AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Emma ₪ Don't think I'm taking my eyes off you for a second...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Emma ₪ Don't think I'm taking my eyes off you for a second...    Jeu 2 Juil - 5:43


Emma Swan
I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness



Nom, Prénom(s) :  Swan, Emma
Âge : 29 ans
Date & Lieu de naissance :  A en croire mes parents, je suis née dans la forêt enchantée, au château de mes parents, la veille de la malédiction noire, soit le 22 octobre 1983.
Conte :  Le conte, Blanche Neige et les 7 nains.
Personnage : J'ai plusieurs statuts en fait, à la fois la fille de Blanche Neige et du Prince Charmant, le produit du véritable amour, et selon les habitants de Storybrooke, je suis la sauveuse. Oui, celle de la prophétie.
Orientation & Statut :  Je n'aurai jamais cu dire ça un jour, moi la célibataire endurcie après la trahison de Neal, mais je suis officiellement en couple avec un certain pirate au crochet, Killian Jones, ça vous parle ? Il n'a pas lâché l'affaire et finalement je ne regrette rien.
Groupe : L'écrivain
Particularité : Un tatouage en forme d'étoile au creux du poignet... Je ne sais pas si on peut parler de "pouvoir" mais j'ai le don de pouvoir détecter quand une personne ment ou non, et croyez moi, c'est presque infaillible.
Un camp en particulier : Celui du  bien, en tant que shérif de la ville ça ne se demande même pas. Quoique sait-on jamais, je serai capable de sombre dans le coté obscure de la force...
Pouvoir(s) : Sinon, dernièrement, j'ai pu voir que j'avais de la magie en moi, quand Cora a essayé de m'arracher le coeur, mais ça reste pour l'instant une véritable énigme pour moi.

FEAT Jennifer Morrison


Que penses-tu de la politique actuelle des choses ?
Es-tu au moins au courant de ce qui se trame ?
La politique actuelle des choses ? Depuis notre retour de la forêt enchantée, tout à l'air plutôt calme a vrai dire, mais je reste en éveil, on ne sait jamais à quoi s'attendre avec ses foutus personnages de conte... Maintenant, à ce que j'ai entendu dire, le monde des contes est plongée au coeur d'un véritable chaos. Un seul nom me vient en tête : Cora... Je me méfie de ce qui pourraît véritbalement arriver, nous savons très bien que quand le monde des contes à la fièvre, Storybrooke, irrémédiablement se retrouve le terrain de phénomènes étranges... Plus de vilains ? Plus de monstres ? Nous savons qu'il existe des moyens pour rejoindre le monde des contes et inversement, mais tout cela est un véritable bordel, je ne sais pas quoi en penser. Toute cette histoire me rend nerveuse, surtout quand on me surnomme la sauveuse. Restons sur nos gardes, on ne sait jamais ce qui peut se passer en ville. Il faut également tenter de préserver les voyageurs de passage au coeur de la ville, même si certains semblent être au courant de la magie de la ville. Pour la préservation de chacun, il ne faut pas que cela s'ébruite.

Anecdotes & Caractère

Sincèrement, décrire mon caractère ? C’est loin d’être dans mes habitudes étant donné que je déteste parler de moi, demandez à quelqu’un qui me connaît bien ça devrait faire l’affaire… Non ? Bon, si j’y suis vraiment obligée… Déjà, je suis quelqu’un qui a grandi seule, et qui a vécu pour elle même une grande partie de sa vie, 28 ans en somme si on omet la période avec Neal, donc, autant dire que la vie en communauté, avant Storybrooke, je n’y étais pas réellement habituée. J’avais plus tendance à fuir toute forme d’engagement histoire qu’on ne me brise pas le cœur une énième fois, donc oui, certains vous diront qu’en guise de cœur j’ai une sorte de bunker impénétrable cachant une âme beaucoup trop brisée pour être atteinte… Pourtant, on ne peut pas me reprocher d’être loyale, tout sauf ça, si je suis restée à Storybrooke c’est avant tout pour Henry, et par amour… Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour sauver les gens que j’aime si ils se trouvaient être en danger. Courageuse, je crois également l’être, surtout quand vous vous retrouvez face à un dragon, des trolls ou encore des géants, enfin un géant pour être précise avec pour seul compagnon de route, un pirate… Même si parfois je n’hésite pas à mettre ma vie en danger, un trait de caractère que je dois surement tenir de mon père.  J’ai un goût assez poussé pour la justice, en même temps en temps que shériff de la ville, c’est assez commun, même si je n’ai pas hésité à faire quelques conneries étant plus jeune, mais croyez moi, la prison ça calme tout de suite !  


Pseudo : Redfantasy
Prénom : Auré
Âge : 25 piges depuis peu
Loisirs : ...
Crédits de la fiche : Tumblr et Bazzart
Code du règlement : Pas besoin (a)
Que penses-tu de NKL ? : Vous êtes sérieux là ? Je répondrais pas même sous la torture xD
Besoin de parrain/marraine ? : Ouais ouais, des biscuits, 150 billets de dix euros et un mars... Non sans déconner, pas besoin (a)



Dernière édition par Emma Swan le Lun 7 Sep - 20:01, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Emma ₪ Don't think I'm taking my eyes off you for a second...    Jeu 2 Juil - 5:52

Histoire
Keep smiling buddy. You're chained down. He's on his feet, immortal, has magic, and you hurt his girl. If I were to pick dead guy of the year. I'd pick you...


Life, isn't a lovely fairytale : I was an orphan, a loner, a thief, a broken heart...
MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES
Non,  je suis désolée, je n’ai vraiment pas le temps… Une adaptation de notre vie en série ? Vous êtes malades ? Si il y a une raison pour laquelle vous ne pouvez pas faire ça ? Effectivement, laissez nous vivre en paix ! On ne veux pas voir débarquer des masses de gens hystériques prêt à tout pour voir si  Storybrooke existe…  Si je répond à vos question vous me laisserez faire mon job en paix ? Ok, ça marche… Mais si jamais je vois un seul mot sur cette histoire, vous vous retrouverez avec mon pied au cul. Compris ?

Emma.. tel est le nom que mes parents m’ont donnés…  Blanche Neige et Charmant, ça vous en bouche un coin pas vrai ? Poursuivons, je suis née la veille de la malédiction noire, de Régina, mais mes parents  ont décidé de me sauver en m’envoyant dans le monde sans magie, votre monde. Par miracle, j’ai été adoptée par un couple peu de temps après mon arrivée à l’orphelinat… Mais ce ne fut qu’une question de temps, le couple en question qui m’a adopté, ont préféré me retourner à l’orphelinat, après l’arrivée de leur enfant biologique, eux qui pensaient être stériles…

J’ai grandi, passant mes années à l’orphelinat, sans la moindre idée de qui j’étais en réalité. Des familles d’accueil ? Oh j’en ai connu, des dizaines… Une certaine Ingrid a même voulu m'adopter à lâge de 16 ans, j'y croyais, dur comme fer, je l'avais pris comme une figure maternelle, celle qui me manquait tant. Jusqu'à ce qu'elle me pousse sur la route, tentant de me tuer. Autant être clair, je n'ai jamais eu de chance. J’ai fini par perdre espoir, par me dire que mes parents, ceux qui m’avaient abandonnés, ne reviendraient jamais. Je me suis enfuie à l’âge de 16 ans, après tout, qui serait assez soucieux pour s’inquiéter de moi ? J’ai survécu comme j’ai pu, volant à droite à gauche, parcourant les Etats Unis de long en large, me faisant même une meilleure amie Lily, jusqu’à ce que je tombe sur lui, Neal Cassidy. On formait une équipe de choc, on était juste deux gamins paumés, qui se serraient les coudes, et qui un jour, finirent ensemble, à la recherche de leur maison, de ce qu’on appela bientôt notre Tallahassee. Notre terre promise si vous voulez mon avis.

Tout était parfait, trop parfait, Neal avait fait un casse des années plus tôt, piquant des montres à son patron, on les récupéra, mais il préféra me dénoncer et filer avec le reste des montres. Moi ? Je finis en prison, et enceinte qui plus est. Mon fils naquit, Henry, mais je préférais lui donner une chance, je ne pouvais pas être mère, quel destin je pourrais lui offrir ? Quel avenir pourrais-je lui donner ? Moi qui n’ai jamais eu l’exemple de la famille parfaite. Malgré moi, je le laissais partir, et je repris ma vie, déménageant dès que j'en ressentais le besoin. En l'espace de dix ans, j'ai changé plus de sept fois de ville, je ne suis pas quelqu'un de stable, mais je le vivais plutôt bien, après tout, je n'étais qu'une orpheline sans véritable attache, une gamine des rues, tout cela jusqu'à ce que j'arrive à Storybrooke grâce à mon fils, le jour de mon vingt-huitième anniversaire....





Now, I Believe. Fairy Tales are quite real. You don't have a home until you just miss it.
STORYBROOKE - STORYBROOKE - STORYBROOKE - STORYBROOKE - STORYBROOKE
Les années passèrent, se ressemblant, je finis par atterrir à Boston,  et fêter mon  28 ème anniversaire , comme d’habitude seule…. Devant mon cupcake, sans réellement savoir pourquoi, ne croyant bien évidemment pas à la magie, je soufflais ma bougie en souhaitant ne pas passer mon anniversaire seule, pour une unique fois. Mais contre toute attente, on sonna à ma porte et je me retrouvais face à un petit garçon de l’âge de 10 ans… Mon fils venait de faire sa réapparition dans ma vie, me disant qu’il avait besoin de moi à Storybrooke, la ville de laquelle il venait, que mon destin m’attendait, parce que la méchante Reine avait jeté une malédiction sur la ville. Les élucubrations d’un môme de 10 ans, pensais-je. C’est la que je me trompais, mais n’avançons pas trop vite.

Je décidais de ramener mon fils chez lui, et après quelques jours en ville, y posais pour un temps indéterminé, mes bagages, surtout pour apprendre à connaître mon fils. Et avouons que cette Regina Mills, je ne la sentais pas du tout…  Je devins rapidement amie avec les habitants de la ville, principalement, une certaine Mary Margaret Blanchard, l’institutrice de mon fils, qui après quelques semaines passées à l’auberge de Granny, me proposa, presque naturellement de rester chez elle en temps que colocataires. Henry ne cessait de me dire que j’étais la sauveuse, celle qui devait rétablir les fins heureuses et briser la malédiction. Chacun des habitants de Storybrooke étaient, pour lui, des personnages de contes de fées. Sa mère adoptive? La méchante Reine. Son Psy, Archie ? Jiminy Cricket. Son instit ? Blanche Neige et ainsi de suite… Il cherchait à me montrer qu’il disait vrai par tous les moyens possibles et inimaginables, appuyant ses dires sur son livres de contes (un peu spécial, admettons le) reçu initialement par Mary Margaret. Dans un premier temps je devins adjoint du shérif de la ville, mais après la disparition de celui ci ( orchestré par Regina, mais ça je ne l’appris que beaucoup plus tard) ce fut moi qui fut en charge du post. Pourtant les évènements étranges se succédaient, mais mon coté beaucoup trop cartésien me rendait aveugle, me détournant du fait que mon fils pouvait dire la simple réalité…

Un peu moins d’ un an après mon arrivée, je fus cependant obligée de faire face à la réalité quand Mister Gold, alias Rumplestiltskin introduisit la magie en ville et quand mon fils succomba à un sort du sommeil qui m’était destiné. Je n’étais plus en mesure de nier qu’il avait tord, pas après avoir combattu un dragon, encore moins après avoir sauvé mon fils grâce au baiser d’amour véritable. Tout devint ainsi plus clair, mon fils avait raison sur toute la ligne et je me révelais être en réalité la fille de Blanche Neige et du Prince Charmant, mais autant dire que je leur en voulais toujours de m’avoir abandonnée la veille de la malédiction. Je restais persuadée qu’ils auraient pu me garder, que nous aurions pu être ensemble, et que j’ai pas vécu toute ma vie avec le sentiment d’être une fille perdue, une orpheline dont ses parents n’avaient jamais voulu…

Mais, malgré la levée de la malédiction, sachez qu’à Storybrooke, il est impossible pour la sauveuse d’avoir une vie normale. Non, loin de là. Contre toute attente, je me retrouvais avec ma mère  et le maire de la ville, en plein cœur de la forêt enchantée à braver monstres, zombies et autres ogres. Accompagnés d’une princesse et de Mulan, nous fîmes la connaissance d’un certain Killian Jones, que vous connaissez surement mieux sous le nom du Capitaine Crochet, n’est ce pas ? C’est avec lui que je me retrouvais à grimper le long d’un tige de haricot magique pour quérir un objet magique nous permettant de retrouver le chemin de Storybrooke. Je décidais de lui faire confiance, je n'aurai su dire pourquoi je décidais de corrompre nos chance, c'était un 50/50, mais quelque chose en moi me poussait à accepter son aide. Après une bataille, et la naissance de certains de mes pouvoirs, nous rejoignîmes, Mary Margaret, Regina, Hook qui ne pouvait pas rester dans le monde des contes après avoir trahi Cora et moi, Storybrooke, sans véritablement savoir ce que la Reine de Coeur complotait dans le monde des contes. Mais elle voulait sa vengeance, et je restais persuadée que nous entendrions parler d'elle un jour ou l'autre.  Comme vous le savez. Cependant, la vie n’est pas de tout repos à Storybrooke, des habitants de Storybrooke sont nerveux, étrangement le taux de criminalité augmente de jour en jour. En tant que sauveuse, je n’ai pas un seul jour de repos, et croyez moi je mettrais tout en œuvre pour que le bien finisse enfin par triompher au sein de la ville que je considère enfin être chez moi… Ma vie personnelle ? Étrangement, j'ai eu raison de faire confiance au pirate, une des meilleures décisions que j'ai pu p puisque je partage prendre puisqu'après une lutte acharnée contre mes sentiments, nous sommes enfin ensemble. Il fait désormais partie intégrante de ma vie.






Dernière édition par Emma Swan le Lun 14 Sep - 17:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Devilishly Handsome Pirate
avatar


Messages : 296
Cœurs enchantés : 971


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Emma ₪ Don't think I'm taking my eyes off you for a second...    Lun 7 Sep - 21:17

Sexe

_________________
You're so affraid of losing the people that you love that you push them away.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1012
Cœurs enchantés : 2516


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Emma ₪ Don't think I'm taking my eyes off you for a second...    Mer 9 Sep - 21:26

Wait for me...



(bienvenue What a Face)

_________________
Je n’ai eu que mensonges et enclaves. J’aurais du être une princesse et désormais c’est ainsi qu’on me traitera. Trop blessée, il est parfois difficile d’être sincère avec ses propres sentiments, même face à son enfant. ▵ ©️endlesslove.
“ i love you mom. ” ▵


Dernière édition par Briar-Rose Woods le Mer 21 Oct - 19:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Emma ₪ Don't think I'm taking my eyes off you for a second...    Lun 14 Sep - 17:44

Hook: CS Sexe Sexe

Briar : Non mais sérieusement tu me tues Mdr
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Emma ₪ Don't think I'm taking my eyes off you for a second...    

Revenir en haut Aller en bas
 
Emma ₪ Don't think I'm taking my eyes off you for a second...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emma de Normandie de Stéphane William Gondoin
» Emma de Normandie... et d'Angleterre.
» FESTIVAL DE SAN REMO – Emma Marrone nouvelle reine de la chanson italienne
» Emma Frost [Terminée]
» mauvaise mère de Nadia Daam, Emma Defaux, Johanna Sabroux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Broyer les vieux papiers :: Faire le tri sélectif :: Fiches de présentation-
Sauter vers: