche à son charmant archer, lorsque Marvin passa devant elle pour lui faire part de son ressenti. Elle le regarda, stupéfaite par une telle attitude. Elle n’apprécia d’ailleurs pas qu’il mêle Robin et son charme légendaire à sa réflexion.

-Même si  je n’ai pas à me justifier devant toi, je te dirais que pour une première fois, j’ai préféré m’en tenir au schéma traditionnel. Cela dit, ta requête est formulée si gentiment, que l’on pourrait prolonger la soirée et faire comme tu veux. Mais ne titille pas trop mon imagination, je pourrais bien imaginer un moyen fort original de te faire fermer ton clapet.

Si madame le maire s’était fait la promesse de rester la plus aimable possible même face aux remarques les plus désagréables que les habitants un peu rancuniers pouvaient lui lancer, c’était avant les deux verres de whisky… Le troisième en main, elle regarda le fabricant de jouets, ou son alter égo, prendre sa nouvelle place.

L’ancienne reine vit ensuite le ménestrel et la petite alcoolique enceinte se lever. Qu’est-ce qu’ils allaient encore trouver, ces deux-là ? Apparemment, un moyen de quitter la soirée en feignant un coup de foudre. Soit, c’était une bonne idée. Peut-être que la soirée s’écourterait alors. Et Regina ne pensait pas si bien dire. Soudain, Alice perdit les eaux et se mit à crier. La maire de la ville resta bouche bée quelques secondes, aussi bien parce que son oreille sifflait, que par la nature de l'événement qu'elle n'aurait jamais pensé arriver ce soir-là.

-Il ne manquait plus que ça, marmonna-t-elle en avalant son troisième verre d’une traite avant de le reposer sur le comptoir et de se lever de son tabouret.

Elle lança un regard à Allan.

-Appelez vos collègues afin qu’ils l’emmènent à l’hôpital !

Mais l’ami de Robin semblait déjà s’en charger, parfait, au moins quelqu’un de réactif. Il s’affairait déjà à la soutenir, au cas où. Elle s’adressa ensuite aux autres personnes présentes.

-N’approchez pas, laissez la respirer.

Elle alla ouvrir une fenêtre pour qu'un peu plus d'air circule, et afin d'éviter que la future maman ait froid, elle attrapa son manteau et la couvrit avec. Une chose était sure, grâce à Alice, la soirée touchait à sa fin.




RAPPEL: 600 mots maxi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 4282


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Lun 12 Sep - 22:42

Mom - Meghan Trainor
vael moreau

Vael avant de se diriger à sa nouvelle table, Chess se pointa face à lui. Dans un élan de défense automatique, il recula en se barrant le corps de ses bras avec un sursaut de peur. Il fronça les sourcils et l’écouta parler. Il lui offrit un rictus narquois : « Rien à foutre ! Chacun sa merde… J’espère bien que ça frappe plus fort ouesh ! » se dirigeait enfin vers la nouvelle table, il troqua son sourire moqueur par un sourire ravi. Ah, il était tout content de retrouver Vivianne. La blonde inconnu au bataillon pour Vael. Donc sa seule chance potentiel ce soir de trouver une belle rencontre. Un plan.

Il s’assit tout guilleret en agitant son bloc-note. « Eh ! Où on en étais donc ? Moi c’est Vael, je découpe des morts et toi ? » lui tendit-il la main pour officialiser les présentations. C’est alors, qu’il se passa quelque chose. Avec Vael, c’était devenue une habitude. Il se passait toujours quelque chose au bon – mauvais – moment. Rien que ce soir, deux fois qu’on lui sucrait sa place avec la seule femme qui ne touchait pas de prêt ou de loin à Vael. Il sauta encore une fois de sa chaise. Alice avait hurlé tellement fort son prénom qu’il en avait jeté son carnet et son stylo dans l’élan. Il se retourna sur sa chaise l’air de dire :  « qu’est-ce j’ai encore fait ? » Puis elle était dans les bras du pompier.

« Ouesh ! T’es qu’une connasse de m’appeler comme un vieux chien pour me dire que tu vas t’faire le pompier ! Attends que j’r’parte avec la blonde ! » puis il vit la panique sur le visage de la blonde, et les bras de l’autre gars tout autour d’elle. Mais c’est Regina qui le fit réagir. Elle demandait à ce qu’on laisse un peu d’air à Alice et écartant les gens au passage. Il ne bougea plus. Si je ferme les yeux assez longtemps, est-ce que je peux me réveiller ? Il était resté bloqué un bon moment à regarder dans le vide, vaguement en direction de sûrement-la-pire-connerie-de-leur-vie. Puis il se leva d’un bond.

Il s’avança sans réfléchir vers Alice, puis il la dévisagea sans réellement quoi faire. « Euh on se calme ! Ca va bien se passer ! Faut faire quoi ? J’appuie et il sort d’un coup et avec de la chance on le tue sur le coup ? Ou… On va à l’hôpital c’est ça ? » lui posait-il réellement la question. Personne ne savait que c’était le père même si on le soupçonnait fortement. Mais il avait toujours nié. « J’ai perdu un pari et je dois assister à l’accouchement. C’est pour ça que je vais m’occuper d’elle et la suivre hein! » se sentit-il obligé d’argumenté, mais le coeur n’y était pas. Il n’était pas convaincant pour un sous. Il délesta alors le bras d’Allan pour récupérer Alice. « Euh on y va à pied ? Non parce que sinon j’ai la voiture garée à deux rues... Ou on attend l’ambulance ? Mais si on attend qu’ils viennent et après qu’ils doivent repartir, on irait pas plus vite si nous ne faisons que partir ? » demandait-il toujours aussi sincèrement à Alice, sûrement le plus boulversé des deux par l’événement. ou pas ! « Je te rappelle que tu vas te faire caca dessus... »
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 142
Cœurs enchantés : 1855


MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Mar 13 Sep - 10:22






HP : dernier post pour moi les ptits loups

Ah le miracle de la vie! Le cycle éternel qu'un enfant béni rend immortel ! C'était cool. Et ça faisait un peu parti des joies du métier de pompier d'aider une femme sur le point d'accoucher. Pour eux qui avaient l'habitude d'intervenir sur des situations souvent dramatiques ça donnait un sens supplémentaire à leur métier, comme si ils ne faisaient pas ça pour rien. C'est tout naturellement que Allan céda son bras au fameux Vael. Alice ne serait pas seule. Mais le jeune homme ne semblait pas en état de conduire

- L'ambulance sera là très vite. Et le bébé ne va pas sortir tout de suite. Eh oui à priori vous allez à l'hôpital. A moins que vous ayez fait une demande pour accoucher à domicile.

Ah l'affolement des futurs parents! Mais aussi l'acidité de Régina qui lui ordonna d'appeler ses collègues. Mais les pompiers ne s'occupaient pas des transports de femme enceinte. Sauf en cas d'extrême urgence. Et là il y avait le temps.

- Allons ! C'est une femme qui va donner naissance comme il y en a des milliers tous les jours. Pas une bombe sur le point d'exploser.

Si seulement elle pouvait être un peu aimable...surtout dans de telles circonstances. La porte s'ouvrit et une jeune femme en uniforme d'urgentiste encadrée de deux brancardiers apparut. Les choses allaient être prises en main et Allan allait pouvoir rentrer chez lui. Enfin! Il adressa un sourire à Alice

- Ca va bien se passer. Je te souhaite une belle vie et un beau petit.

Et le chevalier solitaire, sans peur et sans reproche se retira. Non sans avoir salué les convives du speed dating.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Mer 14 Sep - 14:57

J’étais toujours en train de griffonner sur mon carnet -j’avais déjà remplie la moitié des pages de gribouillis abstrait- lorsque Vael revint s’assoir en face de moi. Bon, du coup, là, j’allais pas y couper. Un sourire poli sur mon visage, je me demandais ce que je pouvais bien dire à un inconnu. Et dès qu’il ouvrit la bouge, mon appréhension augmenta. On était trop différent. Et il était bien trop… enfantin pour qu’il m’intéresse, enfin, en tout cas, dans ce cadre. Je ne pourrais jamais rien faire avec lui. C’était encore un môme. Gardant un sourire poli sur le visage, je fis quand même l’effort d’essayer de rendre cette soirée le plus agréable possible, pour nous deux. « Vivianne… » Mais je n’eu rien le temps d’ajouter qu’un cris s’éleva dans la salle. La blonde que Vael était allez voir venait de l’appeler. Enfin, je crois, parce que ce n’était pas très… compréhensible, comme son, mais vu que ce dernier se précipita vers elle, lui reprochant la manière qu’elle avait de l’appeler, je penses que j’étais dans le vrai. Allan était déjà auprès d’elle, la soutenant. Si j’avais bien compris, elle allait accoucher… Je m’étais assez rapprocher pour voir qu’elle avait perdu les eaux. Et pour entendre Allan m’appeler. Secouant la tête, je lui indiquais que je ne pouvais rien faire de plus. Je n’avais aucune plantes, rien sur moi, et ma magie ne fonctionnait pas assez bien pour que je tente quelque chose. Si l’ambulance avait été appelée, elle devrait arriver à temps.

Je restais quelques minutes, à me demander quoi faire, regrettant mon manque de pouvoir, laissant Madame le Maire s’affairait à éloigner les personnes d’Alice, à ouvrir les fenêtres, à la couvrir… Bref, la soirée semblait fini et j’étais bel et bien inutile. Aussi je profitais du départ d’Allan pour l’imiter. Après un rapide au revoir, je suivis mon neveu dehors.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 566
Cœurs enchantés : 8219


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Mer 14 Sep - 16:52


A peine avais-je eu le temps d’adresser quelques mots à la brunette qu’un cri épouvantable s’éleva au milieu de la pièce. Quelque peu surpris par les évènements, je me retournais et aperçu la jeune Alice qui venait de semer une charmante flaque de liquide amniotique derrière elle. Moi qui m’attendais à un peu d’action, je ne pus qu’être déçu par la scène. Lorsque tout le monde commença à s’agiter autour d’elle, je compris que cette super soirée était terminée avant que nous ayons vraiment eu l’occasion de nous amuser. C’était d’un navrant. Me détournant d’Alice et de ces problèmes d’accouchements, je me passais une main sur le visage et soupira fortement.

- Décidemment, il faut toujours qu’elle se fasse remarquer celle-ci !

Cette petite remarque acerbe, je la devais très certainement aux expériences malheureuses que j’avais vécu avec cette dernière lorsque nous vivions encore dans le monde des Contes. En plus d’être une maîtresse des plus décevantes, Marvin lui devait un blâme de la part de l’hôpital psychiatrique où il avait travaillé. En clair, cette gamine n’avait apporté que des problèmes dans ma vie. Il était dès lors hors de question que je me mêle encore de ses problèmes personnels.

Buvant une dernière gorgée de ma boisson, je me levais terriblement déçu par ma fin de soirée. N’y aurait-il aucun moyen de rattraper ce désastre monumental ? En me levant, j’aperçu le visage de Kiernan au milieu de la foule. Il semblait s’ennuyer comme un rat mort aux côtés des jeunes femmes qui lui avait été présentées. D’ordinaire, je ne pouvais pas me contenter des restes de mon alter-ego mais je pourrais faire une exception ce soir. Au pire, je mettrais en avant l’inquiétude de Marvin pour son copain de toujours en lui tendant une main amicale. Je me résolu donc de l’arracher aux mains de la charmante blondinette qu’il venait de quitter. M’approchant de lui un sourire aux lèvres, je lui tendis un verre que je venais de saisir au bar.

- Alors beau brun, tu as osé venir à cette soirée sans même m’adresser un salut ou un sourire ? Tu sais que je pourrais finir par me sentir presque vexer ?

Jetant un œil dans la direction de la scène misérable qui se tenait au plein milieu de la salle, je regardais sans intérêt Alice être emmenée à l’hôpital par Allan et Vivianne. Levant les yeux au ciel, je reportais mon attention vers Kiernan.

- Allez, je te fais une faveur. Je veux bien te tirer de ce mauvais pas si tu admets que tu arrivé à cette soirée par accident et que tu n’en as rien à faire de la naissance de ce bébé qui de toutes manières n’est pas le tien ! On pourrait aller s’en jeter quelques-uns au Rabbit Hole où passer une soirée tranquille chez moi à taper aux cartes ou à se mater un bon film… Après tout je dois bien admettre…

Adoptant une attitude plus charmeuse qu’auparavant, je posais une main sur son épaule et me penchais vers lui pour murmurer à son oreille.

- Tu me manques horriblement !

Puis, sans aucune transition, je me relevais et déposer mon verre sur la table qui se trouvait à côté de moi.

- Oh et puis si tu as d’autres projets pour la soirée, tant pis ! On se reverra une autre fois ! A bientôt !

Je m’approchais de la sortie de la salle tout en titubant. Marvin était en train de reprendre le dessus sur moi. Il fallait que je sorte de cet endroit avant que quelqu’un ne soit témoin de mon changement d’apparence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 480
Cœurs enchantés : 5393
Humeur : Au manque de bonté


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Lun 26 Sep - 18:31

Soirée speed-dating





Soucieux de voir les choses se déroulaient sans encombre, l'adjoint d'Emma Swan prit soin d'observer chaque participant et fut ravi de constater, qu'a priori tout se passait « bien ». Une constatation vite mise à mal par Allan qui s'approcha de leur table faisant ainsi part de son ennui. « -Tu t'ennuie grave, vraiment ? » Il posa son regard sur la fameuse Précieuse, se doutant de ce que son meilleur ami avait en tête « -Un Allan a toujours de la ressource. » Et effectivement, un Allan sait mettre de l'ambiance armée de son instrument, quelques participants consentirent à exécuter quelques pas, sous le regard rieur de Robin qui observait son ami prendre l'espace. « - Le risque avec Allan c'est de ne pas s'ennuyer » lança-t-il à Regina qui récupéra aussitôt son verre visiblement agacé de voir quelqu'un d'autre sonner la clochette. « -Laisse-le faire ! Je peux t'assurer que passer ce petit intermède, il ne viendra plus se plaindre d'un quelconque ennui. » Et il le connaissait bien son pote. Une fois l'intervention du pompier achevée, le speed dating reprit. Constatant la bonne ambiance et le bon fonctionnement des entrevues, Robin prit l'initiative de retrouver sa place derrière le bar, pour y servir de nouvelles consommations, non sans dévorer sa belle du regard. Une contemplation troublée par une nouvelle arrivée impromptue et pas des moindres. En effet Marvin Kandinski qui venait de vider son verre, s'approcha d'un pas décidé vers l'organisatrice de l’événement. Nul doute que lui aussi avait choisi l'option « râlage » ce soir. Amusé et feignant de préparer de nouveaux cocktails, Robin tendit l'oreille pour mieux écouter l'échange.

« - Aller Marvin prenez sur vous, amusez-vous un peu. Moi, j'officie aux cocktails pour ce soir et de vous à moi, je ne veux pas faire de l'ombre au charme légendaire d'Allan. » ironnisait-il pour tenter d'apaiser les tensions qui menaçaient de mettre à mal les efforts de Regina. Par chance, Marvin s'éloigna, laissant les tourtereaux à nouveaux seuls jusqu'à ce qu'Alice pousse ses premiers cris. « -Regina, va ouvrir la fenêtre, il faut qu'elle ait de l'air. Je vais aider Allan » Robin quitta le bar, tandis que Regina se précipita vers la fenêtre tout en intimant aux participants de laisser de l'espace pour que la jeune femme puisse respirer. « - T'as appelé une ambulance hein ? » lança-t-il à son meilleur ami qui confirma. « -Tout va bien se passer Alice, ne vous en faites pas… » Il eut à peine le temps de développer que Vael fit acte de présence à la grande surprise de l'ancien archer. « - Tu as perdu un pari ? Sérieux ? Tu n'as pas quelque chose de plus intelligent à dire ? » Jouant les « adultes », le jeune homme se rapprocha de la pauvre Alice pour la conduire jusqu'à sa voiture. « -NON hors de question. L'ambulance va arriver ! Il faut qu'elle bouge le moins possible. » Et effectivement, l'ambulance ne tarda pas à arriver, Hilda en première ligne franchit les portes du Granny et se précipita vers Alice tandis que Robin rejoignait Regina « -On dirait que la soirée touche à sa fin.






B-NET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Mar 27 Sep - 18:10

La Soirée Speed-dating tant attendue


Alice avait perdu les eaux, alarmant toute l’assemblée de ses cris, et Vaël l’avait rejointe. Allan avait appelé l’ambulance, et Hilda ne tarda pas à faire son entrée pour emmener la future maman à l’hôpital. Marvin, du moins le corps dans lequel il était, s’en était allé. La soirée touchait à sa fin, comme Robin l’avait fort justement faire remarquer tout en rejoignant sa bien-aimée. Celle-ci glissa sa main dans la sienne affectueusement en regardant l’ambulance s’éloigner. Elle tourna la tête vers les personnes encore présentes.

-Vous pouvez rentrer chez vous. Je suis navrée que la soirée se soit terminée de cette manière. Passez une bonne nuit.

Madame le maire soupira silencieusement, et attendit que tout le monde sorte, ne manquant pas de dire au revoir à chacun. L’avantage d’un speed-dating dans une aussi petite ville ou quasiment tout le monde se connaissait, c’était qu’au moins, les couples n’auraient aucun mal à se retrouver d’eux-mêmes, inutile de les assister.
Regina posa sa tête sur l’épaule de Robin, et une fois que la dernière personne fut dehors, elle leva les yeux vers lui.

-Je vais t’aider à ranger et on pourra y aller nous aussi.

Sans attendre elle se dirigea vers les tables pour récupérer tous les verres vides et les rapporter sur le comptoir. Elle entreprit ensuite de les laver, perdue dans ses pensées. Alice serait mère sous peu, et Regina ne put s’empêcher d’éprouver une pointe de jalousie. Mais bon, elle le savait, elle ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même.

-Merci encore pour ton aide, Robin.

Une fois les verres lavés et remis en place, les tables essuyées et les chaises remontées, madame le maire et l’adjoint du shérif purent regagner leur voiture et enfin leur maison. Il était tard, les petits dormaient à poings fermés, et nul doute qu’ils en feraient bientôt tout autant.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   

Revenir en haut Aller en bas
 
La soirée Speed-dating tant attendue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» La soirée Speed-dating tant attendue
» Activité speed dating
» Le repas du soir = organisation !!!
» soirée disco sur la glace...
» Harry Roselmack : Premier JT ce soir à 20 heures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Bienvenue à Storybrooke :: Quartier Lucrèce :: Granny's bed & breakfast-
Sauter vers: