AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  ❝ Régina ☪ Une balade équestre comme au bon vieux temps ❞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
La vie n'est que ronces et l'amour en est sa plus cruelle épine

avatar


Messages : 330
Cœurs enchantés : 3990


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: ❝ Régina ☪ Une balade équestre comme au bon vieux temps ❞    Mar 8 Mar - 13:46


❝ Petite balade équestre ❞

régina & neïlina





Notre éternel désaccord revenait sur le tapis à savoir le pardon que Régina avait offert à ceux qui l’avait méprisé et trahi. Cette fois, j’étais calme, apaisé par la présence de Perle, j’écoutais mais je ne voulais pas y croire. Ca avait sans doute marché pour elle mais pour moi ? Non, je n’avais personne d’aussi précieux pour occuper le poste du fils de Régina. J’avais toujours tout fait pour limiter les implications sentimentales dans ma vie. Une tâche épuisante, mais que j’avais trouvé nécessaire.

« Sans doute »

Avouais en guise de réponse à l’ancienne méchante reine. Détournant le regard, je caressais l’encolure de ma jument, qui répondait à ma caresse en secouant la tête avec un léger hennissement. Le jeu en valait certainement la chandelle sinon pourquoi autant de personne abandonnerait tout ce qu’ils sont pour se plier à la voie de la rédemption. Même le capitaine crochet semblait tendre vers la voie platonique du droit chemin. Malgré cet aveu, je  ne parvenais pas à voir ce qui avait pu faire le déclic dans la tête de Régina. Faire semblant, voilà ce qu’elle aurait pu faire pour faire plaisir à son fils sans oublié son animosité et pardonner à celle qui avait tué l’homme qu’elle aimait. Prenant le ton d’un professeur d’école, Régina se mettait à m’expliquer après une brève introduction concernant son arbre généalogique qui s’avérait être un vrai casse tête, que son nouvel amant était loin d’être mièvre. Puis elle s’attaqua au vaste sujet des gentils et des méchants. De son point de vu nous étions nuancés et qu’on méritait tous le pardon même moi. Grimaçant un instant je laissais échapper guère convaincu avec une pointe de tristesse :

« Non, pas moi, personne ne voudrait me pardonner et je n’irais pas faire la charité plutôt mourir et me représenter devant les dieux. »

Je pensais chaque mot que je venais de dire. Ma fierté, c’était tout ce qui me restait de celle que j’avais toujours été. Il était inimaginable que je puisse me prosterner à genoux pour obtenir le pardon. Pour y parvenir je devais attaquer par Athéna, or à mes yeux je n’avais rien fait de mal. Elle avait pourri ma vie. C’était à elle de venir s’excuser. Poséidon n’était pas innocent dans cette histoire, il s’était joué de ma naïveté. Ma jeunesse, ma pureté, il m’avait tout enlevé, en me séduisant dans le seul but d’accroître son tableau de chasse et par la suite pour se venger de sa cousine. Les dieux avaient créé ma malédiction, ils avaient joué avec ma vie et avait gagné. Ils avaient noirci mon cœur et en un sens ils avaient dicté ma conduite lors de ma seconde vie. Hadès me l’avait dit et bizarrement il était le seul que je croyais. J’étais condamnée à joué avec les mauvaises cartes. Puis Athos, le seul dont je désirais le pardon, je savais qu’il ne me l’ofrirait pas. Il m’avait condamné  à mort et je savais qu’il ne revenait jamais sur une de ses décisions. J’avais tué son cadet. Je ne méritais pas la rédemption à ses yeux et ça pouvait se comprendre.
S’en suivi d’une nouvelle vague d’angoisse et de peur, cette histoire de rédemption, m’avait rappelé l’existence d’Athéna, cette déesse de la guerre, ma plus grande ennemie. Parlons en d’ailleurs, j’avais comme ennemis la déesse de la guerre autant dire que je partais largement handicapé dans cette bataille. Avenante, comme à son habitude depuis que nous nous étions recroisées, Régina m’assurait qu’elle était bel et bien là mais qu’elle n’avait pas parlé de moi. Elle voulait seulement en savoir plus sur la malédiction, lâchant un rire sarcastique, j’inspirais profondément avant de répondre :

« En même temps elle sait qu’ici nous avons changé d’identité et tu ne connais pas la véritable identité des habitants de la ville si ? »

Demandais-je soudainement intriguée et si elle tenait un registre à la mairie où tout les habitants y été recensé ? Ô ca serait tellement parfait, si c’était le cas je pourrais enfin savoir si mon mari enfin certainement ex-mari était dans cette ville ou non. Ma question posée, je poursuivais, toujours intrigué et un tantinet stressé par notre sujet de conversation

« Pourquoi elle voulait en savoir plus sur ta malédiction ? Il a peut-être mit des années à t’entrainer à cela mais sa magie dépasse la tienne. La où tu diffère d’elle c’est qu’elle ne doit pas avoir de chose qu’elle aime plus que tout au monde et qui ne soit pas un dieu. »

Apprenant qu’ils étaient quatre dans l’équation, je retenais un cri d’horreur quatre dieux romains dans la ville. Par tout les maux d’Hadès que faisaient-ils ici ? Face à la promesse de la déesse de la nuit, que je n’avais jamais eu l’honneur de rencontrer quoi que je préférais les éviter les dieux, donc je ne dirais pas que c’était un honneur, mais qu’importe. L’important c’était que je ne l’avais jamais vu, ceci dit elle avait promis qu’ils sauraient se tenir. Un rire moqueur et sarcastique s’échappant de mes lèvres je faisais arrêter Perle, regardant Régina un air sombre sur le visage, en répondant :

« Régina, ils ne souffrent d’aucune règle ! Se tenir ? Ils ne savent pas ce que ce mot veut dire. Ca fait des millénaires qu’ils se font tous la guerre entre eux pour avoir le plus de territoire, le plus de fidèle. Lorsqu’ils sont silencieux c’est qu’ils préparent un nouveau coup tordu. Les dieux, enfin les dieux romains, ne savent pas faire profil bas. Ils aiment la gloire et la reconnaissance. Je ne connais pas cette Nyx et pourvu que l’avenir me préserve afin que je ne la rencontre pas de si tôt, mais elle ne devait pas être bien sincère. Elle a seulement dit cela pour que tu la laisse en paix avec ses cousins chéris. Quatre Régina ! Ils sont quatre ca nous donne des centaines de possibilité. »

Soupirant, je posais mon front sur l’encolure de Perle, lui redemandant d’avancé, jusqu’à ce que nous arrivions face à une fourche.

« Régina c’est par où droite, gauche tout droit ? »




code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: ❝ Régina ☪ Une balade équestre comme au bon vieux temps ❞    Sam 7 Mai - 16:10

HJ: un million de milliers de milliards d'excuses pour cet honteux retard oh no





Une balade équestre, comme au bon vieux temps.
Neïlina & Regina



Regina sentait bien qu’en avouant avoir rencontré Athéna, elle avait semé un malaise chez son amie. Cependant, elle ne pouvait se permettre de lui mentir. Cela irait à l’encontre de cette nouvelle personne qu’elle s’attachait à être. Elle qui voulait profiter de cette journée avec Neïlina pour l’aider à positiver, ce sujet de conversation n’y aidait absolument pas, alors que pourtant tout avait si bien commencé lorsque l’ancienne Milady avait retrouvé sa précieuse jument Perle à laquelle elle avait été si attachée dans le monde des contes. Madame le maire se demanda comment la conversation avait pu si vite changer pour ne plus être au profit d’une tentative de lui faire voir le monde et les choses du bon côté.
La belle strip-teaseuse restait persuadée que personne ne voudrait lui pardonner, et ajouta qu’elle était loin d’être prête à faire la charité. Regina secoua la tête.

-Qui te parle de faire la charité ? Si tu es sincère, ceux qui doivent te pardonner finiront par le faire parce qu’ils verront que tu regrettes vraiment. Cependant, il faut que ton souhait de rédemption soit réel.

Neïlina le voulait-elle vraiment ? L’ancienne méchante reine était à présent plus heureuse qu’elle ne l’aurait jamais pensé, elle essayait de lui faire entrevoir qu’elle aussi pouvait gouter à ce bonheur, il suffisait juste d’y mettre un peu du sien. Mais le pessimiste de la jolie rouquine était parfois désarmant, même pour une personne aussi déterminée que Regina Mills.

Celle-ci secoua la tête. Comment pouvait-elle connaitre la nouvelle identité de chacun des habitants de Storybrooke alors qu’elle ne connaissait pas chacun de ses sujets lorsqu’elle était reine dans la Forêt Enchantée ? C’était impossible.

-Non, je ne connais pas l’identité de chacun, ils sont trop nombreux.

Plus encore que la présence des dieux, Neïlina semblait craindre celle de son mari. Leur histoire semblait bien compliquée, et si l’ancienne Milady était une femme forte, Regina était surprise de voir en elle un sentiment de peur. Toujours était-il que madame le maire ne laisserait personne lui faire du mal, c’était certaine. Ce type ne lui faisait pas peur, pas plus que les dieux. Storybrooke était sa ville, et ses habitants étaient sous sa protection.
La conversation dévia donc sur la présence des dieux dont madame le maire avait été informée par Angélique, alias la redoutable Athéna, redoutée par l’ancienne Médusa qu’était Neïlina Kramers. La brune tâchait de rassurer son amie cavalière, mais celle-ci était bien ancrée dans ses idées, et elle n’avait pas tort, les dieux ne souffraient d’aucune règle, ils avaient souvent tendance à être très égoïste. Elle soupira ;

-Nous verrons bien ce que l’avenir nous résere. Ne t’en fais pas, je te fais la promesse que personne ne te fera de mal, je l’empêcherai. Tu peux venir me trouver quand tu veux si tu as des ennuis.

Elles arrivèrent à une fourche, et la professeur de musique demanda par où aller. Regina regarda autour d’elles.

-Je pense qu’on peut tourner à droite.

Elle guida sa monture donc par le sentier de droite qui semblait bien plus ensoleillé car moins d’arbres venaient à boucher la course des rayons de l’astre solaire. Regina espérait que ce passage ensoleillé redonnerait du baume au cœur à son amie. Il fallait qu’elle se reprenne, qu’elle ne sombre pas à nouveau dans cette noirceur qu’elle ne connaissait que trop bien. Neïlina méritait mieux, elle en était persuadée, elle n’était pas foncièrement mauvaise, elle avait simplement beaucoup souffert, tout comme Regina. Elle l’avait toujours dit, « on ne nait pas mauvais, on le devient ».

Les cavalières avancèrent tranquillement, portées par leurs montures, jusqu’à ce que le bruit d’un cours d’eau se fasse entendre. Elles étaient non loin du T(r)olls Bridge. L’eau qui défilait entre les galets renvoyait un son apaisant et agréable. Regina lança un regard à son amie.

-Tu veux qu’on s’arrête un peu pour faire boire les chevaux ?





©️ code by S.D.123
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La vie n'est que ronces et l'amour en est sa plus cruelle épine

avatar


Messages : 330
Cœurs enchantés : 3990


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: ❝ Régina ☪ Une balade équestre comme au bon vieux temps ❞    Dim 22 Mai - 14:42


❝ Petite balade équestre ❞

régina & neïlina




Si au départ tout c’était très bien passée, la situation c’était nettement détérioré. Le sujet de la discorde n’avait nul autre été que ma rédemption. Je ne croyais pas en cet état d’esprit. Le pardon, je ne l’avais jamais accordé et personne ne me l’avait accordé. Le bénéfice du doute, je pouvais comprendre. Mais l’absolution, à mes yeux c’était impossible. Le tout accompagné par le fait que je savais parfaitement vendre mon âme au dieu de l’enfer, pour moi j’étais tout bonnement fini. Régulièrement, je caressais ma jument, tout en offrant mon point de vu à Régina. Elle avait confiance en la parole d’une déesse grecque. C’était une erreur. Elle ne pouvait pas le deviner. Elle n’avait jamais réellement eu à faire aux machiavélismes et au faux-semblant de ses immortels. Lorsqu’ils pensaient une chose, ils disaient le contraire afin de dissimuler leur plan, mais également pour mettre son interlocuteur dans leur poche. Je ne les supportais pas. Ils m’avaient fait perdre la magnifique innocence que je possédais et avait offert ma famille en peinture, couverte de honte, car mes parents étaient incapable d’élever autre chose que des monstres. Malheureusement, avant de nous avoirs mes sœurs et moi ils eurent celle que l’on surnomme désormais les Gréé : Enyo alias Belliqueuse, Pemphrèdo soit Méchante et Deino donc Effrayante. Puis la seconde grossesse de ma mère m’engendra avec mes deux sœurs et nous fûmes transformer en Gorgone. Je pense qu’il n’y a que la dernière de ses grossesses, Thoosa qui ne devint point un monstre, seul l’enfant qu’elle avait eu avec mon très cher Poséidon (autant vous dire que leur union ne m’avait guère plu) avait été monstrueux, c’était un cyclope. Un détail qui m’avait rempli de joie. Enfin bref, je ne croyais plu en la bonne parole des dieux et parfois je rêvais de vengeance, surtout envers Athéna et Poséidon. En plus de m’avoir trahi le dieu des océans c’était entichée de ma sœur. J’avais du mal à avaler ce détail de l’histoire, même s’ils avaient mis au monde une monstruosité. La promesse de Régina fit taire mes sombres pensées, me retournant vers elle je répondais d’une voix peu convaincu :

« Nous verrons bien, mais si j’étais à ta place je ne leur accorderais même pas l’ombre d’un doute »

Alors que nous arrivions à une fourche je demandais l’avis à Régina sur la direction à suivre. Après tout elle savait où elle n’allait pas moi, je n’avais jamais pris le temps de visiter la ville des maudits. Les seuls endroits que je connaissais comme ma poche c’était les bars, le PsyChic Club, et mon appartement, autant dire que j’en avais vite fait le tour. L’ancienne Evil Queen me répondant d’aller à droite je dirigeais ma jument vers cette direction. Les rayons du soleil venant réchauffer ma peau je fermais les yeux offrant mon visage à ces rayons. Des images venues de mon passé emplissait mon esprit, je me revoyais avec Athos sur un bord de plage, riant et jouant comme deux enfants malgré nos vies bien différente. Un point d’eau se dessinant devant nous Régina proposa de s’y arrêter un moment, acquiesçant je faisais arrêter Perle, posant pied à terre, je me retournais en ajoutant :

« Très bonne idée »

Laissant Perle se dirigeait vers le ruisseau, je me rapprochais de Régina, en demandant :

« Ca te dirais pas d’aller nous aussi dans le ruisseau ? »

Admirant, Perle s’abreuver, je m’asseyais dans l’herbe en lâchant :

« Je suis désolée Régina, je gâche encore tout »


code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: ❝ Régina ☪ Une balade équestre comme au bon vieux temps ❞    Jeu 26 Mai - 11:55





Une balade équestre, comme au bon vieux temps.
Neïlina & Regina



Après avoir tenté de rassurer Neïlina, ignorant tout de l’hypothétique succès de cette entreprise, Regina orienta leur promenade sur le sentier qui menait au ruisseau qui passait sous le T®oll Bridge. La cavalière de Perle accepta de laisser les cheveux se reposer et boire un peu, aussi les deux jeunes femmes descendirent de leurs montures respectives, les laissant un peu libres. La maire de Storybrooke caressa l’étalon alezan, relava les étriers, desserra la sangle de la selle et raccourcit les rênes pour ne pas qu’il se prenne les antérieurs dedans et le laissa ensuite aller s’abreuver. Elle regarda Neïli s’asseoir dans l’herbe et s’installa près d’elle, la regardant avec un sourire étonné.

-Tu veux aller dans le ruisseau ? Et jouer à nous éclabousser comme quand on était adolescentes ?

Elle pencha la tête de côté, se demandant pourquoi son amie semblait de nouveau culpabiliser.

-Tu ne gâches rien, voyons, pourquoi dis-tu cela ?

L’ancienne Medusa savait s’excuser, de toute évidence, comme quoi, contrairement à ce qu’elle pensait, la rédemption était possible pour elle aussi. C’était juste qu’elle ne voulait pas y croire, et il lui fallait quelqu’un pour la motiver et la mettre sur la bonne voie, tout comme Henry avait été cette personne pour sa mère adoptive.

-Aie confiance, Neïli, tu verras, tout ira bien.

Madame le maire essayait d’être rassurante, elle sentait que c’était ce dont la jolie rousse avait besoin. Après tout, elle doutait beaucoup d’elle-même et de sa capacité à être pardonnée, et cela lui rappelait celle qu’elle-même était il y avait peu de temps de cela.

-Tu es une personne extraordinaire, je le sais, et je voudrais que tout le monde le sache. Il faut avoir d’avantage confiance en toi, et essayer de t’ouvrir aux autres. Tu sais, ici, personne ne sait vraiment qui tu étais, je pense qu’on doit prendre la levée de la malédiction et cette ville comme une opportunité pour un nouveau départ, une nouvelle vie. C’est ce que j’ai fait, et je n’ai jamais été aussi heureuse. Je voudrais vraiment qu’il en soit de même pour toi.

Regina posa un regard bienveillant sur la professeure de piano.

-Tu devrais enlever tes chaussures…

Lui lançant un regard malicieux, elle retira ses bottes et ses chaussettes, et se leva en lui tendant la main avec un sourire.

-Tu voulais aller dans le ruisseau non ? Allons-y !

Sans lui laisser le temps de répondre, elle l’entraina avec elle jusqu’au petit cours d’eau situé à seulement quelques pas. A cinq ou six mètres d’elles, les deux équidés buvaient et jouaient avec l’eau en tapant du sabot dedans. Regina se pencha pour prendre de l’eau dans ses mains et éclabousser sa partenaire.

-Une petite revanche, ne crois pas que j’ai oublié la tasse que tu m’as fait boire le jour de mes quinze ans ! lança-t-elle en riant.

Elle espérait qu’en la faisant s’amuser ainsi, Neïlina reprenne un peu de peps et ne se laisse plus dévorer par la mélancolie. Elles avaient été si proches autrefois, elles partageaient tout, elles s’amusaient et la vie était belle. Regina voulait que son amie d’enfance goute à nouveaux aux joies de la vie, sans être accaparée par le remord, la culpabilité, la vengeance. L’ancienne méchante reine en avait soupé et elle savait que ce n’était pas avec cela qu’on se construisait un avenir stable. Ou plutôt, elle l’avait appris à ses dépens, et à présent qu’elle s’en était sortie, du moins qu’elle était sur la bonne voie, elle voulait essayer d’insuffler cette idée de nouveau départ à la strip-teaseuse.
Il faisait chaud, le soleil tapait sans non plus les consumer, et avoir les pieds dans l'eau fraîche faisait du bien.






© code by S.D.123


Dernière édition par Regina Mills le Mer 15 Juin - 21:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La vie n'est que ronces et l'amour en est sa plus cruelle épine

avatar


Messages : 330
Cœurs enchantés : 3990


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: ❝ Régina ☪ Une balade équestre comme au bon vieux temps ❞    Mer 15 Juin - 21:00


❝ Petite balade équestre ❞

régina & neïlina





Ma demande semblait surprendre l’ancienne méchante reine. Pourtant j’étais tout ce qu’il y a de plus sincère aller dans le ruisseau à l’instar des enfants. Encore une fois, je ne cherchais à oublier cette culpabilité et les pensées que j’avais en mon encontre. Les maux de mon âmes comme les avaient appelée Zeus. Il avait eu raison sur un point, mes démons ne me quitteraient jamais. Cette honte, cette douleur, cette haine, je ne m’en détacherais jamais. Si plus puissant des dieux grecs avait raison, son frère ennemis, le célèbre Hadès avait également raison, une fois qu’une âme avait gouté à la noirceur, elle ne pourrait jamais s’en séparer. Pourtant, je n’avais de cesse d‘essayer de faire différemment. Je voulais revenir à l’âge où ma réalité en temps que Méduse était assez éloignée dans mes souvenirs. Je voulais oublier cette haine, du moins une partie de moi voulait en sortir.
Malheureusement, comme souvent, à chaque pas en avant je faisais deux pas en arrière. J’avais l’impression de tout avoir gâché. Assise, le regard posé sur ma jument, je m’excusais auprès de mon ancienne amie, qui s’étonnait sur la nature de ma demande, avant de me questionner sur les raisons qui me poussaient à dire cela. Laissant un rire macabre s’échapper de mes lèvres je répondais avec ironie :

« Je t’en pris Rég’, je ne suis pas d’une compagnie très joyeuse ! Pourtant tu as tout fait pour me faire plaisir »

Triste, je l’étais. Mon regard ne quittant pas ma jument d’une semelle, je ne voyais pas la lueur malicieuse dans les yeux de Régina. Je savais qu’elle aimait penser que je pouvais être sauvé. A mes yeux, elle avait seulement était contaminé par cette espoir dont les « héros » qu’elle côtoyait habituellement n’avait de cesse de monter aux cieux. Des héros qui m’agaçaient. Qu’avaient-ils connu comme coup dur ? Ils étaient nés du bon coté de la rivière.

« Je n’ai pas cet optimisme, mais c’est gentil d’essayer »

Répondais-je, avec un sourire résigné, tout en essayant de ne pas froisser cette ancienne amie qui essayer de rattraper le temps perdu. Alors qu’elle parlait des nombreuses opportunités qu’offrait cette ville où les lois ne permettaient pas les écarts de conduite que nous avions connu par le passé. J’hochais la tête. Nous avions déjà abordé le sujet. Je n’avais pas assez confiance en l’espèce humaine pour parvenir à un tel miracle. Bizarrement la seule personne qui m’obsédait depuis la levée de la malédiction or mi mon mari et la déesse de la sagesse, c’était Jack l’éventreur, alias Kiernan. L’ancien tueur de prostitué ne se souvenait pas de qui il était, malgré mes nombreuses abusions, rien ne lui parvenait. Je le jalousais, c’était certain. Ceci dit, mon partenaire de crime, me manquait. J’avais envie que sa noirceur revienne, j’ignorais encore combien mes souhaits étaient dangereux, ca serait le lendemain qui je verrais à quel point j’avais tord d’être obsédé par le retour de Jack.

« Jusqu’au jour où les femmes de cette ville s’apercevront que je suis une de ses femmes qui font trembler leur mari de désir les soirs où ils disent travailler. »

Lâchais-je en rigolant, comme pour faire comprendre à Régina que quoi qu’elle puisse penser, je n’étais pas prête à lâcher la seul occupation qui calmait mon esprit meurtri par les siècles que j’avaient passé à fouler la terre.

Alors que l’ancienne méchante reine, me conseillait de retirer mes chaussures, je sentais un sourire réellement enfantin illuminer mon visage. Je m’attelais en premier à retirer la maudite bombe que j’avais fini par accepter de mettre avant de retirer mes bottes, et de saisir la main que me tendais Régina. Cette dernière m’entrainant avec force vers le ruisseau dans lequel s’abreuver nos montures, je rigolais. Cette dernière m’éclaboussant, je lâchais un cri de surprise face à la fraîcheur de l’eau.

« Tu peux toujours rêver Régina, je resterais toujours la meilleure en ce domaine, et même tes pouvoirs ne pourront pas te sauver ! »

Lâchais-je avant de lui jeter aux visages une grosse poignée d’eau, faisant ainsi couler son magnifique maquillage. Fière de mon coup, j’éclater de rire, en voyant la tête de la mairesse.

« Tu pourras aller te remaquiller »

Me moquais-je, avant sautiller dans l’eau prête à éviter le coup de maitre de la reine, un air malicieux sur le visage, je me mordillais la lèvre, en réattaquant, en l’aspergeant à nouveau avec l’aide de mon pieds, une geste qui me valut une chutes mémorable. Malgré ma profession qui nécessitait une certaine maitrise de l’équilibre, je sentais mon pied glisser, tandis que je me retrouvais le cul dans l’eau. N’ayant pas vu arriver le coup, j’explosais de rire, mes fesses douloureuses.

« Merde la patronne va pas aimer »

Confessais-je avec un air enfantin en pensant à l’horreur qui allait gisait dans le regard de Nana quand elle verrait mon bleu. J’avais beau être plus mouillé que ma partenaire, je ne serais pas la plus minable, les mains creusant dans le sable, je m’assurais que je ne tenais pas de cailloux dans mes munitions, et me relevait rapidement avant de lui lancer la boue droit sur les seins en lâchant victorieuse en courant me cacher derrière le flanc de ma jument :

« Bim essaie de faire mieux »



code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: ❝ Régina ☪ Une balade équestre comme au bon vieux temps ❞    Dim 3 Juil - 13:57





Une balade équestre, comme au bon vieux temps.
Neïlina & Regina



Regina n’était pas du genre à baisser les bras, et remonter le moral de Neïlina était son objectif de la journée. Son ancienne amie disait ne pas avoir cet optimisme, et l’ancienne méchante reine ne pouvait que le comprendre, elle-même n’étant pas, de base, d’une nature très optimiste non plus. A vrai dire, avec tout ce qu’elle avait traversé, cela se comprenait. Les deux jeunes femmes n’étaient pas si différentes. La brune se contenta de hocher pensivement la tête. La rouquine évoqua son métier, prétendant qu’elle ne se ferait jamais d’amies si les femmes de la ville s’apercevaient qu’elle était l’une de celles qui poussaient les maris au vice. Un petit sourire en coin se dessina sur les lèvres de madame le maire.

-Je suppose que si personne n’évoque ce sujet, personne n’en saura rien ?

Bon, ce genre de réponse n’était pas tellement en faveur de la « nouvelle Regina », mais bon, elle était là pour aider l’ancienne Milday de Winter à positiver, et ce n’était en lui disant qu’elle exerçait une profession peu recommandable que ça l’aiderait.

Sans tarder, madame le maire entraina sa camarade dans le ruisseau, comme lorsqu’elles étaient enfants, et commença à l’éclabousser. Neïli poussa un cri de surprise et ne tarda pas à répliquer qu’elle serait toujours la meilleure et que même la magie n’aiderait pas Regina. Bien entendu, c’était faux, la magie pouvait tout faire, mais ce serait tricher, n’est-ce pas ? La belle brune se contenta d’éclater de rire, un rire qui fut stoppé net lorsqu’à son tour elle se reçut une trombe d’eau en plein visage. Lorsqu’elle passa ses mains sur ses joues et remarqua tout le noir de son maquillage qui coulait, elle comprit que la réflexion de la rousse sur le fait d’aller se remaquiller n’était pas une plaisanterie.

-Tu vas voir … lâcha-t-elle en se baissant pour l’éclabousser à nouveau.

Alors qu’elle essayait d’esquiver, la jolie strip-teaseuse se retrouva le cul dans l’eau. Voyant que ce n’était pas trop grave et qu’elle ne s’était pas fait mal, Regina éclata de rire à nouveau.

-C’est bien fait pour toi. Allez, je t’enlèverai ton bleu tout à l’heure si tu es sa…

Madame le maire n’eut pas le temps d’achever sa phrase que sa sournoise adversaire de bataille d’eau lui balança une poignée de boue en pleine poitrine. Bouche bée contemplant le carnage, Regina lança un regard noir, un regard à la Méchante Reine. Neïlina fonça se cacher derrière sa jument tandis que la belle brune tâchait de retirer le maximum de boue de ses vêtements en marmonnant, amusée.

-Alors là, c’est la guerre !

Elle leva les mains lentement, faisant s’élever derrière l’ancienne Medusa une grande vague d’eau fraiche qui s’écroula sur ses cheveux, la trempant intégralement, épargnant néanmoins la jolie Perle qui, voyant arriver l’eau, s’était un peu décalée. Les chevaux étaient des animaux craintifs, leur seule protection était la fuite, aussi, la jument de Neïli avait-elle pris le soin de s’éloigner un peu, tandis que sa pauvre cavalière se retrouvait totalement détrempée, sous le rire sarcastique de Regina.

-C’est assez bien pour toi, Neïli ? demanda-t-elle en la regardant.

Elle se baissa et attrapa une poignée de boue qu’elle lui lança dessus également.

-Voilà, on est quittes niveau tâches, lança-t-elle fièrement.

Bon, avoir utilisé la magie pour mouiller intégralement son amie, c’était tricher, c’est vrai, mais se cacher derrière son cheval, ce n’était pas non plus très réglo. Et puis connaissant Neïlina et sa hargne naturelle, elle ne resterait pas longtemps sans riposter, c’était certain. C’était aussi ce qui amusait Regina. Elle avait hâte de voir ce que donnerait la petite revanche de son amie.

-Allez, secoue-toi! Montre-moi ce que tu as dans le ventre! balança-t-elle d'un air provoquant.



© code by S.D.123
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La vie n'est que ronces et l'amour en est sa plus cruelle épine

avatar


Messages : 330
Cœurs enchantés : 3990


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: ❝ Régina ☪ Une balade équestre comme au bon vieux temps ❞    Ven 15 Juil - 11:11


❝ Petite balade équestre ❞

régina & neïlina





L’espace d’un instant la maire de la ville redevenait la femme machiavélique qu’elle avait été en m’apprenant que mon métier ne serait un problème uniquement si une personne venait à le révéler. Je prenais ses mots comme un appel à faire taire ceux qui était susceptible de parler. Savait-elle qu’elle était en train de réveiller mes vieux démons. Cette stratégie je l’avais exploité durant une dizaine d’année. Elle avait été efficace jusqu’à ce qu’un détail me trahisse. Préférant ne pas répondre à cet appel de noirceur, surtout que je n’étais pas certaine que ça en soit un. Je m’attelais à rehaussais l’ambiance que j’avais moi-même détérioré, en proposant d’aller dans le ruisseau où on s’était arrêtées pour faire boire nos montures.

Régina avait triché. Lorsque j’avais eu le dessus en l’aspergeant de boue comme si nous étions deux petites filles, elle avait usé de sa magie pour envoyer une vague sur moi alors que je me dissimulais derrière Perle. Mes boucles, d’origine tellement parfaite retombait, ma bouche formait un « O » surpris, tandis que j’explosais de rire. En cet après-midi qui avait parfaitement bien commencé, pour ensuite se noircir à cause de mon état d’esprit, puis nous avions retrouvé notre âme d’enfant. Malgré le fait que ça faisait bien longtemps que nous avions perdu notre parfaite innocence. Autant l’une que l’autre nous avions côtoyé les côtés les plus sombres de la vie humaine. Mais nous étions là comme deux enfants, à tomber sur les galets à se blesser sans trop y prêter attention. Qu’importe, quelques bleu ca disparaissait avec du maquillage, sauf que j’avais mieux qu’un peu de poudre, j’avais Régina. Elle m’avait appris qu’elle pouvait éventuellement me soigner si j’étais gentille. J’aurais pu accepter, être gentille et docile on m’avait appris à être cette femme. Seulement elle avait triché, je riais à l’éclat et la méchante reine me défiait en m’envoyant une magnifique boule de boue droit sur ma poitrine avant de me demander de me bouger.

Retirant mon haut, je me retrouvais en soutien gorge devant mon amie, laissant ma musculature quasiment parfaite se dévoiler sous ses yeux. Fronçant les sourcils, je lui lançais sur un ton de défit consciente qu’elle avait l’avantage du fait de ses pouvoirs magique.

« Tu vas le regretter »

Joignant l’acte à la parole, je fonçais droit sur elle, tel un taureau sur son toréador. Imitant les prises de football américain, je laissais mon corps heurter le sien, la désarçonnant. Elle tombait avec moi. Une fois à terre, je montais à califourchon sur elle et l’aspergeais d’eau avec un rire sadique en ajoutant :

« Ahahha prend ça tricheuse ! Cette fois tu ne peux pas te libérer »

Lui assainissant une nouvelle vague sur le visage je m’arrêtais afin qu’elle reprenne son souffle, toujours assise sur son ventre plat avant de demander un air victorieux illuminant mon visage, malgré mes mèches de cheveux qui était collé sur ce dernier et qui devait me donner l’air d’être une folle :

« Alors Régina tu déclare forfait ? Ou tu utilise encore tes pouvoirs ? »


code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: ❝ Régina ☪ Une balade équestre comme au bon vieux temps ❞    Sam 6 Aoû - 14:43





Une balade équestre, comme au bon vieux temps.
Neïlina & Regina



Voir rire Neïlina était en soit une victoire, pour Regina. La voir se défaire peu à peu de ce pessimisme qui était sien depuis le début de la journée, lui montrer que la vie pouvait lui sourire à elle aussi, voilà quel était le but de l’ancienne méchante reine. Alors oui, elle avait triché en utilisant ses pouvoirs pour tremper son amie d’enfance alors que cette dernière l’avait éhontément aspergée de boue, mais cette action avait au moins eu le mérite de tirer à la belle rouquine un éclat de rire. Et ce n’était pas sa chute, quelques secondes avant, qui l’en empêcha. A son tour, la maire de Storybrooke lui avait balancé une poignée de boue dessus, et Neili décida de retirer son haut, laissant paraitre un corps quasiment parfait, qui aurait presque pu susciter la jalousie de Regina si elle-même n’était pas aussi bien formée, les abdo en moins.

-Tu ne peux décidément pas t’empêcher de te déshabiller, lança-t-elle avec une pointe de taquinerie.

Mais madame le maire n’eut rien le temps d’ajouter que la belle strip-teaseuse se lança à vive allure, lui fonçant dessus et la bousculant, la faisant tomber à la renverse. Pour le coup, Regina ne l’avait pas vu venir ! La belle brune se retrouva sur le dos, à moitié dans le ruisseau, l’ancienne Méduse à califourchon sur elle, l’éclaboussant sans répit. Malgré la chute quelque peu douloureuse, Regina ne pouvait s’empêcher de rire aux éclats tant la scène devait être drôle à voir de l’extérieur. Plus elle riait, plus elle avalait de l’eau que son amie lui envoyait dessus, ce qui la faisait tousser également. Finalement, Neïlina décida de lui accorder un peu de répit pour qu’elle reprenne son souffle, riant toujours. Elle se calma néanmoins, pour écouter la pianiste la narguer. La brune l’observa et au bout de quelques secondes, ne put retenir un nouvel éclat de rire.

-Si tu voyais ta tête, ma chère, tu ne prendrais pas cet air victorieux ! Et non… je n’utiliserai plus de magie contre toi…

Profitant de la petite seconde d’effet de surprise, elle désarçonna son amie pour à son tour se retrouver sur elle.

-Mais je crois qu’on est quittes, qu’en penses-tu ? demanda-t-elle avec un grand sourire. Tu sais te défendre, c’est le moins qu’on puisse dire. Je suis impressionnée. Une vraie diablesse.

Elle relâcha son étreinte pour se relever et lui tendit la main pour l’aider. Puis, elle se regarda : ses vêtements étaient trempés et tachés de boue. Toutes les deux étaient méconnaissables. Si un habitant de la ville les voyait, il y aurait fort à parier qu’il ne les reconnaitrait pas… ou alors qu’elles feraient la une de la gazette de la ville !

-Et si on se changeait ? Des vêtements secs ne nous feraient pas de mal, tu ne crois pas ?

Regina fit un mouvement de poignets et une fumée violette l’entoura, laissant paraitre sur elle une nouvelle tenue d’équitation proche et sèche lorsque la fumée se dissipa. Elle jeta un œil à Neïli, attendant qu’elle donne son approbation pour faire de même avec elle.




© code by S.D.123
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La vie n'est que ronces et l'amour en est sa plus cruelle épine

avatar


Messages : 330
Cœurs enchantés : 3990


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: ❝ Régina ☪ Une balade équestre comme au bon vieux temps ❞    Sam 20 Aoû - 17:16


❝ Petite balade équestre ❞

régina & neïlina





Face aux remarques de Régina faisait devant ma capacité de me dévêtir, je lui adressais un clin d’œil joueur. Pourquoi me gênerais-je j’étais belle et bien musclé comme il le fallait. Ma nudité ravissait plus d’une personne de ce point de vu je ne voyais pas pourquoi je me gênerais. En guise de réponse, je fonçais droit sur elle, et l’a renversait à terre. A califourchon sur elle, je lui assainissais des trombes d’eau ivre de joie. L’ivresse d’un combat que je gagnais sans user de la magie contrairement à elle. Après plusieurs minutes à rigoler en cœur, je laissais un peu de répit sans pour autant me relever. Lorsqu’elle m’apprenait que j’avais une tête à faire peur. Remettant automatiquement mes cheveux en place, je souriais fière. Un moment d’inattention et les rôles fur échangé, Régina se retrouva à califourchon sur moi. Bougonnant un instant, je laissais ma tête tomber dans l’eau. Essoufflée, en répondant :

« Ouais, j’aime que l’on me dise cela »

Régine relevé, elle me tendait une main que je saisissais, bien qu’une envie de la jeter à terre une nouvelle fois me taraude l’esprit, je ne l’appliquais pas. Face à la touche qu’avait Régina, j’explosais de rire en la taquinant :

« Tu te verrais tu hurlerais de peur ma chère. Ca vaut de l’or de te voir ainsi »

Replaçant une de mes mèches de cheveux, je sortais de la rivière, et appelait Perle en un claquement de main, prête à rentrer moitié nu. La grande majorité de la ville m’avait déjà vu de toute manière. Une fois de plus j’avais oublié l’identité de la femme avec laquelle j’avais passé l’après-midi. Elle me ramena à la réalité en me proposant de changer de tenue, en guise d’appât elle fit disparaître les guenilles qu’elle portait par une nouvelle tenue d’équitation. Malgré mon aversion pour la magie, je devais avouer que la perspective d’avoir une tenue sèche était enviable. Faisant un pas vers elle, je finissais par acquiescer :

« Ok mais je te préviens si tu me refile un truc à plume je te les fais bouffer »

L’appréhension me faisant fermer les yeux pendant qu’elle effectuer je ne sais quel tour de magie, je ne respirais qu’une fois mon corps recouvert de tissu. Tendant le bras afin de voir la couleur de la tenue, je remarquais qu’elle ressemblait à celle que j’avais mise avant de finir à l’eau. La remerciant d’un signe de tête je remontais sur ma jument avant de lui demander :

« Alors où va-t-on désormais ? »



code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: ❝ Régina ☪ Une balade équestre comme au bon vieux temps ❞    Sam 27 Aoû - 13:32





Une balade équestre, comme au bon vieux temps.
Neïlina & Regina



Quelques moqueries échangées de part et d’autre à propos de leur nouvelle allure des moins propres, Regina utilisa ma magie pour leur offrir de nouvelles tenues sèches et sans tâches. Voilà qui était mieux. L’ancienne reine qu’elle était avait l’habitude d’un certain standing, et elle n’aurait pu supporter d’être ainsi trempée et portant des vêtements sales une minute de plus, bien qu’elle reconnaisse, et cela se voyait au sourire qu’elle affichait, que cette petite bagarre avec son amie était des plus amusantes.

-Non, rien avec des plumes, ce n’est pas ton style…

Puis elle lui fit apparaitre une tenue d’équitation similaire à celle qu’elle avait en arrivant. A présent au sec et dans des tenues propres, les deux jeunes femmes étaient enfin de nouveau elles-mêmes. Regina avait remarqué la pointe d’appréhension de la strip-teaseuse à ses yeux clos pendant que la magie opérait. Il fallait dire qu’elle n’avait pas eu un rapport très joyeux avec la magie, et ses craintes étaient aisément compréhensibles.

Perle, la jument de Neïlina, s’approcha tandis que sa cavalière l’avait appelée pour remonter sur son dos. La maire de Storybrooke rejoignit à son tour sa monture et se remit également en selle. Sa compagne de balade lui demanda alors où elles iraient. La brune haussa les épaules.

-Je ne suis pas allée plus loin, à toi de me dire si tu souhaites continuer ou rentrer.

Elle leva le nez vers le ciel, observant celui-ci. La vue était toujours dégagée, pas de nuage à l’horizon, et le soleil, bien que déclinant quelque peu à présent, était toujours bien brillant. L’après-midi était loin d’être achevé et si Neili le souhaitait, la promenade pouvait se poursuivre, ou alors les deux anciennes amies pouvaient prendre le chemin du retour, ce qui leur ferait encore une bonne heure de cheval, mine de rien. Tout était envisageable. Après tout, Regina avait organisé cette petite sortie pour faire plaisir à l’ancienne Méduse, pour qu’elle réapprenne à voir la vie du bon côté, alors elle continuerait à lui faire plaisir, quoi qu’elle décide, et ce, bien entendu, dans la mesure du raisonnable. Elle attendit donc sa réponse concernant son choix, avant de proposer à son tour quelque chose.

-Neili, que dirais-tu si, comme au bon vieux temps, nous instaurions une sortie à cheval toutes les semaines ? Ce pourrait être amusant, et même si je sais que tu n’attendras pas seulement cette occasion pour revoir Perle, cela nous donnerait l’opportunité de discuter un peu plus souvent…

Madame le maire savait qu’involontairement, elle avait fait beaucoup de mal à son amie, cette dernière le lui avait très bien fait comprendre à coup de reproches et d’accusations lors de leurs retrouvailles. Et l’ancienne méchante reine en était sincèrement désolée, et pas seulement parce qu’elle était repentante, non, en réalité, à aucun moment l’ancienne Milady de Winter n’avait été visée par cette malédiction. Elle n’avait été qu’un dommage collatéral. Regina n’avait pas su que son amie d’enfance s’était retrouvée emportée par le Sort Noir, et si elle l’avait su, sans doute qu’elle serait allée la trouver plus tôt. A la vérité, même si elle disait avoir choisi ceux qu’elle avait emmenés dans le Maine, il s’était avéré que beaucoup s’y étaient retrouvés par mégarde. A présent, la belle brune saisissait la pleine mesure de ce qu’elle avait fait, et elle savait qu’elle méritait tous les reproches qu’on lui balançait au visage. Il fallait résister à l’envie de leur en retourner une, et ce n’était pas chose aisée au vu du caractère qu’elle avait.




© code by S.D.123
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La vie n'est que ronces et l'amour en est sa plus cruelle épine

avatar


Messages : 330
Cœurs enchantés : 3990


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: ❝ Régina ☪ Une balade équestre comme au bon vieux temps ❞    Jeu 15 Sep - 18:56


❝ Petite balade équestre ❞

régina & neïlina





Nous nous étions changées, ou du moins Régina nous avait magiquement changées. Malgré ma réticence plus que compréhensible face à l’usage de la magie sur ma personne. Elle avait tenu parole et je n’avais ni plume, ni même la moindre faute de gout à lui reprocher. Voilà pourquoi je la remerciais tout en ajoutant avec un certain amusement :

« Au moins tu ne perds pas ton temps dans les magasins … »

Alors que nous remontions sur nos juments, je demandais où est-ce que la maire de la ville voulait aller, cette dernière me répondait que c’était à moi de voir soit nous allions dans un chemin inconnue, soit nous retroussions chemin. Réfléchissant un instant, je prenais en compte les données que j’avais en ma possession. Je voulais rattraper le temps perdu avec ma jument, mais en même temps nous aventurer dans un chemin inconnu pouvait être risqué pour Perle, surtout que j’ignorais à quel point cette dernière était endurante. Combien de personne l’avait monté ? Était-elle performante où la prenait-elle pour un hamster comme ses personne que j’avais vu en arrivant qui tournaient autour d’un enclos avec un cheval ? J’en savais rien et cela faisait une heure que nous chevauchions à travers la forêt, il faudrait le même temps pour revenir sur nos pas. Tournant la tête vers Régina qui proposait que nous reprenions le rituelle que nous avions pendant notre adolescence, je répondais avec entrain :

« Rentrons, et gardons ses chemins inconnus pour la prochaine fois ? La semaine prochaine donc ! Tu auras qu’à venir me voir au Psychic pour me donner le jour »

La taquinais-je bien consciente que mon lieu de travail ne faisait pas partie des endroits favoris de la reine. Sa tête ayant changé en l’espace de quelques secondes j’explosais de rire tout en reprenant :

« Ah si tu voyais ta tête, je déconne tu auras qu’à m’envoyer un message »

Consciencieuse je remettais la bombe que Régina avait pris soin d’acheter avant de demander à mon acolyte d’avancer. Le chemin du retour fut silencieux, ce n’est que lorsque je reconnaissais l’orée de la forêt signifiant que j’allais devoir quitter ma jument et Régina je m’arrêtais afin de remercier mon ancienne amie :

« Régina, merci d’avoir retrouvé Perle et pour cette petite balade »



code by PANIC!ATTACK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: ❝ Régina ☪ Une balade équestre comme au bon vieux temps ❞    Dim 18 Sep - 18:37





Une balade équestre, comme au bon vieux temps.
Neïlina & Regina



Les deux cavalières enfin dans des nouvelles tenues, similaires aux premières, sèches, Neïlina s’amusa de ce que son amie n’avait pas à s’encombrer de devoir faire les magasins. Regina sourit en secouant la tête.

-Ce n’est pas aussi simple, en fait je ne peux faire apparaitre que ce qui existe déjà. C’est plus compliqué pour créer de toutes pièces un objet.

Enfin, elle n’allait pas s’éterniser sur les subtilités de la magie, sachant pertinemment que l’ancienne Medusa n’était guère très à l’aise avec. Et au vu de ce qu’elle avait vécu, ça se comprenait amplement.
Les deux cavalières à nouveau en selle, et alors qu’elle laissa le choix à Neïli sur ce qu’elles feraient à présent, celle-ci prit la sage décision de rentrer. En effet, cela faisait une bonne heure qu’elles chevauchaient, et les montures auraient besoin de repos, même si elles avaient mis pied à terre le temps d’une petite bataille d’eau. Madame le maire hocha la tête.

-Parfait, cela me convient.

Elle esquissa un haussement de sourcils lorsque la rouquine lui proposa de venir lui donner la date du prochain rendez-vous à son lieu de travail. Disons que ce n’était clairement pas l’endroit que Regina fréquentait le plus. Elle finit par lui sourire, voyant qu’elle était amusée par la tête qu’elle tirait.

-Je t’enverrai un texto oui… Mais je suis déjà venue à ton club, pour discuter avec mademoiselle Blackheart. Enfin, si on peut appeler ça discuter. J’essayais plutôt de la raisonner, vois-tu.

Les bombes remises sur leurs têtes respectives, les deux jeunes femmes repartirent en direction de l’écurie. Après quasiment trois quart d’heures, Regina s’allongea quelques secondes sur la croupe de son cheval, pour détendre son dos. Puis elle se redressa, écoutant Neïlina qui la remerciait. Le sourire de l’ancienne reine n’aurait pu être plus grand.

-Tu n’as pas à me remercier, ça m’a fait plaisir, vraiment.

Elle comprit que la mission qu’elle s’était fixée avait porté ses fruits. Neïlina semblait plus détendue, elle était heureuse d’avoir retrouvé sa précieuse jument qu’elle aimait tant, le sourire avait gagné ses lèvres à plusieurs reprises, elle avait même ri. Peut-être qu’enfin la rouquine verrait que le bonheur était possible, même pour elle. A présent à une centaine de mètres de l’écurie, Regina descendit de cheval, prenant les rênes en mains, et ramena sa monture à la barre d’attache où elle lui retira tout le matériel : selle, tapis, filet, lui remettant son licol, et lui passa un coup de brosse un peu partout, puis elle retira la bombe de sa tête.

-Voilà, tu es prêt à retrouver ton box. Repose-toi bien, lança-t-elle à l’animal en souriant.

Elle sortit un morceau de sucre de sa poche qu’elle lui donna en guise de récompense, avant de le ramener à son box. Puis elle attendit Neïlina pour lui dire au revoir.

-On se retrouve la semaine prochaine alors. Tu m’enverras tes horaires et tes jours de repos ?

La belle brune lui sourit une dernière fois.

-Prends soin de toi, Neïli.

Puis elle regagna sa vieille Mercedes et démarra pour rentrer chez elle, espérant avoir remis un peu de baume au cœur à son amie d’enfance, pour lui insuffler l’énergie suffisante pour reprendre sa vie en main, sans se laisser ternir par le pessimisme.




© code by S.D.123
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ❝ Régina ☪ Une balade équestre comme au bon vieux temps ❞    

Revenir en haut Aller en bas
 
❝ Régina ☪ Une balade équestre comme au bon vieux temps ❞
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Comme au bon vieux temps... – ft Marvin E. Kandinski
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés
» Balade au pays Basque
» ça ne se passe pas comme je voulais...
» Roch Voisine - Comme j'ai toujours envie d'aimer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Bienvenue à Storybrooke :: Quartiel Flamel :: La forêt-
Sauter vers: