AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La soirée Speed-dating tant attendue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Messages : 114
Cœurs enchantés : 3718


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Ven 22 Juil - 14:11

Kiernan eut un petit sourire amusé quand la blonde lui posa la dernière question. Accoudé à table, il attrapa son verre accompagnant sa bonne surprise d’un petit rire « Tu ne me connais pas ou tu fais semblant ? … C’est pas mal pour commencer, une fille qui ne lit pas la gazette de la ville \» fit-il allusion aux titres qu’il pouvait avoir dans la section fait-divers et ou délits. On parlait un peu trop souvent de lui et ses actes de violence. « Je suis vigile à la boite de Strip’. Anciennement chez les marines. Et toi ? T’es au chenille c’est ça ? Je suis passé une fois pour un dépannage de je ne sais plus quel produit. Enfin laisse tomber...» étrécit-il les yeux, un peu déçu et aussi soulagé de ne pas avoir marqué les esprits. Son égo et son instinct de survie se battait pas mal surtout devant des demoiselles.

Il se tint alors plus doigts et replaçait son verre de façon harmonieuse sur la table, puis son carnet et son crayon. « Pas mal pour l’âge au fait. J’ai dans ces eaux là oui. Bon bah si t’es majeure, je peux continuer sans risqué d’encore finir dans le quotidien de Storybrooke. T’es venu pour un soir ou le grand amour ? Si ce n’est que pour une soir, ne perdons pas de temps. Tu me donnes ton numéro et je serais plus agréable, plus investi. Je te ferai le grand jeu autour d’un verre et après d’un lit… Si t’es intéressé autant qu’on gagne du temps non ? » il but encore une gorgée et se penchait vers elle : « T’es mignonne mais … Franchement ta petite vie ne m’intéresse pas. Enfin je pense qu’elle n’arrivera pas à m’intéresser en si peu de temps. Je ne comprends vraiment pas ce principe de Speed-dating, soupira t-il avant de s’assoler de nouveau contre sa chaise. C’est beaucoup plus sympa quand on prend son temps pour faire les choses… Tu ne crois pas ?» ajouta t-il après un court silence le regard pensif à observer la demoiselle plus en détail. Il jaugeait sa façon de se tenir, ses vêtements et sa coquetterie. C’était autant pour le plaisir des yeux pour que l’étudier.
acidbrain



_________________

Pour me contacter, passez par Briar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 100
Cœurs enchantés : 1180


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Ven 22 Juil - 19:34




Speed Dating


Mouais, le mec en face de moi n'avait pas l'air très bavard. Je m'excusais en disant que j'avais besoin d'aller aux toilettes puis me levais pour finalement aller au bar. Je passais devant une table avec une femme, seule, en train de dessiner.

- Votre partenaire n'est pas venu ?

J'en profitais pour jeter un coup d'oeil à son dessin. N'importe qui n'aurait pas reconnu ce que c'était, mais moi j'aimais imaginer ce que ça pouvait être. J'eus un grand sourire avant d'annoncer fièrement :

- C'est un chien ailé qui crache du feu. Vous pourriez nommer ça... Un pégachien-mèche. C'est long, mais ça ferait un super pokémon !

Je lui souris encore une fois avant d'aller vers le bar. Je passais derrière sans scrupule et chercher la bouteille de vodka. Avant que Regina ou son copain puisse protester, je dis, en leur tournant le dos :

- J'ai organisé une grosse partie de la soirée, j'ai bien mérité ça. En plus, le mec avec qui je suis est une vraie tombe, un calvaire.

Et quand je me retournais, je vis qu'il n'y avait plus personne à ma table.

- Ah bah voilà, je lui ai fait peur et il s'est barré.

Je vis alors la tête de Regina. Elle avait beau être sur son trente-et-un et tentait de donner le change, elle ne semblait pas tranquille. Tu m'étonnes après le fiasco du bal, si on démonte le Granny's, Granny va tous nous achevé au couteau, maire ou pas.

- Si je puis me permettre, madame le maire, vous allez avoir des cheveux blancs à force de stresser autant. Détendez-vous, après tout qui pourrait faire foirer cette soirée ? (je fis un large geste du bras en désignant la salle) A part peut-être... Alice, Charlie, Kiernan, Vael et je me méfierais de ce Allan... Ok ! Vous pouvez vous faire des cheveux blancs !

Je retournais à mon, ou plutôt mes, verres en espérant qu'elle n'allait pas m'achever du regard. J'étais pratiquement sûre qu'elle en était capable si elle le voulait vraiment. Je préparais deux verres de vodka orange, beaucoup de vodka un peu d'orange. Je pris les verres et en déposais un sur la table d'Alice.

- Tiens un jus d'orange l'alcoolique, ça te fera du bien.

Et ça en avait sérieusement l'air, je ne sais pas comment je m'étais débrouillée. Si elle ne voulait pas de ce verre et qu'elle le donnait à quelqu'un, il allait crevé vu la dose de vodka. Mais j'étais pratiquement sûre que le bébé de cette fille était déjà bien imbibé. Ensuite, je me dirigeais vers Charlie, une bonne amie, et je m'assis sur la banquette à côté d'elle. J'empêchais, d'un geste de la main, Kiernan de continuer son baratin et je me tournais vers Charlie pour lui chuchoter à l'oreille.

- Je te pris un verre que tu peux pas te faire l'un de ces mecs, ou nanas, ce soir !

Et puis sachant très bien qu'elle réussirait, cette garce et ses atouts, j'ajoutais :

- Et un de plus que tu ne peux pas te faire offrir un verre, plutôt cher, par chacun d'entre nous. Bonne chance, honey !

Je me barrais en lui faisant un clin d'oeil, laissant les deux en tête-à-tête pour retourner vers Regina et m'assis sur un tabouret juste à côté d'elle avant de boire une gorgée de mon verre. L'alcool me fit un bien fou.

- Il va sans doute falloir faire quelques ajustements par rapport au programme initial, certains ne sont pas venus. Je me dévoue avec grand plaisir s'il faut qu'une personne se retire de la compétition pour trouver le grand amour ce soir.  
AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 566
Cœurs enchantés : 8219


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Sam 23 Juil - 20:53


C’était ma première soirée de liberté et je comptais bien en profiter. Pour une fois, Marvin ne viendrait pas gâcher la fête et je pourrais me livrer à tous les plaisirs de la vie sans que mon alter ego ne vienne jouer les trouble-fêtes. Oh bien sûr, le contrôle sur moi ne fut pas immédiat ! Comme prévu, je m’étais rendu à la soirée speed dating organisée par notre chère maire. Cependant, je n’étais pas encore totalement maître de mes moyens et la rencontre avec la première candidate fut des plus décevantes. Marvin semblait nous faire une crise de catatonie aigue et la jeune Louise sembla très vite se lasser de son compagnon d’un soir, comprenant à juste titre que ce dernier était des plus fades. Je dû attendre que cette dernière quitte notre tablé pour enfin saisir les ficelles de ma marionnette favorite. Profitant de son inattention pour m’absenter, je me rendis aux toilettes le temps que ma transformation se face.

Adieu à mon visage vieux et fatigué ! En me regardant dans la glace, une image beaucoup plus charmante se présenta à moi. J’étais redevenue ce beau ténébreux à la chevelure d’ébène et aux yeux cristallins qui en clin d’œil était capable de faire fondre le cœur le plus glacé. Une charmante image que la mère porteuse de ma descendance aurait appréciée. Je souris intérieurement en pensant à cette pauvre petite princesse d’Arendelle que Marvin à partir d’aujourd’hui ne manquerait pas de tromper à tour de bras. Cependant, ce n’était pas le moment de songer aux amours de mon alter-ego mais de glorifier les miens.

Ni une ni deux, je me fis une toilette rapide et me rendit alors de retour dans la salle ou l’évènement avaient lieu. Je souris devant toutes ses belles figures qui s’offriraient à moi… des figures aussi bien féminine que masculine. Il n’était pas question de s’arrêter à ce genre de détail. Je ne manquais donc pas de revenir vers ma pauvre partenaire éconduite qui bien loin de s’apitoyer sur son sort, c’était acoquinée de notre Méchante Reine favorite. Je ne manquais pas de les rejoindre. Après avoir commandé un Kir légèrement alcoolisé, je m’accoudais auprès de ces dames.

- Etes-vous toujours en train de chercher votre prince charmant, Mademoiselle Lemire ? Ah moins que ce soit la perspective de siroter gratuitement quelques bons cocktails à l’œil qui vous a amené ici. En fait, je ne me suis toujours pas présenté. Edward Kandinski… Je pense que nous devions être partenaires pour cette première danse. N’est-ce pas le cas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 186
Cœurs enchantés : 1411
Humeur : Bestiale


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Lun 25 Juil - 12:19

[quote="Charlie K. Wellington"]

   
Soirée Speed Dating

   
Charlie et Kiernan

   
Je lui demande ce qu'il fait dans la vie, histoire d'engager la conversation et il me demande si je fais semblant de ne pas le connaitre. Je lâche un rire sarcastique avant de répondre:

Donc Monsieur est une superstar? Pardon mais les ragots que l'oneut trouver dans la gazette, ça ne m’intéresse pas.

Je lève les yeux au ciel et je re-bois une gorgée de vodka. Mais bon, il n'a pas tord. Je sais qui il était, dans notre monde. Pour ce qui est de ce monde, je ne l'avais croisé qu'une fois chenil et j'étais bien trop ivre pour avoir réalisé sur le moment. Lorsqu'il me révèle ce qu'il fait, je me penche vers lui et d'une voix aguicheuse, je lui réponds:

Les militaires, ça m'a toujours exc... attiré

J'hausse un sourcil entendu avant de me reculer et de reprendre:

Ouais c'est ça, je préfère la compagnie des chiens à celle des hommes. Quoique parfois, c'est grossièrement la même chose. Et je me souviens de cette journée. J'étais encore ivre de la veille.

J'hausse les épaules avant de boire de nouveau une gorgée. A ce rythme là, je vais finir saoule dans moins d'une heure. Je note rapidement sur mon carnet:

Kiernan: déjà vu. ancien chasseur. ancien jouet. ne s'en souvient pas. tant mieux.

Je souris face à mes mots avant de relever la tête vers lui et de le voir, lui aussi, carnet à la main. Mais il n'écrit pas. Il reprend la conversation, me disant que je ne me suis pas trompée sur son âge me demandant si je suis venue en cherchant le grand amour ou un coup d'un soir. Il pose vraiment la question? Puis il termine en disant qu'il sera plus investi si on se revoit. Je ris sarcastiquement, encore en répondant:

J'ai une gueule à chercher le grand amour dans des soirées pareilles ?

Il se penche ensuite vers moi et je lui souris malicieusement. Il me dit que je suis mignonne mais que ma vie ne l'intéresse pas. Enfin du moins en si peu de temps. Aaaaah. S'il savait que je suis l'un de ses anciens démons.

Effectivement, ces dix minutes ne me laissent pas le temps de te parler plus de moi. Mais crois, je suis sure que je pourrais t'intéresser.

Je lui lance ça d'un air entendu mais je ne pense pas vraiment qu'il se souvienne de moi. C'est dommage, vraiment. Il soupire et m'observe. Nous avons passé tant de temps ensemble, à traquer une bête qui était en réalité, moi. Et là, il ne s'en souvient plus. Je suis déçue. Il me dit alors que c'est mieux lorsque l'on prend son temps et je réponds par la positive:

Effectivement oui, je suis aussi dans cet avis. Alors puisque les dix minutes vont bientôt se terminer...

Sur ces mots, j'arrache une feuille de mon calepin afin de noter mon numéro. Puis je lui tends le papier avec un sourire malicieux avant de conclure:

Bien, t'étais plutôt pas mal pour un premier... speed-dateur. Et j'espère recevoir un appel. Ou au moins un SMS.

Puis la clochette retentis et je m'adosse pleinement contre le dossier de ma chaise, sirotant ma boisson trop fortement alcoolisée et attendant la prochaine personne qui viendra en face de moi. Je repère la crinière de Vael qui se lève mais je ne penses qu'il m'est vue. Alors j'attends, préparant en douce ma prochaine connerie.
   
© Grey WIND.
   

_________________
believe, the madness is my strong point. ✻✻ i know what you think of me. you think i’m just a doll. a doll that’s pink and light. a doll you can arrange any way you like. you’re wrong. very wrong. what you think of me is only a ghost of time. i am dangerous. and i will show you just how dark i can be.
I am the devil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 142
Cœurs enchantés : 1855


MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Mer 3 Aoû - 10:32





- Ma couleur préférée ? Le rouge! Si je devais dîner avec une personnalité disparue ? Elvis! Bien que certains disent qu'ils ne serait pas vraiment mort...

Qu'est ce qu'il s'emmerdait !! Sa partenaire n'était pas très loquace. Aucune conversation! Et Dark Vador qui n'utilisait pas sa sonnette! Elle s'était endormie dessus ou quoi ??? Tu parles d'une soirée supère et rythmée! Agacé il retourna au comptoir auprès de Robin.

- Je m'ennuie mais grave!

Et un Allan qui s'ennuyait ce n'était pas bon. Un Allan avait besoin d'être TOUJOURS occupé. Un Allan était un homme d'action qui ne DEVAIT pas resté trop longtemps le cul vissé sur une chaise. Bref un Allan n'était pas fait pour les mondanités pince-fesses fixes! Mais un Allan se devait d'observer une attitude parfaite et courtoise. Un Allan avait le pouvoir de faire qu'une soirée toute pourrie puisse être réussie. Et un Allan allait l'utiliser. Telle une épée et rapide comme l'éclair il dégaina sa Précieuse.

- Elle est chargée et je ne vais pas hésiter à m'en servir! Rend toi service et va inviter ta belle à danser.

Lestement il sauta sur le comptoir et s'empara d'un chapeau de cow-boy qui traînait là puis le vissa sur sa tête. Celui-ci devait lui aller comme un gant. Comme tout le reste d'ailleurs!

YIHAAAAAAA !!!!

Dans un rythme efrréné les doigts d'Allan s'agittèrent sur les cordes de la guitare pour en faire naître un air de country très rapide

♪Les ladies à droite et les gentlemen à gauche
Trémoussons-nous dans la taverne
Il y en a qui disent que la danse est moche
Mais tout ça c'est des balivernes ♫


DING, DING, DING !!!! Allan venait de sauter sur la sonnette de Régina.

♪Prenez le bras de votre voisin
Un pas en arrière un pas en avant
Murmurez à celle d'en face un Alexandrin
Si vous ne vous voulez pas avoir l'air d'un gros faisan♪


♪Les ladies à droite et les gentlemen à gauche
Trémoussons-nous dans la taverne
Il y en a qui disent que la danse est moche
Mais tout ça c'est des balivernes ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Lun 8 Aoû - 17:26

Take a hint - Nightcore
Chesterfield Turner

Une soirée pareille. Alice était partie à ce foutu speed-dating. Première vengeance. Entrer chez elle par effraction – détruire sa serrure – et se trainer avec cette habituelle grâce nonchalante vers son tas de fripes qui lui sert de dressing. Foutre un coup de pied dans la pile de vêtements pour accéder à ceux prenant la poussière sur un cintre. Tu examines minutieusement les options qui s’offrent à toi. Apparemment elle ne porte pas QUE des tenues outrageusement vulgaires ou affreusement banales. Récupérer un mini-short style  pantalon de tailleur du tas de fringues et prendre ce ravissant chemisier surement porté qu’une seule fois, avec un décolleté laissant peu de place à l’imagination. Un petit chandail par dessus histoire de donner l’impression d’une légère sensibilité de ta part à la température extérieur et pour éviter de trop te vieillir une paire de bottines neuves – surement acheté il y a peu par la blonde.  Rassembler ces longues mèches dans un chignon bohème ne laissant pas imaginer la sophistication de la besogne. Tu remercies ton habilité pour le faire en quelques minutes grâce au tuto d’une youtubeuse à la voix de crécelle.

Pour une fois tu fais le chemin à découvert une petite clope à ton bec. Écouteurs vissés aux oreilles, Cheap Thrills à fond, la démarche sautillante te réjouissant déjà à l’avance de la tronche que tirerai l’autre ivrogne en voyant son dernier chemisier sans auréoles sous les bras sur les os du chat. Un sourire carnassier étire tes lippes et tu jettes sans vergogne ta clope devant le lieu du rendez-vous.

Première impression en rentrant. Le bed’n'breakfast pue encore le friture de la journée c’est particulièrement infâme et les parfums bon marchés des différents participants te donne une vague nausée. Ton sourire ne se décroche pas pour autant. La chaise vide est la tienne. Pas besoin de demander – cela se lit au regard mécontent de Regina que tu ne prends même pas la peine de saluer du regard. Elle n’est que le cadet de tes soucis. Sans même un regard à ton partenaire tu te diriges vers le lieu où sont servit les boissons « Tu vois la blonde là-bas. Ouaip elle. T’as pas envie qu’elle te fasse un scandale – t’as encore moins envie qu’elle te salope tes chiottes dans le meilleur des cas voire même le sol sur lequel t’as marché toute la journée. Elle n’a aucune limite et si elle peut en plus foutre la soirée speed-dating en l’air ce soir crois moi mon pote elle le fera. » Pause dramatique oblige avec un leger regard hésitant entre une inquiétude feinte et une gravité exagérée. « Allez buddy t’as pas envie de voir ça, suffit de pas lui servir d’alcool – tu te débrouilles comme tu veux je veux pas le savoir. Et si je t’ai pas convaincu – j’ai toujours des arguments plus convaincants… » Sans gêne t’allonge la maille sous ses yeux. Y a au moins 500 dollars en petites coupures. Le vert rutile dans les yeux de l’intéressé. Il acquiesce et prend la tune. « Je savais qu’on trouverait un terrain d’entente darling » Sourire signature.

Quelques secondes suffisent pour que tu croises le regard de la blonde. Lentement et l’air de rien tu enlèves ton chandail au moment de t’asseoir révélant ton récent forfait. C’est un fuck magistral à sa majesté l’ivrogne. Et pourtant l’instant est d’autant plus délectable qu’elle ne peut rien faire, clouée à sa petite table avec son partenaire. Un sourire satisfait sur le visage qui se défait bien vite en entendant la blague du trentenaire ?  Encore un écouteur vissé dans l’oreille, tu fais l’impolie – l’ado pénible. T’aimes pas trop le comportement un peu trop Alpha mâle de ton interlocuteur. Et puis tu jubiles bien trop de ta petite victoire alors tu lui réponds en mode pilote automatique avec des réponses types telles que « Mais non ? » « Oh » « Hm Hm » « Tu m’étonnes » et d’autres « J’avoue ». C’est vraiment pas cool pour lui. Un jour ou l’autre tu trouveras un moyen de te faire pardonner.  

Il se barre. Dieu merci il se barre, te laissant seule observer Alice de loin se lever. Elle va venir te casser la gueule ?! En plein milieu du bar. Non. Si ? Tu perds progressivement deux voire trois teintes à l’idée. Elle frappe fort tout de même. Très fort. Sauvée par le gong, ou plutôt par les premiers accords de guitare, tu te lèves et rejoint la danse. Ton premier partenaire de jig s’avère être Vael. Lui échanger un regard complice. « Tu penses qu’une femme enceinte ça frappe plus fort que la moyenne ?  Je crains avoir fait un peu fort ce soir. » La voilà qui entre dans la danse – largement le temps pour toi de disparaître entre deux couples. Invisible profitant pleinement de la situation tu t’assieds sur une table dominant la scène des yeux. Petite fouteuse de merde que tu es.
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
I do not get drunk. I get awesome.

avatar


Messages : 514
Cœurs enchantés : 2747


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Mar 9 Aoû - 0:28

Ça la rendait malade de voir qu’une conso gratuite pouvait être ainsi gâchée. Champagne ou vin blanc de premier prix, c’était la même chose : on savourait. Surtout quand elle était sifflée dans l’unique but de l’empêcher elle de le faire. « Toi mon p’tit gars… » Et elle leva le poing, avant de le retenir et de continuer plus bas : « Je t’attends à la sortie de l’école, trop de monde ici. Mais je te rappelle que j’ai des hormones de ouf et que t’as pas intérêt à me chercher. Tu me dois un verre. » Et elle se lève, gardant les yeux rivés sur Maelle. Il réagit pas sur la boisson, il veut juste que la clochette sonne. Elle hausse les épaules et retourne au bar, voir si elle peut gratter une autre conso – peut-être qu’un autre participant ne voulait pas de la sienne. Sauf que le gars derrière le comptoir, il avait plus l’air emballé, conso offerte ou non. Alice avait lâché dix boules. Mais elle n’avait eu droit qu’à des refus. Et à un indice sur l’origine de ce refus. Un bref coup d’œil du barman et Alice connaissait la coupable. Je vais la buter. Trois pas vers sa cible, et c’était pire. Elle s'était bien dit que ces fringues lui disaient quelque chose, et que c’était pas parce que ça faisait trois jours que Chess les portait. C’était parce qu’elles étaient à elle.

Elle réfléchissait à comment lui niquer la gueule bien comme il faut, mais la sonnette sonnait, et c’était pas grâce au maire. Pas qu’elle s’en souciait. Concrètement, elle était juste venue pour son verre de vin blanc offert. Et pour les autres conso. Conso qu’elle ne pouvait même pas acheter à cause de l’autre bouffonne. Bref, d’un coup la soirée speed-dating s’est transformée en foire, et quelques secondes d’inattention avaient suffi pour qu’Alice perde de vue la saloperie.
Une guitare et une ambiance country plus tard, elle retrouvait Chess. Avec Vael. C’était un complot ! Elle s’était ruée sur le duo de choc, mais elle ne trouvait qu’un solo, au final. Elle avait fait tomber Vael d’un coup d’épaule, en mode rugbyman. « Oh la pute. » Alice savait très bien pourquoi elle ne la voyait plus. « Waw ! Viens là la découillue. Qu’on parle. Ou je te fais à bouffer pour la semaine. Une mort lente et douloureuse. » Des menaces. Parce qu’elle ne pouvait pas faire grand-chose d’autre. Si ce n’est mouliner dans le vide, dans l’espoir de toucher la gueuse du bout des doigts. Mais ça, ça faisait un moment qu’elle avait arrêté de se donner du mal inutilement. Ou asperger la salle d’insecticide, mais pas sûr que les invités supportent.

_________________

Elle se donnait volontiers d'excellents conseils (bien qu'elle les suivît rarement) et il lui arrivait de se gronder si fort qu'elle en avait les larmes aux yeux. Elle se rappelait même s'être tiré les oreilles pour avoir triché au cours d'une partie de croquet qu'elle jouait contre elle-même, car cette étrange enfant aimait beaucoup s'imaginer qu'elle était deux personnes. © caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Mer 10 Aoû - 1:06

La Soirée Speed-dating tant attendue


Les dix premières minutes ne tarderaient pas à s’achever, Regina sirotait son whisky, s’étant octroyé ce privilège (après tout, être maire et organisatrice de l’événement pouvait bien conférer certains avantages, non ?) tandis qu’elle fixait le sablier tout en écoutant son adorable petit-ami la rassurer. Elle jeta un œil aux participants, certains discutaient, d’autres griffonnaient sur leur carnet, bref, tout semblait à peu près normal. Et pour une ville comme Storybrooke, ce terme était à utiliser avec des pincettes.  Alors qu’elle s’apprêtait à bientôt sonner la clochette pour annoncer que les messieurs devraient changer de table en se décalant sur leur gauche (et du coup celui du bout passerait à l’autre bout), donnant cette nouvelle configuration :

- Alice -Allan
- Vivianne - Vael
- Charlie - Scamp
- Louise - Kiernan
- Chess - Marvin

Elle vit Allan se lever et venir vers Robin (et donc elle, par extension) afin de se plaindre qu’il s’ennuyait. Regina leva les yeux au ciel, se retenant de lui faire une réflexion du style : « prends ton mal en patience, Ken, tu vas changer de partenaire ! ». Mais elle n’eut pas vraiment le temps de dire quoi que ce soit que, joignant le geste à la parole, le Merry-man s’empara de sa chère guitare et sautant sur le comptoir sur lequel  était accoudée madame le maire, la faisant sursauter, il se mit à jouer de son instrument et à chanter. L’ancienne reine, bouche bée, avait son regard qui allait de Robin à son ami troubadour. Bon, visiblement le musicien sembla heureux de sonner lui-même la clochette et d’entrainer les participants dans une danse, du moins, ceux qui semblaient partants pour. La belle brune retira ses mains du comptoir, attrapant son verre au passage, de peur de se faire marcher sur les doigts. Bon, si au moins les participants s’amusaient, c’était le principal, mais le but de la soirée n’était pas de les faire danser. Sinon, ils auraient pu aller en discothèque !
Quand la chanson d’Allan fut achevée, l’ancienne reine avala ce qui restant de son whisky cul-sec avant de se resaisir de sa clochette qu’elle fit tinter, et retourna le sablier.

-Vous pouvez reprendre…

Elle invita du regard Allan à descendre de son perchoir, puis se réinstalla sur son tabouret, se prenant la tête entre ses mains.


RAPPEL: 600 mots maxi - 2 posts chacun par tour - c'est Robin qui sert les conso au bar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I do not get drunk. I get awesome.

avatar


Messages : 514
Cœurs enchantés : 2747


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Lun 15 Aoû - 21:16

La musique s’arrêtait, la clochette annonçait le changement, et chacun devait reprendre sa place. Ou changer de table pour essayer de serrer un nouveau partenaire. Alice la trouvait rabat-joie, la maire. Pile au moment où il y avait un peu d’action, tiens. Elle avait été à deux doigts de foutre sa raclée à Chess. Avant d’aller se rassoir d’ailleurs, elle avait tenté quelques gifles avec élan dans le vide, histoire de choper la chatte si elle avait été sur son chemin. J’en connais une qui va bouffer du goudron à la sortie.

Maintenant, elle était devant un parfait inconnu, et c’est là qu’elle s’était demandée pourquoi vraiment, elle avait voulu venir ici. Pour un verre de vin blanc gratuit. Gratuit, mais avec un temps interminable à écouter des hurluberlus à la recherche de l’amour. Ça va que le nouveau hurluberlu en face d’elle, c’était pas Vael. Elle avait eu une idée. « Bon mon gars, j’ai un marché à te proposer. Tu fais ce que tu veux de moi pour les vingt-quatre heures à venir mais ! Tu paies ta tournée. Deux tournées, si tu veux passer pour un gentleman. » Elle promettait pas de tenir ses engagements, mais putain juste une vraie conso quoi… Qu’elle ne soit pas venue pour rien. « Ou alors je te passe les sous, et c’est toi qui fait l’effort de te lever pour demander les boissons ! » Tant qu’elle avait à boire. Mais de la vraie boisson. Et qu’elle pourrait en profiter pour faire des doigts dans le vide, les adressant tous à la chatte invisible. D’ailleurs. « T’étais pas avec une connasse, juste avant moi ? Genre avec des fringues qui ne lui vont pas ? Si tu la vois, démonte-la pour moi. Ou juste, dis-moi où elle est, je m’occupe de son cas. » Puis elle repensait à Vael. « Oh et si tu veux un bébé, je peux te fournir. Si tu trouves pas ton bonheur ici, un père célibataire ça les fera toutes fondre ! »

_________________

Elle se donnait volontiers d'excellents conseils (bien qu'elle les suivît rarement) et il lui arrivait de se gronder si fort qu'elle en avait les larmes aux yeux. Elle se rappelait même s'être tiré les oreilles pour avoir triché au cours d'une partie de croquet qu'elle jouait contre elle-même, car cette étrange enfant aimait beaucoup s'imaginer qu'elle était deux personnes. © caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 142
Cœurs enchantés : 1855


MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Mar 16 Aoû - 19:55






Mission accomplie, Allan avait réussit à mettre un peu d'ambiance. Mais Régina n'avait pas pu s'empêcher d'intervenir. Elle avait tout gâché. Fidèle à son personnage. Le pompier grogna

- Si j'avais su je ne serais vraiment pas venu!

Allan ne voyait vraiment pas ce qu'il y avait de passionnant à rencontrer des gens à la chaîne. Et sa prochaine rencontre ne manquait pas de piquant. Dès qu'Alice ouvrit la bouche il balança par dessus son épaule le carnet et le crayon qui leur avait été fournie. Elle lui proposait un marché. Preuve d'une tête pas trop mal faite et de quelque chose de potentiellement intéressant. Il la laissa parler jusqu'au bout. Elle était étrange et lui faisait penser à Briar un peu. Mais en plus discret.

- OK OK

Non ce n'était pas un accord. Pas vraiment. C'était plutôt l'âme de sauveur du héros qu'il était qui ressortait. Alcool, fourniture d'un bébé, plus envie de démonter la tête de Chess égal ça tourne pas super rond là dedans et ça appelle au secours.

- Bon je te dirais que profiter de tes charmes, me saouler avec toi, frapper une femme et écoper d'un bébé ben...c'est pas tellement ce que j'avais prévu tu vois.

Pourtant il aimait bien improviser des trucs.

- Voilà mon marché. Demain je t'offre un verre chez Grany. Avec de l'alcool. Pas deux, pas trente-six mais un. Tu me présentes ton bébé en m'expliquant pourquoi tu lui en veux et peut-être que je te trouverais quel'qu'un qui pourra t'aider avec ça. Et enfin...

Il désigna Vael et Chess du menton puis se rapprocha d'avantage d'Alice pour qu'elle seule l'entende.

- Je te prends le bras et on quitte tous les deux l'endroit en se regardant comme si on venait d'avoir le super coup de foudre.

Il croisa les bras et attendit de voir ce qu'elle en pensait. Ainsi il pourrait non seulement mettre un terme à cette soirée idiote mais en plus rendre service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Sam 27 Aoû - 21:23

Je n’y pouvais rien, mais je ne me sentais pas à ma place ici. Inspirant un grand coup, j’essayais de chasser la boule qui se formait dans mon ventre. Non, on profite de cette soirée on ne peut plus… humaine. C’était pour ça que j’étais venue. Et pour essayer de comprendre certaines de leurs notions comme « coup d’un soir ». Quoique les Dieux comprenaient bien ça, il suffisait de voir Zeus. C’était peut-être pour ça que j’appréhendais autant ce moment. Parce que une chose était sûre, je ne voulais pas ressembler de près ou de loin à lui. J’étais tellement perdu dans mes pensées que je sursautais en entendant la voix de la jeune femme qui passa à mes côtés. « Quoi ?! Ah ! heu… oui, disons qu’il a eu autre chose à faire… » Ce qui ne me dérangeait pas plus que ça, en fait, étant donné que ça me permettait de repousser à encore un peu plus tard l’échéance d’une véritable discussion. Et je lançais un regard vide devant l’interprétation de mon dessin par cette fille aux cheveux multicolores. Regardant d’un angle nouveau le dessin, je ne pu m’empêcher de penser qu’elle avait raison. Et là, j’eu un fou rire incontrôlable en imaginant le chien du voisin se transformer en… « pégachien-mèche ». Essayant de reprendre mon sérieux, j’hochais la tête. « Oui, effectivement, c’est une façon de voir les choses… » Et je la regardais s’éloigner, me disant que finalement, ça pourrait peut-être pratique comme animal de compagnie… Il suffisait simplement de trouver un autre nom. J’étais en train d’assembler les mots dans ma tête quand Allan décida de mettre de l’ambiance. Un sourire apparut sur mon visage en voyant la maire se rassoir sur son tabouret après avoir finit son verre cul-sec. Oui, les membres de la ville n’étaient pas de tout repos.

Je crois que ce fut un peu pour elle que je restais sagement à ma place… Enfin, après être allé chercher un autre verre de vin, parce que bon, il fallait bien passer le temps. Déjà, certains couple étaient en train de se former. Et ça pouvait faire pervers, mais je regardais avec attention les échanges, essayant de tendre l’oreille pour comprendre ce qu’ils se disaient… enfin, avant de me rendre compte que je n’étais pas très discrète et de retourner à mes fabuleux dessins… tout en continuant de tendre l’oreille.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 186
Cœurs enchantés : 1411
Humeur : Bestiale


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   Jeu 1 Sep - 18:40


   
Soirée Speed Dating

   
Charlie et les autres

   
La cloche sonne et de ce fait, le très charmant Kiernan repart. Je le suis du regard, profitant de sa silhouette magnifiquement dessinée. Puis je continue à boire ma bouteille d'eau de vodka. Vous m'suivez? Puis d'un coup, un mec que je ne connais se met à monter sur le comptoir et à chanter une chanson. Mon dieu le malaise. Dans quoi je me suis embarquée moi encore. Le mec semble déterminé à jouer de sa guitare et à gratter les cordes. Certaines personnes dansent. Moi je reste à ma table, malaisée par ce genre de comportement. Déjà que la country en temps normal ce n'est pas DU TOUT ma tasse de thé mais alors là... on est tombé bien bas. Tellement bas qu'on commence même à creuser. Le joueur de guitare fou s'arrête de jouer, enfin, et descend de son perchoir. Puis les hommes recommencent à aller vers les tables des dames et celui qui m'est destiné arrive enfin. Et quelle surprise. J'ai déjà vu des hommes sexy mais alors lui.. il surpasse les autres. Je me redresse légèrement, lui lançant un sourire aguicheur et arquant un sourcil entendu.

"Oh, quelle surprise. Enchanté bébé, moi c'est Charlie"

Je lui souris de toutes mes dents, prenant un plaisir à l'observer. Ouais, je ne suis pas gênée. Je ne suis pas bourrée, merci mes capacités de régénération de loup-garou, je suis juste moi. Moi face à un homme pareil. Je ne l'avais jamais vu, ou alors je ne m'en souviens pas... Que dis-je. Je m'en serrais forcément souvenu. Je poursuis alors:

"J'vais pas te mentir, je te trouve carrément, mais carrément canon. Du genre, le plus canon des canons tu vois? Alors si ça te dit, on poursuit chez toi ou chez moi, après cette soirée. La parlotte, c'est vraiment pas mon truc"

Aguicheuse, joueuse et sans gêne, je ne le quitte pas des yeux. Eh bien il semblerait que cette soirée prenne un tout autre tournant.
© Grey WIND.
   

_________________
believe, the madness is my strong point. ✻✻ i know what you think of me. you think i’m just a doll. a doll that’s pink and light. a doll you can arrange any way you like. you’re wrong. very wrong. what you think of me is only a ghost of time. i am dangerous. and i will show you just how dark i can be.
I am the devil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La soirée Speed-dating tant attendue   

Revenir en haut Aller en bas
 
La soirée Speed-dating tant attendue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La soirée Speed-dating tant attendue
» Activité speed dating
» soirée disco sur la glace...
» mener une carrière en tant que maman
» Pour vos soirée jeux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Bienvenue à Storybrooke :: Quartier Lucrèce :: Granny's bed & breakfast-
Sauter vers: