AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une quête en amène toujours une autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Messages : 142
Cœurs enchantés : 1855


MessageSujet: Une quête en amène toujours une autre   Mer 18 Mai - 19:05


Allan de Dale
Une quête en amène toujours une autre


"

Nom, Prénom(s) :  De Dale Allan
Âge :37 d'apparence
Date & Lieu de naissance :En Angleterre autour des années 400
Conte :Légende Arthurienne/Robin des Bois/Les trois Mousquetaires
Personnage :Gauvain/Allan de Dale/Aramis
Orientation & Statut : hétérosexsuel et célibataire dans cette vie
Groupe : Architecte
Un camp en particulier : celui de l'aventure
Pouvoirs : un charme fou.


FEAT Sam Claflin



Que penses-tu de la politique actuelle des choses ?
Es-tu au moins au courant de ce qui se trame ?


Pour moi tout va bien merci. Je kiffe et je surkiffe ! Ne croyez pas que je me rends compte de rien. Mais dans cette ville au moins il y a de l’action et de l’aventure. J'aime bien laisser mes oreilles de pompier/musicien traîner et les rumeurs parlent d’une Cora au Pays des Merveilles qui sévirait et d'une grosse brute de Drago. Ouvrez-moi un portail et  j’irais m’occuper d’eux si ils existent vraiment! Les quêtes ne m’ont jamais fait peur et la magie non plus. Ma mère était ou est encore une sorcière. Je la soupçonne d’ailleurs d’être à l’origine de mes nombreuses réincarnations. Je pourrais ériger une statue en l’honneur de Régina Mills pour avoir eu le génie d’une telle malédiction. Sans elle je n’aurais peut-être jamais pu savoir qui je suis vraiment. J’ai toujours eu de l’admiration pour les femmes à la tête bien faite. Mais ne me demandez pas de prendre parti pour l'une d'entre elles. Mon seul camps est celui de mes compagnons et frères d'arme.  La fraternité humaine est pour moi le degré supérieur de l'amour humain. L'amour charnel ne nous fait pas distincts des autres vivants. Il est l'élan vital et invincible qui a fait que la vie s'est propagée et a fleuri sur notre planète. Mais il n'y a pas que la vie de notre espèce qui connaît cette expansion. C'est le lot de tous les vivants. La relation de fraternité est typique à notre espèce. Elle est l'objet d'un choix de notre esprit. La quête de ce supplément d'être est ce qui élève la vie d'un cran. Et d'un cran radical. Pour moi l'amour amoureux n'est rien qu'une chose ordinaire qui peut tomber sur n'importe quel clampin. Je ne vois ni le mérite, ni l'honneur là-dedans. Se résigner à cela et, à mon sens, se contenter de peu. Je suis le meilleur quoi qu’il arrive . Je suis un sauveur qui aide les âmes en détresse, parce que tout simplement je peux faire quelque chose pour elles. Et si quoi que ce soit vient se mettre sur le chemin du  bonheur pour tous que le Graal pourrait dispenser je le combattrais avec toute ma vigueur. C’est mon destin et j'en suis fier !


Anecdotes & Caractère

Allan est un stratège qui excelle dans l'art du combat et de la politique. Il a été une des plus fines lames des royaumes qui l’ont accueilli. Il ne manque pas de courage ni de détermination. Tout comme il sait faire preuve de discipline, rigueur, et respect, il se permet d'être léger et inconstant. Il chérit la vie plus que tout et profite allègrement de ses bienfaits. Que ce soit en matière de femmes, ou de nourriture. En campagne, ou en caserne il se contente aisément de sa ration et d'une paillasse. Mais en dehors, il fait bien évidemment honneur aux bons petits plats et au luxe. Allan a une haute estime de la Justice et de la Bravoure. Et l'amitié qui le lie à ses frères d’arme est sans limites. D’une manière générale on peut dire qu’il a bonne opinion de lui-même. Il aime discuter, argumenter dans la mesure où cette attitude le met en valeur. Dans la vie il y a lui et surtout lui. Mais ça ne l’empêche pas d’être de nature généreuse (en particulier avec ceux qui le flattent) et joyeux, toujours prêt à faire la fête et à sauver ceux qui en ont le besoin. Le pompier a le don de contrefaire son apparence. Il est un véritable caméléon changeant de couleur de cheveux quand ça lui chante et sait emprunter les déguisements qui sauront servir ses ambitions. Allan est un héros, un combattant, prêt à risquer sa vie. Il le besoin de conquérir de nouveaux territoires. Sportif accompli, prêt à relever des défis il supporte difficilement de se poser trop longtemps. Allan n’est pas de ceux que les yeux d’une femme pénètrent jusqu’à l’âme pour y laisser des bleus. Et c'est peut-être la sa malédiction personnelle.




Pseudo : Baelfire
Prénom : Sylvie
Âge : 35
Loisirs : tous pleins
Crédits de la fiche : Mon auguste personne
Code du règlement : Ok by Briar
Que penses-tu de NKL ? : pfff
Besoin de parrain/marraine ? : ça devrait aller :)



Dernière édition par Allan de Dale le Mer 1 Fév - 15:23, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 142
Cœurs enchantés : 1855


MessageSujet: Re: Une quête en amène toujours une autre   Mer 18 Mai - 20:12

Histoire
A la vie, à la mort ; fidèle et fraternel


Gauvain la fine fleur des chevaliers
MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES


Gauvain et le fils du roi Loth d’Orcanie et de la demi-sœur du roi Arthur : Morgause. Le nom d’Orcanie est marqué au fer rouge par l’ambition, le pouvoir et principalement  la guerre.  Très jeune, avant même de pouvoir porter une épée en bois, Gauvain est considéré comme le fils prodigue de la famille et le futur roi sinon d’Orcanie peut être de Bretagne selon les ambitions de sa sorcière de mère. Ce statut  il le doit au seul fait d’être l’aîné d’une fratrie de quatre garçons. Il donne l’image parfaite que l’on attend de lui. A t-il l’étoffe d’un futur souverain? Il ne le saura jamais. Personne ne le jauge avec objectivité.  On tombe en pâmoison  au moindre de ses mouvements. Il est le meilleur en tout et il le sait ! Si il manie les armes comme personne, qu’il boit jusqu’à plus soif et qu’il parle plus fort que ses frères, il s’imprègne avec force des récits que rapportent les bardes au fur et à mesure de leurs visites au royaume. Gauvain se cache pour jouer aux échecs, et écouter des récits de bataille militaire, de stratégie et plans de bataille. Il se rapproche aussi beaucoup de la gente féminine conscient que les complots et les intrigues émanent principalement des Dames qui vivent dans l’ombre de leurs seigneurs et maîtres. Sûre de son charme, de sa beauté et de ses trop nombreuses qualités il n’a aucun mal à devenir leur confident et plus si affinités.

Gauvain est disponible, animé par le goût du risque et une prouesse sans faille. Cerise sur le gâteau il devient chevalier de la table ronde au service du Roi Arthur. Il ne tarde pas d’ailleurs à être reconnu comme le meilleur de tous. Modèle de courtoisie, il sait accueillir les nouveaux arrivants à la cour ou se faire le champion des demoiselles.  Un jour, un certain Lancelot se présente à Camelot. Gauvain, qui avait l’habitude de tester la bravoure des nouveaux,  l’engage dans un duel. Et Lancelot fait mordre la poussière à l’Orcanien. Loin de s’en offusquer, voyant en cet homme un atout non négligeable à l’expansion du Royaume il prie son oncle de le faire chevalier.


Quand on vous dit que Gauvain est la perfection même !  Le beau Sire n’a jamais été amoureux et ne comprend pas que l’on puisse l’être plus de quelques semaines…peut-être aurait-il alors pu se rendre compte de la portée des regards échangés entre la reine Guenièvre et Lancelot…


« -Gauvaiiiin, approchez plus près mon joli marii »

Je n’avais jamais reculé devant aucun combat mais là... Comme d’habitude quand il s’agissait d’aventure et de prestige je m’étais enflammé !  Pourtant lorsque mon oncle, tout penaud, nous avait raconté qu’il avait un an et un jour pour répondre à l’énigme « que désirent les femmes par-dessus tout ? », nous avons ri à gorge déployée. Nous nous sommes beaucoup moins réjouis lorsqu’il nous a dit qu’il avait juré sur son honneur de revenir auprès du géant avec la réponse.

Une seule femme avait la réponse à cette question. La plus laide qui soit et qui-je ne peux que le confirmer- dégage le parfum le plus nauséabond qu’il m’ait été donné de sentir ! Sa seule condition pour donner LA réponse était de m’épouser moi. Voilà ce qui se passe quand on est parfait ! Je suis une malheureuse victime de mon succès et de ma loyauté. Me voici maintenant pendant ce qui devrait être ma nuit de noces. Je remonte le drap jusque sous mes yeux.

- Navré mon épousée. J’ai la migraine ce soir.

J’avais entendu dans la salle des Dames que ce subterfuge était souvent utilisé. Cela dit je ne pouvais me montrer couard plus longtemps. Prenant mon courage à deux mains je me retournais vers elle pour l’honorer comme il se devait et….j’avais dans mon lit la plus belle femme qui m’ait été donné de voir ! Ma mâchoire manqua se décrocher

- En m’épousant, mon chevalier, tu m’as délivrée d’un sort. Mais tu dois choisir : préfère tu que je sois belle le jour et laide la nuit ou le contraire ?
- J’ai une image à préserver et je serais comblé de t’avoir à mon bras le jour !
- Comment ?? Tu veux dire que je ne serais qu’un ornement pour toi ?
- Sois donc ma belle de nuit !
- Et tu me cacherais aux yeux des autres ? Je ne serais que le laideron que Sir Gauvain a eu la bonté d’épouser ?

Notre première scène de ménage ! Cette fois j’en avais assez ! Je finis par me retourner en grognant :

-Fais à ta guise femme, c’est toi la première concernée !

C’était la réponse qui permettait de lever complètement la malédiction et celle qui a été faite au géant  Sir Gromer : ce que la femme veut c’est être son propre suzerain. Je venais de prouver une fois de plus que j’étais le meilleur ! »



Mais l’aventure appelait toujours Gauvain aussi fort que la mer appelait le marin. Il se joignit donc à son ami Lance pour lui prêter main forte lors d’une mission de prestige : sauver la reine Guenièvre qui avait été enlevée. Le duo parvint après moultes épreuves à arracher la reine des griffes de son ravisseur. Gauvain  aurait pu rentrer avec eux à Camelot, il aurait dû même…mais son appétit dévorant de quête et de récits à rapporter l’appelait déjà ailleurs...


...

Estimant que sa notoriété pouvait être un handicap pour dénicher le type de nouvelles aventures dont il a envie ; le chevalier emprunte une autre route et change d’identité. Il se fait appeler Allan de Dale. Loin des obligations, il peut exploiter son côté artistique et commence à mettre ses aventures en chanson. C’est à Sherwood qu’il fait la connaissance une troupe de saltimbanques qui lui donnèrent un apprentissage d’une autre sorte … Un jour Allan se fait arrêté par des soldats qui entendent bien lui couper la main pour un simple braconnage. C’est alors qu’un certain Robin des Bois intervient. Allan de Dale est devenu un gaillard débrouillard à la langue bien pendue mais ses habituelles affabulations n'auraient pas sauvé sa main cette fois-ci... Il est conscient qu'il a une dette envers l’inconnu qui a croisé sa route.

Les deux jeunes hommes se retrouvent face à face dans les geôles du château de Nottingham où Robin est en mission de sauvetage. Enfermé dans un cachot parce qu’il a braconné comme d’habitude, Allan reconnaît son sauveur et tente de le persuader d'intervenir en sa faveur une nouvelle fois. A l’aide d’histoires rocambolesques il parvient à convaincre l’archer qu’il ferait un Mery Men d’exception sinon le meilleur !


Ils vont peu à peu apprendre à se connaître. Allan possède des atouts indéniables qui servent LA cause : voler aux riches pour donner aux pauvres. C'est souvent  lui qui trouve les moyens de faire diversion pour que les Mery Men s'introduisent dans le château de Nottingham. C'est encore lui qui se déguise en déserteur anglais atteint d'une soi-disant peste noire pour permettre aux hors-la-loi de déjouer les plans du Shérif. Allan est devenu roublard et parfait comédien, il est vif d'esprit et capable d'improviser. Il respecte l'autorité de Robin et aussi son renoncement à ses terres et à ses titres pour défendre les pauvres et les opprimés. Petit à petit, une amitié solide se noue entre eux tous. Will, Wyatt, Robin et Petit Jean deviennent la bande de hors la loi la plus redoutée du Prince Jean

...

Une existence aussi bien remplie (deux vies en une ce n'est quand même pas rien) aurait pu suffire. Après la vie il y a la mort et le repos bien mérité. Mais il faut croire que Allan n'avait pas encore gagné son sommeil éternel.  Sa sorcière de mère voulut-elle se venger du manque d'intérêt flagrant que Gauvain avait nourrit pour les ambitions de celle-ci ? Morgause, femme maîtresse, crainte plus que respectée qui avait oeuvré pour que son aîné monte sur le trône à la suite du Haut Roi n'avait-elle pas échoué dans son entreprise ? Ce bâtard de Pendragon, son demi-frère (dont le père avait tué le père de Morgause) n'aurait jamais dû être Haut Roi. Il n'était qu'une erreur que la louve d'Orcanie voulait effacer. Et Gauvain avait été tout désigné pour être l'instrument de sa vengeance.  Malheureusement son goût exacerbé de l'aventure et son manque d'envie totale de se fixer avait eu raison d'elle. Il voulait de l'aventure ? Elle allait lui en donner !!! C'était décidé, il n'allait pas s'en sortir comme ça!

C'est ainsi que, loin de se douter du sort qui lui avait été jeté,  René d’Herblay né à Aramitz petit village dans le Béarn. Il grandit avec ses quatre frères au sein d'une famille de noblesse militaire. A seize ans, et suivant l'exemple de son père avant lui  le jeune homme part s'engager chez un de leur cousin le comte de Tréville capitaine de la compagnie des mousquetaires du Roi. L'entrainement de cadet est difficile. Ne devient pas mousquetaire du roi qui veut. Et c'est là qu'Aramis rencontre Athos et  Porthos, deux grands amoureux du vin et de la vie avec lesquels il se lie d'amitié. Athos, Porthos, Aramis, le trio infernal est né!

Aramis fait ses premières armes en Lorraine. L'été de la même année il est au siège de Nancy, ville qui était au duc de Bourgogne. Les armées du roi le vainquirent. Pour sa part, et après avoir essuyé la mort de nombreux frères d'armes, il apprend dès cette époque que la maladie tue bien plus de soldats que les mousquets.

Il poursuit sa formation militaire avec les cadets et ses amis Athos et Prothos qui font la connaissance de d'Artagnan. D'Artagnan qui provoque, bien malgré lui, les trois mousquetaires en duel, en bousculant Athos , en se prenant dans le manteau de Porthos et en ramassant un mouchoir compromettant Aramis. Bien sur le roi avait interdit les duels mais bien sur les trois mousquetaires s'en moquaient...royalement. Aussi les gardes du Cardinal, heureux de prendre en défaut les mousquetaires du roi interviennent. Les mousquetaires refusent de rendre les armes lorsque d'Artagnan se rangea aux côtés d'Athos, Pothos et Aramis pour leur prêter main-forte. Le combat s'engagea et les quatre hommes, mirent à terre les gardes du Cardinal, Les jeunes gens se jurent une amitié éternelle : Un pour tous et tous pour un!


« ATHOS
Charlotte Backson, comtesse de la Fère, Milady de Winter, baronne de Clarick, vos crimes ont lassé les hommes sur la terre et Dieu dans le ciel; si vous savez quelque prière, dites la, car vous êtes condamnée et vous allez mourir... Exécuteur, cette femme est à vous !

MILADY
Vous êtes des lâches ! vous êtes des assassins ! vous vous mettez six pour assassiner une femme; prenez garde !

ATHOS
Vous n'êtes pas une femme, vous n'appartenez pas à l'espèce humaine; vous êtes un démon échappé de l'enfer, et nous allons vous y faire entrer.

MILADY
Assassins ! Assassins ! Assassins !


J’ai combattu souvent l'épée à la main sur des champs de bataille ou ailleurs. Et personne ne m'a jamais traité de lâche, ou il n'aurait pas vécu assez longtemps pour le dire deux fois! Chaque jour que nous vivions était peut-être le dernier et nous le vivions intensément. Que pouvais-je faire sinon aider mon frère d’arme à rendre justice ? Pourtant le sort de cette femme m’a touché bien plus que je ne saurais le dire..

Lorsque vous écoutez les gens, vous finissez par mieux les connaître et vous savez avec un peu de temps comment les toucher, comment vous faire entendre. Parfois, vous rencontrez une belle âme et c'est le début d'une grande amitié. Parfois, vous ne rencontrez que des ambitions terre à terre dépourvues de toute grandeur. Les cours d'Europe sont pleines de courtisans prêts à tout pour arriver à gagner quelques faveurs. Je n'avais pas le pouvoir de changer les règles du jeu, alors je m'en suis servi à mon compte. Ce sont souvent des femmes qui m'ont aidé. J'ai toujours eu des affinités avec celles qui ne s'intéressent pas qu'au pouvoir et à la gloire. Il faut savoir séduire l'esprit d'une femme pour gagner son amitié, et éventuellement plus... Cela va au-delà des jeux de séduction où chacun étale plumage et ramage! Mais ne me prenez pas non plus pour un dom Juan: je ne suis pas un homme de trahison. »




A star is born
STORYBROOKE - STORYBROOKE - STORYBROOKE - STORYBROOKE - STORYBROOKE



Pour ce qu’il veut encore s’en souvenir Allan serait le fils d’une chanteuse et de Louis de Dale qui travaille à la maison Blanche dans le département des relations publique. Avant même de savoir écrire, Allan a dû apprendre à signer des autographes et à poser pour divers magazines en compagnie de Maman qui exhibait fièrement ses chérubins. A l'âge de onze ans, il  décroche un rôle dans une toute nouvelle série dont sa mère interprète le générique .

Cantonné dans un rôle de pré-ado romantique Allan fait ce qu’il doit. Si il prend la pause, répond aux interviews, il devient surtout un des meilleurs grimpeurs (nous parlons-là d’escalade !). Petit à petit il nourrit une véritable passion pour le sport extrême et rêve de gravir les plus hauts sommets. A treize ans Il décroche une place aux sélections junior des jeux Olympiques d’hiver. Alors que l'adolescent, trépigne d'impatience, ses parents ne lui donnent pas l'autorisation de poursuivre cette aventure. Plus tard, la série terminée,  il impose à sa famille de faire sa rentrée dans un lycée normal. Et c'est le choc ! Ses camarades l'assimilent sans cesse à ce garçon mièvre de la télé. La gente féminine le harcèle ce qui provoque la jalousie des garçons. Abattu au départ, le jeune homme décide de ne pas se laisser impressionner. La provocation sera son maître mot! Il clame partout qu'il deviendra un jour un héros étant donné le nombre incroyable de qualités qu’il possède. Il porte avec panache et honneur les couleurs de son campus. Il signe des autographes et fait du footing tout en saluant ses fans. C’est en vérifiant sa coiffure dans le miroir de sa mère qu’Allan comprend…qu’il en a marre de cette vie. Lui qui ne rêve que de gravir les plus hauts sommets se retrouve une fois de plus pris dans un rôle qui ne lui correspond pas. Le mal de vivre commence à prendre possession de lui. Pire encore, il ne sait pas comment se sortir de cette spirale infernale.

Il plaque l’université et entame une carrière de pompier professionnel afin de palier à ses besoins d’aventures extrêmes. Plusieurs années passent et lorsqu’il obtient suffisamment de points pour demander une affectation, il se propose pour une petite ville loin de tout, qui semble vivre à son propre rythme. Il a ressenti une sorte d’appel. C’est ainsi qu’il débarque sur le port de Storybrooke prêt à commencer une nouvelle vie plus simple. C’est aussi à ce moment précis que des souvenirs provenant d’autres vies le submergent. Il retrouve les Mery Men, les mousquetaires et quelques vieilles connaissances. Il est toujours pompier et crée un groupe de rock « les Métalicatan ». Leur titre « Ohé ohé » obtint un succès…mitigé. Mais peu importe ! Malédiction ou non Allan n’a jamais été aussi heureux.






Dernière édition par Allan de Dale le Mar 31 Mai - 9:37, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Une quête en amène toujours une autre   Mer 18 Mai - 21:21

Cette fiche est à mourir de rire, je me suis tapée de ses barres Mdr

Rebienvenue et vivemet que les Mery Men mettent l'ambiance Pervers
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 187
Cœurs enchantés : 1530


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Une quête en amène toujours une autre   Mer 18 Mai - 21:35

UN NOUVEAU MERRY MEN Aaaah BOOM ! Aaaah BOOM ! Aaaah BOOM ! Aaaah BOOM ! Aaaah BOOM ! Aaaah BOOM ! Aaaah BOOM ! Aaaah BOOM ! Aaaah BOOM ! Aaaah BOOM ! Aaaah BOOM ! Brou Brou Brou Brou Brou Brou Brou Brou Brou Brou Brou Brou Brou Brou Brou

Bienvenue parmi nous Tongue Tongue
J'aimerai un lien, non, je veux un lien Owiiiii
Et Sam Caflin quoi Nik Nik Love

PS : T'ai fait une recherche d'ava pour Samoussa Pan
https://www.google.ch/search?q=Sam+Claflin&newwindow=1&client=firefox-b-ab&biw=767&bih=732&tbm=isch&source=lnt&tbs=isz:ex,iszw:200,iszh:320
J'ai vu que le tien était un peu déformé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 142
Cœurs enchantés : 1855


MessageSujet: Re: Une quête en amène toujours une autre   Mer 18 Mai - 21:55

Je vous autorise à m'applaudir^^

Merci pour votre accueil et yes mon pote on aura au moins un lien tous les deux. Ca va gincher dur les potos !!

Merci pour l'avatar il faut que je regarde ça (entre autres) de plus près. J'ai rencontré un tas de problèmes techniques pour poster mon chef d'oeuvre de fiche. Heureusement je me suis retenu d'arracher quelques uns de mes subblimes cheveux :)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 129
Cœurs enchantés : 2260


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Une quête en amène toujours une autre   Mer 18 Mai - 22:06

Eh mais re-bienvenue avec ce super perso !!!! Potté Potté Potté

Je suis très heureuse de te voir rejoindre les rangs des Chevaliers de la Table Ronde, les Merry Men et les mousquetaires.

Nan mais franchement Gauvain, Alane et Aramis... tu avais peur de me perdre de vue ??? Vui

En somme, il va nous falloir un ou plutôt trois liens ! C'est juste obligé !!!

Par contre il faudra peut-être que l'on coordonne nos fiches parce que je parle pas mal de Gauvain et j'évoque également Aramis. Si ça ne te dérange pas, je voudrais bien qu'on regarde ça avant de la lancer en validation pour le staff. Est-ce que ça jouerait pour toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 142
Cœurs enchantés : 1855


MessageSujet: Re: Une quête en amène toujours une autre   Mer 18 Mai - 22:11

Ce sont mes trois légendes préférées. Disons que nos goûts se rapprochent. Donc tu as bon gout ! :D

Ca joue pour moi. On se mp. En plus j'ai pas fini, elle est pas prête à partir en validation encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Une quête en amène toujours une autre   Mer 18 Mai - 22:56

Re bienvenue, je t'aime toi Coeur et euh mon nom c'est Mills, avec 2 L darling Razz (c'est mieux pour les chèques) Pompom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
queen of ice-solation ❄
avatar


Messages : 443
Cœurs enchantés : 2237
Humeur : frigide.


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Une quête en amène toujours une autre   Ven 20 Mai - 11:50

Re-bienvenue jeune schizo Hihi
J'ai hâte de lire cette fiche, tous ces personnages, ça m'intrigue Pervers
Bon courage pour la rédaction (j'ai pas fait gaffe si t'avais fini ou non Mdr)
Love

_________________

je n'ai vu que des ombres. Des ombres géantes à perte de vue et une tempête de flocons noirs. Une neige noire qui recouvre progressivement mes mains, puis mes bras écartés. Des roses rouges semblent pousser tellement le sang gorge la poudreuse. © caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 142
Cœurs enchantés : 1855


MessageSujet: Re: Une quête en amène toujours une autre   Lun 23 Mai - 17:08

J'y travaille encore un peu O souveraine des glaces
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 129
Cœurs enchantés : 2260


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Une quête en amène toujours une autre   Lun 23 Mai - 20:09

Alors je l'ai lue et il n'y a pas de problèmes pour moi.

Tu as peut-être juste été un peu dur envers Athos durant dialogue avec Milady mais c'est juste une broutille pour moi !

Donc tout me vas !

Vivement que tu soies validé pour que je vienne te harceler !!! Heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 142
Cœurs enchantés : 1855


MessageSujet: Re: Une quête en amène toujours une autre   Lun 23 Mai - 20:34

C'est le dialogue original. Je l'ai juste reporté.

Hâte aussi. Allez j'envoie ma fiche à la validation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une quête en amène toujours une autre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une quête en amène toujours une autre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une quête en amène toujours une autre
» une autre poussette
» Roch Voisine - Comme j'ai toujours envie d'aimer
» Saint Mandrier , c'est toujours aussi joli.....
» autre fois impots

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Se faire de la place et s'installer :: Faire les présentations :: Validées-
Sauter vers: