AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité




Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina Empty
MessageSujet: Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina   Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina EmptyLun 11 Jan - 14:26

Le passé, c'est l'éternité morte.
Regina & Hel



Le rêve a prit fin. Je me suis réveillé en apprenant que pendant presque trente ans j’avais vécu comme une mortelle. Moi Nyx, déesse primordiale de mon état, j’aurais pu mourir simplement parce que quelqu’un s’était imaginé pouvoir m’envoyer chez les mortels, humain sans pouvoir, sans connaissance de la magie j’entends. Alors, sans que je m’en rende compte je me suis retrouvé dans la rue marchande. Celle où tous les magasins sont concentrés. Quelque chose que j’ai gardé de ma ‘vie’ humaine. Le seul point positif c’est que j’avais vécu comme une riche héritière, ce qui a sauvé la vie du responsable. Si j’avais fini domestique ou quoi que se soit d’autre ses organes seraient déjà en place publique. J’étais devenue une faible créature inutile et j’entend remettre les choses à leurs places. J’ai vite appris que Madame le mère Regina Mills aka La méchante reine était à la base de la malédiction, je ne l’ai pas encore vu. Heureusement pour elle, quand son sort est tombé elle n’était pas devant moi. Il aurait fallu faire des nouvelles élections sinon.

Je marchais donc les long des vitrines, entrant parfois acheter, dédaignant d’autres enseignes. Puis, c’est arrivé. Là, un peu plus loin dans la rue se tenait une femme, brune. La raison de cette situation. J’inspirais un bon coup avant de me diriger lentement mais, déterminée vers elle. Il me fallu deux minutes mais, une fois en face d’elle je crois que si un regard pouvait tuer, c’est-à-dire si j’étais médusa cette gamine inconsciente serait morte. Le seul hic c’est que je veux des explications. Pourquoi envoyer tout le monde ici ? Elle n’aurait pas pu seulement envoyé Snow ?

« Vous ! C’est à cause de vous si nous sommes là ! J’attends des explications à votre stupidité consanguine. »

Je la vouvoie, il vaut mieux pour l’instant, pour une première approche que j’agisse comme si je lui devait le respect par son âge. Même si, il est évident que ça devait être le contraire. Je pense être la plus vieille dans cette ville. Ce qui n’est pas bien compliqué, ce sont tous des gamins certains ont quelques siècles mais d’autres n’ont même pas connu leur premier. Une infamie.. Ils semblent si vieux pourtant. Et cette femme qui doit se demander pourquoi je l’agresse, si ce n’est pas le cas, elle n’est peut être pas si idiote que ça.

« Alors.. Que les choses soient claires, je ne supporte pas cette ville, ces gens, ce sensations d’être humaine. Donc, ceci est votre oeuvre défaite là ! »

Le retour de la gamine prétentieuse et capricieuse, merci Hel. Au moins j’ai gardé un des noms que j’ai porté. Même si je préfère Nyx, mon véritable nom. J’ai été oublié, on ne parle plus que des dieux de l’olympe. Néanmoins, ce que les gens oublie c’est que sans ma génération, ils n’auraient jamais vu le jour. Ils sont deux générations après moi. Stupide dieux qui se croient les roi du monde. Ou devrais-je dire des mondes.



Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina Empty
MessageSujet: Re: Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina   Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina EmptyMar 12 Jan - 18:44


❝Le passé, c'est léternité morte❞
Hel Frideborg & Regina Mills



Avec l’approche des fêtes de fin d’année, la rue commerçante était pour ainsi dire noire de monde. Tout un chacun s’affairait à finir ses achats pour Noël, et madame le maire n’était pas en reste. Comme chaque année, elle avait gâté Henry, mais cette année, il lui faudrait redoubler, voire tripler d’imagination car il y avait désormais aussi Roland et Robin dans sa vie. La nuit tombait tôt en cette saison, et il ne faisait pas chaud dehors. Emmitouflée dans son manteau, écharpe nouée autour du cou et mains gantées, Regina arpentait la rue commerçante avec des sacs dans les mains. Les hommes de sa vie auraient tous des présents à ouvrir au pied du sapin, et elle était ravie d’avoir eu le temps de tout faire dans les temps.

Elle s’apprêtait à rejoindre sa voiture garée tout au bout de la rue quand soudain, une voix derrière elle l’interpela, et pas de la manière la plus agréable. Encore quelqu’un de mécontent à cause du sort noir. Sérieusement, cela faisait plusieurs mois maintenant que la malédiction avait été levée par Miss Swan , alias la « sauveuse », les gens ne pouvaient pas continuer leur vie au lieu de venir sans cesse la bassiner avec ça ? Soupirant et levant les yeux au ciel, l’ancienne méchante reine se retourna pour constater avec étonnement que la personne qui l’avait alpaguée avec tant de virulence n’était autre qu’une gamine ayant tout au plus la vingtaine.

-Consanguine ? Vraiment ? A votre âge on connait déjà ce mot ? Allons, mademoiselle, rentrez chez vous, il fait nuit, vos parents vont s’inquiéter.

Alors qu’elle s’apprêtait à se retourner pour reprendre sa route, la petite brune continua de parler. Le sourire de façade que Regina lui avait offert s’estompa et son regard sombre se planta dans le sien. Qu’est-ce qu’elle baragouinait, celle-là ? OK elle détestait la ville, bon on pouvait le lui accorder, en même temps le but de cette malédiction était d’être une punition, il ne fallait pas que ce soit un endroit trop « fun » non plus, du style Disneyland. Mais ce qui surprit le plus madame le maire, ce fut sa réflexion sur « la sensation d’être humaine ». Quoi, elle ne venait pas de la Forêt Enchantée ? Haussant un sourcil, Regina lui répondit d’un ton un peu sec.

-Demandé si gentiment, j’avoue que je meurs d’envie de vous venir en aide ! Le bureau des plaintes est fermé !  Alors d’une part, sachez que ce n’est pas si simple, et d’autre part, quand vous serez adulte, vous pourrez vous permettre d’exiger quoi que ce soit des grandes personnes. Sur ce, passez de bonnes fêtes.

Profondément agacée par cette attitude, elle tourna les talons pour reprendre son chemin. Mais quelque chose lui disait que la gamine n’en resterait pas là. Si d’habitude, l’ancienne reine était de nature curieuse, là, sa seule envie, c’était de regagner sa maison et sa famille pour être au chaud et entourée des personnes qu’elle aimait, et non pas dans la rue à débattre avec une petite impertinente sur ce sort noir qu’elle avait jeté il y avait de cela des années.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité




Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina Empty
MessageSujet: Re: Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina   Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina EmptyMer 13 Jan - 14:08

Le passé, c'est l'éternité morte.
Regina & Hel



« Consanguine ? Vraiment ? A votre âge on connait déjà ce mot ? Allons, mademoiselle, rentrez chez vous, il fait nuit, vos parents vont s’inquiéter. »

Comment ose-t-elle me parler sur ce ton ?! Mes parents.. Je n’en ai pas, pas au sens ou ces pauvres créatures l’entendent du moins. J’ai un père, oui. Néanmoins c’est aussi ma mère, Création n’a pas joué un grand rôle dans ma naissance. Et Quel est le problème avec mon âge ? Ne sait-elle pas qu’il ne faut pas se fier aux apparences ? Je ne répond rien et continu sur ma lancer. Puis elle ose.. Me dire de laisser faire les adultes. Je crois que la laisser croire qu’elle est la plus vieille n’est plus une option, cette enfant va comprendre qu’on ne joue pas avec Nyx sans conséquences. Elle commence à partir mais je l’en empêche.

« Ok, fini de jouer. La gamine ici c’est toi. Tu ne sais pas qui je suis, et crois moi tu as de la chance que j’ai effectuer un pari avec mon fils. Arrangement qui m’empêcher de tuer quelqu’un pour l’instant. Néanmoins saches qu’entre toi et moi je suis celle qui a le plus vécue. Je dois même être la plus vieille dans cette ville. À mon que j’ai raté quelques personnes. »

J’ai dis cela sur un ton qui ferrait geler les enfers, ponctué de mon regard le plus mortel. D’accord ça fait un moment que la malédiction est brisée. Je pourrais certes en appeler à Hecate, mais on s’est disputé il y a quelques siècles depuis je ne ne veux plus rien à voir avec elle. Je vois qu’elle veut parler mais je ne la laisse pas faire.

« Tu ne me feras pas croire que tu as jeté ce sort sans penser à une issue de secours. Tu ne peux pas être assez stupide pour cela. Le fait est que tu as un potentiel dans le chaos, mais j’ai été prise dans ta fumée à la noix, et donc je ne suis heureuse. Et quand je suis comme cela généralement c’est mauvais signes pour ceux qui sont à côté. Je me rappelles encore le plaisir que j’ai eu avec mes enfants, j’étais triste, solitaire, puis j’ai eu de merveilleux enfants. Tous plus géniaux les uns que les autres. Et je veux les revoir. Pas tous, certains n’ont plus toute leur tête, mais d’autres… »

J’en ai soit trop dit, soit pas assez. Mais là j’avais vraiment envie de revoir mon Thanatos. Il pourrait me rendre service, je n’aurais pas à rompre mon pari ainsi. Je crois que j’ai un sourire assez sadique sur le visage à présent. Fini la gamine capricieuse. Si elle n’avait pas fait de réflexion sur mon âge, ça aurait pu très bien se passer, mais là.. Ce n’est quand même pas de ma faute, si les humains naissent vieux, si ?


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina Empty
MessageSujet: Re: Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina   Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina EmptyMer 13 Jan - 17:55


❝Le passé, c'est léternité morte❞
Hel Frideborg & Regina Mills



Voyant la petite princesse pourrie-gâtée se mettre devant elle pour l’empêcher de continuer sa route, Regina souffla en signe de profond agacement. Elle daigna néanmoins poser ses iris chocolat sur elle, haussant les sourcils en la voyant lui parler comme si c’était elle l’enfant. Elle ne put retenir un éclat de rire en s’entendant traitée de gamine. Elle prétendait être la personne la plus vieille de la ville ? Vraiment ? Mais quel âge pouvait-elle bien avoir ? Elle paraissait ne pas dépasser les 25 ans, du moins en apparence. Quel genre de personnage avait-elle ramené de la Forêt Enchantée.

-Mais qui es-tu à la fin ? demanda-t-elle en fronçant les sourcils.

Jamais, ô grand jamais, la méchante reine n’avait pensé qu’en jetant le Sort Noir, elle se verrait assujettie à une sorte de bureau des plaintes. Forcément, ce sort n’avait pas pour but d’être annulé, mais c’était sans compter sur le rusé et machiavélique Rumplestiltskin, qui avait prévu la « Sauveuse » dans le coup. Après vingt-huit années d’heureuse malédiction, enfin pas pour tout le monde, cette insupportable fille de Blanche et Charmant était venue tout foutre parterre. Soit, à présent la vie était ainsi, chacun avait retrouvé ses souvenirs, tout le monde en voulait à Regina qui essayait de faire profil bas et de changer pour l’amour de son fils et de Robin. Mais quasiment un an après la levée de la malédiction, avoir encore des remontrances de certains habitants de la ville ne l’aidait pas vraiment à garder son calme et ses résolutions. Intérieurement, elle bouillonnait.


-Je suis sensée avoir peur ?
demanda-t-elle avec un petit rire lorsque la petite brune semblait la menacer.

Voilà qu’à présent, la jeune fille, si on pouvait encore l’appeler comme ça après ce qu’elle décrivait, lui racontait sa vie. Elle était mère de plusieurs enfants. La maire de Storybrooke se demandait comment c’était possible, mais dans le monde des contes beaucoup de choses l’étaient. Et donc qu’elle voulait revoir ses rejetons.

-Ecoute, très chère, a priori, la Forêt Enchantée a été détruite après notre départ pour venir ici. Je n’en sais pas plus. Si tu veux plus d’informations pour repartir là-bas, vas donc voir le Ténébreux, qui s’appelle ici Mr Gold. Il pourra sans doute te renseigner puisque c’est lui qui a créé ce sort, et m’a manipulée au passage pour que je le lance.

Regina soupira en la regardant. Elle pouvait comprendre, en tant que mère, que son interlocutrice souhaite revoir ses enfants. Le « pas tous » la surprit un peu, mais après tout, son histoire ne la regardait pas, et surtout, ne l’intéressait pas.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité




Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina Empty
MessageSujet: Re: Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina   Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina EmptyMer 13 Jan - 20:38

Le passé, c'est l'éternité morte.
Regina & Hel



« Mais qui es-tu à la fin ? »

La question à deux millions.. Je me contentais de sourire en coin, comme si j’allais lui répondre. Enfin je dis ça mais, vu comme c’est parti dans deux minute je lui fait comprendre à qui elle s’adresse. Et puis c’est quoi cette manière de sous-entendre que je ne lui fait pas peur ? Regina Mills tu vas connaître ta douleur. La forêt enchantée ne ressemble plus à rien ? Quel dommage… Comme si j’en avais quelque chose à faire, ce n’est pas comme si c’était chez moi. J’y suis resté quoi quelques siècles c’est tout. Pas de quoi pleureur là-dessus. Par contre savoir que c’était ce Rumple qui a crée le sort, là ça m’intéresse. Ce faux immortel, il ne posait pas de problème là-bas, il me faisait plutôt rire en faite. Néanmoins si c’est de sa faute je pourrais me montrer moins indulgente. Je me calme avant de faire ressortir mon aura. Il ne faudrait pas que l’obscurité englobe la ville.. Ça serait une telle tragédie.

« D’un je ne suis pas ta chère, de deux ne compte pas sur moi pour te plaindre tu as fais un choix assume. Une vraie gamine j’hallucine.. Bouh le méchant Ténébreux m’a manipulé.. Bouh je ne voulais pas.. Comme si j’allais te croire. Et puis je m’en fiche de ta stupide forêt à la noix. Je n’y ai pas vécue longtemps, seulement assez pour me faire entrainer dans cette histoire de mortel.. Par Chaos mais qu’est-ce qui t’es passé par la tête ?! »

Bon là.. elle devrait être sur la voix non ? Elle a forcement entendu parler des dieux. Non parce que les incultes, je trouve ça pire que les mortels ou presque. Je ne comprend pas comment certaines personnes font pour sortir autant de conneries à la minute.

« Non, je sais. Tu voulais quelque chose que tu ne pouvais pas avoir.. Alors Mademoiselle s’est dit qu’elle pourrait envoyé tout le monde ailleurs et jouer à la poupée.. Une vraie gamine c’est bien ce que je disais.. Pour ton information, parce que je déteste laisser les gens sans savoir. Je t’ai laissé plusieurs indices sur qui j’étais. Mais bon, tu sembles aussi bête que le troupeau d’habitants de cette ville il me semble. »

Un troupeau qu’on mène droit à l’abattoir. Les mortels sont si.. insignifiant. Ils ne comprennent pas qu’ils sont si fragile, qu’on peut les écraser avec le pousse.

«  Non ? Toujours pas.. comme c’est décevant. Je suis Nyx, et si tu ose me dire que tu ne me connais pas c’est que les gens de ta forêt sont vraiment centré sur leur petite personne et ne mérite pas de fouler ce monde »

Je veux bien qu’ils soient moins accès sur nous, les dieux, néanmoins il n’y a aucun respect. Je ne tolérerais pas qu’on oublie qui je suis. Je suis une déesse primordiale. L’une des toutes premières. Bon avec mon cher grand ténébreux, mais quand même !


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina Empty
MessageSujet: Re: Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina   Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina EmptyMer 13 Jan - 21:51


❝Le passé, c'est léternité morte❞
Hel Frideborg & Regina Mills




Plus la discussion passait, et plus la petite brune était insupportable et arrogante. Madame le maire n’allait pas supporter ça encore bien longtemps. Cette fille était d’une prétention sans borne. Et en plus elle la traitait de gamine capricieuse. Bon, c’était vrai que jeter ce sort s’était avéré être une erreur, quoi qu’elle en avait tiré longtemps une certaine satisfaction. Se voir jugée une énième fois pour cet acte lui fit lever les yeux au ciel. Et l’entendre invoquer Chaos la mit sur la voie de son identité. Encore une déesse ? Regina souffla.


-Oh non… encore une déesse ? Décidément, vous vous êtes tous passé le mot pour être au mauvais endroit au mauvais moment ! Ce qui m’est passé par la tête ne te regarde aucunement, très chère.


Elle fit exprès d’insister sur le « très chère », étant donné que cela semblait l’agacer et que cette petite inconnue ne se gênait pas non plus. Elle posa ses sacs à terre et croisa les bras. Nyx essayait de spéculer sur les raisons qui avaient poussé la méchante reine de l’époque à lancer la malédiction.

-Mes raisons passées me regardent, et puisque tu es si puissante que tu le prétends, tu n’as pas besoin de moi pour repartir où tu souhaites aller. D’ailleurs où souhaites-tu aller, si les contrées de la Forêt Enchantée, dont j’ai emmené les habitants, dont tu faisais visiblement partie, ne t’intéressent pas ? J’ai l’impression que tu parles beaucoup, mais qu’en fait tu n’es pas capable de grand-chose. C’est peut-être ça qui te met tellement en colère. La magie dans ce monde n’est pas la même que dans le nôtre.

Regina souriait face aux insultes inutiles que lui envoyait la déesse.

-Nyx, une déesse primordiale. Eh bien, aussi… vieille et puissante que tu prétendes être, tu sembles avoir besoin d’aide. Comme ce doit être difficile, dit-elle avec un sourire et un léger froncement du nez pour accentuer l’ironie de sa phrase.

Regina fit une rotation avec sa tête pour détendre les muscles de sa nuque, puis regarda à nouveau son interlocutrice dans les yeux, sans que son sourire ne quitte ses lèvres pourpres.

-Crois-moi, rien ne me ferait plus plaisir que de te renvoyer d’où tu viens, afin de ne plus avoir ton arrogance devant moi. Seulement d’une part, je ne sais pas où tu veux aller, et d’autre part, je ne sais pas comment faire. En revanche, si tu daignes être un peu plus courtoise, peut-être pourrions-nous unir nos pouvoirs pour trouver une solution. Qu’en penses-tu ? Je pense que c’est la façon la plus intelligente de procéder. D’ailleurs, si tu pouvais ramener les dieux de l’Olympe avec toi, ce serait parfait.

En effet, savoir des divinités dans sa ville rendait un peu nerveuse Regina. Elle ne connaissait pas l’étendue exacte de leurs pouvoirs dans ce monde. Il était certains qu’ils étaient beaucoup moins puissants que sur l’Olympe, mais jusqu’où pouvaient-ils aller ? Autant qu’ils repartent chez eux, continuer à faire ce qu’ils savaient faire de mieux, se détester, ou s’aimer, ou peu importe.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité




Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina Empty
MessageSujet: Re: Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina   Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina EmptyMer 27 Jan - 14:26

Le passé, c'est l'éternité morte.
Regina & Hel



Quasiment tout ce qu’elle me disait ne ressortait que comme un blablabla incessant pour moi. Néanmoins elle a réussi à titiller ma curiosité quand elle me dit que je n’étais pas la seule déesse ici. Je me demande bien qui pouvait se trouver là. Je priais mon père et Création pour qu’il ne s’agisse pas de la fichu descendance de ma soeur. Ils n’y en a que très peu de convenable dans ces olympiens et dire qu’on leur a donné des pouvoirs et des privilèges.. J’ai même abandonné mon royaume à Hadès, bon il n’en a pas complètement conscience mais j’aime me rappeler à lui de temps en temps en le conseillant. Après tout en tant que Hel j’avais fait son travail, et bien mieux que lui ! Je laisse la gamine penser qu’elle pouvait me blesser en insinuant mon manque de pouvoirs. Si seulement elle savait… Je connais les barrières entre dimensions ou mondes, peu importe, le seul hic c’est que justement avec celles-ci je ne pouvais simplement me servir de mes pouvoirs, traverser les ombres ou bien encore reprendre ma première forme, non pour partir d’ici il faudrait que j’en appel à Hécate. Disons que nous avons eu un léger désaccord, surtout depuis que selon certaines légendes elle serait ma fille. J’avoue avoir perdu le compte de mes enfants mais je doute qu’elle le soit ou bien peut être que si ? C’est une autre histoire, pour plus tard. Là la jeune miss me parlait de.. faire une alliance ? Je ne fais pas dans ces jeux humain. Je donne des ordres et on m’obéi ça s’arrête là. Je la toise légèrement blasé et avec une certaine colère à l’intérieur. Elle avait quand même sous-entendu que j’avais besoin d’aide et que je n’étais peut être pas si puissante que cela. Quand à la magie de ce monde et bien…


«  Je connais le monde des humains dénuée de toute magie. Avant d’être reléguée au rang de mythe et que les barrières se mettent en place tu crois vraiment que je ne voyageais pas à travers tous les mondes ? J’ai eu des millénaires pour observer votre espèce. Vous vous êtes divisés il y a un très long moment. La chasse aux sorcières c’était quoi à ton avis ? Seulement certains qui étaient resté comme les idiots fini qu’ils ont toujours été. »

Bon ça ne s’était pas exactement passé comme cela, mais presque ou si peu. Elle ne pouvait pas aller vérifier et je ne crois pas que quelqu’un d’autre que moi ou à la limite des dieux aussi vieux que Gaia et Chronos s’en souviennent. Quoique.. à vérifier.

«  Je pourrais tenter de rentrer seulement, apparement la majeur partie de la population est ici, alors ça ne me servirait pas à grand chose gamine. Réfléchi si tu as crée ce petit monde, enfin cette ville et pas uniquement bannie l’enfant c’est pour avoir un peuple amnésique à gouverner. C’est sur ça que ce cher ténébreux s’est basé. Je me demande d’ailleurs si ses pouvoirs ne viennent pas d’un ancêtre qui a engendré un demi-dieux ou deux »

Ça se tiendrait comme théorie, la dague aurait appartenu à un enfant des ténèbres et seul quelqu’un de sa ligné ou aillant du potentiel pourrait en devenir un à son tour. Je devrais me pencher sur la question. Et en parlant de ça

«  Tu as parler d’autres dieux de l’Olympe dis m’en plus. Et avant rappelles toi de ne pas me confondre avec ces déchets. Il n’y a qu’eux pas d’autres ? »

Après tout, il n’existait pas que nous, et heureusement parce que cette partie de la famille est d’un ennuie.. Je ne prenais même pas la peine de la reprendre quand elle me traita d'arrogante.. Si elle confond avec la vérité ce n'est pas mon problème

« Pour s’entraider, explique moi déjà pourquoi tu ne peux pas seulement annuler ceci »

Si même l’investigatrice ne pouvait rien faire, un chaos n’allait pas tarder à s’installer ici. Si ce n’est pas déjà fait. Je pense que ça sera marrant, surtout si j’y met mon grain de sel. Après tout mes chers pouvoirs étaient de retour non ? Oui, la situation pourrait tendre à s’améliorer d’ici peu..


Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina Empty
MessageSujet: Re: Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina   Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina EmptyVen 11 Mar - 10:40


❝Le passé, c'est léternité morte❞
Hel Frideborg & Regina Mills




Nyx, la déesse primordiale était à l’instar de tous les dieux, d’une prétention à couper le souffle. Néanmoins, c’était en quelque sorte le « truc » de tous les êtres dotés d’un peu de puissance et surtout de magie. Regina avait été hautaine au possible lorsqu’elle était la méchante reine dans la Forêt Enchantée. La déesse aux allures enfantines semblait vouloir repartir d’où elle venait, sans pour autant savoir comment.

-Déjà, je n’ai emmené ici que les habitants de la Forêt Enchantée. Et vu que nous ne constituons ici qu’une toute petite ville, il reste encore bien des royaumes là d’où nous venons. Tu auras de quoi t’amuser, c’est certain… Et même si tu as récupéré ta magie, tu as du t’en apercevoir comme moi, elle est différente ici, elle ne fonctionne pas comme de l’autre côté…

La demoiselle Frideborg semblait vraiment intéressée pour unir ses forces à celles de Regina pour pouvoir repartir, ce qui arrangeait madame le maire qui n’avait aucunement l’envie d’avoir une clique de dieux à gérer dans leurs éternelles petites guerres.

-Eh bien, je ne sais pas comment faire parce que ce n’est pas moi qui ai créé ce sort. C’est Rumplestiltskin. Tu le trouveras ici sous le nom de Mr Gold.

Elle lui adressa un sourire en coin. Ainsi, elle voulait savoir quels autres dieux étaient présents à Storybrooke.

-Eh bien, Athéna est venue me voir. Ici, elle se fait appeler Angélique Quinn. Elle aussi était intéressée d’en savoir plus sur le Sort Noir. Elle m’a dit qu’elle avait utilisé un portail gardé par Hécate je crois. Est-ce que ça te dit quelque chose ? Penses-tu pouvoir l’utiliser pour partir d’ici ?

A vrai dire, moins il y aurait de personnes pratiquant la magie à Storybrooke, et mieux ce serait. Les dieux n’avaient, par essence, rien à faire du devenir des humains, il valait donc mieux les inciter à repartir sur l’Olympe ou peu importe leur provenance. D’autant que Neïlina n’était pas rassurée de savoir son ennemie de toujours, Athéna, en ville, elle craignait pour sa survie. Et Regina venait tout juste de retrouver cette amie, elle avait envie de l’aider à être heureuse elle aussi, pour cela, il fallait qu’elle en oublie ses craintes et sa haine persistante. Et avec la déesse de la sagesse dans le coin, ce ne serait pas une mince affaire.

-Je pense que le Ténébreux pourrait vous être plus utile que moi, à toi et tous ceux qui souhaitent repartir. Il est hors de question que je jette à nouveau un sort où je dois sacrifier quelqu’un. J’ai fait le choix de changer, ce n’est pas pour replonger dans ce genre de travers, d’autant que je n’ai absolument rien à y gagner. Je veux bien t’aider, mais il ne faut pas que ça empiète sur ma vie.

Bon, à part voir dégager toutes les divinités de la ville, mais pour l’instant, elles ne représentaient pas une menace.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina Empty
MessageSujet: Re: Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina   Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le passé, c'est l'éternité morte. ft Regina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Urgent maquillage de "morte"
» Mon premier accouchement c'est mal passé, j'ai peur du second...
» Octobre.............Que c'est il passé
» Que sest'il passé (DBP)
» ca c 'Est passé en mars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Broyer les vieux papiers :: Faire le tri sélectif :: RPs délaissés-
Sauter vers: