AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jack O. Frost ♠ To be normal I should unfrozen my heart and that's something I will never suceed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Jack O. Frost ♠ To be normal I should unfrozen my heart and that's something I will never suceed   Mar 8 Déc - 23:04


Jackson Overland Frost
For they are all that I have, all that I am and all that I will ever be



Nom, Prénom(s) :  Jackson Overland Frost, mais généralement les gens auront tendance à simplement employer Jack. Cela dit, ce nom n'est pas réellement le mien. Enfin si, bien entendu, mais si on devait retourner à mes origines ce serait plutôt Father Winter ou plus communément Jokul Frosti. Alors certes Jack Frost commençait à se démocratiser dans mon monde d'origine, mais il est véritablement devenu mon nom qu'après mon arrivée à Storybrooke.
Âge : Environ sept siècles, jeune pour un esprit, n'est-ce pas ?
Date & Lieu de naissance : Dans une petite bourgade d'un territoire enneigé, né d'un étang à la surface gelée.
Conte : Les Cinq Légendes et les légendes sur Jack Frost, Jokul Frosti, Father Winter et ainsi de suite.
Personnage : Jack Frost et autres noms associés à cette légende.
Orientation & Statut : Bisexuel avec des tendances en fonction des siècles, mais pour le coup je penche bien plus pour l’homosexualité.
Groupe : Le Musicien
Un camp en particulier : Voila une question qui peut s'avérer particulièrement intéressante. Du moins elle le serait si j'y apportais la moindre importance ! Je me fiche bien de qui se bat et pour quelle cause, tant que moi même je ne me sens pas directement menacé. Par contre ajouter mon grain de sel ? Avec très grand plaisir ! Je n'ai pas de camp, si ce n'est le mien du moins, prenant simplement un plaisir certains à perturber ces affrontements quand ils se passent près de moi, avantageant qui je veux en fonction de l'humeur.
Catégories : Créature Magique/Créature Magique
Capacités/Pouvoirs :
Contrôle de la Glace : En tant qu'esprit de l'hiver, j'ai une très très grande affinité avec tout ce qui est froid, neige et glace. Je peux faire tomber des flocons d'un claquement de doigt, refroidir l'atmosphère mais surtout ... surtout je suis capable de créer et contrôler la glace avec une facilité déconcertante ! Que cela soit par des éclairs givrant, par des volutes de glace, c'est un élément dont j'use et j'abuse selon mon bon vouloir.
Aérokinésie : Je suis aussi capable de contrôler le vent. Je peux créer de douce brises ou au contraire provoquer de terribles bourrasques pour repousser les gens, dévier les projectiles, massacrer une coupe de cheveux. Associé à mon contrôle de la glace je peux même créer des micro tempête de neige.
Attributs :
Vol : Je suis né avec le don du vol. Flottant telle une feuille portée par le vent, je n'ai aucun mal à défier les lois de la gravité et à aller ici ou là comme bon me chante. La liberté ... voila ce que c'est !
Téléportation : Quand je ne désir pas faire usage de mes jambes ou que je ne souhaite pas me déplacer en volant, je peux tout à fait choisir de me téléporter à la place. En effet, en concentrant ma magie je peux m'entourer d'un micro blizzard et disparaître dans la seconde pour réapparaître à un autre point de la même manière.
Immortalité : Cela fait déjà plusieurs siècles que je vis, ceci sans jamais subir les afres du temps. J'en ai déduis que j'étais immortel. Et puis, sérieusement ... l'hiver est éternelle alors moi aussi, cela parait logique.
Altération d'Apparence : Bien que plus compliqué à Storybrooke, je bénéficiais de la faculté de changer d'apparence. En effet, je pouvais tout à fait choisir de prendre les traits d'un vieillard, d'un lutin couvert de glace ou de toute autre chose avant de revenir à une autre forme comme ma forme d'adolescent actuelle. Si je me concentre ... je dois bien être capable de recommencer.
Capacité à Sentir la Magie : L'avantage quand on est une créature magique c'est qu'on a une très grande affinité avec cette dernière. Quand je tombe face à quelqu'un utilisant la magie ou devant un objet ou un lieu ou la magie fut utilisée je le sens ... c'est comme un instinct.
Langage Magique : Je n'ai jamais vraiment été un grand lecteur ! Mais voyez vous, en sept-cents ans ... il est normal que j'ai appris à lire le dialecte de mes camarades magiques. Il en va de même pour l'oral, que je comprend mieux d'ailleurs, ayant côtoyé de nombreuses créatures magiques et vu bien des sorciers défiler dans ma vie.
Armes/Objets Magiques : Je possède simplement un bâton de berger, c'est à dire un bâton de bois noueux dont le bout forme une sorte de crochet. Il est bien plus solide qu'il en a l'air, faisant une très bonne arme de corps à corps, en plus de servir de conducteur pour ma magie. Mais en soit il n'a rien de vraiment magique, si ce n'est qu'avec le temps, via mes pouvoirs, j'ai appris à lui donner de nouvelles formes, comme une canne de glace par exemple ou un sceptre, juste des changements esthétiques !

FEAT LUCKY BLUE SMITH



Que penses-tu de la politique actuelle des choses ? 
Es-tu au moins au courant de ce qui se trame ?
Pour être franc je n'en ai pas la moindre putain d'idée. Non pas que je m'en fous, mais rien ne m'a permit d'être au courant de ce qui se tramait réellement. Isolé dans mon plan d'existence si particulier, je n'ai jamais vu la Malédiction venir. Je savais pour la reine Régina et ses actes affreux, mais j'ai été pris de court par cette vague mystique qui m'envoya dans ce nouveau monde. Après quoi, en m'éveillant à Storybrooke, je n'avais d'abord nul souvenir de ce qui s'était passé, nulle idée de qui j'étais réellement, donc comment se rendre compte que les choses clochaient ? L'ironie reste cependant que même la fin de la Malédiction et le retour de la magie ne m'a pas vraiment apporté grand chose de plus. Une guerre, Cora … Je régnais sur l'hiver, pas sur un territoire, je ne me sentais pas affecté de la même manière que les mortels et donc je ne comprend pas ce que cela représente, ce que cela implique pour moi et allez le faire comprendre à quelqu'un pour obtenir une réponse … et quand bien même, à leurs yeux je ne suis qu'un adolescent un peu trop pompeux, pas vraiment intéressant, pas vraiment utile et je les laisse dans cette fausse idée, jouant de cet étrange anonymat pour mieux savoir comment jouer mes cartes avant de chercher à m'imposer, à rappeler au monde l’existence de Jokul Frosti, aujourd'hui Jack Frost. Donc non, je ne sais rien, car tout ce qui m'importe est moi ! Tout ce que je désire c'est relancer une Malédiction pour dégeler à nouveau ce cœur et atteindre la fin de ma quête, cette fois si avec mémoire et pouvoirs si possible. Après … si jamais réellement il se passe quelque chose de divertissement et bien dans ce cas oui, je me pencherais plus attentivement sur la question afin de voir comment je pourrais en tirer partit ou juste comment me défouler.


Anecdotes & Caractère

♦ Contrairement à de nombreuses croyances populaires, je n'ai pas de passé mortel. Je suis né de la glace pour répandre le froid. En clair je suis une créature tout ce qu'il y a de plus naturelle, ayant simplement adopté l'apparence de la forme de vie la plus présente aux alentours : La race humaine. ♦ Dans la même idée je n'ai pas réellement de cœur, si ce n'est un de glace. Je ne suis qu'une mimique de l'humanité, la représentation la plus pure que l'on pourrait se faire d'un homme qui n'est conduit par nulle émotion si ce n'est son devoir et les opportunités que lui offre la nature. C'est aussi une défense face à une vie d'immortel, pour ne jamais souffrir. Mais justement, à observer les choses voilà tout ce que je vois, qu'il me manque quelque chose … je suis incomplet et un vide règne en mon cœur figé. Tout le reste du monde est en mouvement, les gens vivent, aiment, souffrent et avancent quand moi je stagne. Je souhaite donc par dessus tout dégeler ce cœur de glace. ♦ Je ne suis ni bon, ni mauvais, tout dépendra du moment et de mon humeur car je n'ai pas les mêmes notions de ce qui se fait ou pas. Cela dit je suis en perpétuelle recherche d'attention ! Il suffit donc de me flatter pour d'un coup gagner tout mon intérêt. Mais dans la même idée je me vexe très rapidement et c'est quelque chose qu'il vaut mieux sérieusement éviter car mes réactions ne sont jamais bonnes. ♦ J'ai aussi un complexe de la personnalité. Je dis me ficher des gens qui m’entourent et de ce que l'on pourrait penser, mais en vrai leur regard m'importe, terriblement. Je souffre de n'être qu'une légende presque inconnu mais surtout sans histoire et je cherche par dessus tout à acquérir cette reconnaissance dont je rêve tant. Je veux être aduler comme un seigneur, comme un dieu … comme la reine des neiges des temps anciens et ex tutrice … ♦ Quand la Malédiction a prit fin et que ma véritable personnalité est revenu, elle a quelque peu écrasé mon ancienne. Oh j'en ai toujours le souvenir ! Mais il y a une vraie scission entre mon vrai et mon faux moi, ce qui a pour conséquence mes difficultés à m'adapter au train de vie humain et aux interactions sociales basiques alors que je l'ai pourtant vécu. Je fais d'ailleurs souvent référence à mon ancien moi comme ci il s'agissait d'un autre que j'ai surnommé Nightlight, pouvant même me faire provoquer des crises. ♦ Je suis un vrai petit lutin espiègle ! Non seulement je ne tiens pas en place, mais j'aime terriblement m'amuser, que ce soit au dépend des autres ou non. Ce n'est jamais fait en pensant mal, j'aime juste rire et faire rire, même si des fois je dépasse les bornes. ♦ Je suis surtout imprévisible. Nul logique ou raison dans mes actes ! Après avoir rasé de la carte le village qui m'avait vu naître je suis devenu instable. Bien sûr je reste réfléchis, je peux avoir des moments calmes et posés, mais allez savoir ce qui se passe là haut, dans ma caboche. Je pourrais à tout moment planter un couteau dans le dos sans raison justifiable, juste car l'opportunité était là. ♦ Je suis aussi un véritable connard congénital. Que voulez vous avec un cœur comme le mien ? Au final ce n'est pas vraiment ma faute, non ? Oh et puis de toute manière je vous emmerde ! ♦ J'ai trop d'ego pour les gens moches ! Désolé les gars ! ♦ j'ai quelques particularités comme avoir les cheveux blancs naturellement sans la moindre décoloration et avoir une température corporelle bien en dessous de ce qui est possible pour un humain lambda sans mourir. Une capacité innée aussi à me déplacer avec légèreté, souplesse et agilité ainsi qu'une bonne connaissance des arts martiaux.

♠ Mon corps, même à Storybrooke, est aussi froid que la neige. Cela n'est pour moi pas mortel, mais pour les autres très désagréable. ♠ Il est vrai que j'utilisais un bâton, il me servait à canaliser mes pouvoirs et je laissais croire qu'il était important. Mais c'est en réalité un mensonge, un instrument, voilà ce que c'était. Le bâton en lui même n'a rien de spécial, je peux faire la même chose avec n'importe quel autre objet et même sans. ♠ Il est vrai que j'aime me balader pieds nus, même depuis la Malédiction. C'est comme un moyen de rester en contact avec les éléments et qu'importe que l'on me regarde étrangement. Au contraire même, on me regarde et j'aime ça plus encore. ♠ Je suis allergique au chocolat … c'est totalement absurde ! Je veux manger du chocolat ! Et d'ailleurs je mange du chocolat, quitte à finir à l'hôpital … ♠ Je n'aime pas la chaleur, elle m'épuise à vitesse grand V. Je suis aussi beaucoup plus sensible à toute brûlure, que ce soit par le feu, de l'eau bouillante ou ce que vous voulez. ♠ Je l'ai déjà sous entendu avant mais je suis hyperactif. Il m'est impossible de ne pas bouger, pour un immortel je n'ai aucune patience et je tape souvent sur les nerfs des gens qui m'entourent, ce qui me pousse juste à continuer. ♠ Je suis inscrit au community college de la ville … Vu ma capacité à tenir en place c'est étrange, hein ? Surtout que je hais les études ! Mais voilà, j'ai besoin d'apprendre à me comporter en humain, ça pourrait peut être dégeler mon cœur … mais aussi me donner des opportunités de créer plus de problèmes. ♠ J'adore me rendre sur la plage pour y geler les vagues et les voir se briser sur la rive. C'est stupide comme loisir, mais ça me détend. ♠ Je suis totalement insomniaque. Je ne dormais quasiment pas dans ma vie d'avant et là … disons que ça m'a poursuivit. Je peux passer des journées entières sans dormir ou en dormant très peu sans jamais fatiguer. Par contre quand mon corps emmagasine trop, alors là c'est le drame ! Je peux dormir plus de vingt-quatre heures ! ♠ Je bosse à la boutique d'Aphrodite. J'en ai aucune honte, au contraire cela m'amuse terriblement. J'ai toujours eut un esprit lubrique alors forcément ! De la même manière il m'arrive de faire des petits tours au Psychic, pas pour me rincer l'oeil mais bien me déhancher un petit peu devant ces regards libidineux. ♠ J'aime énormément la musique un peu rétro, les tubes des décennies passées et outre-atlantique sur lesquelles j'aime danser lascivement et aussi en sous vêtement chez moi, la musique à fond, les fenêtres ouvertes. ♠ Ai-je déjà dit que j'avais un gros ego et que je m'adorais ?



Pseudo : FinnouTube
Prénom : POUET !
Âge : 22 ans
Loisirs : Plein de chose, flemme de préciser là, référez vous à Peter XD
Crédits de la fiche :
Code du règlement : Approuvé par moi même.
Que penses-tu de NKL ? : C'est moche ! Pour ça que j'ai rejoins le staff -o-
Besoin de parrain/marraine ? : Je vais m'auto parrainer, une personnalité de plus dans ma tête ne représente plus vraiment quelque chose d'anormal What a Face

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Jack O. Frost ♠ To be normal I should unfrozen my heart and that's something I will never suceed   Mar 8 Déc - 23:05

The Tales of Jokul Frosti
A Boy Frozen in Time, With a Heart Made of Ice and a Smile as Sharp as a Knife


The Purity Of The Ice
White Teeth Black Smile
L'on disait de moi, il y a si longtemps de cela, que j'étais un parangon de pureté. Né de ce qui était considéré comme la chose la plus pure dans les régions où j'ai vu le jour, de la glace elle même et de la neige, j'étais censé être un être de toute pureté devant napper le monde d'un blanc manteau et rappeler aux différents peuples l'humilité en les mettant face au froid qui au final nous frappe tous mais aussi leur montrer que derrière le danger pouvait se cacher une extrême bonté. Seulement … mon histoire ne se passa pas exactement comme ce qui fut prédit pour moi ou tel un beau conte de fée, non. Mais revenons en au tout début, à cette histoire qui ne commença pas avec « un » mais « deux ». Car oui, je ne suis pas né unique ! Enfin, dans ma fonction si, bien entendu, mais dans les faits j'avais un jumeau, une bien sinistre créature de pierre et de noirceur, imprégné d'une bien profonde tristesse. Nous étions, à nous deux, les deux facettes d'une même pièce, celle du froid. D'un côté il y avait donc moi, celui qui représentait la beauté du froid, ses plaisir, son renouveau sous la forme d'une page blanche et qui symbolisait les nouveaux départs. De l'autre il y avait cette créature à l'aspect si sombre que je l'avais surnommé, en moquerie, « Pitch Black », avatar de la froideur de la vie, du chagrin et des fins et aboutissements. Ainsi, à nous deux, nous offrions à cette petite bourgade sur laquelle nous étions les esprits gardiens toute la sagesse de nos deux personnalités, les accompagnant dans leurs pertes mais aussi leurs naissances tout en les protégeant de la neige éternelle de ce lieu à part, bien que ma fonction me poussa rapidement à m'étendre au delà de ces frontières.

De là il n'y aurait pas dû y avoir plus d'histoire que cela, nous aurions simplement dû continuer à fonctionner de la sorte jusqu'à la fin des temps mais ce ne fut pas le cas. En effet, nous qui devions être parfait selon les dire des gens qui connaissaient notre histoire, souffrions chacun d'un énorme défaut … et le mien fut un cœur de glace, un cœur qui devait me protéger des affres du temps et de la corruption humaine mais qui résultat sur une corruption bien pire. En effet, doué de tant de pouvoir et d'estime, vénéré telle une divinité par cette petite population, j'avais commencé à croire en ma perfection, à en jouer au point d'en voir mon ego devenir toujours plus imposant. Bien vite ma personnalité se forgea en quelque chose qui n'était pas prévu, loin de là même, devenant espiègle, ce qui n'est certes pas une mauvais chose en soit, mais aussi nourrit par un profond sadisme et un sentiment de supériorité écrasant qui me faisait oublier les intérêts de toute autre créature, sans distinction, au profit de mon propre plaisir et amusement. En clair, j'en perdais mon objectif de gardien, je n'étais plus mû que par le désir de me faire remarquer, adorer et craint aussi dans un sens. L'on me disait parfait, je me comportait donc comme un être parfait, un qui ne pouvait jamais avoir tort et qui avait droit de tout se permettre sans jamais chercher à se justifier. Mon âme se noircissait et si comme Dorian Gray je devais avoir un portrait alors ce dernier serait bien terrible à regarder.

A l'opposé Pitch Black, dont j'étais devenu le tourmenteur, l'enfonçant sans arrêt dans le rôle ingrat qui lui avait été donné, développait un désir d'humanité toujours plus grand. Le chagrin, le deuil, la peine, tout cela avait réveillé en lui, en son cœur qui n'était pas aussi figé que le mien, des sentiments profond pour les autres mais surtout un désir puissant, un besoin de changement si grand et enivrant que cette gargouille parvint à faire ce qui nous aurait dû être impossible : évoluer. Il ne supportait plus cette mission qui lui fut un jour donné, il voulait renier ce destin pourtant déjà tout tracé afin de créer sa propre histoire, devenir autre chose, ce qu'il voulait et dans ce cas présent, devenir humain. Et ça, d'abord, je m'en suis moqué, ridiculisant son désir, ses rêves car ce qu'il recherchait était à mes yeux encore qu'une notion absurde, rien de cela n'avait de sens si ce n'était le pathétique de ce frère qui n'en était pas tout à fait un. Seulement il avait fait germer en moi, dans mon esprit, beaucoup de questions. Qu'est-ce qui pouvait pousser un être pourtant supérieur à vouloir devenir ainsi inférieur ? Qu'est-ce qui pouvait donner à un esprit l'envie d'être autre chose que ce dont il avait été conçu ? J'avais donc commencé à observer plus attentivement la vie qui m'entourait, celle des humains pour voir si je pouvais comprendre ce que les sentiments pouvaient apporter. C'est alors que j'ai commencé à noter ce qui était tout à fait invisible à mes yeux avant ce jour, cette volonté dont faisait preuve chaque humain, cette force qui leur permettait d'affronter les épreuves les plus difficiles et les poussait à évoluer toujours plus, à vouloir être plus et surtout, pour certains, à y parvenir. C'est alors que je me suis rendu compte à quel point moi même j'avais été figé tout ce temps, tous ces siècles … je n'avais pas la moindre ambition, pas le moindre désir de changement, je me complaisais dans mon rôle et n'avait jamais cherché à plus et je remplissais mon rôle de manière mécanique, sans jamais me poser la moindre question. Étais-ce une mauvaise chose ? Pour le commun des mortels sans doute pas, au contraire même cela aurait été la preuve qu'un être était comblé. Mais moi je ne le voyais pas de cet œil, tout ce dont je me rendais compte c'est que moi je n'avais PAS cela, je n'avais pas cette même passion et tous ces désirs et je voulais connaître cela aussi, avoir un objectif qui pourrait m'emmener tellement plus loin, qui me ferait devenir un autre et m'enrichirait. Seulement je ne savais pas comment faire … et malheureusement je n'avais plus d'aide, Pitch Black étant partit réaliser sa propre quête, me laissant ainsi seul, perdu avec des pensées qui devenaient de plus en plus dangereuses.

Dégeler mon cœur … voilà qui me sembla rapidement évident. Si je n'arrivais pas à ressentir toutes ces choses, c'est parce que je ne pouvais pas ressentir du tout, pas à ce niveau là en tout cas. Ma quête à moi fut donc de trouver un moyen de faire fondre la glace qui composait mon être, sans pour autant devoir en payer le prix de mes pouvoirs ou de mon immortalité auxquels je tenais bien trop. Bref, je voulais tout, absolument tout et sans aucune contre partie. Je me mis alors à apparaître plus souvent en ville, utilisant les esprits et l'imagination de ceux qui étaient en admiration devant moi afin de trouver une solution à mon problème. Et ces êtres ce sont décarcassés pour ma personne, ils firent tout leur possible pour m'aider, ne manquant pas d'audace et d'enthousiasme pour réaliser ce défis surnaturel que je représentais, comme ci il s'agissait là pour eux d'un moyen de me montrer tout l'amour qu'ils me portaient en tant qu'esprit gardien en me satisfaisant. Malheureusement pour eux … ma patience était très très, très limitée et bien vite, face à l'absence de résultat, je devenais de plus en plus irritable jusqu'à finir à bout. Je commençais à leur rejeter la faute, je me faisais tyrannique et insensible, m'éloignant sans même m'en rendre compte de l'objectif que je cherchais à atteindre. Mais à force, une fois lassé d'entendre leurs supplications et leurs excuses, je perdis le contrôle, montant sur la montagne proche avant de manipuler les éléments, laissant éclater mon courroux au point d'ensevelir cette ville qui avait pourtant été mon berceau sous la neige …

C'est à ce moment précis qu'une nouvelle figure fit son apparition, alors que j'étais totalement désabusé et frustré face à cette idée absurde qu'avait fait naître en moi Pitch Black. C'était une femme, apparaissant comme ci elle sortait de la tempête, à la carrure imposante et au long manteau blanc. Elle n'avait pas l'air d'avoir froid, elle ne semblait pas affectée par les vents soufflant ou la neige se trouvant sous ses pieds. Non, à dire vrai elle semblait comme dans son élément, souriant avec une froideur extrême, créature de glace de la même manière que moi bien que pas tout à fait. Elle était celle que l'on appelait la Reine des Neige, une terrible souveraine aux pouvoirs immenses, à qui l'on donnait la responsabilité de cet hiver sans fin sur ces terres … ce que, pour le coup, je ne pus totalement réfuté, car même si depuis ma naissance j'avais ajouté mon grain de sel, je n'avais pas fait en sorte que ce royaume soit ainsi gelé. Quoiqu'il en soit elle avait été curieuse, attirée par mon dernier acte de violence qui avait valu la disparition d'un village entier. L'intérêt qu'elle possédait envers ma personne ? Sans doute cette étincelle de folie qu'elle pouvait voir naître dans mon regard, ces fissures apparaissant sur cette image de perfection que j'avais depuis ma naissance pour en effet me faire évoluer vers quelque chose de plus chaotique, d'imprévisible et de dangereux, non pas car j'étais mauvais mais car je perdais toute notion de raison et de logique pour simplement suivre ces désirs contradictoire car au final rien ne m'en empêchait, non ? Mais il n'y avait pas que cela, pas que le simple fait que je lui ressemble, non, mais aussi ma nature en elle même, créature naturelle née de la glace directement sous cette forme … je la fascinais en ce point car elle avait dû naître mortelle avant de devenir cette entité qu'elle était aujourd'hui et elle voulait comprendre mais aussi absorber ce pouvoir que je possédais ou au moins m'asservir. Et sur le coup … je me suis laissé faire ! Dans cette quête sans issue que je poursuivais elle était la seule chose capable de me donner l'impression d'avancer. Bien sûr elle ne m'aidait en rien, son but n'était pas de dégeler ce cœur de glace que je possédais mais au contraire de le renforcer, me murmurant de douce promesse alors qu'elle y insufflait en réalité toute la noirceur du monde et m'éloignait de mon but. Mais lassé d'être au service d'une autre, criant de nouveau ce besoin d'indépendance qui était aussi fort que l'était mon propre ego, j'avais pris la fuite, non sans fracas. Elle avait en effet réussit à me changer, mais en me redonnant un tel élan d'assurance et de folie pur que j'en devenais incontrôlable, indomptable … du moins aimais-je à le penser, intimement convaincu que tous mes actes étaient de mon propre chef alors que la réalité était qu'elle avait réussit à tisser des liens sur ma personne, telle une marionnettiste, me laissant me rebeller autant que je voulais mais au final ayant insufflé en moi une loyauté envers elle dont je ne me doutais même pas. Le jour où j'allais le découvrir n'allait cependant pas arriver, emporté avant l'heure par un immense nuage d'une magie terriblement noir, me faisant emporter dans son sillage.




The Frozen Heart
You burn like the Sun but all I seek is the Moon
Étrange, bizarre, pathétique Jackson ! Un être d'une simplicité déconcertante et qui n'attirait le regard que par sa grande taille et son look atypique. Nulle personnalité, nulle force de caractère, un être effacé qui n'osait pas vraiment l'ouvrir, se contentant des sourires de ses rares amis et encaissant sans rien dire les pires railleries. Voila qui j'étais à Storybrooke, voilà qui je pensais être du moins ! Un grand dadais avec les cheveux blonds comme les blés et aux yeux d'un bleu glacé. Cet individu dont le patronyme complet était Jackson Overland Frost et que j'ai surnommé à présent « Nightlight », me référant à lui comme une infime lumière dans ces ténèbres que je représentais, n'avait strictement rien de spécial, il était lambda … unique enfant d'une cellule familiale brisée, il n'avait que lui, vivant dans cet appartement miteux et se démenant comme un fou pour s'en sortir. Il exécrait la violence et préférait courber le dos et raser les murs plutôt que de prendre part à un conflit et, si il n'était pas mal aimé, son côté trop travailleur, un peu maniéré aussi et surtout car il avait eut le malheur d'avoir été là, tout simplement, lui avait valu d'être malgré tout tourmenté par certains groupes de personnes mal intentionnées et désirant qu'une chose : s'éclater au dépend d'une autre personne. Je le haïssais … je n'avais peut être pas conscience de qui j'étais à l'époque mais à présent je me haïssais en repensant à cette fausse vie que j'avais vécu, une vie où je m'étais volontairement effacé et où j'avais parfois dû subir les pires horreurs, les remarques les plus infectes et des traitements inacceptables. Ridiculisé, dégradé, c'était en larmes que cet autre moi rentrait, se faisant violence pour ne pas craquer, pour toujours sourire et venir chaque jour car c'était ce qu'il y avait de mieux à faire. Nightlight était pathétique … mais il était humain. Il avait le cœur battant et chaud, des sentiments en pagaille et des rêves, des espoirs et des objectifs. Il était capable de rire sincèrement, de donner de l'importance aux gens et de voir le sens du terme « amitié ». Il aimait aussi, fantasmant très souvent sur l'assistant de son professeur de langue sur lequel il se touchait régulièrement. Il avait une vie terriblement molle mais aussi ce que je désirais éperdument, un cœur, un qui ne soit pas gelé et que je n'aurais malheureusement pas le temps de goûter, pas plus de quelques secondes du moins.

Car un jour le voile se leva. Prit dans l’engrenage après l'arrivée de Emma Swan, Storybrooke sortit très lentement de sa torpeur. Le temps reprenait son cour et bien vite le sort fut brisé. Une onde de choc parcouru la ville, redonnant ses souvenirs à tout le monde, me faisant me rappeler qui j'étais réellement. Ce jour là j'étais dans mon appartement, occupé à remplir une action sans doute sans intérêt quand Jakul Frosti refit surface, non pas en tant qu'esprit mais qu'humain. L'information fut lourde à encaisser et les vertiges nombreux. Pour être totalement franc c'était même terrifiant. Je découvrais avec ce regard qui était réellement le mien ce que c'était, ce que cela faisait d'atteindre mon rêve … le rêve de Pitch du moins, celui que je m'étais accaparé par jalousie. J'étais perdu et déboussolé mais en même temps … plein d'une joie immense, face à cette sensation agréable et nouvelle que je voulais expérimenter. Je m'observais sous toutes les coutures, posait la main contre mon torse chaud afin d'écouter les battements de mon cœur. J'avais tellement envie de crier ma joie, de sauter, de rire face à pareille victoire. Je n'avais plus qu'une hâte à présent, sortir dehors et aller à la rencontre des gens, vivre cette nouvelle vie. Mais ça ne dura pas, car très vite, dans la minute qui suivit, un nouveau nuage s'était élevé, recouvrant la ville et qui, bien que ne nous emportant pas, annonça le retour de la magie. Ce fut alors qu'une immense douleur me prit, me pliant en deux avant de m'effondrer au sol, me tortillant dans tous les sens, m’agrippant à ma poitrine alors que je sentais mon organe battant se changer en glace, mon corps devenir froid et mes cheveux blanchir sous l'effet de mon pouvoir. Je fermais les yeux en hurlant, priant toutes les divinités pour que cela n'arrive pas, pour que cela passe et que je ne change pas. Mais … au final, quand je rouvrais les yeux, j'étais redevenu celui que j'étais, cet esprit plus frustré que jamais, avec juste les souvenirs de ce qu'aurait pu être sa vie. Il n'y avait plus de douleur, plus de larmes, juste ce regard froid et dépité, bientôt atteint par cette colère grandissante qui éclata sous la forme d'un hurlement glacé, gelant toute la pièce. Quand le calme fut revenu dans mon esprit, je plongeais mon visage dans mes mains, tentant de réfléchir, d'imaginer comment serait la suite, relevant alors la tête d'un coup, le sourire aux lèvres. La solution était simple, non ? J'allais tenter de reproduire ce qui avait été fait pour me rendre ainsi, tout simplement ! Il fallait que je comprenne cette Malédiction, que je la relance mais en faisant en sorte de garder ma mémoire cette fois et, en passant, me venger de ceux qui m'avaient donner ce faux espoir.

Ce fut alors les vents du changement. Déjà, dès le premier jour, alors que je tentais de reprendre le train de vie de Nightlight, voulant m'habituer à cette vie qui me paraissait à présent si étrange maintenant que j'étais aux commandes, mes anciens bourreaux se firent entendre. Dans cette vie comme dans l'autre ils avaient toujours été des connards, alors forcément nulle question de se faire pardonner, ils espéraient simplement retrouver leurs souffres douleur. Une remarque vis à vis de mes cheveux se fit entendre, une insulte ensuite avant qu'une main ne se pose sue mon épaule. Il ne m'avait pas fallu plus de quelques seconde pour lui attraper le bras, lui déboîter l'épaule et le plaquer contre un casier, la main bien collé contre son visage alors que je recouvrais ce dernier de givre, lui susurrant à l'oreille de continuer, d'oser me toucher encore une fois et que je lui ferais comprendre le véritable sens de la souffrance et les doux effets de la morsure du froid. À dire vrai ce jour là j'avais voulu le tuer, mais mes pouvoirs n'étaient pas assez revenu pour cela, pourtant cela fut tout de même très distrayant, attirant de nouveau tous les regards sur ma personne alors que je me servais de cet être ridicule pour faire passer mon message. Je me sentais enivré par cet attention nouvelle, par ce retour d'assurance et le côté grisant de la puissance, de la crainte et de la curiosité. Si je n'avais pas eut ce que je voulais, je me sentais au moins revivre en tant que Jokul, j'avais l'impression d'être de retour. J'enfouissais Nightlight profondément et reprenait sa vie en main. Je changeais de travail, en prenant un que je trouvais plus divertissant à la boutique Aphrodite, je revoyais mon entourage, fit une revue complète de ma personnalité et de mon rapport aux autres. Quiconque m'avait connu sous ma forme humaine aurait bien du mal à croire qu'il s'agissait de la même personne mais, je m'en fichais, car après tant de temps dans l'ignorance, après avoir été si proche du but … ma quête reprenait et avec plus de motivation que jamais !



Revenir en haut Aller en bas
are you insane like me ?

avatar


Messages : 564
Cœurs enchantés : 925
Humeur : Lunatique.


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Jack O. Frost ♠ To be normal I should unfrozen my heart and that's something I will never suceed   Mar 8 Déc - 23:10

REBIENVIENDUUUE !
Enfin tu te décides pour ton DC Hihi
Même pas bon courage pour ta fiche Love

_________________

Don't be beggin' for your life cause that's a lost cause. High stakes, body armor, suicide boy. There's a time for games and there's a time to kill. Make up your mind baby, cause the time is here. © caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Jack O. Frost ♠ To be normal I should unfrozen my heart and that's something I will never suceed   Mer 9 Déc - 0:45

Re-bienvenue le garçon aux pieds froids Hihi

( ce message bizarre Mdr )
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Jack O. Frost ♠ To be normal I should unfrozen my heart and that's something I will never suceed   Mer 9 Déc - 3:23

Il a cédé, il a un DC Pompom Re bienvenue chez toi Top et quel perso!! Potté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1012
Cœurs enchantés : 2516


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Jack O. Frost ♠ To be normal I should unfrozen my heart and that's something I will never suceed   Mer 9 Déc - 6:49

Ooooh ouiiii t’as ramené ton Frost ! Bounce Hu Dada

_________________
Je n’ai eu que mensonges et enclaves. J’aurais du être une princesse et désormais c’est ainsi qu’on me traitera. Trop blessée, il est parfois difficile d’être sincère avec ses propres sentiments, même face à son enfant. ▵ ©endlesslove.
“ i love you mom. ” ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La vie n'est que ronces et l'amour en est sa plus cruelle épine

avatar


Messages : 330
Cœurs enchantés : 3990


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Jack O. Frost ♠ To be normal I should unfrozen my heart and that's something I will never suceed   Mer 9 Déc - 8:04

Re bienvenue avec le mythique jack ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Devilishly Handsome Pirate
avatar


Messages : 296
Cœurs enchantés : 971


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Jack O. Frost ♠ To be normal I should unfrozen my heart and that's something I will never suceed   Mer 9 Déc - 12:52

C'est pas trop tôt What a Face

Cependant t'appeler Jokul Frosti c'est déplacé Hihi Hook

_________________
You're so affraid of losing the people that you love that you push them away.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Jack O. Frost ♠ To be normal I should unfrozen my heart and that's something I will never suceed   Mer 9 Déc - 13:40

Frosties is back ! What a Face
Re-bienvenue avec ce perso' qui roxe ! Mdr
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Jack O. Frost ♠ To be normal I should unfrozen my heart and that's something I will never suceed   Mer 9 Déc - 19:35

Bah j'attendais le bon moment :pen:

Bon sang Lestat XD

Merci tous les autres ! Et oui, c'est enfin le grand retour de mon petit Frost d'amour mais dans une toute nouvelle version. J'espère qu'il vous plaira ^^

De quoi Hook ? XD
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Jack O. Frost ♠ To be normal I should unfrozen my heart and that's something I will never suceed   Mer 9 Déc - 19:37

Moi je ne connaissais pas l'ancienne version, il me tarde de connaître celle-ci :D il nous faudra un lien darling si tu es d'accord Hug
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Jack O. Frost ♠ To be normal I should unfrozen my heart and that's something I will never suceed   Mer 9 Déc - 19:40

Bien sûr, ce sera avec plaisir ^^
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jack O. Frost ♠ To be normal I should unfrozen my heart and that's something I will never suceed   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jack O. Frost ♠ To be normal I should unfrozen my heart and that's something I will never suceed
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» NOEL - JACK FROST
» passage du lit à barreau au lit normal
» suis-je normal ?
» Emma Frost [Terminée]
» reclame le bib tte les 2h, normal ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Broyer les vieux papiers :: Faire le tri sélectif :: Fiches de présentation-
Sauter vers: