AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (fini) – (Flashback) Un petit coup de pouce.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 265
Cœurs enchantés : 5090
Humeur : Perdue


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: (fini) – (Flashback) Un petit coup de pouce.    Dim 1 Mai - 14:39

"Un petit coup de pouce."
Belle  & Hilda
Belle regardait par la fenêtre de la salle où elle se trouvait. Son précepteur était en train de lui donner une leçon de latin. Elle avait une sainte horreur de ça. De plus, la jeune princesse était persuadée que ça ne lui servirait à rien. C’était la seul chose qu’elle n’aimait pas. Elle adorait ses cours de danse et ses cours d’équitation. Mais ce que la jeune Belle préférait par-dessus tout, c’était lire toutes sortes de livres. Elle adorait les histoires d’amour. Elle s’imaginait à la place de la princesse en détresse. Belle était le genre de personne à avoir énormément d’imagination et ce depuis toujours.

Mais elle fut très rapidement sortie de sa rêverie, lorsque son précepteur frappa la table derrière laquelle elle était assise, avec sa baguette afin de capter l’attention de sa jeune élève. Heureusement pour elle, sa leçon allait bientôt être terminée. Mais elle savait qu’elle risquerait de se faire gronder par son père pour ne pas avoir suivi son cours comme elle aurait dû le faire. L’apprentissage des langues étrangères et mortes est important pour un membre de famille royal. Elle n’avait donc d’autre choix que de s’y plier. Son père était assez exigent sur ça. Elle avait quand même de la chance d’avoir un père qui l’aimait malgré le fait qu’elle était une fille et non le garçon tant désiré.

Eh oui, Belle était malheureusement née dans une époque où on préférait avoir des garçons en premier plutôt que des filles. Les filles n’étaient pas faites pour régner. C’était pareil pour le bas peuple. Ils préféraient avoir des garçons pour travailler aux champs plutôt que des filles qui devaient juste s’occuper de la maison, de la cuisine et de s’occuper de l’éducation des enfants. Belle  était fille unique. Depuis qu’elle était née, sa mère n’avait pas réussi à avoir d’autres enfants.

Le calvaire de Belle prit fin. Elle se leva et s’en alla sans demander son reste. Son père étant à une partie de chasse, elle avait encore un peu de liberté avant de se faire gronder. Elle savait que le précepteur allait parler à son père. Mais pour le moment, elle s’en fichait. Elle alla dans sa chambre chercher le livre qu’elle avait terminé. Elle avait pris ce goût de la lecture par sa mère. Cette dernière adorait elle aussi la lecture. Quand elle était enceinte, elle lisait des histoires à son futur enfant. Quand Belle arriva au monde, elle avait déjà droit à ses histoires pour s’endormir et se calmer le soir. Car même si elle était un gentil bébé, elle avait quand même quelques terreurs nocturnes que les personnes ne connaissaient pas encore à cette époque. Mais la voix de sa maman l’apaisait rapidement. La jeune princesse entra alors dans sa chambre et ouvrit sa table de nuit pour récupérer son livre. Elle referma ensuite le tiroir et se dirigea vers la bibliothèque. Elle savait qu’elle y trouverait son bonheur.

Après avoir traversé un long couloir, elle arriva devant les grandes portes de la bibliothèque du château. C’était un endroit où Belle se sentait apaisée et en sécurité. Quand elle était triste, quand elle se prenait la tête avec ses parents, ou quand elle avait besoin de réconfort, elle se rendait dans la bibliothèque et pouvait parois y passer la nuit. Ses parents doivent encore se souvenir de la fois où elle avait dormi dans la bibliothèque pour la première fois. Ils avaient couché leur fille de dix ans en premier et au moment où ils allaient se coucher eux, ils voulaient vérifier que leur fille dormait bien. Ils étaient entrés dans sa chambre et avaient trouvé un lit vide. La panique se saisit rapidement le Roi et son épouse.

Ils imaginèrent rapidement un enlèvement. Car ils savaient que leur fille n’était pas du genre à partir sans rien dire. Rapidement, les gardes se mirent à la recherche de la princesse. Au bout d’une heure, ils découvrirent la jeune princesse paisiblement endormie dans la bibliothèque. Elle était paisiblement endormie dans un fauteuil avec un livre sur ses genoux. Ses parents la portèrent dans sa chambre et la recouchèrent dans son lit. Le lendemain, ils lui expliquèrent qu’il ne fallait pas qu’elle leur fasse des frayeurs comme ça. Ils savaient qu’elle ne l’avait pas fait volontairement. Elle n’avait pas conscience de la frayeur qu’elle leur avait faite. Mais maintenant, ils savaient très bien qu’il lui arrivait de s’endormir là-bas. Et pour éviter tout souci, son père décida de mettre des gardes devant la porte. Belle serait ainsi protégée en cas de souci.

Belle entra donc dans la bibliothèque et regarda autour d’elle. Sa mère avait eu un nouvel arrivage de livre et elle ne savait pas lequel choisir. Dans un premier temps, elle alla ranger le livre qu’elle avait terminé. Puis, elle passa sa main sur les livres de sa mère en fermant les yeux. Elle adorait sentir l’odeur des bouquins. Ils avaient tous une odeur bien particulière. >Dev Nerd Girl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 246
Cœurs enchantés : 2685
Humeur : taquine


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: (fini) – (Flashback) Un petit coup de pouce.    Ven 6 Mai - 10:18

Un petit coup de pouce


Les miroirs magiques de fées Marraine étaient un peu comme les ordinateurs des banquiers. Tous les jours apparaissaient en gros et en rouge les noms des protégés dont le solde des âmes étaient débiteurs et à découvert. Il y avait plusieurs sortes d’alerte par niveau de gravité. Mais une fois de plus l’âme de Tracassin, dit Rumpelstiltskin pour ceux qui aimaient se compliquer la vie, se forma dans le miroir dans une couleur écarlate qui tendait vers le noir. Tracassin causait bien du tracas ! Il avait tout eu pourtant : famille, amour, possibilité de s’illustrer en combat et de prouver sa valeur. Mais non ! Il continuait à entourlouper le monde avec ses contrats tordus. La fée ne savait vraiment plus quoi faire. A lui seul il avait épuisé toutes ses bonnes idées.

Quittant la sale du miroir elle se rendit auprès des elfes de Noël pour la partie de 1,2,3 soleil sur patins à glace quotidienne.  Le père Noël était de la partie, tendu aussi dans la concentration de ne pas se faire prendre en train de bouger. Alors qu’ils étaient figés l’un à côté de l’autre attendant que Mme Joujou se retourne pour compter « 123 soleil » elle murmura au gros Rougeôt :

- Santa, tu m’emmènerais dans la forêt de sapins ?
- Avant on passera par l’atelier. Je dois demander aux elfes d’augmenter la cadence « nounours »ou nous n’en aurons jamais assez.

C’est avec un lait de poule à la main et un bâton de sucre d’orge pour le touiller que le Père Noël et la fée des Etoiles parcouraient la forêt. Santa tendit son doigt vers un sapin fortement délabré :

-C’est celui-là !

L’âme de Tracassin ! Stella soupira. Elle mourrait et se noircissait petit à petit. Le tronc pourtant semblait solidement implanté au sol.

- Où vont les racines de son sapin ?
- Les plus grosses sont étroitement liées au sapin de Belle. C'est pour ça qu'il ne pourrit pas complètement
- Belle ? La jeune fille qui adore les livres ? Je ne peux pas la livrer à Tracassin ! Il ne va en faire qu’une bouchée !

....

Dans le monde des humains il n’avait pas top été difficile pour la fée de se faire embaucher au château où vivait Belle. Elle était Stella la documentaliste qui s’occupait de tout ce qui était classement de paperasse et de livres surtout. Et aujourd’hui ils avaient eu un nouvel arrivage avec LE livre que Stella avait ramené discrètement de Noëlland . Juchée sur une échelle, la jeune-femme classait lorsque la jeune-fille qu’elle attendait pointa enfin le bout de son joli nez.

- Mademoiselle Belle bonjour ! Comment allez-vous aujourd’hui ?


Dernière édition par Hilda Van Holp le Mer 11 Mai - 9:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 5090
Humeur : Perdue


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: (fini) – (Flashback) Un petit coup de pouce.    Sam 7 Mai - 11:43

"Un petit coup de pouce."
Belle  & Hilda
La jeune Belle avait été toutes excitée ces derniers jours. Elle savait que le nouvel arrivage de livres n’allait pas tardé. Elle ne pouvait pas s’empêcher d’aller jeter un œil à la bibliothèque tous les jours. Il arriverait peut-être plutôt ? Mais non, elle n’avait eu d’autre choix que de prendre son mal en patience. Tout vient à point à qui sait attendre. Sa patience avait fini par être récompensée pour sa plus grande joie. Les livres qui régnaient dans la bibliothèque étaient magnifiques. Belle ne voyait que le dos de ces derniers. Mais elle avait déjà hâte de tous les lire un par un. Il est clair que ça allait lui prendre du temps. Ou peut-être pas tant que ça. La vie de la jeune femme était rythmée par la lecture. C’était ton plus grand plaisir.

Mais quand on possède autant de livre, il est relativement difficile de faire un choix. C’est pourquoi, il est toujours utile d’avoir une personne qui peut vous renseigner. Car parmi tout ce choix, il y avait aussi les livres que Belle cataloguait d’ennuyeux. Ceux qui parlaient des langues ou de géographie. En résumé, tous les livres qu’elle utilisait pour ses cours. Elle ne les aimait pas trop. Elle préférait les histoires merveilleuses ou effrayantes.

Belle en sortit un par hasard et l’ouvrit. Il s’agissait de problèmes de mathématique qui avaient l’air très difficiles. Plus elle tournait les pages, plus elle voyait que ça devenait compliqué. Elle le remit rapidement sur l’étagère.

Il fallait vraiment qu’elle revienne et qu’elle pense à le cacher. Car elle était certaine que son précepteur viendrait aussi faire un tour dans ce lieu et prendre ce livre avec lequel il lui ferait faire ces fameux problèmes. La jeune femme avait mal au crâne rien que d’y penser. Les maths, ce n’était vraiment pas une partie de plaisir. Elle préférait largement les rédactions de français.

Le français était une branche qui l’avait toujours passionnée. D’ailleurs, elle s’amusait à écrire un petit journal un peu tous les jours. C’était son petit journal intime. Elle était fille unique et c’était sa façon à elle d’avoir un confident autre que ses parents. Elle pouvait tout lui dire sans qu’elle ne se fasse gronder ou juger.

Elle entendit une voix qui s’adressait à elle et elle leva la tête. Il s’agissait d’Hilda, la documentaliste. Belle l’aimait bien. Elle était arrivée au château depuis peu et elle avait, elle aussi, l’amour des livres et de la lecture. La petite croqueuse de livres aimait bien lui demander conseil. Hilda connaissait très bien ses goûts et elle ne s’était jamais trompée. Elle lui sourit et alla vers elle. « Bonjour Hilda. Je vois que le nouvel arrivage de livre est enfin là ! Ils sont encore plus beaux et plus nombreux que ce que je pensais. Ça tombe bien, car j’ai terminé mon dernier livre. Qu’avez-vous à me conseiller ? »
l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 246
Cœurs enchantés : 2685
Humeur : taquine


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: (fini) – (Flashback) Un petit coup de pouce.    Lun 9 Mai - 14:52

Un petit coup de pouce


Cette demoiselle Belle était un véritable rayon de soleil. Lorsqu'elle avait fait son apparition la bibliothèque semblait s'être éclairée un peu plus. Dans le fond il était possible que ce soit ce dont Tracassin avait besoin : un rayon de soleil. Toutefois, même si elle ne pouvait pas aller contre, Stella avait du mal à laisser cette petite jeune fille s'étioler auprès d'un vieil aigri méchant comme le grinch. Il fallait que subtilement elle apporte à Belle de quoi se fortifier et devenir une héroïne, un roque que les épreuves ne feraient pas éclater en mille morceaux.

Et ce n'était pas évident. La princesse avait des goûts et des envies de découvrir très tranchés. Le combat, l'endurance et la stratégie étaient des atouts indispensables pour qu'elle puisse diriger sa vie. A voir comme elle boudait les cours de son précepteur et tout ce qui ressemblait de près ou de loin à des mathématiques, de la géographie ou les langues, il avait fallu que la fée cherche un moyen détourné de lui inculquer tout cela. De susciter des envies.

- Voyons laissez-moi réfléchir...

Stella descendit de son échelle et retira les gants qu'elle utilisait pour manipuler les ouvrages de précieuse facture.

- Que dirions-nous d'un roman de cape, d'épées, de magie et de prince ensorcelé ?

La documentaliste disparut une minute dans la réserve et revint avec un livre...sans titre.

- Et pourquoi pas un roman dont vous seriez l'héroïne ?

S'asseyant à l'imposante table de travail qui trônait au milieu de la pièce, Stella invita Belle à la rejoindre. La couverture bleu-nuit du livre était simple mais agréable, douce comme du velours au toucher. Ouvrant une page ornée de superbes illustrations elle expliqua.

- C'est un nouveau concept. Le début de l'histoire est toujours le même. Mais ensuite c'est vous qui choisissez ce qui va se passer grâce aux numéros qui désignent une suite que vous voyez ici.

Stella feuilleta encore quelques pages

- Mettons que vous voulez que l'histoire se passe en France. Vous prenez le numéro 5 (en France) et vous vous reportez à la page n°5 où votre choix aura été pris en compte. Vous voyez ? Et c'est comme ça tout le long du récit. Vous influencez la suite sans pour autant savoir comment elle va se dérouler. Ainsi le suspens est maintenu jusqu'au bout.

Le nombre de combinaisons possibles était infini. Santa avait mis tout son coeur à fabriquer ce livre. Stella sourit

-  Impossible de s'ennuyer vous pouvez me croire ! Et puis si vous testez et que vous l'appréciez alors je pourrais en demander d'autres. Cet exemplaire est unique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 5090
Humeur : Perdue


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: (fini) – (Flashback) Un petit coup de pouce.    Mar 10 Mai - 15:38

"Un petit coup de pouce."
Belle  & Hilda
La jeune femme était le genre de personne qui n'était jamais de mauvaise humeur. Enfin si, mais quand ça arrivait, elle essayait de s'isoler afin de ne pas communiquer sa mauvaise humeur à son entourage. Elle entra donc dans la bibliothèque avec son joli sourire sur les lèvres. Elle était contente de voir Hilda. Il lui arrivait de discuter avec elle pendant des heures sans forcément s'en rendre compte. Hilda était aussi folle de lecture et elle en connaissait un rayon sur tout un tas de choses. Elle avait toujours était de très bon conseils pour Belle.

Etrangement, tout ce qui ennuyait Belle, devenait passionnant quand Hilda le racontait. Sans s'en rendre compte, elles avaient parlé de géographie pendant plus de deux heures sans que Belle n'ait envie de jeter le livre par la fenêtre. Le précepteur ferait donc mieux de mettre de côté sa manière d'enseigner ou tout simplement changer de tactique. Mais Belle le trouvait ennuyeux et elle trouvait qu'il dégageait une odeur bien particulière. Il ne devait pas sortir très souvent du château. Elle ne l'avait même jamais vu sourire.

Belle ne quitta pas Hilda du regard. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle était certaine que cette dernière trouverait le livre qui la ferait vibrer.

-Oh mais c'est une merveilleuse idée!


Un livre qui parlait de capes et d'épées, que demander de mieux? Notre petite princesse adorait les livres dans lesquels se trouvaient de l'action ainsi qu'un terrible suspens.

-Un roman dont je serai l'héroïne? C'est possible?

Elle applaudit, elle était toute excitée de voir ce que ça allait donner.

Belle alla prendre place à l'endroit qu'Hilda lui désigna. Son menton manqua de toucher le sol lorsque cette dernière vit le livre qui allait lui être destiné. Il était absolument magnifique rien de que de voir de loin. Elle avait vraiment hâte de le prendre dans ses mains et de passer des heures à le lire. Mais avant toute chose, Hilda devait lui expliquer comment elle devrait procéder. Car elle n'avait encore jamais lu ce type d'ouvrage.

-Mais c'est une idée absolument merveilleuse Hilda! Est-ce que vous savez qui est l'auteur de cette merveille? Car je dois bien avouer que je n'ai jamais lu ni vu aucun livre de ce genre jusqu'à présent.

Belle ne quittait pas les pages des yeux.

-Oui, je comprends parfaitement comment ça fonctionne. J'ai vraiment hâte de m'y mettre. De plus, non seulement il doit être merveilleux à lire, mais en plus, je n'ai jamais vu de livre aussi beau depuis que j'ai commencé la lecture. J'espère qu'il y en aura beaucoup d'autre de ce style. Je m'imagine bien avec une collection uniquement dans ce genre.


Belle leva les yeux vers Hilda et lui rendit son sourire. C’était un merveilleux cadeau. Et il était clair qu’elle en ferait bon usage.

-Vous lisez dans mes pensées à ce que je vois. Puis-je le commencer ici ? J’aime bien votre compagnie.


l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 246
Cœurs enchantés : 2685
Humeur : taquine


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: (fini) – (Flashback) Un petit coup de pouce.    Lun 16 Mai - 11:36

Un petit coup de pouce


Oui...un roman dont elle serait l'héroïne. C'était plus que possible et bientôt cela se concrétiserait. Et ça ne serait pas facile. Mais Belle resterait dans les coeurs et les mémoires. Elle laisserait une trace indélébile dans ce monde. Impossible, en revanche, de savoir de quelle façon son histoire se déroulerait. Elle était simplement taillée dans le moule des héros. Peut-être aurait-elle du mal à l'accepter. Les vrais héros étaient toujours ceux qui ne voulaient pas l'être. Quoiqu'il en soit le livre de Stella semblait produire l'effet escompté. Belle était impatiente de le découvrir.

- Son auteur ? Il tient à rester anonyme pour l'instant.

Voilà qui ferait un petit mystère de plus que la jeune-fille chercherait peut-être à vouloir percer. Et ce serait chouette si elle y arrivait. Mais chaque chose en son temps! Belle imaginait déjà toute une collection de ce genre de livre. Hilda, elle, imaginait que plus tard, si la princesse possédait une bibliothèque, elle créerait elle-même, avec son imagination et son vécu des livres de cet acabit.


- Et pourquoi pas ? Si ça marche bien c'est une très bonne idée. Mais pour l'instant vous servez de cobaye!

Enfin Belle demanda si elle pouvait rester pour commencer sa lecture


- Bien sur comme ça vous pourrez me donner vos premières impressions.

Et voilà les jalons étaient posés. Stella allait bientôt pouvoir retourner sur l'Etoile du Nord. La fée regarda avec tendresse Belle qui s'était jetée dans son livre la tête la première. L'innocence que lui conférait sa jeunesse la rendait encore plus charmante et spontanée. Pourvu qu'elle ne perde jamais cela. C'était toujours avec un pincement au coeur que la fée marraine regardait ses filleuls grandir et s'endurcir. La vie n'avait rien de tendre, elle abîmait les humains jusqu'à les user. Mais c'était peut-être ça le but. Etre suffisamment tailladé pour pouvoir s'assembler avec d'autre pièces tel un tetris géant. C'est alors qu'en plein sur la tranche d'une étagère en bois, une flèche vint se ficher avec un morceau de parchemin accroché. Stella courut à la porte de la bibliothèque mais l'archer avait disparu! Décrochant la flèche et le parchemin elle put lire dans une écriture brouillonne

"Le plus beau c'est Gaston et Belle serait une épouse digne de lui".

Devant tant de modestie, elle ne put s'empêcher de rire et donna à la jeune princesse son "doux" billet.

- Vous en avez de la chance d'être courtisée par un si beau jeune-homme!

En tous cas sa façon d'envoyer des messages ne manquait pas de panache!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 5090
Humeur : Perdue


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: (fini) – (Flashback) Un petit coup de pouce.    Mer 18 Mai - 13:02

"Un petit coup de pouce."
Belle  & Hilda
Belle était toute excitée de savoir qui était l’auteur de ce fameux livre. Elle avait envie de lui passer pleins de commandes de bouquins. Non seulement pour elle, mais aussi pour tous les enfants qui savaient lire. Car à l’époque de Belle, seuls les nobles avaient le droit d’apprendre à lire et à écrire. Il fallait d’ailleurs qu’elle fasse en sorte que ça change. Car elle ne trouvait pas ça normal. Pour elle, tout le monde était censé pouvoir lire. Elle ne comprenait pas pourquoi cette injustice. Rien que pour réparer ça, elle avait hâte de devenir Reine.

«D’accord, je comprends. Est-ce que c’est la première fois qu’il en écrit un ?»

Oui, il est vrai que Belle était une personne curieuse. La curiosité peut-être un défaut, mais aussi une qualité. Tout dépend de ce que l’on cherche à savoir. Notre petite Belle avait toujours eu une grande soif de connaissances.  Elle avait toutes les cartes en main pour devenir une bonne reine. Même si elle n’était pas née garçon, son père était d’accord avec ça. Le moment venu, elle en serait capable.

« Je dois bien vous avouez que je suis vraiment très heureuse de jouer les cobayes. J’ai vraiment hâte de vous donner mes premières impressions. »


Elle avait envie de rester avec Hilda afin de pouvoir lui donner ses impressions au fur et à mesure qu’elle allait avancer dans sa lecture.

«Vous lisez dans mes pensées, c’est précisément ce que j’allais vous dire.»

C’est alors que Belle ouvrit la première page de son livre. L’écriture était magnifique et les dessins aussi. Elle s’y plongea avec délice. L’écriture était très agréable et les mots étaient vraiment bien tournés. C’est alors qu’elle s’évada. Elle se laissa transporter dans ce nouveau monde qu’elle ne connaissait pas encore mais qu’elle avait hâte de découvrir. Cela faisait à peine quelques minutes que son joli petit nez était plongé dedans, qu’un bruit se fit entendre. Belle sursauta et leva la tête. Elle vit Hilda décrocher une flèche qui s’était logée dans le bois. Mais qui avait eu la débilité profonde de faire ça ? Ils auraient pu blesser quelqu’un voir pire…  Elle entendit le message et elle leva les yeux au ciel. Gaston ? Sérieusement ? Il avait perdu la tête ? De plus, Belle connaissait très bien la réputation de ce dernier. Et cette dernière était très loin d’être bonne.

« De la chance ? Pour le coup, j’espère que vous êtes ironique Hilda. Car non, je n’ai pas de chance d’être courtisée par ce…. Ce… jeune homme. »


Elle avait failli dire par ce crétin, mais elle s’était largement retenue.

« Je vous avoue que sa façon d’envoyer des messages est relativement original. Mais il est hors de questions que je me marie avec lui. Sa réputation le précède si vous voyez ce que je veux dire… »


l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 246
Cœurs enchantés : 2685
Humeur : taquine


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: (fini) – (Flashback) Un petit coup de pouce.    Lun 23 Mai - 9:07

Un petit coup de pouce


Etait-ce la première fois que "l'auteur" écrivait un livre ? Ouh la colle ! Qu'est ce que Stella pouvait répondre à cela ? Santa, les elfes et elle-même faisaient l'objet de beaucoup d'histoires et ils en fabriquaient pour offrir en cadeau de Noël. Elle fut tentée d'éluder la question mais décida que ce n'était pas très correct.

- Hum pas vraiment. Et puis vous savez derrière chaque livre il y a souvent plusieurs personnes. Peut-être qu'un jour vous en écrirez un aussi ?

La réaction de la jeune-fille concernant Gaston ne manquait pas de piquant. Quels que soient ses sentiments vis à vis du jeune homme il ne la laissait pas indifférente. D'accord le chasseur ne faisait pas franchement dans le velours et la subtilité. Il était beau et il le savait. Son arrogance était tellement développée qu'il pouvait en tapisser sa chambre. Stella ignorait qui serait le compagnon de vie de Belle mais en revanche il y avait une chose dont elle était certaine.

- Il faut embrasser beaucoup de crapauds avant de trouver son prince.

Et même une fois celui-ci trouvé c'était une autre sorte de galère qui commençait. La fée des Etoiles se ravisa toutefois. Elle ne voulait pas que Belle s'imagine qu'il fallait tomber dans les filets de tous les clampins qui pouvaient se présenter.

- Loin de moi l'idée de vous dire que ce jeune homme vaut la peine d'être "embrassé" par vous. Seulement, quand on gratte le vernis, on peut avoir des surprises parfois. Des bonnes comme des mauvaises.

Gaston finirait par "grandir". La vie se chargerait de lui donner les leçons dont il avait besoin. Quant à Stella elle commençait à être fatiguée. Des mois qu'elle vivait sur Terre. Obligée de dormir la nuit et de travailler le jour. Exactement le contraire de son cycle d'existence naturel. Les étoiles ne brillent pas le jour. Et ce décalage commençait à peser sur son être féérique. Voilà pourquoi son temps sur Terre se devait d'être limité. Et puis n'avait-elle pas accomplie sa mission ?

- Mademoiselle Belle, je dois disposer à présent. Je vous souhaite une lecture...féérique

Songeusement la fée fit tourner entre ses doigts la flèche de Gaston. Il semblait que celle-ci lui demandait de l'adopter et de l'emmener chez elle. Stella ne connaissait pas la raison de cette supplique pour l'instant.

- Ca vous ennuie si je la garde ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 5090
Humeur : Perdue


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: (fini) – (Flashback) Un petit coup de pouce.    Dim 29 Mai - 11:14

"Un petit coup de pouce."
Belle  & Hilda
Belle avait vraiment envie de savoir qui avait écrit ce livre. Oui, elle venait d’avoir un coup de foudre littéraire. Elle savait aussi qu’elle allait le lire assez rapidement. Elle était le genre de personne à dévorer les livres dans le sens figuré du terme bien sûr. Hilda resta quand même un peu évasive sur la réponse à sa question.

- Ah bon ? J’ai toujours pensé que les livres que je lisais n’était écrit que par une personne. Car les auteurs les signes à la fin et je ne vois qu’un seul nom. Je ne pensais pas que l’on pouvait écrire à plusieurs. Pourquoi pas oui, je ne saurais pas quel style adopté car j’en aime vraiment beaucoup.

Belle savait qu’Hilda était de bons conseils et qu’elle avait raison quand elle disait qu’il fallait embrasser plusieurs crapauds avant de trouver le bon. A cette image, Belle ne put s’empêcher de grimacer. Oui, Gaston était beau. Mais ce qui la rendait folle, c’était la façon dont il traitait les femmes. C’était vraiment des morceaux de viandes ou des trophées de chasse. Il se fichait éperdument des sentiments. Il était uniquement intéressée par mettre le plus de femmes possible dans son lit. Le reste, ça lui était égal.

-Eh bien dans ce cas, je préférerai encore en embrasser un vrai plutôt que d’épouser Gaston. Il n’a aucun respect envers les femmes et il court après toutes les jeunes femmes qui existent. Je ne tolère pas ce genre de comportement.

Il était donc absolument hors de question pour elle qu’elle se marie avec lui. Et ce n’était pas faux de le lui avoir dit et ce à plusieurs reprise. Mais il se trouvait que le jeune garçon était vraiment têtu qu’un âne.

-Je suis d’accord avec ce que vous dîtes. Mais avec lui je ne vais pas le mettre en pratique. Car il ne m’intéresse vraiment pas. Il est très doué pour manipuler les filles pour obtenir d’elles ce qu’il désire. Et en ce qui me concerne, je ne suis pas ce genre de filles si vous voyez ce que je veux dire.

Belle était certaine que Gaston ne pourrait pas changer même avec la meilleure volonté du monde. Bon, après, les miracles existent et elle espérait pour lui qu’il pourrait changer et trouvait la personne idéale pour lui. Mais il était clair pour la jeune femme qu’il ne s’agirait clairement pas d’elle. Elle était encore jeune et elle avait le temps de penser à son mariage. Même si cette décision ne serait pas prise par elle. Car en tant que princesse, elle allait devoir subir les joies du mariage arrangé.

-Oh déjà ? J’espère que je ne vous chasse pas. Je m’en voudrai Hilda. J’aime votre compagnie. Merci beaucoup. Je suis certaine que ma lecture sera vraiment parfaite.

Belle ne fit pas attention à ce que faisait Hilda. Elle avait déjà commencé sa lecture et leva la tête lorsque la fée des étoiles s’adressa à elle. C’est là qu’elle vit qu’elle avait la flèche de Gaston dans sa main.

-Oh non pas du tout, si ça vous fait plaisir je vous la laisse. Je n’en aurai guère l’utilité de toute façon.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (fini) – (Flashback) Un petit coup de pouce.    

Revenir en haut Aller en bas
 
(fini) – (Flashback) Un petit coup de pouce.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un petit coup de pouce ca serait super :)
» Coup de Pouce
» Coup de pouce spécial mijoteuse... qu'avez-vs essayé?
» Un petit coup de pub, à diffuser dans vos liste de contacts, merci !!!
» Un petit coup de pouce pour une dame ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Le monde des Contes :: Jungle Green :: Les contrées de la Forêt Enchantée-
Sauter vers: