AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le hasard d'une rencontre... ou un renversement de circonstances...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 18
Cœurs enchantés : 280


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Le hasard d'une rencontre... ou un renversement de circonstances...   Mer 9 Mar - 8:19



Le hasard d'une rencontre... ou un renversement de circonstances...

(Clara F. Brawn et Marvin E. Kandinski




Tôt ce samedi matin, mon réveil sonne à plusieurs reprises avec insistance. J'ai dû lutter, afin de ne pas me rendormir. En effet, hier au soir, je suis allée au restaurant avec des amis et je suis rentrée tard, même beaucoup trop tard. Je m'en veux un peu, car je ne suis vraiment pas en forme aujourd'hui. Mais après tout, la soirée d'hier était tout simplement magnifique! Nous avons beaucoup ris entre amis, car nous nous racontions mutuellement avec nostalgie, nos sottises d'enfance. Que de souvenirs me reviennent ! Malgré toutes les séparations que j'ai dû affronter, j'ai réalisé que j'avais aussi vécu de très beaux moments. Le repas également était délicieux. Nous avons mangé dans un restaurant chinois et nous avons eu au menu des rouleaux de printemps et des toasts aux crevettes en entrée puis comme repas principal, du poulet à la sauce aigre douce : un fabuleux délice !

Après m'être habillée rapidement et encore dans les nuages, je me suis traînée jusqu'à la cuisine pour boire un petit café. J'ai ensuite regagné mon bureau, afin de répondre à mes nombreux mails en attente! En effet, ces derniers temps, je n'ai pas eu tellement l'occasion d'y répondre à cause de mes nombreux rendez-vous. En regardant mon ordinateur, j'ai crû m'évanouir : il me reste plus qu'une centaine de courriels à lire !!! Je me suis sentie soudainement angoissée devant une si grande obligation!

Pour me divertir un peu et retrouver mon inspiration, je décide d'aller marcher à l'extérieur du couvent. Je me dirige dans le quartier Grimm quand tout à coup une idée me traverse l'esprit. Et si je fais un petit détour au marché couvert, afin de me procurer quelques fruits. Je parcours le marché et lorsque je tente de m'approcher du rayon fruitiers, une drôle de personne me bouscule assez violemment que je perdis l'équilibre et tombe au sol !
Encore étourdie par ma chute, je me demande pourquoi cette personne avait été à ce point distraite, je la fixe du regard en lui faisant cette remarque:
Vous ne pouvez pas faire plus attention aux personne qui sont autour de vous ?
Je me relève d'un bon encore légèrement en colère et j'observe le monsieur. Après tout, peut-être qu'il n'a pas fait exprès de me bousculer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 566
Cœurs enchantés : 8219


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Le hasard d'une rencontre... ou un renversement de circonstances...   Dim 3 Avr - 12:10


❝Le hasard d'une rencontre❞
Clara F. Brawn & Marvin E. Kandinski

La mémoire est une chose étrange ! Alors qu’à certains moments, les souvenirs se restituent aussi fidèlement qu’un film à jamais immortalisé sur un DVD à d’autres, elle peut nous jouer de sacrés tours. C’était l’impression que j’avais à chaque fois que je rencontrais Briar ou que je gardais le petit Anakin. Je ne saurais dire pour quelle raison mais quelque chose me persuadait que j’avais rencontré cette jeune femme aux temps où nous appartenions au monde des contes. Edith ! Tout en elle me la rappelait avec une ressemblance troublante. Avais-je tort ou raison ? Je l’ignorais mais ma volonté de me racheter à ses yeux étaient si forte qu’il balayait tous mes doutes en une fraction de seconde. Je finis par me convaincre que mes soupçons étaient confirmés et je pris soin de la mère et de l’enfant comme s’ils faisaient partie de ma propre famille. Bien que je tienne beaucoup à Briar, ce fut vers Anakin que se portèrent tout mon amour et mon attention. Ce bébé représentait l’un des rares rayons de soleil dans ma vie, une nouvelle chance pour moi de me racheter aux yeux de tous. La rédemption qui m’avait été offerte avec beaucoup de douceur par la Providence.  Je prenais soin de lui et le cajolais avec beaucoup d’affection. Finançant son avenir, je le gâtais en lui offrant un nouveau cadeau à chaque nouvelle séance de baby-sitting. Mon seul plaisir était de voir la frimousse ébahie de ce petit ange au moment où il déballait son cadeau. Après que mes mains aient été couvertes du sang de mes deux premiers fils, je pouvais enfin admettre être un papa poule digne de ce nom.

Je devais le garder le soir-même et n’avait pour le moment trouver aucun cadeau digne de lui. Il me fallait trouver quelque chose d’original qui le surprendrait. Malheureusement, j’ignorais quel genre de cadeau pourrait faire l’affaire considérant le nombre de gage d’amour que je lui avais fait jusqu’à présent. Il était beaucoup trop jeune pour que je lui offre l’une de mes créations robotiques. Je choisis donc de faire un tour au marché couvert de la ville, espérant y trouver mon bonheur. J’avais toujours apprécié cet endroit pittoresque de la ville où les habitants de Storybrooke venaient se rencontrer et partager ensemble le verre de l’amitié. Les stands étaient très variés et il y en avait pour tous les goûts. Venu avec un idée précise en tête, je me dirigeais directement vers le stand de jouets. Des centaines de peluches, de figurines de plastique ou de boîtes de jeux s’agglutinaient là attendant leur futur propriétaire avec impatience. Parmi tous ces jouets, l’un attira particulièrement mon regard. Il s’agissait d’un jeu éveil pour bébé. Une succession de mini puzzle 4 pièces représentant des personnages de contes. Le cadeau idéal pour tout habitants de Storybrooke qui se respecte. Je l’achetais donc pour quelques pièces et poursuivait ma route.

J’avais entendu de la bouche des habitants que Marco, le menuisier de la ville, exposait ses œuvres aujourd’hui. Le soin particulier qu’il apportait à chacune de ses œuvres m’avait toujours fascinées. Marco était un vieil homme très aimable avec lequel j’aimais parler durant des heures des mécanismes d’horloge ou de l’importance de l’utilisation du bois dans les technologies anciennes. Désireux de saluer mon vieux camarade, je traversais le marché à la hâte. Ne prenant pas garde où je traversais, je rentrais en collision avec une sœur marchant dans le sens opposé. Elle tomba sur le sol et furieuse m’adressa des reproches. Confus, je tendis ma main vers elle pour l’aider à se relever.

- Je… je vous prie de m’excuser. C’est vrai que j’aurais dû prendre plus garde à la direction où je marchais. Vous ne vous êtes pas fait mal j’espère ?

La jeune femme se releva alors d’un bon sans saisir la main que je lui tendais. Je lui adressais alors un sourire compatissant, espérant de tout cœur qu’elle ne me tiendrait pas rigueur pour cette bousculade.

- Vous êtes sûre que cela va aller ? Est-ce que je peux faire quoi que ce soit pour me faire pardonner ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 18
Cœurs enchantés : 280


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Le hasard d'une rencontre... ou un renversement de circonstances...   Dim 15 Mai - 11:53



Le hasard d'une rencontre... ou un renversement de circonstances...

(Clara F. Brawn et Marvin E. Kandinski




Après m'être relevée péniblement de ma chute, j'observe autour de moi: Une foule de curieux s'était amassée dans les environs.  Ma tête me faisait horriblement mal et j'avais tendance à avoir quelques sensations vertigineuses… Je souffrais aussi dans mon corps. Mon dos paraissait disloqué et bloqué et mes jambes étaient encore toutes tremblantes sous le coup de l'émotion.
J'observe mes habits pour voir s'ils sont intacts et je constate que rien n'est cassé. Par contre, je remarque tout de suite qu'une multitudes de détritus jonchaient le sol, car j'avais entrainé dans ma chute mon panier à provision !
Ce drôle de monsieur avait manqué de courtoisie à mon égard et là, maladroitement, il essayait de se faire pardonner de son manque d'attention en me proposant de m'aider à me relever. Dans un premier temps, je refuse son aide et décide de me relever toute seule. Je ramasse les objets que j'avais laissé tombés, puis en le regardant une chose me frappa : je trouve que le désir de pardonner chez ce jeune homme est vraiment sincère. Je lui réponds sur un ton amusé :
Cher monsieur, je suis encore sous le coup de l'émotion suite à ma chute, mais j'accepte vos excuses, car après tout il y a de grande chance que vous n'aviez pas faire exprès de me renverser. Après tout, il y a un tel monde au marché que cela me semble difficile d'arriver à ne pas nous bousculer!
Et je me mis a entamer une longue conversation avec lui sur divers sujets d'actualités. Fascinée par ses connaissances, je lui demande tout à coup :
A propos, cher Monsieur, cela fait un petit moment que nous discutons, mais je ne sais toujours pas quel est votre prénom et je serai ravie de faire davantage connaissance avec vous autour d'un petit verre si vous le désirez. ? »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 566
Cœurs enchantés : 8219


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Le hasard d'une rencontre... ou un renversement de circonstances...   Mar 31 Mai - 21:51


❝Le hasard d'une rencontre❞
Clara F. Brawn & Marvin E. Kandinski

La jeune femme aux yeux m’adressa quelques paroles aimables qui me rassurèrent. Elle ne me portait aucun grief par rapport à ma bousculade et j’en étais très heureux. Je ne supportais pas les conflits et j’étais très heureux lorsque je pouvais les éviter. D’autant plus lorsque ces derniers étaient causés par de vrais et sincères accidents. Nous commencions dès lors de parler de sujets très variés. Cela passait par la météo, nos jolies trouvailles dans ce marché et notre passion pour ces derniers. Puis soudain, la jeune femme finit par me présenter. Il est vrai que malgré l’entrain que nous mettions dans notre conversation, nous en avions oublié les politesses. Je la regardais alors en souriant et m’empressais de répondre à sa question.

- Je suis réellement désolé, ma chère. Je manque à tous mes devoirs. Je me nomme Marvin Kandinski. Je suis un fabriquant de jouet de toutes sortes dans notre jolie ville de Storybrooke. Et vous-même qui êtes-vous ? Que faites-vous perdue si loin de notre chère Monde des Contes ?

Mon interlocutrice me proposa alors de nous retrouver autour d’un verre de l’amitié. Je demeurais quelque peu réservé face à cette surprenante requête. Je n’avais pas pour habitude de me lier aussi vite à des personnes étrangères. D’ordinaire, j’évitais de franchir l’étape irréparable du premier verre sans connaître mon interlocuteur. Cependant, je ne pouvais oublier que j’avais promis de trouver un moyen de me racheter à ses yeux. Si mon pardon ne pouvait être obtenu que par un verre, je ne pouvais qu’accepter sa demande.

- J’en serais également ravi ! Cela nous donnera l’occasion de poursuivre notre conversation dans un cadre plus approprié. Je connais justement un adorable petit café à quelques rues d’ici. Je pourrais vous y emmener !

D’un pas décidé, je lui indiquais la route à suivre. Nous poursuivions notre conversation tout en rejoignant l’établissement. J’appréciais réellement la conversation de la jeune femme et espérait qu’il en était de même pour elle. Après tout si nous passions les dix prochaines minutes à venir devant une tasse de café il valait mieux que notre rencontre soit amicale. Je finis par lui adresser le café du doigt.

- Nous y voilà. Nous pourrions nous installer sur la terrasse qu’en dites-vous ? le Soleil est vraiment magnifique aujourd’hui !

Sans véritablement attendre sa réponse, je m’assis à l’une des tables attendant qu’elle vienne m’y rejoindre. La serveuse apparut alors et nous tendis les cartes. Connaissant l’endroit depuis longtemps, je ne pris pas la peine de parcourir la carte.

- Ce café propose des cappucinos vraiment excellent. Je vous le recommande vivement- A moins que vous ne préfériez un chocolat chaud ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 18
Cœurs enchantés : 280


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Le hasard d'une rencontre... ou un renversement de circonstances...   Dim 25 Sep - 23:46



Le hasard d'une rencontre... ou un renversement de circonstances...

(Clara F. Brawn et Marvin E. Kandinski




Je regarde ce drôle de Monsieur. Il avait l'air d'être très sincère et aimable dans tout ce qu'il m'a dit.
Après tout, il m'avait relevé et là il avait accepté mon invitation. Je sentais encore mon corps très endolori par la chute. Mes os avaient tendance à émettre de légers craquements.
Soudain, je remarque que je suis perdue dans mes pensées alors que ce Monsieur me parle et me pose tout un tas de questions… Je me veux tellement, mais après tout, j'ai quand même des raisons valables et je suis encore envahie par de nombreuses émotions dues à la bousculade. Je me mets à murmurer :


Merci beaucoup cher Monsieur… Marvin. Je suis ravie de faire votre connaissance. Je m'appelle Pâquerette, je suis une religieuse et je vis au couvent. J'ai fait une formation de psychologue et je reçois des personnes dans mon cabinet.

Intérieurement, j'ai réalisé que ces temps, beaucoup de personnes vivent des événements difficiles dans leur vie. Mon rôle c'est de me mettre à leur disposition, afin qu'ils puissent exprimer leur mal-être devant quelqu'un. Il y a aussi des personnes qui viennent me consulter, afin de mieux se connaître et pouvoir ainsi découvrir leurs ressources cachées. J'ai réalisé combien j'étais importante pour cette société en perte de repères. Toujours en train de vagabonder dans mes pensées, je reviens à moi et dit :

Oui, je bois très volontiers un chocolat chaud avec vous sur la terrasse. Profitons de ce beau soleil.
A propos, vous m'avez dit que vous étes fabricant de jouet ? C'est une excellente profession ! J'ai toujours apprécié de me replonger dans mon enfance. Je serai ravie de retourner un jour dans un magasin de jouets. Qu'avez-vous comme sortes de jouets ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 566
Cœurs enchantés : 8219


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Le hasard d'une rencontre... ou un renversement de circonstances...   Dim 9 Oct - 18:03


❝Le hasard d'une rencontre❞
Clara F. Brawn & Marvin E. Kandinski

Bien que demeurant quelque peu confus par cette étrange rencontre, je souris à la jeune Pâquerette qui ne m’en voulait désormais plus. J’en étais très heureux et je me résolus à accepter son invitation. Après tout, si c’était la seule chose que je pouvais faire pour être pardonner, le prix à payer pour cet égarement n’était pas si cher que cela. La jeune femme m’apprit qu’elle était religieuse et qu’elle était passionnée de psychologie. Voilà donc un sujet qui ferait un bon point de départ pour notre conversation. J’avais toujours été passionné par la psychologie et ceci depuis ma vie dans le Monde des Contes. Ce phénomène était avant tout dû à ma lutte acharnée entre Hyde mais il avait cela de positif qu’il m’avait permis de croiser le chemin de personnalités passionnantes telles que mon ami Kiernan Ravenswood et la jeune Alice O’Liddell. J’étais en revanche surpris d’entendre qu’une religieuse puissent s’intéresser à ce genre de matières.

- Enchanté Pâquerette ! Vous vivez donc parmi les sœurs de Storybrooke ? J’ai rencontré il y a bien longtemps votre mère supérieure. Quelle chance vous avez d’avoir une telle cheffe à votre tête. Je ne pensais pas qu’une sœur pourrait s’intéresser à un domaine aussi passionnant que la psychologie. Je suis moi-même féru de cette matière et j’ai pour projet d’ouvrir très prochainement mon propre cabinet. Peut-être pourriez-vous me donner de précieux conseils pour y parvenir. A moins bien sûr que la concurrence vous effraie.

Nous partions alors tous deux en direction de ce charmant café que j’affectionnais particulièrement. Le temps clair offrait le meilleur des cadres pour cette belle matinée printanière et nous nous installions alors tout naturellement sur la terrasse. Pâquerette commanda un chocolat chaud tandis que je choisis de prendre un café crème. Après avoir pris nos commandes, l’aimable serveur qui nous avait accueilli parti chercher nos boissons. Pâquerette m’interrogea alors sur mon travail et je souris, toujours aussi fier de présenter mes créations à qui voulait en entendre parler.

- C’est vrai que ce travail est très intéressant et gratifiant ! Rien ne remplace l’éclat brillant dans les yeux d’un enfant lorsqu’il reçoit un nouveau jouet. Mes créations sont un peu différentes des autres. Je crée des robots, bien souvent des animaux, qui se comportent de manière aussi réaliste que des vrais. C’est un travail délicat mais heureusement, j’ai des amies qui m’aident dans leurs conceptualisations. Mon ambition est d’offrir aux enfants l’ami imaginaire dont ils ont toujours rêvé. Je dois bien admettre que j’adore mon travail !

Le serveur arriva alors avec nos deux tasses. Je le payais généreusement, ajoutant une bonne main bien méritée pour ce service de qualité. Un détail me trottait dans la tête… j’étais persuadé que j’avais déjà entendu ce nom quelque part, mais où ? Par l’intermédiaire de l’un de mes amis peut-être ? Mais lequel ? Instinctivement, j’écartais de ma tête Régina et Kiernan qui n’étaient pas du genre à fricoter avec les sœurs du couvent. Anna et Juliette ? Elles n’étaient pas là depuis suffisamment longtemps pour la connaître. Alors qui ? Soudain mes yeux se portèrent sur le cadeau que j’allais offrir à Anakin pour son anniversaire… se pourrait-il qu’il s’agisse de Briar ?

- Pâquerette… je suis navré de vous demander cela, mais votre nom me semble familier et j’aurais voulu en avoir le cœur net. Nous avons peut-être des connaissances communes. Le nom de Briar-Rose Woods vous évoque-t-il quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 18
Cœurs enchantés : 280


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Le hasard d'une rencontre... ou un renversement de circonstances...   Lun 21 Nov - 9:32



Le hasard d'une rencontre... ou un renversement de circonstances...
(Clara F. Brawn et Marvin E. Kandinski




Je me mis à discuter longuement avec Marvin. J’étais captivée par son intérêt pour le bonheur des autres. Nous avions presque une même passion en commun. Rendre heureux les personnes qui nous entourent. Le rôle de Marvin est d’être créatif en imaginant des jouets pour les enfants. Quant à mon rôle est d’accueillir les personnes dans mon cabinet, afin de les aider à s’exprimer et à poser des mots sur leur vécu. Nous buvions tranquillement notre chocolat chaud et café crème en entament une solide discussion autour de la psychologie



Je suis une fraîche diplômée en psychologie depuis une année environ et je viens d’ouvrir mon cabinet dans le couvent même. J’ai étudié d’abord la psychologie générale puis ensuite je me suis spécialisée dans la psychologie comportementales. Cette dernière permet de comprendre ou du moins, essayer de mieux cerner la complexité d’un être humain. Cela me permet aussi de comprendre ses mécanismes internes et de leur conséquences qui se répercutent dans leurs comportements quotidiens. Et vous quel est votre parcours dans ce domaine ?  


Je me mis à réfléchir sérieusement. Pourquoi une telle question de Marvin ? Veut-il profiter de mon peu d’expérience pour se former ? Veut-il me faire concurrence ? Il souhaite peut-être collaborer avec moi, mais est-ce une bonne idée ? Je me demande si Marvin est sincère dans ses propos.
Après tout, bref, je me dis que je débute dans ma carrière et que j’ai aussi besoin d’avoir un autre point de vue pour me perfectionner. Et pourquoi pas un jour proposer d’agrandir le cabinet pour recevoir plus de clients, car après tout, nous avons assez de place au couvent.  


Je peux vous dire que je suis une vraie débutante et que je suis toujours en train de construire ma carrière. Je trouve étonnant que vous pensiez qu’une sœur ne puisse pas devenir psychologue ! Cela est même conseillé d’en savoir un minimum sur les fonctionnements humains. Car l’un des rôles principales d’une religieuse est aussi d’être à l’écoute des personnes. Mais dites-moi, Marvin, quel genre de clientèle aimerez-vous recevoir ?

Ensuite par rapport à la question de Briar Rose Woods, je me suis mis à réagir assez rapidement, car elle est une de mes principales clientes dans mon cabinet et elle est aussi ma filleule ! Que dois-je faire pour bien faire, car je ne veux pas que Marvin sache que je la reçois en consultation pour l’instant.

Écoutez cher Marvin, je connais bien Briar Rose Woods puisque qu’elle est ma filleule dans le monde des contes. Mais je ne t’en dirai pas plus pour le moment, car elle traverse une situation difficile en ce moment et je préfère me taire à son sujet. Et vous, vous la connaissez comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 566
Cœurs enchantés : 8219


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Le hasard d'une rencontre... ou un renversement de circonstances...   Jeu 24 Nov - 17:28


❝Le hasard d'une rencontre❞
Clara F. Brawn & Marvin E. Kandinski

Tout en dégustant une bonne tasse de café, j’écoutais avec attention les propos de Pâquerette alias Clara. Son parcours était pour le moins étonnant. J’étais curieux d’en savoir plus sur cette jeune psychologue avec laquelle je partageais un point commun des plus inattendu. Buvant littéralement ses paroles, je pris le temps d’enregistrer ces informations avant de lui répondre le plus aimablement du monde. Pesant chacun de mes mots, je pris garde de ne pas lui parler de ma carrière dans le monde des Contes. Après tout, était-ce bien venu de lui avouer que j’étais à moi-même le symbole vivant du syndrome Dr Jekyll et Mister Hyde ?

- Tout cela est très intéressant ! J’ai toujours voulu étudier la psychologie comportementale. Comprendre pourquoi des personnes agissent d’une certaine manière est véritablement fascinant ! Qu’est-ce qui vous a menée à choisir cette spécialisation ? Moi ? C’est une très bonne question… Disons que j’ai derrière moi une carrière assez longue dans le domaine de la psychiatrie. J’ai longtemps exercé mon travail dans le Monde des Contes mais ma vie à Storybrooke a exigé de moi que je choisisse une autre voie ! J’espère que mon cabinet me redonnera l’envie de me plonger à nouveau dans mes livres d’études !

Pâquerette m’informa alors qu’il était tout à fait normal pour une religieuse d’en connaître un peu plus sur la psychologie des personnes qu’elle accompagnait dans leur parcours de vie. Je ne sus alors comment réagir à ses paroles. Je n’avais jamais été croyant et ne connaissais cet univers qu’aux travers des rites et des fêtes religieuses que je voyais être pratiquée par mes proches, notamment par Kiernan. Je respectais ces croyances et comprenais parfaitement que l’on puisse baser son modèle de vie sur une philosophie de vie aussi belle et aussi profonde. Mais j’étais un scientifique et en tant que tel je ne pouvais me permettre de prêter ma foi à une notion aussi immatérielle que l’existence de Dieu sans en avoir de preuves concrètes. Sans compter qu’en tant que cartésien homosexuel je n’avais pas réellement ma place dans cette communauté. Ne désirant pas la vexer, je me contentais donc d’hausser les épaules tout en lui souriant amicalement.

- Je vous prie de m’excuser, je ne voulais pas vous froisser ! Je comprends tout à fait que dans votre situation vous ayez besoin d’en connaître un minimum sur le comportement des personnes. Je trouve ça très louable que vous vous intéressiez à ce point ! Depuis quand exercez-vous cette profession ?

Très vite, je compris que j’avais mis le doigt sur une question très épineuse. Comme je le pensais, c’était bien Briar qui était notre connaissance commune. Je compris cependant qu’une chose très grave arrivait dans sa vie. Après tout, pourquoi Clara réagirait-elle d’une manière aussi véhémente si ce n’était pas le cas ? Désireux de calmer la colère de ma compagne de table, je m’excusais à nouveau devant elle.

- Loin de moi l'idée de vouloir m’immiscer dans vos histoires croyez le bien. Ce n’est pas mon genre de colporter des ragots sur mes amis. Je la connais depuis la rupture de la malédiction. Je… comment dire… nous entretenons une relation assez étrange. Durant des mois, j’ai cru que Briar était la réincarnation de mon épouse dans ce monde… allez savoir pourquoi !  Enfin, je suis devenu la baby-sitter de son fils, le petit Anakin, que vous connaissez très certainement. Je l’aime beaucoup ce petit garçon… Le cadeau que j’ai acheté au marché ce matin est d’ailleurs pour lui !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le hasard d'une rencontre... ou un renversement de circonstances...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le hasard d'une rencontre... ou un renversement de circonstances...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trouvé au hasard de mes recherches... Profession mendiant
» au hasard de mes recherches
» La maladie n'est pas là par hasard
» LES CHATS DU HASARD (31)
» On ne choisit pas sa famille, mais le hasard fait bien les choses !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Bienvenue à Storybrooke :: Quartier Grimm :: Le marché couvert-
Sauter vers: