AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fa Mulan - ce qui ne tue pas rend plus fort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Messages : 71
Cœurs enchantés : 72


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Fa Mulan - ce qui ne tue pas rend plus fort   Ven 10 Juin - 20:04


Fa Mulan
Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation



Nom, Prénom(s) :   Mulan Fa
Âge : 34 ans
Date & Lieu de naissance :
Conte : Légende de Mulan, Aladin
Personnage : Mulan elle-même, garde du corps de Jasmine
Orientation & Statut : Bisexuelle, célibataire et plutôt réservée sur le sujet
Groupe : Peintre
Un camp en particulier : Le camp qui lui semblera avoir la cause la plus juste.
Pouvoirs : Masamune, l'épée légendaire du forgeron du même nom, son plus grand chef d'oeuvre, alliage de runes, de magie et de métaux extrêmement rare. Elle peut repousser toutes les formes de magie, averti son porteur des dangers imminents, augmente légèrement ses réflexes, sa force et sa vitesse ainsi qu'accélère sa guérison lorsqu'il est blessé. Son tranchant ne s'émousse jamais et la lame est indestructible. L'épée est enchantée et octroie ses pouvoirs qu'à ceux qu'elle juge digne, ceux qui ont un cœur juste et qui l'utilise avant tout pour protéger plutôt que de détruire. Elle ne juge pas des causes, les seuls critères sont un cœur « juste » et protéger, elle peut aussi bien servir quelqu'un de mauvais que de bien.

FEAT Jamie Chung



Que penses-tu de la politique actuelle des choses ?
Es-tu au moins au courant de ce qui se trame ?
C'est le chaos dans le monde depuis la malédiction, le trou laissé par l'enlèvement de la majorité des autorités a été comblé par des dirigeants avides de pouvoir ayant chacun leur mot à dire sur comment gérer le monde.

J'ai quitté depuis trop longtemps la politique pour réussir à m'y retrouver présentement, c'est difficile de discerner qui aurait raison quand chacun proclame son camp le meilleur haut et fort. Depuis la malédiction et même avant, je me suis concentrée à aider le petit peuple, je vendais mes services pour survivre, pas toujours au plus offrant, mais je commence à penser que peut-être je devrais rejoindre de nouveau le monde des puissance de ce monde pour tenter d'aider à changer le tout, mais je ne me lancerai pas sans savoir d'abord. Je ne prendrai que la cause qui me semble la plus juste.

Même si le choix semble plutôt facile à première vue, le camp d'un dictateur violent qui veut tout contrôler, le camp de Cora qui a n'a pas hésité à réduire un village en cendre et le camp des Atlantides... Je ne connais pas assez ce dernier camp pour oser les approcher immédiatement. Ils sont trop isolationniste à mon goût et se protège eux-même avant de penser aux peuples sur les terres.

Peut-être que je devrais trouvé des alliés de mon côté pour tenter de créer une force qui serait prête à se lever au cas où les choses dégénèreraient...


Anecdotes & Caractère

Battez-vous pour vos frères d'armes, battez-vous pour ceux qui vous sont proches, pour ceux qui vous entoure afin que nous ne perdions plus personne qui nous est cher. - Protectrice -

Une fois que tu portes l'armure d'un Général, ta Vie n'est plus la tienne. - Abnégation -

Le Général Fa que vous voyez devant vous est effrayée par la guerre, effrayée des batailles. J'ai eu peur et me suis cachée tout ce temps, mais je ne pensais pas que ma lâcheté causerait la perte de mon meilleur ami. Son départ m'a fait comprendre que fuir ne fait que causer plus de perte. Maintenant, nous nous battons. - Courage -

Des soldats peuvent se rebeller contre moi, des généraux peuvent me laisser pour morte, mais moi, Fa Mulan, ne trahirai jamais mon pays. - Loyauté -

Je n'ai jamais pensé que j'accomplirais quoi que ce soit, surtout pas que je deviendrais une bouchère sur un champ de bataille. Ces huit dernières années, mon cœur ne s'est jamais senti en paix. - Syndrome post-traumatique -

Il n'y a pas de places pour les sentiments à la guerre. - Stoïque -

Ne ris pas autant, ne souris pas autant et ne parle pas autant, les hommes ne font pas ça. - Renfermée -

Ne répétez pas les mêmes tactiques victorieuses, mais adaptez-vous aux circonstances chaque fois particulières. - Stratège -

J'ai eu à me cacher, dissimuler ma nature, qui je suis pour survivre face à l'ennemi... et mes alliés. - Méfiante -

Aujourd'hui, notre sang coulera sur le champ de bataille. Notre Patrie est derrière nous, même si notre sang doit couler jusqu'à la dernière goutte, même si nos os doivent blanchir et sécher dans le désert jusqu'à devenir poussière, nous la défendrons jusqu'à la mort. Laissons savoir à l'ennemi que jamais les guerriers Wei ne se rendront ou ne feront de compromis! - Déterminée -

Mon père était malade, ses vieilles blessures de guerre lui nuisait. La guerre aurait tué mon père, alors je me suis habillée en homme et j'ai pris sa place. - Respect -

Je n'étais qu'une femme, mais j'ai gagné mes rangs, je suis devenue général et j'ai remporté la guerre. - Fière -

La victoire me laissait un goût amer dans la bouche. L'ennemi avait bien combattu, mais mes troupes les avaient tout de même écrasé comme fleur tentant de faire face à un torrent. C'était la guerre, peut-être que je devrais y être habituée, mais je ne l'étais pas. Je ne voulais pas l'être. J'ordonnai à mes hommes de soigner les survivants ennemis, leur donner de l'eau et à manger. Quand ils seraient remis sur pieds, ils pourraient au moins rentrer auprès de leur famille. Ils avaient bien combattu, j'honorerai leur sacrifice. - Honorable -

Chaque jour, je prie mes ancêtres pour leur sagesse, pour leur protection et pour qu'ils guident mes pas. - Spirituelle -

Au chant du coq le matin, jusqu'à ce que le soleil dépasse l'horizon de trois mains, je m'entraîne sous les ordres et les conseils de mon père afin d'apprendre et devenir meilleure aux arts martiaux. - Disciplinée -

En bas là-bas, je voyais le champ et les multiples tentes placées dessus, des hommes partout, pas une femme. Mes mains devenaient moites et ma respiration s'accélérait. C'était une idée stupide de venir ici. Ce n'était pas ma place et je savais que je ferais déjà toutes les erreurs possibles. Je perdrais tous mes moyens. - Anxieuse -
__________

Signes particuliers

Je suis seule dans la chambre et je retire lentement mes vêtements, mon épaule est douloureuse, de même que mon côté, un résultat du coup de la massue de l'ogre. Mon regard croise mon reflet dans le miroir et je vois toutes les cicatrices qui marquent ma peau, souvenirs de la guerre, souvenirs des combats, souvenirs de dures apprentissages. - Multiples cicatrices -

Je me suis rapprochée du feu pour tenter de me réchauffer un peu plus. Je n'avais jamais été une personne qui produisait beaucoup de chaleur et le froid environnant s'attaquait à mes membres, mes doigts, mes orteils sans relâche. - Mains et pieds toujours froids, ne produit pas beaucoup de chaleur -

Enfin, j'ai trouvé une source d'eau, l'eau est froide, mais je me sens tellement sale que je m'en fiche. J'ai besoin de me laver et me sentir propre à nouveau. - Très propre -

C'était la dernière fois je montait dans un bateau. Définitivement. C'était pire que des calèches ou des chariots. La nausée ne m'avait pas quitté une seule fois et mon repas, quant-à-lui, bien trop souvent. - Mal des transports -

Tout le monde dans le campement était malade. Vomissements et diarrhée... Je n'aurais pas dû cuisiner, pourtant j'ai suivi ce que ma grand-mère m'a enseigner... Peut-être que le problème était ce champignons? Ou les légumes n'étaient pas frais.... J'aurais dû m'en tenir seulement à la viande, même si la viande était trop cuite (pratiquement calcinée en vérité). - Très mauvaise cuisinière -

La bande de tissus encercla lentement ma poitrine et je tirai une dernière fois pour sécuriser le tout. Une vieille habitude de la guerre, je n'avais plus besoin de me cacher, mais j'étais plus à l'aise de cette façon, surtout quand je portais mon armure. - Porte toujours une bande de tissus autour de son torse pour diminuer sa poitrine -

L'odeur de mort régnait dans tout le village, les maisons étaient détruites, des corps mutilés jonchaient le sol. Personne n'avait été épargné. J'en avais la nausée. C'était une vision digne d'un cauchemar. J'aurais pensé que mon premier contact avec la guerre aurait été un combat, pas... ce massacre. Tout le groupe a marché à travers les débris, cherchant des survivants. Mon regard a fini par tomber sur une petite poupée ensanglanté. Mes jambes flanchèrent, les larmes menaçaient de se mettre à couler. Je l'ai pris et l'ai serrée contre moi, faisant un voeu : arrêter ces massacres inutiles. La poupée trouva son chemin dans mes affaires c'était peut-être stupide, mais elle serait un rappel de mon engagement. - A toujours cette poupée dans ses bagages -



Pseudo : Tallimie
Prénom : C'est un secret bien garder par le gouvernement et si je le divulgue, des têtes devront être coupées.
Âge : Bien trop vieille.
Loisirs : Diversifié? Non vraiment, j'en ai trop.
Crédits de la fiche :
Code du règlement : OK by Regina #BestMayorEver ]tssss --']
Que penses-tu de NKL ? : Sérieux, vous êtes une plaie dans ma vie, j'arrive pas à me débarrasser de vous.
Besoin de parrain/marraine ? : Je pense que ça devrait aller.



Dernière édition par Fa Mulan le Mer 6 Juil - 23:23, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 71
Cœurs enchantés : 72


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Fa Mulan - ce qui ne tue pas rend plus fort   Ven 10 Juin - 20:05

Histoire
Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation


Enfant de héros
MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES
La famille Fa n'avait jamais été très reconnu pour leurs exploits militaires ou autres. Une simple famille d'un petit village facilement oublié, des tailleurs pour la plupart. Une occupation humble dont les débuts étaient quelque peu mystérieux, mais cela remontait il y a plus de cent ans, donc c'était peut-être normal...

Peu importe, car cela avait changé avec Fa Zhou, conscrit pour la guerre contre les tribus barbares du nord, il était revenu avec les honneurs pour un service exemplaire, malgré les blessures qu'il avait subi. De retour dans son village natale, il prit épouse et ensemble ils eurent une fille. Un beau petit ange heureux et gazouillant, pleine de vie et en très bonne santé.

Mulan était le centre des attentions de son père et rapidement dès qu'elle sut marcher, une véritable catastrophe ambulante, mais c'était facile de lui pardonner, elle était si jeune. Simplement un trop plein d'énergie. Alors pour l'aider à canaliser le tout, son père la prit sous son aile en lui enseignant les arts martiaux, les arts de la guerre et la stratégie. Ce n'était peut-être pas la place d'une fille de connaître ce genre chose, mais Fa Zhou ne savait pas comment la faire tenir en place autrement, sa mère avait bien essayé de lui apprendre le métier de la famille, mais l'enfant avait beaucoup trop d'énergie pour rester en place. Alors c'était son père qui s'en occupait.

Et les efforts portèrent leurs fruits. Mulan était douée et elle écoutait, bien qu'à l'occasion elle se retrouvait quand même avec quelques problèmes quand elle défendait des plus jeunes qu'elle contre des garçons plus grand qu'elle... et qu'elle gagnait. À la grande frustration des parents des autres enfants qui se voyaient ridiculisés par une fille. Par contre, Zhou n'en faisait pas un plat, un père mécontent de temps en temps restait une meilleure option que de laisser sa fille causer des troubles dans tout le village à cause de sa surdose d'énergie et puis, secrètement, il ressentait une certaine fierté à propos de sa fille.



Fille indigne
MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES
Par contre, l'enfance ne put durer éternellement et beaucoup trop rapidement au goût du jeune garçon manqué, le temps de la marieuse arriva. Mulan venait d'atteindre ses 16 ans et devait maintenant affronté l'avenir plutôt que de se laisser toujours aller à ses moindres envies et cela réveillait son plus grand défaut : la nervosité.

Bien qu'étant capable de tenir tête à n'importe quel garçon ou homme du village en art martiaux ou dans n'importe quel jeu de stratégie, lorsque la nervosité s'emparait du cœur de la jeune fille, elle devenait toujours très maladroite, se perdait dans ses mots et son esprit rapide et futé lui faisait défaut, l'empêchant de réfléchir correctement. Elle devenait comme un bambin. Et la rencontre avec la marieuse... Eh bien, c'était l'évènement le plus important de sa vie, non?

La marieuse déterminerait si elle ferait une bonne épouse et si elle pourrait ainsi rapporter l'honneur à sa famille. Son père était un héros de guerre et sa mère parfaitement respectable, tous les yeux du village seraient tournés vers elle, sur cette unique rencontre reposait tous les espoirs de la famille Fa. Donc pas besoin de s'imaginer toute la pression que Mulan ressentait de même que celle qu'elle s'ajoutait sur ses propres épaules.

Évidemment, le pire arriva. L'anxiété était beaucoup trop haute pour Mulan, elle oublia des mots, renversa du thé, réussit même à faire prendre la robe de la marieuse en feu. Une catastrophe et le jugement proclamé fut public. Jamais elle n'apporterait l'honneur à sa famille. Jamais.

Ce n'est pas bien compliqué de s'imaginer que la pauvre jeune fille était effondrée et malgré les rassurances de son père, il n'y avait rien à faire pour remonter le moral de Mulan. Pas même l'humour de sa grand-mère n'y arrivait. Pour Mulan, elle avait déçu tout le monde et déshonoré sa famille et ses ancêtres.



De femme à homme
MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES
Toutefois, voilà que les malheurs de la jeune femme n'était pas terminés. Moins d'une semaine après le désastre de la marieuse, des hommes en armure et un représentant de l'Empereur entrait en ville sur leurs grands chevaux impériaux. Ils convoquèrent tous les villageois et rapidement la raison fut connu. Une tribu barbare avait franchi la Grande Muraille et détruisait tout sur son chemin pour atteindre la capitale. L'Empire était en guerre. L'Empereur avait invoqué le droit de conscription et chaque famille devait fournir au moins un homme à l'armée impérial.

Mais... Sa famille n'avait pas de fils, elle était la seule enfant et son père n'avait-il pas assez donné lors de la dernière guerre? Il marchait aujourd'hui avec une canne, boitait et devait prendre sa médecine tous les jours. Il ne pouvait pas aller à la guerre et pourtant les ordres étaient sans équivoque. Fa Zhou devrait retouner une nouvelle fois au front... Le repas du soir fut tendu, jusqu'à ce que Mulan n'en peuvent plus et quitte la maison pour la soirée. Les choses pouvaient-elles être encore plus injustes?

La pluie martelait le sol et Mulan s'était réfugiée sous le dragon de pierre quand l'idée lui vint. Elle ne pourrait peut-être pas apporté l'honneur à sa famille en tant que fille, mais un fils pourrait sauver son père et apporté l'honneur. Elle n'avait qu'à devenir ce fils. La jeune fille risquait gros en faisant ceci, la mort et un déshonneur encore plus grand, mais si elle réussissait... Le gain en valait le risque, de toute façon en tant que fille, elle était déjà vouée au déshonneur. La décision fut prise et le soir même elle quittait la demeure familiale avec Khan en direction de l'armée impériale.

Sauf qu'elle avait sous-estimé l'ampleur de sa décision. Le camp impérial s'étendait sur des kilomètres devant dans la plaine et elle ne savait pas comment s'y prendre pour se dissimuler dans la masse. Heureusement, les ancêtres avaient semblé veiller sur elle quand un gardien de sa famille surgit pour l'aider. Un petit lézard qui se présenta comme étant sa bouée de sauvetage, il saurait l'amener à se faire accepter et trouver les honneurs pour la famille Fa. Mulan n'en était que soulagée, ce lézard gardien la protégerait donc et la guiderait. Tant mieux, parce qu'elle sentait le stress monté et se sentait déjà perdre tous ses moyens avant même d'avoir mis les pieds dans le campement.

La nouvelle recrue suivit tout ce que lui disait Mushu et... se retrouva avec corvée de vaisselle le premier soir à cause de la bataille général qui fut déclencher par ses actes. Pas le meilleur des débuts et rien pour l'aider à faire redescendre son stress. Pendant plusieurs semaines, elle suivit les conseils de Mushu et accepta son aide, mais la pauvre Mulan ne fit qu'amasser les bourdes l'une après l'autre, jusqu'à se faire montrer la porte de sortie. Jamais elle ne deviendrait un soldat, jamais elle ne deviendrait une bonne épouse, jamais elle n'apporterait d'honneur à sa famille...

Et pourtant, son père l'avait entraînée, lui avait appris la stratégie, elle était la meilleure combattante de son village, bien sûr, ici il y avait des hommes meilleurs qu'elle, mais avec de la persévérance et de la pratique, Mulan était certaine de pouvoir leur tenir tête... Son regard se porta sur la première épreuve lancé par le chef du campement, Shang. La flèche était toujours plantée tout en haut du poteau, personne n'avait pu l'atteindre. Une soudaine détermination la saisit. Elle ne pouvait pas laisser tomber, pas tout de suite. Se lançant un défi personnel, d'ici le matin, si elle n'avait pas atteint la flèche, elle rentrerait. Tout la nuit durant, elle tenta de grimper sur le poteau, à l'insu de tous, sans que personne ne la regarde et finalement, elle eut l'idée pour réussir.

Ce fut un déclic pour la recrue. Elle avait réussit là où tous les autres avaient échoués jusque là. Son anxiété tomba et finalement, Mulan retrouva toutes ses capacités, pouvant enfin réellement montrer à tous de quoi elle était réellement capable. De médiocre, elle devint l'une des meilleurs du camp, un exemple à suivre pour les autres.

Le camp d'entraînement tirait finalement à sa fin et elle savait que rapidement ils recevraient leur première assignation. Toutefois, ce ne fut pas ce à quoi ils s'attendaient tous, leurs premiers ordres furent de rejoindre la majorité des forces impériales d'urgence. Rangeant le camp, le régiment quitta rapidement les lieux pour se mettre en route.

Le premier contact avec la réalité de la guerre fut brutal pour tous. Le village était rasé et l'armée impériale détruite, l'odeur de sang et de fumée emplissait l'air, de même que la maladie et la mort. La vue était cauchemardesque, les corps partout, même les chevaux, les femmes et les enfants. Les Huns n'avaient épargné personne. Mulan fut plus ébranlée que tout quand elle trouva la poupée d'une enfant tâché de sang, aucun petit corps près pour la tenir. Rangeant inconsciemment la poupée dans ses choses, Mulan alla rejoindre le reste du groupe. Shang avait trouvé le casque et l'épée de son père, le corps mutilé et décapité un peu plus.

Ils passèrent quelques jours sur place pour monter des bûchers funéraires pour les soldats et les villageois avant de reprendre la route. Ils devaient avertir la capitale, l'ennemi devait avancer lentement avec sa grande armée, alors leur petit régiment serait plus rapide, mais ils pouvaient plus perdre de temps. C'est pourquoi la route qui fut décidé pour rallier la capitale de l'Empire fut par les montagnes. Le chemin le plus direct.

Par contre, personne ne pensait que Shan Yu lui-m^me aurait risqué les montagnes. Surtout avec une armée. Le risque d'avalanche était augmenté, sans compter les dangers du froid et les chemins sinueux et escarpés. Le régiment de Shang aurait peut-être pu passé inaperçu, mais une explosion dans le chariot d'explosif  révéla leur position à l'ennemi.

Ils étaient aussi que mort, mais Shang leur ordonne au moins de tenter de trancher la tête du serpent et ils essayèrent avec les fusées restantes. Sauf qu'un éclair de génie traversa l'esprit de la guerrière. Une avalanche. Une avalanche, s'ils y survivaient, pourrait les sauver tous et détruire l'armée ennemi. Son plan marcha, même si elle faillit y rester avec Shang, sauvé de justesse par le reste du régiment.

Par contre, Mulan avait été gravement blessée par Shan Yu et les bons soins du médecin n'avait pu être donné qu'en découvrant son secret à son insu, étant inconsciente.

Et elle était si bien parti pour ramené l'honneur à sa famille...




Dernière édition par Fa Mulan le Sam 11 Juin - 5:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 71
Cœurs enchantés : 72


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Fa Mulan - ce qui ne tue pas rend plus fort   Ven 10 Juin - 20:05

Histoire
Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation


Déshonneur?
MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES
Une vie contre une vie. C'était un échange juste, mais Mulan était écrasée sous le poids de la culpabilité et du déshonneur qu'elle avait amené à sa famille. La déception qu'elle avait vu aussi sur le visage de ses frères d'armes avait détruit les fondations de son être plus sûrement que les paroles prononcées par Shi Fu. C'est une fille. Une accusation, un jugement et une condamnation.

Maintenant elle était seule dans la montagne, le dos contre Khan et un petit feu monté par Mushu devant, mais la chaleur ne l'atteignait pas, le froid avait pris possession de plus que ses simples membres. Son cœur était froid, au moins le froid repoussait la douleur. À ses pieds était l'épée de son père. Dans son tourment, la guerrière déchue se voyait tirer l'épée du fourreau pour mettre fin à ses jours. Ce serait mieux ainsi, non? Disparaître en montagne, la tâche dans l'honneur familial. Mulan pensait avoir trouvé sa place parmi les soldats, mais cette place avait été bâtie sur des mensonges et des fausses perceptions, maintenant tout c'était effondré.

Alors que l'idée de mettre fin à ses jours devenait de plus en plus présente, le son de la neige qui casse, des grognements de douleur et des paroles attirèrent son attention et sauvèrent sa vie. Les Huns étaient toujours vivants, pas tous, mais assez d'entre pour poser problème! Et tout le monde pensait qu'ils étaient morts! Cela repoussa toutes les autres pensées de son esprit. Fa Mulan avait peut-être perdue son honneur, mais son pays était encore debout et elle pouvait l'aider, prévenir la perte inévitable que la surprise de la survie des Huns pourrait causer.

Il n'en fallut pas plus pour la lancer sur sa nouvelle voie, une nouvelle détermination en place.

Elle arriva bien avant les Huns, mais personne ne voulait l'écouter, son ancienne unité la voyait comme une traître, les gens du peuple ne voyait qu'une femme. L'inévitable se produit. Heureusement à partir de ce moment, certains de ses anciens coéquipiers décidèrent de l'écouter et l'aider, même Shang. Un plan se forgea dans son esprit au fur et à mesure et avec l'aide de chacun et de Mushu, les Huns furent vaincus.

Malgré qu'elle soit une femme, Mulan reçut les plus grands honneurs, devenant un héros national et quand elle retourna chez elle pour présenter l'épée de Shan Yu à son père... Son père se fichait de tout, simplement heureux de revoir sa petite fille en seul morceau.




Service militaire
MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES
Le pays retrouva son calme lentement après la guerre, l'armée participant aux efforts de reconstruction. L'empereur intégra Mulan dans son armée, lui donnant le commandement d'une petite unité choisie sur mesure pour travailler avec elle et la guerrière restait sous le commandement de Shang. Shang qui entreprit de la courtiser dans les règles de l'art après que la poussière soit retombée. Par contre étant toujours en déplacement sous les ordres de leurs supérieurs la relation n'était pas des plus aisées.

Puis une nouvelle guerre éclata.

D'autres tribus barbares du nord attaquèrent la muraille et toute prétention à une relation amoureuse entre Shang et Mulan fut mise de côté pour la durée de la nouvelle guerre. Ça aurait été trop difficile à gérer sur un champ de bataille. Une profonde amitié s'installa entre eux au fil des batailles et ils se montrèrent implacable au combat, trouvant des stratégies nouvelles et ingénieuse pour repousser l'ennemi.

Mais cette guerre était beaucoup plus sanglante. Les tribus n'avaient pas réussi à traverser la muraille contrairement à Shan Yu, mais ils avaient parmi eux des mages noirs qui invoquaient des démons et relevait le corps des morts. C'était une guerre cauchemardesque et une bataille d'attrition, les temps viendraient à bout des troupes de l'Empire s'ils ne faisaient rien pour changer le cours de la guerre.

Décidant finalement de lancer un ultimatum à l'ennemi sous la forme d'une attaque qui semblerait presque trop facile, Mulan et Shang avait élaborer un plan pour appâter l'ennemi dans un piège. Malheureusement, les autres généraux de l'armée ne lui suivirent pas dans l'exécution du plan.

Les pertes en vie humaine furent catastrophiques et les survivants se retrouvèrent pris au piège. Afin de leur faire savourer le goût amer de la défaite, le chef ennemi décida de simplement camper à leur seule porte de sortie, barrant tout chance de fuite.

Après près d'une semaine, se rendant à l'évidence, Mulan était prête à donner leur reddition pour sauver le plus de vie possible, mais Shang, grièvement blessé dans la dernière bataille, décida d'agir autrement. Déclarant sa véritable identité devant tous. Général des armées et petit-fils de l'Empereur, fils du troisième fils de l'Empereur, il offrit sa vie en échange de toute celles restantes de son régiment, des vivres et des médecins.

Le chef ennemi accepta et l'échange fut fait. Laissant Mulan en arrière responsable de toutes les troupes. Avec ses responsabilités définies, elle ne pouvait partir à la poursuite de Shang, alors elle resta avec les troupes que jusqu'à ce qu'elle soit assez remises pour rentrer à la capital. C'est en chemin qu'elle prit la décision... Reléguant le commandement à l'un de ses lieutenants, Mulan fit faire volte face à son cheval et repartie en direction du nord, en direction des troupes ennemis, elle avait un ami à sauver.



Changement de coeur
MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES
S'infiltrer dans le campement de l'ennemi avait été facile, bien que Mulan ne cache plus le fait qu'elle soit une femme, elle ne le criait pas non plus sur les toits, c'était plus facile de mener une armée d'homme s'il pensait que c'était un homme qui donnait les ordres et qu'elle ait été un héros national lors de la dernière guerre la majorité des gens pensaient qu'elle était retourné à la maison et s'était mariée et puis c'était facile de jouer avec la perception des gens.

Mulan s'était joint discrètement à la suite de servantes qui s'occupaient des demandes du chef et réussissait à passer facilement inaperçue en gardant la tête basse et en évitant de parler. Rapidement, elle put identifier les lieux et trouver les informations dont elle avait besoin et surtout, une alliée impromptue. Les tribus du nord suivait le chef par peur de représailles comme il était un homme dangereux et sadique, mais la plupart désirait tout autant la fin de la guerre que l'Empire. Ils ne voulaient plus suivre leur chef, donc les retourner contre lui serait facile, si Mulan pouvait l'approcher assez pour l'atteindre. C'est là que sa nouvelle alliée se révéla utile. Le chef ennemi avait une sœur que le peuple barbare respectait et avec un peu de persuasion, la guerrière avait réussi à gagner sa confiance et l'allier à son plan.

Grâce à sa position de servante et la sœur du chef, Mulan réussit à tuer le chef et libérer Shang. Ils rentrèrent tous à l'Empire et une nouvelle fois, Mulan fut élevée au rang de héros national, toutefois afin de mettre un terme aux incessantes guerres avec les tribus barbares, Shang fut promis à la dernière survivante de la lignée des chefs barbares, empêchant toute romance de se développer de nouveau entre elle et Shang.

Fatiguée de la politique et de la guerre, des tueries et du sang, Mulan rangea finalement son épée et prit la route pour se faire oublier.

Elle voyagea en solitaire pendant plusieurs semaines, prenant différent travail pour se faire un peu d'argent et survivre. Ses pas la menèrent finalement dans un temple isolé perdu dans les montagnes où elle fut invitée à s'installer. Guerrière adepte, elle trouva sa place parmi les guerriers de la place, apprenant de nouveau style de combat et partageant ses propres connaissances. Pour une fois depuis longtemps, la vie était paisible.

La routine s'installa facilement, réveil avec le lever du soleil, la pratique, le déjeuner, les tours de gardes, surveiller les prêtresses du temple, la méditation, la prière. C'était simple, plus simple que de vivre dans la politique de la guerre ou de l'Empire. Rien ne semblait vraiment affecté l'endroit et les gens qui y vivaient.

Toutefois, il y avait place à la convoitise, les prêtresses du temple étaient des divinatrices et des gardiennes, en son sein, le temple cachait plusieurs secrets et une arme dite très puissante, mais sa nature restait mystérieuse. Des rumeurs finirent par atteindre le temple par l'entremise de voyageurs, qui y trouvaient refuge pour une nuit, qu'un maître de guerre convoitait les secrets du temple.

Des agents du temple furent envoyé pour vérifier la véracité des faits et des dix envoyés, seulement deux revinrent avec de tristes nouvelles. Les jours paisibles étaient terminés et de nouveau Mulan se retrouvait plongée dans un univers de préparation et d'attente pour une bataille.




Dernière édition par Fa Mulan le Mer 6 Juil - 23:21, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 71
Cœurs enchantés : 72


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Fa Mulan - ce qui ne tue pas rend plus fort   Ven 10 Juin - 20:06

Histoire
Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation - Citation


Protectrice
MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES
Mulan étant la seule ayant jamais fait face à une véritable guerre, connaissant les étapes de préparation pour une défense solide, elle fut placée en charge de celles-ci ainsi que de montrer aux autres guerriers du temple.

C'est pendant les préparations qu'elle travailla de près avec les prêtresses, deux sœurs. Elle se rapprocha tout particulièrement de la plus jeune qui n'avait que deux ans de moins qu'elle et pourtant semblait posséder une sagesse dépassant son âge. Peut-être était-ce l'une des raisons pourquoi elle était prêtresse, mais cela importait peu pour Mulan parce qu'avant que le maître de guerre arrive, la jeune prêtresse, Mikua, devint encore plus importante pour Mulan. Toutefois, la guerrière ne pouvait pas s'attarder sur la nature, ni la force de l'attachement qu'elle ressentait pour la jeune prêtresse, il y avait trop de préparation à faire. Les voyageurs s'arrêtant au temple parlait de plus en plus d'une force armée importante s'approchant du temple jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de voyageur qui ose venir. À l'horizon, plusieurs feux de camp pouvait être aperçu de soir et le jour un nuage de poussière se soulevait. Mulan avait déjà vu bien plus important, le groupe qui s'approchait devait être autour de 200 à 300 hommes d'après son expérience, pas énorme, mais pour le temple avec un minimum de fortification et environs 70 guerriers, ce serait un rude combat.

Il y avait toujours la possibilité d'abandonner l'endroit et partir avec les objets précieux, mais les prêtresses refusaient, alors Mulan avait tenté de concocter un plan de bataille qui pourrait augmenter leurs chances de victoire avec un minimum de perte. Toutefois, aucun plan de bataille ne résiste au premier assaut et rapidement le flot de la bataille tourna en faveur des forces ennemis. Mulan et les autres guerriers du temple furent repoussés jusqu'au centre du sanctuaire avec les prêtresses. Pris au piège dans leurs derniers retranchements, il ne restait qu'à tenter le tout pour le tout, c'est alors que les prêtresses décidèrent de prendre part à la bataille. Des gardiennes et des guides avant tout, elles possédaient tout de même assez de magie pour défendre leur sanctuaire en cas d'extrême besoin.

La dernière bataille fut sanglante. La seule raison pour laquelle ils gagnèrent, l'aînée des deux prêtresses se sacrifia dans un sort ultime pour bloquer l'accès au gros des forces ennemis, utilisant un sort de protection qui réclamait sa vie en échange. Malgré le sacrifice, il restait assez de force à l'ennemi pour tenter de pousser plus loin, c'est à ce moment que Mikua décida finalement de révéler l'arme secrète du temple. Une épée enchantée qu'elle remit à Mulan pour qu'elle puisse repousser les dernières forces ennemis.

La victoire laissa un goût amer. Le temple était en ruine, l'une des prêtresses s'étaient sacrifiée pour garder les secrets de l'endroit. L'ennemi avait été vaincu, mais le prix était trop élevé, comme d'habitude. Las, Mulan s'attela tout de même à la tâche de reconstruction avec les gens qui restaient. Sous les ordres et indications de Mikua, le temple retrouva lentement sa beauté naturelle d'avant l'attaque.

C'est quelques mois plus tard que Mikua appela Mulan auprès d'elle et lui raconta avoir eu une vision de l'avenir. Un futur sombre s'annonçait et Mulan ne pouvait pas rester plus longtemps au temple, car selon sa vision, elle aurait un rôle à jouer auprès des gens. Elle lui remit l'épée enchantée Masamune ainsi que sa bénédiction, un sort de protection qui augmenterait sa chance pendant un temps afin qu'elle trouve plus facilement son chemin.

Le cœur lourd, Mulan reprit la route avec pour seul guide des détails nébuleux d'un avenir possible et une épée enchantée.



La Malédiction
MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES
Mulan erra pendant quelques mois avant de tomber sur les premières rumeurs du sort noir. Elle passa du temps à enquêter, mais ne put malheureusement rien faire pour changer le cours de l'histoire. Le nuage de la malédiction balaya les terres, mais Mulan ne fut pas emporté, le temps que la malédiction emporte la majorité des royaumes, elle était protégée dans un étrange globe qui s'était formé au-dessus d'une partie des terres.

Lorsque la magie se dissipa, il resta dans le monde un énorme vide, plus de monarques, plus de dirigeants. Il ne fallut pas longtemps pour ceux désireux de pouvoir de s'élever pour tenter de combler le vide. Des guerres de pouvoir commencèrent ici et là. Mulan ne manqua pas de travail, elle prit place en tant que protectrice du petit peuple, ceux qui n'aspirait qu'à une vie tranquille, elle aida à construire de nouveaux villages, des défenses et organiser des milices là où elle le pouvait. Apprendre aux gens comment défendre leurs familles contre les bandits de grande route autant que les ogres qui étaient réapparus. Pendant ce temps, des différentes puissances s'élevaient dans le monde, un certain équilibre semblait être retrouvé, mais cet équilibre inquiétait la guerrière car les nouvelles de chacun n'était rien de bon.

Elle resta donc éloignée des conflits et s'occupa simplement de ses affaires et des gens qui venaient lui demander de l'aide. Pendant les années de la malédiction, elle se fit une fois de plus passer pour un homme, un guerrier silencieux et mystérieux qui aidait tout simplement ceux dans le besoin. C'était plus facile de passer inaperçu de cette façon et lui évitait les problèmes avec les hommes qui se croyaient toujours plus forts que les femmes...


Les survivants
MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES
Puis soudainement la malédiction sembla prendre fin. Le temps reprit son cours, c'était difficile à voir, il fallait porter attention aux détails, le cours de l'eau, le trajet de la lune et des étoiles, les feuilles dans les arbres...

Avec la fin de la malédiction vint aussi un mauvais pressentiment chez Mulan... elle n'aurait su dire comment, ni pourquoi, mais une journée qu'elle chassait pour ramener de la nourriture au dernier village en liste qu'elle aidait, la guerrière tomba sur Emma et Snow qu'elle aida à retourner dans l'autre monde. Dans ce périple, elle fut confrontée à Cora et se décida finalement à prendre part au combat des puissances du Monde Enchanté. Il ne lui restait plus qu'à choisir un côté, mais c'était la partie difficile puisqu'elle ne connaissait pas du tout ce que chaque partie offrait et pour quoi chacun combattait... Elle n'aurait plus qu'à faire ses recherches.



Dernière édition par Fa Mulan le Sam 9 Juil - 14:03, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La vie n'est que ronces et l'amour en est sa plus cruelle épine

avatar


Messages : 330
Cœurs enchantés : 3990


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Fa Mulan - ce qui ne tue pas rend plus fort   Ven 10 Juin - 20:54

Bienvenue parmi nous Potté
Bonne chance pour ta fiche Heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 190
Cœurs enchantés : 478
Humeur : Baratine


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Fa Mulan - ce qui ne tue pas rend plus fort   Ven 10 Juin - 21:28

Groupie Groupie Groupie Groupie Groupie Groupie

toi, je t'ai déjà dit par mp a quel point j'étais content mais je le redis ici Coeur

Vive la famille Fa (c'est les meilleurs) Epée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 480
Cœurs enchantés : 5393
Humeur : Au manque de bonté


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Fa Mulan - ce qui ne tue pas rend plus fort   Ven 10 Juin - 21:50

Bienvenue parmi nous ! Une guerrière de plus ça ne sera pas de trop !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 71
Cœurs enchantés : 72


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Fa Mulan - ce qui ne tue pas rend plus fort   Sam 11 Juin - 0:40

Neïlina : Merci! Je travaille dessus, faut juste que je place correctement toutes les idées que j'ai. ^^

Mushu : Ahahahah, ouais, on s'est déjà parlé un peu, mais voilà, mieux vaut passer même si c'est que pour témoigner de la supériorité des Fa. Colgate

Robin : Oh? On requiert déjà mes services? :D Alors on parlera honoraire quand je serai validée. 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 480
Cœurs enchantés : 5393
Humeur : Au manque de bonté


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Fa Mulan - ce qui ne tue pas rend plus fort   Sam 11 Juin - 1:03

Bien entendu très chère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 566
Cœurs enchantés : 8219


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Fa Mulan - ce qui ne tue pas rend plus fort   Sam 11 Juin - 8:59

Bienvenue à toi jeune guerrière !!! Pompom

Je te souhaite bonne chance pour ta fiche !

Je viendrais sûrement t'embêter pour un lien avec Lancelot ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I do not get drunk. I get awesome.

avatar


Messages : 514
Cœurs enchantés : 2747


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Fa Mulan - ce qui ne tue pas rend plus fort   Sam 11 Juin - 13:57

Oh putaing ! Oh putaing ! OH PUTAING !
T'es revienduuue !!!! Potté
ENFIN !

Bienvenue (ou comment on doit dire, rebienvenue ?) parmi nous !
Bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de te revoir en jeu o/
Il faudra qu'on discute liens et tout Hihi

_________________

Elle se donnait volontiers d'excellents conseils (bien qu'elle les suivît rarement) et il lui arrivait de se gronder si fort qu'elle en avait les larmes aux yeux. Elle se rappelait même s'être tiré les oreilles pour avoir triché au cours d'une partie de croquet qu'elle jouait contre elle-même, car cette étrange enfant aimait beaucoup s'imaginer qu'elle était deux personnes. © caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1012
Cœurs enchantés : 2516


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Fa Mulan - ce qui ne tue pas rend plus fort   Sam 11 Juin - 13:59

Mumu !!!!!!

(C’est vael ou je sais plus sous quel compte tu m’as connu. La soeur de Pan quoi Pan)

Je suis trop contente de te revoir ! Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche !
Tu as une semaine pour faire ta fiche et si besoin tu as le droit à 3 délais supplémentaires !
Si tu as des questions, n’hésite surtout pas ma belle !

_________________
Je n’ai eu que mensonges et enclaves. J’aurais du être une princesse et désormais c’est ainsi qu’on me traitera. Trop blessée, il est parfois difficile d’être sincère avec ses propres sentiments, même face à son enfant. ▵ ©endlesslove.
“ i love you mom. ” ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fa Mulan - ce qui ne tue pas rend plus fort   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fa Mulan - ce qui ne tue pas rend plus fort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fa Mulan - ce qui ne tue pas rend plus fort
» ça me rend tellement heureuse...
» La collection qui rend fou mon banquier,ma mère mais pas mon homme!!
» Etre de gauche rend-il intolérant et peu généreux ?
» la balle folle qui rend fou !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Se faire de la place et s'installer :: Faire les présentations :: Validées-
Sauter vers: