AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Manchot analphabète recherche professeur de lecture (PV Belle French)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Messages : 566
Cœurs enchantés : 8219


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Manchot analphabète recherche professeur de lecture (PV Belle French)   Dim 5 Juin - 10:43


❝En quête d'un professeur de lecture❞
Belle French & Marvin E. Kandinski

Un léger sourire triste apparut sur mes lèvres lorsque Belle évoqua l’influence de l’auteur sur nos vies. Bien sûr, je m’étais montré un peu trop optimiste en prétendant que ce dernier n’avait plus aucune influence sur nos vies. Qu’il s’agisse de nos aspirations de vie ou de nos rêves, tout était semblables à ceux que nous nourrissions dans le monde des Contes. Si je n’avais pas été Kowalski ou le docteur Jekyll, je ne me serais jamais passionné autant pour les sciences. De même, Belle n’aurait peut-être jamais eu l’inspiration de devenir bibliothécaire si son auteur n’avait pas décidé qu’elle serait passionnée de lecture. Tout comme pour tous les êtres humains vivant dans ce monde, nos vies étaient conditionnées par notre enfance, par cet état embryonnaire que nous avions connus au travers de nos histoires. Sur un point de vue plus personnel, ma folie et mon double maléfique avaient étaient immortalisés sur papier et aujourd’hui elle rythmait encore chaque moment de ma vie. Était-ce de la pure cruauté de la part de l’auteur ? Un transfert de sa propre folie sur sa pauvre créature ? Je ne le saurais sans doute jamais ! La seule chose dont je pouvais être persuadé, c’est qu’elle existait et qu’elle était la raison d’être de toute ma vie. Comme pour m’inviter à poursuivre cette histoire à haute voix, Belle demanda des précisions sur l’histoire à laquelle je faisais référence. Un léger sourire triste apparut alors sur mes lèvres.

- Vous avez sans doute raison, en définitive. L’auteur possède une immense influence sur les vies de chacun d’entre nous. Cependant, je pense que cette vision est tout de même très pessimiste. Devrions-nous reconnaître la toute-puissance de l’auteur et demeurer là sans un mouvement, à croiser les bras et accepter notre destin tel qu’il nous a été dédié. Croyez-vous donc que Régina Mills a tort d’essayer de changer parce que l’auteur a décidé qu’elle serait un jour la Méchante Reine ? Pensez-vous donc que les méchants de roman n’auront jamais le droit à leur fin heureuse ? Je pense pour ma part que nous faisons tous des erreurs mais que nous pouvons tous obtenir la rédemption quels que soit le sort auquel notre auteur nous a destiné. Je ne prétends pas que vous n’ayez jamais commis d’erreur, ma chère. Lorsque je prétends que vous êtes un modèle à suivre je fais avant tout référence aux obstacles que vous avez su surmonter et en la certitude que vous avez su m’inspirer en me faisant croire qu’il était possible de changer son destin, même lorsque ce dernier semblait immuable… Il y a beaucoup d’histoires tragiques que je pourrais vous citer en exemple, il est difficile de choisir l’une d’elles en particulier… Toutefois je vous recommanderais, si cela n’est pas déjà fait, de vous attarder sur l’histoire du docteur Jekyll et de Mister Hyde… dont la morale est totalement opposée à celle de votre histoire.

Je n’ajouterais pas un mot de plus. Je savais que j’étais en présence d’une femme très intelligente. Elle finirait forcément par comprendre ce que mes propos sous-entendaient. Je m’attardais donc sur les prochains propos de la bibliothécaire. Elle me parla des morts subites et cruelles auxquelles nous n’étions pas forcément préparés. Cela je le savais mieux que quiconque. La mort de mes amis, celles de mes enfants… toutes ces meurtres dont je m’étais rendu coupables hantaient encore chacune de mes nuits ! Je savais mieux que quiconque la douleur et les remords que ses disparitions pouvaient entraînées.

- Je suis d’accord avec votre affirmation. Il est difficile d’accepter la disparition d’un être cher lorsque nous n’y avons pas été préparés... Mais je pense qu’il est important d’accepter les choses que nous ne pouvons plus changer. Vous aurez très certainement de nombreux regrets dans votre vie mais ils ne doivent en aucun cas entachés vos réalisations et satisfactions personnelles. Sinon vous risqueriez de vous condamner à survivre plutôt qu’à vivre ! Ce serait une douleur de chaque instant et qui vous empêchera de profiter pleinement de chaque moment heureux de votre vie. Croyez-moi, j’en sais quelque chose !

Je fus presque désolé d’avoir à réveiller une douleur aussi lourde dans le cœur de Belle. Ce n’était pas dans mes intentions. C’est pourquoi, à défaut de savoir quoi ajouter à mes propos, je poursuivis ma conversation sur une note plus joyeuse.

Nous nous étions alors installés au fond de la boutique pour parler lecture et romans. Belle était une personne charmante et pleine de courtoisie, je ne pouvais que me montrer reconnaissant devant son attitude. Elle me poussa très rapidement à me passionner pour les romans et les belles lettres. Mon intelligence me permit de saisir très rapidement les subtilités de la langue française. Il me tardait de commencer à lire tous ces magnifiques ouvrages qu’elle avait déposés sur la table pour notre cours. Le temps avait passé à une vitesse incroyable et la bibliothèque devait fermer ses portes très prochainement. Comme je ne voulais pas retenir la jeune femme plus que de raison, je lui adressais une requête particulière.

- Je vous remercie Belle pour m’avoir appris les bases de la lecture. Je pense qu’il est temps de m’en aller. Croyez-vous que je pourrais cependant vous emprunter quelques ouvrages histoire que je ne perde pas la main ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 5090
Humeur : Perdue


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Manchot analphabète recherche professeur de lecture (PV Belle French)   Sam 11 Juin - 20:11


❝En quête d'un professeur de lecture❞
Belle French & Marvin E. Kandinski

Jusqu’à aujourd’hui, Belle ne s’était jamais demandée à quoi pouvait bien ressembler l’auteur. Non seulement elle se demandait qui il était, mais surtout, à quoi pouvait-il bien ressembler ? Tout un tas de questions traversaient l’esprit de la jeune femme. Mais le problème étant que personne ne pourrait lui répondre. Sauf si un jour, cet auteur mystérieux décidait de se montrer. Si ça se trouvait, elle l’avait déjà vu mais ce dernier ne s’était jamais manifesté. Et il avait plutôt intérêt à faire profil bas en vue de tout ce qu’il avait fait. Car certaines histoires ne se terminaient pas vraiment bien. Elle était contente de pouvoir en parler avec quelqu’un d’ailleurs. Et puis, elle décida de demander à son interlocuteur quelle était son histoire. Ce serait l’occasion pour elle de faire d’avantage connaissance avec lui et de savoir qui il est. Elle espérait juste qu’elle n’avait pas fait une bêtise en lui posant la question. Car certaines personnes ont des histoires qui se trouvent être relativement douloureuse. Elle se mordit donc la lèvre. Il fallait vraiment qu’elle tourne sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Mais le mal était déjà fait et la curiosité avait eu raison d’elle. Marvin venait de lui sourire. Mais son sourire était triste. Voilà… Ce qu’elle ne voulait pas venait de se produire. Elle était très certainement entrain de lui faire penser à des choses négatives. Mais elle préféra se taire et écouter ce que ce dernier allait lui dire.

- Je suis d’accord avec vous quand vous dîtes que nous ne devons pas rester les bras croiser et faire tout ce que l’on peut pour changer notre destin. Cela dit, Régina Mills restera toujours la méchante Reine en ce qui me concerne. Un animal sauvage resterai toujours un animal sauvage quoi que vous essayé de faire. Bien sûr que non, elle n’a pas tort d’essayer de changer. Mais va-t-elle y arriver ? Ça s’est une toute autre histoire. Je suis flattée que vous me preniez comme model même si j’ai commis des erreurs que j’aimerai bien pouvoir effacer. Mais maintenant, elles ont été faîtes et je ne pourrais, hélas, jamais revenir en arrière malgré toute la meilleure volonté du monde. Je regrette certains de mes choix mais je suis satisfaite des autres. J’ai essayé de tout faire pour que mon mari essaie de changer. Mais des fois, je me dis que c’est vraiment peine perdue. Car en ce qui me concerne, une relation stable et durable ne peut pas reposer sur des mensonges. Je me retrouve donc dans une impasse pour le moment. J’espère que je trouverai rapidement la solution. Remarquez, si Régina peut changer alors Rumple le peut aussi. Je ressens juste beaucoup de rancœur vis-à-vis de cette femme et je ne suis pas prête à lui faire confiance. Pas tout de suite en tout cas. Mais Robin à l’air de lui faire confiance. C’est un homme bien et si une personne peut la changer, je suis certaine que lui seul pourra le faire. Oui j’ai lu cette histoire. Oh… Donc vous êtes…

Sur ce coup là, notre jeune bibliothécaire avait vraiment fait sa blonde. Elle venait de comprendre que l’histoire de ce cher Marvin n’était autre que celle de docteur Jekyll et de Mister Hyde. Elle comprenait mieux pourquoi il avait eu un sourire aussi triste. Son histoire était difficile et triste à lire. Belle s’en souvenait un peu. Elle n’était vraiment pas à plaindre à côté de tout ce que ce dernier avait vécu. Son emprisonnement avait été une promenade de santé à côté de tout ce qu’il avait vécu. Elle attendait donc qu’il reprenne la parole car elle n’osait rien rajouté.

- Oui c’est vrai qu’il faut quand même continuer de vivre malgré la perte des personnes que l’on aime. D’une certaine manière, elles seront toujours présentes à nos côtés. J’ai parfois la sensation de sentir la présence de ma mère. Je sais qu’elle est avec moi et qu’elle m’aide à prendre certaines décisions. Mais peu importe les obstacles, j’essaie toujours de me relever. Comme me disait très souvent mon père, ce qui ne te tue pas te rends plus forte. Et je sais qu’il avait raison. J’essaie de vivre dans cette optique même si ce n’est pas facile tous les jours de le mettre en pratique.

Les passages tristes venaient à présent de disparaitre. Les deux nouveaux amis allaient pouvoir parler de quelque chose d’un peu plus joyeux. Belle avait toujours un peu de mal à parler de sa mère. Mais elle n’en voulait absolument pas Marvin de l’avoir fait.

Le temps avait passé à une vitesse vraiment incroyable. Heureusement pour Belle et son élève, il n’y avait pas eu beaucoup de clients qui étaient venu dans l’établissement. Elle avait été quand même très impressionnée de voir à quelle vitesse Marvin avait appris les bases de la lecture. Une chose était certaine, ce dernier allait avoir de la lecture. Elle allait lui faire lire tous ses livres préférés pour qu’il puisse lui donner son avis. Elle avait toujours rêvé d’avoir une personne comme lui dans son cercle d’amis. Mais comme dans les livres, chaque bonne chose à une fin et la jolie brune allait bientôt devoir fermer boutique. Il lui demanda s’il pouvait emprunter des livres. Elle ne put s’empêcher de sourire. C ?était un peu le but de son établissement.

- Je vous en prie. Ce fut un réel plaisir de vous aider dans cette tâche. Oh mais vous avez raison, il va falloir que je ferme. Je n’ai pas vu passer le temps. Bien sûr que vous pouvez. Vous êtes dans une bibliothèque. Vous pouvez en prendre quatre de votre choix pour commencer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 566
Cœurs enchantés : 8219


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Manchot analphabète recherche professeur de lecture (PV Belle French)   Jeu 16 Juin - 11:49

Marvin E. Kandinski a écrit:

❝En quête d'un professeur de lecture❞
Belle French & Marvin E. Kandinski

Belle me semblait avoir un point de vue bien négatif sur la question du changement. Elle qui s'était battue toute sa vie pour tenter de changer la bête qu'elle avait épousé risquait de choisir de baisser les bras ? Quelle triste destinée pour une femme aussi forte et déterminée qu'elle l'était. Pour moi c'était comme si tout l'espoir de nos mondes était mort. La fin de l'histoire ne pouvait s'écrire ainsi ! Je me refusais à y croire ! J'ignorais ce que Régina lui avait fait vivre bien que je comprenais aisément qu'elle ne soit jamais parvenur à remplir ses objectifs concernant le Ténébreux. Certains êtres ne sont placés sur Terre que pour faire le mal et c'était son cas. Les marchés indélicats passés avec ses victimes, ses trahisons et sa soif intarissable de pouvoirs... tout Storybrooke en avait connaissance et je n'en faisais pas exception. Cependant, au nom de la grande amitié que j'avais pour elle, je me refusais à croire que Régina suivrait le même chemin autodestructeur. Comme Belle le disait si bien, Robin était là pour la soutenir et l'encadrer. Lorsque la personne qui partage votre vie croit sincèrement en vous et vous le démontre tous les jours, on ne peut que se laisser porter par les certitudes de nos compagnons. Je rougis légèrement, pensant soudainement à Anna qui nourrissait les mêmes espérances à mon propos. Sa situation et celle de Belle n'étaient pas si différentes. Toutes deux vivaient sous le jougs d'hommes instables qui pouvaient tour à tour se révéler être des amants attentionnés ou des monstres assoiffés de sang. Je n'osais songé à ce qui arriverait si Belle baissait les bras. Que se passerait-il à Storybrooke si le Ténébreux se contentait d'être uniquement le Ténébreux ? Que se passerait-il si je laissais Hyde prendre le contrôle définitif sur moi ?

- La Belle qui commence à douter à la gentillesse nichée au coeur de chacun de nous ? Qu'est-ce qui vous est arrivé pour que vous soyez devenue aussi défétiste ? Vous ne pourrez pas me faire changer d'avis sur la question. Baisser les bras signifierait laisser la bête prendre à jamais le contrôle de nos destinées. Imaginer le nombre d'innocents qui souffriront de cet échec personnel ? Nous ne pourrons survivre que si nos garde-fous respectfis gardent espoir en nous. Tant de personne compte sur vous pour garder le Ténébreux bien enfermer dans sa cage. Ne vous désespérez pas, Belle. Continuer à croire en Gold et à le convaincre de garder le Ténébreux enfermer dans une cage. Si vous y parvenez, cela sera sans aucun ddoute votre plus bel acte d'héroïsme ! J'ignore quels malheurs Régina vous aura causer mais je reste persuadé qu'un jour viendra où Régina prouvera à tous qu'elle a pu profondément changer et devenir une femme de bien... Tout comme j'ose espérer qu'une personne nourrira toujours le même espoir en ce qui me concerne ! Vous savez... j'ai commis bien des erreurs dans ma vie, des crimes impardonnables que je ne pourrais jamais oublier. Mais j'ose croire... enfin j'espère qu'il arrivera un jour où la bête sauvage ne sera plus qu'un lointain souvenir.

Il était inutile que j'en dise plus sur moi. La bibliothécaire était une femme intelligente et elle avait comprit qu'elle était ma véritable identité et ma vraie nature. Je ne m'attardais donc pas sur ce point. Belle revint alors subtilement sur les propos qu'elle tenait précédemment. Tout d'un coup, je  retrouvais la femme courageuse et pleine d'assurance qui l'espace d'un instant, s'était égarée dans ces discours. Je lui souris alors gentiment et poursuivit.

- Cette maxime est réellement magnifique, Belle. J'espère de tout coeur que vous la garderez précieusement en mémoire tout au long de votre vie ! Comme on dit l'espoir fait vivre et dans notre cas, il permet de réaliser les plus beaux des contes de fées.

Le cours de Belle s'était déroulé à merveilles. En quelques heures seulement j'avais appris à maîtriser les bases de la lecture et je me réjouissais à l'idée que je pourrais bientôt parler de mes lectures les plus marquantes avec la jeune bibliothécaire. Belle m'accorda le droit d'emprunter 4 livres et je lui en fus très reconnaissant. Je me mis donc à arpenter les rayons, cherchant à trouver les titres qui conviendraient le mieux à mes préoccupations du moment. Après avoir emporter avec moi un recueuil d'aventure parlant des exploits de notre commando de manchots, je saisis encore ces trois livres "Roméo et Juliette", "la Reine des Neiges" et "Traité de la psychiatrie moderne". Je les déposais alors sur le comptoir et les reprit une fois que Belle les avaient enregistrés. Je lui adressais alors un sourire.

- Je vous remercie pour votre aide, Belle. J'ai été ravi de vous rencontrer et j'espère reprendre très bientôt nos passionnantes conversations. Je vous souhaite une très bonne soirée !

Je repartis alors mes ouvrages sous le bras, fier de mes progrès remarquables et heureux d'avoir fait la connaissance de cette femme intelligente et avisée. Je me promis de revenir la voir très prochainement.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 5090
Humeur : Perdue


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Manchot analphabète recherche professeur de lecture (PV Belle French)   Sam 18 Juin - 14:28


❝En quête d'un professeur de lecture❞
Belle French & Marvin E. Kandinski

Oui, il y avait malheureusement des fois où l’espoir de Belle s’éteignait petit à petit. Un peu comme un feu qui commence à mourir. Son mari est un peu comme un feu mais dans le sens contraire. Belle doit faire en sorte qu’il reste stable et qu’il ne se transforme pas en incendie. Ce qui n’est pas facile tous les jours quand on y pense. Car Gold lui fait des jolis sourires par devant, mais il n’hésite pas à lui donner des coups de couteau dans le dos à elle, sa propre épouse. Il s’est joué d’elle un nombre incalculable de fois. Il lui a menti sans gêne. Il lui a caché des choses très importantes. Mais ce qu’il ne comprend pas, c’est que tôt ou tard, la vérité finit toujours par éclater au grand jour. Elle savait très bien qu’au fond de lui, Gold avait un bon fond. Elle ne se serait pas mariée avec lui dans le cas contraire. Elle avait été captive du Ténébreux bien assez longtemps pour savoir que ce dernier était capable de gentillesse. Mais Belle avait l’impression que la petite voix du Ténébreux n’était jamais loin et arrivait à prendre le dessus sur l’homme faible que Gold avait été dans le monde des Contes. Elle pouvait bien essayer de le raisonner, mais ça ne marchait pas toujours. Le Ténébreux lui gâchait la vie. Mais elle n’avait aucun moyen de s’en débarrasser. Seul Gold pouvait le faire. Elle ne pouvait pas prendre cette décision à sa place. Il y avait donc des jours où la positivité de Belle se trouvait très loin. Pourtant, la jeune femme n’était vraiment pas du genre à baisser les bras en règle générale. Mais l’amour est une faiblesse et vivre avec un homme qui prétend vous aimer et qui arrive à vous mentir en vous regardant droit dans les yeux, n’est pas une chose facile.

- Vous savez, dit comme ça, ça à l’air vraiment facile. Mais le Ténébreux est bien plus fort que vous croyez Marvin. Mon propre mari me ment et me manipule et ce malgré tous les efforts que je fais pour faire en sorte qu’il devienne une personne de parole. Il y a des fois où j’ai la très nette impression que si il devait faire un choix entre sa magie et moi, ce n’est pas moi qu’il choisirait. J’ai eu une grande et longue conversation avec Juliette. Nous nous sommes rendue compte toutes les deux qu’au final, nous menions le même combat. Le combat pour l’amour est le plus difficile qui existe. J’arrive très bien à faire abstraction de ce que peuvent bien penser les personnes sur le fait que je sois mariée avec lui. Mais que mon propre mari me manipule et me mente sans en ressentir le moindre remords, c’est complètement différent. Il a quand même choisi la magie à son propre fils. Alors pourquoi je serai plus importante à ses yeux ? Un jour, un des habitants de la ville m’a dit qu’il m’utilisait comme couverture pour faire croire qu’il avait vraiment changé. Plus j’y pense, et plus je me dis que cette personne n’avait peut-être pas complètement tort. Il est clair que je vais continuer de me battre car je l’aime sincèrement malgré tout ce qu’il me fait subir.

Maintenant qu’elle savait qui elle avait en face d’elle, elle se dit que ce serait l’occasion pour elle de faire d’avantage connaissance avec Anna. Après tout, les deux femmes avaient des points en commun au sujet des hommes qu’elles fréquentaient. Anna pourrait peut-être lui donner des conseils sur sa façon de faire avec Gold ? Ça lui redonnerait peut-être le courage qui s’était un peu dissipé en elle. Oui, c’était une bonne idée après y avoir réfléchis.

- Oui, rassurez-vous, je ne compte pas laisser cette maxime de côté. Elle m’aide dans mon quotidien. Je pense souvent à mes parents qui étaient vraiment très sage dans leur parole. J’ai besoin de savoir que ma mère est fière de moi de là où elle me regarde.

La jeune femme fut vraiment satisfaite du résultat du cours qu’elle venait de donner. Pendant que son élève exemplaire prenait soin d’emporter les livres de son choix chez lui, Belle quant à elle, prit soin de ranger les livres qui avaient été utilisé pour ce petit cours improvisé. Elle alla ensuite débarrasser le verre de Marvin et sa tasse de thé et alla rapidement laver le tout. Une fois que cela fut fait, elle retourna se poster derrière son comptoir attendant patiemment qu’il lui apporte les livres qu’il avait choisi d’emprunter. En attendant, elle se replongea dans le livre qu’elle venait de commencer. Au bout de quelques minutes, elle releva la tête et le vit arriver dans sa direction. Elle lui rendit son sourire et prit le soin d’enregistrer les quatre livres qu’elle prit le soin de mettre dans un sac.

- Je vous en prie Marvin. Ce fut un réel plaisir de vous aider et de vous connaître un peu mieux. Je vous souhaite une très bonne lecture et vous revenez quand vous voulez. Bonne soirée à vous aussi.

Belle le regarda partir avec ses ouvrages sous le bar et sourit à cette image. Elle lui avait donné le goût de la lecture ce qui était une très bonne victoire pour elle. Elle se replongea dans son livre tout en attendant d’autres clients.




P.S.::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manchot analphabète recherche professeur de lecture (PV Belle French)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Manchot analphabète recherche professeur de lecture (PV Belle French)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» "Unité des forces spéciales recherche professeur de boxe et de close combat"
» Recherche les pages 24 et 25 du livre super gafi...
» recherche LABIOROM ( CDrom de lecture labiale)
» Demande aide lecture acte mariage 1742 Cormeilles Eure
» elle est belle la montagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Bienvenue à Storybrooke :: Quartier Lucrèce :: L'horloge et la bibliothèque-
Sauter vers: