AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

[RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] Empty
MessageSujet: [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée]   [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] EmptyMar 23 Fév - 19:05

Au Bal Masqué
Vous êtes tous invités

Let's dance!



Les saisons défilaient et ne se ressemblaient pas. Après la fraiche période de Noël, pour laquelle madame le maire avait fait créer des animations pour les enfants de Storybrooke dans un vieux chalet qu’elle avait retapé dans la forêt, aidée par diverses personnes comme Hilda, la grande spécialiste des fêtes de fin d’année, Marvin le petit génie fabriquant de jouets, ou encore Scamp pour la publicité, la ville allait bientôt connaître, comme chaque année, l’arrivée du printemps. Une saison fort agréable qui délesterait le ciel de sa grisaille pour laisser entrevoir le bleu éclatant tant attendu, sans parler des arbres qui retrouveraient bientôt leurs vertes feuilles. Les températures commençaient déjà à se réchauffer un peu, flâner dehors était beaucoup plus agréable.

Suite à la levée de la malédiction, Regina avait connu des retours de flamme assez violents de personnes mécontentes de ce qui leur était arrivé, et c’était bien normal. Elle avait alors remarqué que beaucoup étaient nostalgiques de leurs vies du pays des contes. Il y avait de quoi : vivre dans un monde magique avec des châteaux, des princes et princesses, des créatures fantastiques, des fées, c’était bien plus exaltant que la vie que menaient dans le monde « normal », métro boulot dodo.

Histoire de briser un peu la monotonie qui s’était réinstallée dans la ville, fêter l’arrivée du printemps et tenter une nouvelle fois de se racheter pour le tort qu’elle avait causé, l’ancienne méchante reine avait pensé que faire un bal serait une bonne idée. Cela rappellerait à tous les joyeuses festivités qu’ils avaient connues et leur montrerait qu’à défaut de retourner dans la Forêt Enchantée, ils pouvaient tout autant s’amuser dans leur nouvelle vie. L’idée était donc de faire donner un bal masqué sur la place publique. Tous les habitants de la ville sans exception étaient invités. Par la même occasion, cela permettait à madame le maire d’exploiter un peu plus sa petite secrétaire à la chevelure arc-en-ciel, puisqu’il fallait poster toutes ces invitations, et avant cela les faire imprimer. Bien évidemment, Regina avait changé d’avis plusieurs fois concernant le design, la couleur du papier ou la police d’écriture, ce qui avait fait perdre un temps fou à Louise, de quoi l’empêcher de continuer à fouiner. Depuis l’épisode du loup-garou dans la forêt, la belle brune était sur ses gardes concernant les intentions de l’étudiante en journalisme qui, clairement, avait quelque chose de louche en tête. Heureusement, une potion d’oubli avait sauvé la situation et les fées avaient soigné la blessure de la petite française qui, pour cette journée-là, n’avait pour souvenir qu’une migraine et ce que son employeur lui avait dit : qu’elle avait fait un malaise.

Le jour J étaient enfin arrivé. La place avait été décorée en conséquence, un orchestre placé sur des tribunes entouré de lampes chauffantes jouait, un bar provisoire avait été dressé ainsi qu’un buffet, des lanternes colorées éclairaient les lieux. Quelques personnes étaient déjà présentes, réunies en petits groupes, discutant, riant, arborant des tenues chiques et des masques, comme le demandaient les faire-parts, imprimés et postés soigneusement par la petite française.

Encore chez elle, Regina achevait de se préparer, elle enfilait des escarpins noirs avec des petits noeuds au niveau des talons. Elle avait opté pour une robe longue noire incrustée de petits cristaux au niveau du bustier. Elle portait un boléro en velours pour protéger ses bras du froid de la nuit. Cheveux relevés en une coiffure classe et sophistiquée, elle attendait que Robin et Roland n’arrivent.

-Allez les garçons, ne soyons pas en retard.

Elle regarda l’heure sur son téléphone. Ils n’étaient pas encore réellement en retard, mais il n’était pas question pour madame le maire d’arriver après tout le monde. Finalement, les Locksley descendirent l’escalier, élégamment vêtus pour l’occasion. Regina ne put s’empêcher de sourire devant de tableau attendrissant du père et du fils assortis.

-Comme vous êtes beaux.

Elle leur tendit à chacun un loup vénitien, accessoire indispensable pour la soirée.

-Allons-y.

Elle ouvrit la porte de la maison et les laissa sortir avant de leur emboiter le pas et verrouiller la porte derrière elle. La petite famille ne tarda pas à arriver sur place.
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 100
Cœurs enchantés : 1180


Feuille de personnage
Objets magiques:

[RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] Empty
MessageSujet: Re: [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée]   [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] EmptyMar 23 Fév - 20:09

Quelque chose de louche se tramait dans cette ville. J'en étais certaine. Comment ? Oh et bien quand il vous manque 24h de votre vie dans votre mémoire et que vous êtes sûr de ne pas avoir picolé une bouteille de Jack en n'en laissant pas une goutte à Alice, il y a un problème. Qu'est-ce que j'avais bien pu faire pendant ce laps de temps ? Il ne m'en restait rien, rien d'autre que le souvenir d'une migraine et l'explication de ma patronne qui me certifiait que j'avais fait un malaise. Cependant, quelque chose ne collait pas. Je n'arrivais pas à mettre le doigt dessus. Au bout d'un week-end à me torturer les méninges pour me rappeler ce que j'avais fait, j'avais fini par jeter provisoirement l'éponge. De toute façon mes semaines avec Regina étaient bien trop remplis pour que je puisse penser à autre chose qu'au boulot. Je me sentais comme Tiana qui ne voyait jamais la fin de sa journée de travail. Seulement, elle, contrairement à moi, finissait par rencontrer un beau prince qui lui offrait tout ce qu'elle souhaitait. Je pense que j'aurais du mal à trouver dans ce patelin paumé, un mec un tant soit peu potable et qui m'offre un verre.

Avec l'arrivée du printemps, Regina eut une nouvelle lubie : l'organisation d'un bal masqué. Elle m'avait certifiée qu'il s'agissait d'une tradition. De mon côté, j'étais pratiquement certaine qu'elle n'organisait cet événement que pour m'occuper. Je m'étais en plus surchargée de travail, entre la fac, le boulot et fouiller la ville, j'avais promis aux organisateurs de la décoration que je leur filerais un coup de main. Grosse erreur de ma part. A chaque fois qu'on me demandait d'accrocher une banderole, je le faisais avec un immense sourire et une bonne humeur apparente, mais mon épaule continuait de me lancer. La douleur était comme une piqûre de rappel, je ne devais pas oublier qu'il me manquait toujours des souvenirs et que ce n'était pas normal. Pourtant, j'étais certaine que l'organisation de cette soirée était une occasion rêvée pour moi de repérer les esprits les plus faibles de cette ville : les filles qui parlent trop et racontent leur vie au premier venu, les mecs qui sont prêts à tout du moment qu'on leur accorde un regard. Ce bourg ne devait pas faire exception au niveau des boulets qui y résidaient. J'attaquais donc la tâche avec bonne humeur, même si Regina avait changer huit fois d'idées pour les invitations. Elle attendait que j'ai quasiment fini pour venir me dire que finalement ça ne lui plaisait pas, je devais alors tout recommencer. Au bout du sixième changement de dernière minute, j'avais envie de lui coincer la tête dans la photocopieuse et de lui passer la main dans la déchiqueteuse. Elle finit quand même par se décider. En comparant avec les modèles précédant, je me rendis compte qu'elle m'avait fait refaire le premier modèle. J'avais envie de la ligoter avec le scotch et de l'enfermer dans le placard à balai. C'est avec ces joyeuses envies de meurtre que je partis courir la ville afin de mettre une invitation dans chaque boîte aux lettres. Les habitants ne devaient pas comprendre mon regard vide et mon sourire béat.

Le matin-même de la soirée, j'allais imprimer des prospectus indiquant le programme de la soirée afin de les distribuer à chaque arrivée puis j'allais peaufiner les derniers détails niveau décoration. Je me rendis alors compte que parmi l'équipe, et contrairement à ce que je croyais, j'appréciais réellement certaines personnes. Cela me briserait le cœur s'ils avaient quelque chose à voir avec les trucs louches qui se passaient en ville.

Une heure et demie avant le début de la soirée, j'étais en chemin pour la place publique. Vêtue d'une longue robe noire fendue sur le côté et d'un châle. Mes escarpins écorchaient mes talons et je savais que je ne tarderais pas à les troquer pour une paire de ballerines. Mon masque était simple en espèce de dentelles. J'avais même réaliser un effort surhumain pour me fondre dans la masse en teignant mes cheveux d'une couleur blond cendré. Oui oui, vous avez bien entendu, blond cendré. Louise Lemire, connue pour ses colorations excentriques, avaient des cheveux d'une couleur normale tombant en une cascade bouclé sur ses épaules.

Je distribuai, avec un immense sourire et en leur souhaitant une bonne soirée, des prospectus aux premiers venus. La musique était un peu nulle, enfin plutôt elle n'était pas du tout mon genre. Les gens se rassemblèrent rapidement en petits groupes pour discuter entre eux. J'étais un peu étonnée que Regina ne soit pas encore là. J'imaginais qu'elle serait la première venue. Je la vis finalement arrivée, je m'approchais d'elle et de sa famille avec un immense sourire.

« Bonsoir, madame Mills, monsieur, dis-je poliment. Je suppose que vous n'avez pas besoin de prospectus. »

J'arrivais rapidement montrer la pile que j'avais en main, mais ils n'en avaient de toute évidence pas besoin puisque c'était Regina qui avait organisé cette soirée, elle en connaissait la programmation à la minute près. Je me mis ensuite à la hauteur de son fils, qui ne devait pas avoir plus de huit ans.

« Et toi, mon bonhomme, tu es tout beau dis donc ! Comment est-ce que tu t'appelles ? »

Je n'avais jamais été très doué avec les enfants. Je ne les aimais que loin de moi. Pourtant, j'étais souvent amie avec eux, étant toujours la première à vouloir jouer et courir partout. J'avais envie d'ajouter quelque chose comme « Ca va ta mère ne t'en fait pas trop baver ? », mais j'étais sûre que Regina avait le pouvoir de m'assassiner sur place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
are you insane like me ?

Grace Blackheart


Messages : 564
Cœurs enchantés : 925
Humeur : Lunatique.


Feuille de personnage
Objets magiques:

[RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] Empty
MessageSujet: Re: [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée]   [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] EmptyMar 23 Fév - 23:31

Grace n’était d’abord pas très emballée à l’idée de venir. Elle avait trouvé ces derniers jours encore trop frais pour faire un bal à l’extérieur, mais la météo se prêtait au jeu, et finalement elle voulait bien le jouer aussi. Ses cheveux étaient remontés en un chignon tressé, elle avait passé deux heures sur Internet pour savoir comment le réaliser correctement. Un loup noir couvrait la partie haute de son visage, il n’y avait plus que le haut de son front et sa lèvres habillées couleur cerise d’encore visibles. Oh et bien entendu, un peu plus bas un petit décolleté. Pas trop vulgaire, ce dernier, ce soir c’était sortie officielle, avec une bonne partie de Storybrooke, aussi elle préférait se faire discrète. Ce soir elle était Grace, pas Nana. Une robe noire tombait jusqu’à ses genoux, ses escarpins bordeaux donnaient une légère touche de couleur à sa tenue, histoire qu’elle n’ait pas l’air de venir à un enterrement, et donnaient encore plus de beauté à ses longues jambes. On aurait dit qu’elle sortait d’une publicité pour un parfum de luxe.

Elle n’était pas arrivée à l’heure exacte inscrite sur le carton d’invitation, elle prenait toujours un peu plus de temps. Parce qu’elle n’en prévoyait jamais assez, et aussi parce qu’elle aimait se faire désirer.
Arrivée sur la place comme convenu, elle ne trouvait pourtant pas grand monde de sa connaissance dans la foule. Il y avait bien Briar, qu’elle avait rapidement saluée, et puis Kiernan qu’elle avait vu de loin, mais elle préférait prendre ses distances avec lui, depuis qu’il lui avait fait une vie pour une foutue brosse à dent. C’est une longue histoire.
Elle prenait plutôt la direction du buffet, histoire de s’occuper un peu et de rattraper le repas du midi qu’elle avait sauté en attendant de pouvoir taper la discussion au premier clampin qu’elle penserait digne d’échanger quelques mots avec elle.

code by sixty


/!\ hrp : J’ai oublié de vous préciser dans mon mp, mais je le fais ici. Vous n’êtes pas obligés de faire de longs pavés si vous ne vous sentez pas, on demande juste 300 mots pour le minimum, l’important c’est qu’on s’éclate !

_________________

Don't be beggin' for your life cause that's a lost cause. High stakes, body armor, suicide boy. There's a time for games and there's a time to kill. Make up your mind baby, cause the time is here. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité




[RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] Empty
MessageSujet: Re: [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée]   [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] EmptyMer 24 Fév - 1:56

Un bal … était-ce là sérieux ? Un bal ? Voila l'idée fabuleuse qu'avait bien pu avoir madame le Maire afin de redorer son blason ? Je souriais … Le pire c'est qu'au fond elle se donnait vraiment du mal mais ce qu'elle ne comprenait pas c'est qu'avec des strass et des paillettes elle ne parviendrait pas à racheter l'amour de ceux qu'elle avait un jour bafoué. Après tout cette ville n'était elle pas un cachot à son origine pour tous ceux qu'elle avait décidé de punir ? Ahlala, pauvre enfant ! Si jamais il devait y avoir de nouvelles élections … et c'est ce qui arriverait c'était certain, elle avait peu de chance de récolter une majorité des votes et je m'attendais aussi à quelques brimades et à ce que beaucoup restent tranquillement chez eux plutôt que de devoir croiser cette femme durant un événement que beaucoup devaient penser emplit d'hypocrisie. Après, personnellement … je m'en foutais ! Comme du premier teubé venu ! Au final elle pouvait bien faire ce qu'elle voulait, les autres penser ce qu'ils désiraient, je vivais simplement ma vie et je voyais juste en cet événement un moyen de bien m'éclater. Oh, à ses dépends, très clairement ! C'était amusant de tester ses limites. Mais aussi car j'avais bien envie de me lier un peu à cette populace, ceci dans un joli costume afin de me montrer.

Mais d'abord il me fallait cette dit tenue de soirée et si fut un temps je pouvais générer des vêtements par le biais de mes dons ou demander à d'autres créatures de les faire pour moi … là je devais me démerder tout seul ! Encore un désagrément de cette ville à l'effet de bocal à poisson rouge … Surtout que comme j'étais sans le sous … me payer quelque chose était bien sur impensable ! Après, l'avantage de vivre dans un squat, entouré d'autres jeunes dont beaucoup d'artistes, c'était de pouvoir embellir la merde dont personne ne voulait. Ainsi, avec un peu d'effort, je me retrouvais avec un corset masculin dont les laçage sur les côtés et au dos laissaient entrevoir ma peau, un pantalon serré et fermé sur les côté par des pressions ; merci mes amis strip teaseur ; le tout dans des teintes bleues et argents et enfin un immense colle de plumes blanches entourant mon cou et formant une bosse dans mon dos ainsi qu'une traîne partant de la ceinture, là encore une fois en plume, me donnant vraiment des airs de lutin mixé avec une vision très étrange du lac des cygnes. Et bien sûr, accessoires indispensable, un loup aux traits marqués et au nez allongé, renforçant ce côté lutin, ainsi qu'une canne en verre totalement transparente pour rajouter du pompeux au personnage que je tentais de me créer.

Il était à présent temps de me rendre sur place, ceci ne se faisant bien entendu pas n'importe comment et alors que j'approchais de la foule j'avançais en tendant les bras sur les côtés, lâchant des « Circulez ! Circulez ! », n'hésitant pas à briser des conversations profondes et des mains tenues pour vraiment me faire remarquer et me donner l'impression d'un roi à la couronne de glace. Je n'hésitais pas non plus à bousculer cette pauvre blonde accroupit devant ce gamin, l'observant de toute ma hauteur d'un air totalement dédaigneux et loup devant les yeux avant de lui sortir « Oh … attention aux plumes ma cocotte ! Elles valent plus que toi ! Sachant qu'elles ne valent pas grand chose ça en dit long. » Je me tournais alors vers ma très chère Régina, faisant de grand mouvement de bras et manquant sans doute d’assommer une personne avec ma canne, histoire de jouer la fausse joie de la voir et de lui dire d'un ton enjoué « Oh, ma reine ! Quelle joie de vous voir parmi le petit peuple ! Vous avez même apporté avec vous votre charmant monsieur ? » Je me penchais alors vers le grand blond, faisant mine de vouloir lui dire un secret mais parlant suffisamment fort pour me faire entendre par Régina vu qu'il s'agissait d'un petite boutade « Psssst ! À-t-elle suivis mes conseils sur l'utilisation de jouets pour vos petits jeux érotiques ? Elle semblait très intéressée à ma boutique. » Je me redressais alors avec un grand sourire, lâchant une dernière réplique « Il est pas là votre petit Harry ? »
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 246
Cœurs enchantés : 2685
Humeur : taquine


Feuille de personnage
Objets magiques:

[RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] Empty
MessageSujet: Re: [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée]   [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] EmptyMer 24 Fév - 11:10

Au bal masqué ohé ohé


Lorsqu'elle avait reçu l'invitation pour le bal masqué de la ville, Hilda avait manqué la jeter. L'idée ne lui déplaisait pas mais il lui semblait seulement que ce n'était plus trop de son âge. Les bals étaient faits pour que les jeunes-gens se rencontrent et se sociabilisent. En tant que fée marraine elle en savait quelque chose ! Et puis...Depuis qu'elle était séparée elle avait beaucoup de mal à sortir. Tout lui semblait sans saveur. La seule chose qui comptait était de dégager vite fait de son lieu de résidence actuel pour en changer. Fichues émotions humaines! Elle ne pouvait tout de même pas continuer son existence de mortelle en vivant repliée sur elle-même ?

L'ambulancière s'était donc secouée et s'était confectionnée un costume de matrone de la Rome Antique. Avec le loup assorti évidemment. Elle avait toujours beaucoup aimé cette période de l'histoire. C'est donc sans trop d'illusions qu'elle se rendit au bal. Une jeune fille toute joyeuse mais qui semblait avoir mal dans ses chaussures lui distribua un prospectus. Hilda lui tendit une boîte de pansements transparent et lui souffla :

- Tenez Trésor, appliquez les aux endroits douloureux et vous pourrez danser toute la nuit!


Son regard s'illumina lorsqu'elle apperçut le buffet. Tout avait l'air très apétissant! Etre humaine pouvait avoir des avantages finalement...Elle alla embrasser Régina et sa petite famille

- Vous êtes superbes !

Quoique...Régina ne pouvait apparemment pas s'empêcher de faire dans le dark niveau couleur. Même si ça lui allait bien, cela pouvait rappeler des souvenirs dont on se passerait bien! Un truc en plume à la langue bien pendue s'incrusta ce qui la fit sourire. Elle les laissa donc et se dirigea vers THE buffet.  Une jeune-femme se tenait là également.

- Bonsoir! Est ce que des fois vous auriez repéré des trucs au chocolat ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 129
Cœurs enchantés : 2597


Feuille de personnage
Objets magiques:

[RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] Empty
MessageSujet: Re: [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée]   [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] EmptyMer 24 Fév - 18:25

Anna n’avait attendu que ça de la semaine, pour dire du mois. Des petites affichettes dans la ville et des faire-parts plein la boite aux lettres, elle ne pouvait pas raté cette soirée. Emma et Marvin en avait entendu parlé toute la journée avec elle. « Le bal ! le bal ! le baaaaal ! ». Elle se voyait déjà danser dans une belle robe, manger jusqu’à plus faim et boire jusqu’à plus soif. Un bal quoi ou un banquet c’était la même chose. Les dernière festivité qu’elle avait vraiment vécu était le mariage entre sa soeur et un barbare. L’ambiance n’était pas vraiment là et après les fêtes… Il y avait peu d’invités et on les évitait vu ce qui trainait dans les couloirs.

Pour l’occasion, elle avait ressortie la robe qu’elle avait quand elle était arrivée à Storybrooke. Elle avait bien sûr pas mis les braies et ni les bottes. Elle s’arrangea avec des bas et des petites ballerines de ce monde pour harmoniser sa toilette. Rien de plus simple. Quelques points de couture pour la rafistoler et une passage à la machine. C’est Emma qui lui avait fait vu les aventures qu’elle pouvait vivre avec une machine à laver.

Trottinant dans la rue sans attendre que sa gentille locataire qui finissait de se préparer, elle s’était rendu sur la place du village. Il commençait lentement à y avoir des gens qui se dirigeaient tous dans la même direction et peuplaient les rues. Pour son masque, Anna avait opté pour une masque dans les tons de sa robe tenue sur une petite branche.

Ses yeux s’illuminèrent d’une joie pure face aux moyens mis en oeuvres pour l’événement. Le buffet était immense. Les lampions dansaient avec la douce brise comme des étoiles partout autour d’eux. L’incrédule rousse fit des petits bonds sur place et poussa un cri enthousiaste. Un tour sur elle-même qui fit voler les jupons de sa robe, elle gambada d’u endroit à l’autre pour découvrir tout les petits trésors de la fête. Elle était ravie et observait les personnes qui arrivaient progressivement. Il y aurait sûrement des gens qu’elle connaissait. Par exemple Louise et sa crinière digne des étranges et psychédéliques dessin-animé (qu’Anna découvrit ici à SB) discutant avec la Maire. Puis il y avait un drôle d’oiseau qui se baladait au milieu des autres.

Or celle qu’elle guettait avec espoir et l’attendait avec une certaine hâte était un homme qu’elle chérissait de tout son coeur. Non pas le montagnard blond pour la protection des rennes mais son petit oiseau des glaces. Marvin était resté très vague sur sa présence à ce bal. Anna espérait que tout ses jeux de gros yeux tendres et ses moues adorables auraient fini par le convaincre. Puis une promesse de rentrer passer la nuit chez lui malgré les derniers événements. Elle pouvait comprendre que c’était difficile pour lui, mais ça l’avait été pour elle. Ca l’était toujours. Or le besoin de le voir était plus fort.

« Manger ! » fut sa pensée à voix haute soudaine.
D’un pas joyeux pour le buffet, elle attrapa une part de cake salé et continuait son parcours gastronomique. C’est alors qu’une blonde parla à une autre (non ce n’était pas une blague) et Anna se dressa comme un suricate en alerte. « Du chocolat ? Où ça ? » pointa t-elle sa frimousse entre les deux femmes (Hilda et Grace) un grand sourire aux lèvres.
code by sixty

_________________

« All my life has been a series of doors in my face
And then suddenly I bump into you
 — I've been searching my whole life to find my own place »

(love is open door)

Pour me contacter, passez par Briar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 4282


Feuille de personnage
Objets magiques:

[RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] Empty
MessageSujet: Re: [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée]   [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] EmptyMer 24 Fév - 20:09

Jusqu’à la dernière minute Vael était dans le canapé du salon. La chemise sur le dos, son boxer et qu’une seule chaussette d’enfilée. Il regardait le temps passé en finissant son joint. Son intérêt était porté sur le petit carnet noir de Fred qui trainait sur la table basse, le stylo coincé à une page. Guettant les lieux telle une pie rêve au crime, il se pencha sur le carnet. Il savait que Fred y mettait ses pensée et ses réflexions. Il soupçonnait sur lui. Ses soupçons étaient juste. Fred arriva au même moment alors qu’il eut juste le temps de lire : «  période dépressive = 5j env. –> ? Refuse de parler. Symptôme ou événement ? ». Le plus vieux lui arracha ses écrits et lui frappa violemment le sommet du crâne. Il lui siffla de se préparer.
« Mais je ne veux pas y aller ! gémit-il comme un enfant.
_Si tu y vas. Ca ne me plait pas de l’avouer mais pour le coup la blonde a eu une bonne idée. Ca te fera du bien. A ta mère aussi. Elle est pratiquement prête. Allez sort. Je sens que ta tête est entrain de vriller en ce moment. »

Vael grogna. Alessya avait « insisté » pour qu’il vienne. Elle ne le voyait pas ainsi mais c’était tout comme pour le bouclé. Elle lui avait demandé de venir. Il avait répondu non. Elle lui avait alors dit « Tant pis ! » et qu’il devait y avoir plein d’alcool. Puis Kiernan lui avait demandé si elle venait. Vael décida donc de s’y trainer juste pour la surveiller. Surveiller sa consommation de boisson bien sûr !

Habillé d’un costume trois pièces et prêt, sa mère descendit. Ca faisait longtemps qu’il ne l’avait pas vu aussi apprêtée. Lui non plus à en voir le regard de sa mère. Elle avait cette expression de visage comme s’il allait à son premier bal de promo. Elle lui caressa les cheveux, un sourire comblé qui illuminait son visage. Elle lui embrassait la joue et le complimenta sur sa beauté. Son pouce vint délicatement effacer la marque de rouge.
Vael eut ce regard qui disait « Tu dis ça car je suis ton fils »  en tendant le bras à sa mère. Un peu crispé, il appréhendait la soirée. Comme si Fred lisait à travers lui, il posa une main rassurante dans son dos. Il lui murmura que tout allait bien se passer et qu’il était là en cas de problème. Si sa mère faisait une décompensation il la ramènerait. La mère de Vael enfila son masque et avait un sourire d’enfant. Elle faisait un peu l’idiote sur le chemin, heureuse de la petite soirée qui se préparait. Il avait peur qu’elle ne gère pas ses émotions exacerbées et ses opinions déformée mais de la voir comme ça il n’avait pas le coeur à l’enfermer à la maison. Le chemin fut un moment complice et rare entre cette mère et son enfant.

Ils arrivèrent au lieu des festivités, Vael et sa mère accroché à son bras. Juste derrière eux Fred et son dédain qui jaugeait l’endroit et les gens. Il n’avait pas joué le jeu, habillé sobrement même si tiré à quatre épingle. Après tout il n’était qu’un chaperon ce soir. Vael se dirigea vers le bar pour demander une bouteille de Whisky. On lui servit un verre qu’il s’enfila cul-sec. Il balaya la place du regard. Un clin d’oeil et un pouce levé à Frost lorsqu’il croisa son regard. Il adorait sa tenue. Venant de lui, il ne s’attendait pas à mieux.
code by sixty

_________________

Storybrooke is my Wonderland ;)

Pour me contacter, passez par Briar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 122
Cœurs enchantés : 2298


Feuille de personnage
Objets magiques:

[RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] Empty
MessageSujet: Re: [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée]   [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] EmptyMer 24 Fév - 20:18

Roland était ravi. D'habitude on le disait trop jeune pour participer à ce genre de soirée. aussi quelle ne fut pas sa joie lorsque sa maman lui proposa d'aller avec eux à un bal. Danser? Lui? Pourquoi pas! Alors c'est avec amusement qu'il s'habilla et se vêtit d'un costard noir à l'image de son père. A eux deux, ils ressemblaient à des pingouins, comme ceux qu'on voyait dans les dessins-animés. Le jeune homme était tout sourire. Ils partirent tous ensemble. Roland était plus qu'heureux, c'était une véritable famille, et il ne s'était jamais senti aussi bien. On le traitait vraiment comme un grand maintenant et le jeune archer voulait tout faire pour leur montrer qu'ils avaient raison de lui faire confiance. il allait être sage comme une image.
Arrivés sur place, Roland était tout fou de voir autant de choses, il voulait tout regarder, tout écouter, il tirait un peu la main de Régina pour que celle-ci lui montre tout ce qui était prévu comme activité. Tout fou, il avait le sourire jusqu'aux lèvres et espérait sincèrement tout de même qu'il y ait d'autres enfants. Pour le moment il n'en voyait pas, mais la soirée ne faisait que commencer, alors il restait un espoir.
En tout cas il y avait de la musique, et elle était jolie, Ca lui rappelait les fêtes qu'il y avait dans la forêt, mais elles étaient clairement différentes. Sautillant gaiement il s'arrêta un instant. Après tout il s'était promis de pas trop faire l'enfant.

" Moi c'est Roland et toi?"

Lança -t-il à une jeune femme qui vint vers lui. Et le complimenta sur la tenue. Souriant il lui rendit la pareille

"Tu es très belle aussi!"

Soudain un autre jeune homme vint vers eux. Il avait une étrange façon de parler et Roland ne su que dire sinon

" ce n'est pas Harry mais Henry, et moi c'est Roland! "

Il regarda Regina, puis se contenta de sourire car on lui avait dit de rester poli quoi qu'il arrive.


Dernière édition par Roland Locksley le Mer 24 Fév - 21:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La vie n'est que ronces et l'amour en est sa plus cruelle épine

Neïlina K. Kramers


Messages : 330
Cœurs enchantés : 3990


Feuille de personnage
Objets magiques:

[RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] Empty
MessageSujet: Re: [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée]   [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] EmptyMer 24 Fév - 20:34

Un bal, en général ce n’était pas ma tasse de thé surtout à cause de mes angoisses existentielles concernant mes retrouvailles avec la déesse de la guerre romaine et mon ancien mari, et je ne parle même pas des familles que j’avais endeuillées. Malgré ma légère agoraphobie, je me laissais tenter, pour la seule et bonne raison que c’était Régina qui l’avait organisé. Je devais l’avouer, le revirement de situation de l’ancienne méchante reine m’intriguait. Elle m’avait prouvé de par son calme sans pareil, son intéressement pour ma personne, sa patience et ses attentions qu’elle avait changé. Ou du moins qu’elle tentait réellement de changer la tendance. Je ne croyais pas au principe de la rédemption. Pour moi le naturelle reviendrait au galop un cœur noirci ne pouvait pas changer. Il fallait que je sache. Il fallait que je voie de mes propres yeux ce qu’elle avait organisé.
Voilà pourquoi j’avais banni mes portes jarretelles, mes voiles, ma barre de danse le temps d’une soirée : pour me mêler aux habitants de cette ville. Me parant d’une magnifique robe noire, longue, scintillante, splendide. Elle mettait bien en valeur ma poitrine généreuse, pulpeuse de par un décoté légèrement plongeant sans devenir provocant. Des escarpins noirs, une veste en soie de même couleur, je coiffais mes cheveux long cheveux roux en un chignon avec un effet décoiffé. Un simple trait d’eye-liner sur les yeux, je maquillais ma bouche d’un rouge mat affriolant. Après un regard dans le miroir je saisissais ma pochette, après avoir positionné mon maque en dentelle noir sur les yeux, en liant les lanières de mon masque dans une tresse en épient de blé. Après un ultime regard dans le miroir, je sortais de chez moi, direction le quartier Grimm afin de me rendre sur la grande place lieu où avait lieu le fameux bal.

Après quelques minutes de marche, j’arrivais sur place et repérer l’organisatrice de l’évènement. Cette dernière portait une robe dont les couleurs rappelaient la mienne, voilà au moins une chose qui n’avait pas changé notais-je avant de me diriger, dignement vers cette dernière qui était certainement accompagné par sa petite famille parfaite. Comme prévu, le fameux Robin des bois encore un héro de la même catégorie qu’Athos se dessinait non loin de Régina.

« Très chère à ce que je vois le noir reste ta couleur favorite »

Lâchais-je amicalement, en détaillant du regard sa tenue avec un sourire sincère, tournant la tête vers son compagnon de soirée, je le saluais d’un signe de tête en ajoutant sur un même ton pour une fois dénudé de sarcasme ceux malgré mon ressentiment pour la team des héros de notre monde :

« Voici donc le célèbre Robin des bois, pile comme je vous avez imaginé ! »


code by sixty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
My only love sprung from my only hate.

Juliette-A. Whitedawn


Messages : 445
Cœurs enchantés : 3813


Feuille de personnage
Objets magiques:

[RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] Empty
MessageSujet: Re: [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée]   [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] EmptyMer 24 Fév - 20:56

Un bal masqué, ça s’était un thème qui me connaissait. Je participais déjà à des bals depuis mon plus jeune âge. Ma mère, la célèbre madame Capulet, épouse aimante et dévouée, et mère difficilement présente pour ses filles, était la spécialiste de ce genre d’évènement. Elle organisait des bals pour un oui et pour un non, toutes les occasions étaient bonnes pour se démarquer des Montaigue. Le dernier bal masque auxquels j’avais participé avait bouleversé ma vie. Le dernier, celui où j’étais tombée amoureuse de Roméo, cet homme pour lequel j’avais renié tout ce que j’étais. Cet homme qui m’avait donné la fois dans les pires situations. Il m’avait aimé. Je l’avais détesté. J’avais aimé le fils de la famille ennemi,  j’avais sauté dans l’inconnu pour le retrouver, lui et ma petite sœur. Désormais, je l’avais revu avec une femme. J’avais perdu le contrôle de mes pouvoirs et j’avais fini sur le pare-brise d’une voiture conduite par ma petite sœur enceinte de cinq mois avec une entorse à la cheville droite. Les choses avaient bien changé. Le cœur brisé, j’avais arpenté les rayons de la bibliothèque comme une âme en peine, inonder plusieurs fois ma chambre pendant la nuit. Je devais me changer les esprits. Quoi de mieux qu’un bal ?
Vêtue de ma robe d’arrivée, ma robe de reine blanche, prêt au corps, ornée d’une fine dentelle blanche parsemée de paillette rose-doré, j’avais laissé mes cheveux détacher. Admirant mon reflet dans le miroir, je sentais une vague de mélancolie me saisir. Non, pas ce soir. Je devais être heureuse. Attrapant mon rouge à lèvre nude, j’en appliquais sur mes lèvres, une pointe de mascara, mon masque blanc dorée que je posais sur mon nez avant de l’accrocher avec une fine tresse africaine qui  était tenu par une pince invisible. J’étais fin prête.

Une fois arrivée à destination, j’inspirais profondément espérant que Roméo ne serait pas au rendez-vous. Je n’étais pas prête à le revoir avec cette femme qui se languissait contre lui. J’avais passé trop de temps à les imaginer tous les deux. Mon regard se dirigeant vers le buffet, je me partais droit dessus. Ne reconnaissant personne excepté la terrifiante Régina, je m’arrêtais à côté d’un groupe de trois femmes dont Anna et Hilda faisait partie, parlant de chocolat, je demandais d’une voix légèrement intimidée en désignant le premier ingrédient qui m’avait attiré :

« Vous pensé que cette Rose en chocolat est bonne ? »

code by sixty
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1012
Cœurs enchantés : 2516


Feuille de personnage
Objets magiques:

[RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] Empty
MessageSujet: Re: [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée]   [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] EmptyMer 24 Fév - 21:27

Ne pouvant quitter la ville pour de vrai événement d’exception et à la hauteur de ses espérance, elle profitait de ce qui se passait dans la ville-prison. Pour Storybrooke, il y eut un bal. Même si Régina eut la bonne idée d’invité tout le monde, dont ses baby-sitter potentiel(le)s elle réussit à confier son fils et se rendre libre comme l’air à cette soirée. Il y aurait du monde, à mangé et à boire, un peu de musique puis une bonne ambiance bien conviviale de village. Encore une occasion d’aller se pavaner et qui sait, tenter de trouver un nouveau candidat dans le rôle du prince charmant.

Elle arriva comme une fleur, toute bien apprêtée de vêtements de grand couturier. Bien sûr qu’elle ne se pavanerait pas en guenille ! Elle n’était pas Cendrillon. Le loup qui lui servait plus de serre-tête dans sa chevelure de feu, elle ne voulait pas esquinter son maquillage. Un rapide tour des gens qu’elle connaissait leur échangeant des sourires, des signes de tête et des politesses toutes sans exception hypocrite. Son humeur était massacrante en ce moment et ces pleutres ne méritaient pas son attention. Du moins était-ce sa façon un peu résumé de voir les choses. Evitant de peu un jeune artiste qui trainait dans les bas-fonds de la ville : les squat. Un artiste pauvre en plus, pas plus révulsant ! Elle fit un pas de recul comme si elle ne voulait pas toucher un lépreux. Elle grimaça après l’avoir jaugé de la tête aux pieds.
« J’hésite entre le ridicule ou le talent… J’opterai pas pour celui qui t’aidera à mieux dormir. » un sourire de vitrine et un papillonnement de cils.

Le contournant, elle alla chercher un verre de vin au bar. Elle avait la parfaite place pour pouvoir lorgner un peu sur le fessier de Monsieur Robin. Cet homme lui donnait chaud. Ses fesses encore plus.
code by sixty

_________________
Je n’ai eu que mensonges et enclaves. J’aurais du être une princesse et désormais c’est ainsi qu’on me traitera. Trop blessée, il est parfois difficile d’être sincère avec ses propres sentiments, même face à son enfant. ▵ ©️endlesslove.
“ i love you mom. ” ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I do not get drunk. I get awesome.

Alice R. O'Liddell


Messages : 514
Cœurs enchantés : 2747


Feuille de personnage
Objets magiques:

[RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] Empty
MessageSujet: Re: [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée]   [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] EmptyJeu 25 Fév - 0:03

Les choses s’étaient un peu calmées dernièrement, ça va. Un mois plus tôt, il aurait été clair qu’elle ne serait pas venue traîner à ce bal masqué. Mais il se trouve qu’elle estimait avoir bien droit à un peu de divertissement, et s’il y avait un buffet ça ne pouvait être que bénéfique. Elle s’était même arrangée de façon subtile à ce que Vael vienne aussi se joindre aux festivités. Qu’est-ce qu’on fêtait ? L’alcool gratuit ? Non, l’arrivée du printemps. Elle espérait quand même profiter un peu de la boisson, ça lui manquait mine de rien. Au pire si les villageois se montraient trop rabat-joie par rapport à sa situation de ce côté-là, elle demanderait au maire la possibilité d’emmener une ou deux – ou plus – bouteilles avec elle, pour finir sa soirée tranquillement ou pour les boire quatre mois plus tard, quand elle serait débarrassée de sa maladie.
Pour la soirée, elle avait réussi à se dégoter une longue robe de bal. Depuis ses retrouvailles avec Juliette, Alice tentait de rattraper le temps perdu avec elle. Ça se comptait en dizaines d’années. Et même si elle était heureuse de la retrouver, ce n’était pas comme elle l’avait imaginé. Peut-être que la lobotomie, et la Malédiction et peut-être juste le temps s’en était chargé, mais elles n’étaient plus aussi fusionnelles qu’avant – ou c’était qu’une impression, sans doute. Elles n’avaient peut-être pas choisi leur moment pour se retrouver, tout simplement. Juliette avait le cas Roméo a digérer, Alice avait son propre problème à gérer. Mais ça ne l’empêchait pas de faire des efforts pour la voir, tenter de retrouver cette complicité perdue. Le bal masqué que la maire organisait pour l’arrivée du printemps tombait bien, pour cela. Il permettait aux anciennes sœurs Capulet de montrer qu’elles étaient les reines de ce genre d’événements. Pour éviter d’investir des sommes folles dans un costume qu’elle ne porterait qu’une fois dans sa vie – surtout si celui-ci était fait pour les femmes qui avaient besoin d’avoir quelque chose de ample au niveau du ventre – Alek s’était volontiers proposé de louer une robe. Attention qu’Alice avait apprécié, mais elle se doutait qu’il faisait cela seulement parce qu’il avait des choses à se faire pardonner, autant de la part de Juliette que de sa colocataire. C’était pour cela qu’il avait prit la bonne décision : celle de ne pas venir ce soir. C’était plutôt cool de sa part, quand on savait que Juliette faisait tout pour l’éviter.

Alice avait finalement réussi à s’enfiler une longue robe blanche, un peu style Marie-Antoinette à la campagne, mais avec un gros bide aussi. C’était pour ça qu’elle avait pris un genre de cape plus ou moins épaisse d’un bleu profond : pour le cacher un peu, le rendre moins flagrant en tous cas, même si elle savait qu’elle avait encore le temps de le voir enfler encore. Pour les chaussures, elle préférait ne pas se risquer à porter des talons, et économiser un peu. Des baskets en toile feraient l’affaire. Sa robe était de toute façon assez longue pour cacher la misère. Pour le masque, elle avait pris le même que celui de sa sœur, en tous cas quelque chose dans le même genre. Et pour une fois, elle avait fait un effort au niveau du maquillage. Ça faisait bien longtemps qu’elle n’avait pas passé autant de temps pour sa préparation. Pourtant ce n’était que l’arrivée du printemps…
Quand elle arrivait, la place était déjà pleine de monde. Elle avait déjà pour se divertir la vue sur ce jeune homme bourré de plume. Elle aurait presque cru à une parodie de Let it go, de la Reine des Neiges de Disney. Elle l’applaudissait à son passage, tout en se félicitant de ne pas avoir été sur son chemin. Elle aurait pété un scandale si elle s’était retrouvée le cul à terre comme la pauvre blonde, mais ça la fit rire. La soirée commençait bien. Elle pensait que ce serait une bonne idée de se rapprocher du buffet, c’était là que tout le monde se trouvait, Juliette y compris. Mais il y avait la patronne du PsyChic, et elle préférait ne pas avoir à parler avec les gérants des établissements dans lesquels elle devait encore payer quelques verres. Elle avait vu Vael arriver avec sa mère, elle s’était contentée de la saluer rapidement depuis là où elle était, mais elle préférait laisser ce petit moment entre mère et fils sans qu’elle ne s’impose.

Du regard, elle cherchait quelqu’un pour mettre fin à son moment de solitude.
code by sixty

_________________

Elle se donnait volontiers d'excellents conseils (bien qu'elle les suivît rarement) et il lui arrivait de se gronder si fort qu'elle en avait les larmes aux yeux. Elle se rappelait même s'être tiré les oreilles pour avoir triché au cours d'une partie de croquet qu'elle jouait contre elle-même, car cette étrange enfant aimait beaucoup s'imaginer qu'elle était deux personnes. ©️ caius


Dernière édition par Alice R. O'Liddell le Jeu 25 Fév - 0:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




[RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] Empty
MessageSujet: Re: [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée]   [RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP flash] Au Bal Masqué (ohé ohé) [RP DE GROUPE, toute la ville est invitée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Recupérer des jeux en flash
» Flash pots ?
» (Jeu Flash) Escape the Bathroom : comment ouvrir la porte ?
» FLASH - TORCY : Un motard de la Police grièvement blessé par un chauffard.
» 092 - Thon masqué

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Bienvenue à Storybrooke :: Quartier Grimm :: Agora-
Sauter vers: