AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Into Darkness

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Into Darkness   Jeu 17 Sep - 21:21


Rumplestiltskin Mr Gold
La liberté s'allume dans les ténèbres.



Nom, Prénom(s) :  Rumplestiltskin / Mr Gold
Âge : Très vieux
Date & Lieu de naissance : Enchanted Forest
Conte :  Rumplestiltskin
Personnage : Rumplestiltskin
Orientation & Statut : Hétéro  En couple
Groupe : L'architecte
Particularité :
Un camp en particulier : Le mien !
Pouvoir(s) : Il serait bien plus simple de vous dire ce que je ne sais pas faire. Ressusciter les morts, faire tomber amoureux, voyager dans le temps.

FEAT Robert Carlyle



Que penses-tu de la politique actuelle des choses ?
Es-tu au moins au courant de ce qui se trame ?
Alors, aussi bien sûr le plan tactique que sur le plan technique, je dirais que je me contrefiche de tout ça, le plus important est ma vie et mes projets, donc du moment que les deux grands "méchants" ne viennent pas me déranger, je me fiche de tout ça, mais dans le cas contraire, je promets de m'amuser énormément avec eux.

Anecdotes & Caractère


Si vous êtes encore là, j’en déduis que vous voulez vraiment en savoir plus sur moi alors j’ai très envie de vous proposer un petit contrat. En échange d’une toute petite signature, je vous offre une connaissance étendue de l’histoire du puissant Rumpelstiltskin, mage noir de premier ordre et véritable légende vivante dans tous les royaumes. En échange de ça, je ne demande rien ou plutôt presque rien. Je ne demande que votre nom.

Bien alors à présent, passons à la partie la plus intéressante de notre conversation, c'est-à-dire moi.

♦️Pour commencer, vous devez savoir que je respecte la duperie, la ruse et autres qualités du genre, mais si jamais vous croyez pouvoir en faire usage avec moi, sachez que JE suis le plus malin et donc je ne pourrais être dupé.
Autre point important et qui est en lien avec le précédent, je suis très rancunier, donc si jamais une personne cherche à me tromper ou se dresse contre moi, je serais sans pitié. ♦️ Pour rester dans le sujet, je suis incapable de résister à la tentation de signer un bon contrat et ça, même si ça peut me jouer des tours. ♦️ Point plus négatif, il me reste des traces de la loque humaine que j'étais et bien que je sois à présent virtuellement invincible, je ne parviens pas à chasser certaines de mes peurs et un manque de confiance en moi dans mes relations avec les autres.


Pseudo : Darkhall
Prénom : Jonathan
Âge : 27 ans
Loisirs : Le RP le sport les amis, la vie quoi ^^
Crédits de la fiche :
Code du règlement : Ok by Em'  Vodoo
Que penses-tu de NKL ? : Bof... Je ne sais pas trop... Non Auré, lache Nico !
Besoin de parrain/marraine ? : Ça devrait le faire



Dernière édition par Rumpelstiltskin le Jeu 17 Sep - 23:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Into Darkness   Jeu 17 Sep - 21:22

Histoire
Quand vous voyagez à l'intérieur de vous-mêmes, les courants vous entraînent fatalement vers votre enfance et vous risquez fort de retrouver des souvenirs qui vous feront perdre le chemin du retour.

Tout adulte a été un enfant
MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES


Oui, même moi, j'ai un jour été un enfant et étrangement mon enfance était en soit un événement exceptionnel bien que je soit plus que banal à cette époque. Je devine votre surprise sur votre visage marqué par l'incompréhension alors laissé moi, vous expliquez.

En soit, naitre est un fait d'une banalité affligeante, car toute personne qui vous écoute a elle-même réussit à voir le jour, mais à la différence du commun des mortelles, mais parents n'étaient pas n'importe qui, vous avez bien souvent entendu le nom de mes géniteurs et je ne perdrais pas mon temps à vous raconter leur histoire que vous devez de toute manière connaitre. Je vous donnerais simplement le nom de ses deux personnes, Wendy Darling et Peter Pan, oui, l'éternel adolescent à peine pubère qui se balade dans des tenues les plus improbables est mon géniteur et la douce jeune fille en chemise de nuit est ma mère. Si vous voulez comprendre comment cela est possible, je, vous laisserez faire plus de recherche, la vie sexuelle des enfants n'est pas une de mes passions et tout ça n'est qu'un détail insignifiant dans l'histoire que je vais vous racontez.

Suite à un "petit problème" entre mes parents, je n'ai pas vu le jour à Neverland, mais dans la forêt enchantée à une époque très lointaine. Mes premiers souvenirs sont relativement flous, mais je me souviens parfaitement de la haine que pouvait ressentir ma mère envers celui qui avait contribué à ma conception. Tandis que nous vivions notre vie bien loin du monde imaginaire façonné par Peter Pan, nous avons traversé une ville ou ma mère fit la connaissance de deux vielles filles avec qui elle "sympathisa" et finalement, elle est devenue tellement proche des deux femmes qu'elle leur offrit même mon humble personne, car après m'avoir laissé à plusieurs reprises sous leur bonne garde, elle finit par ne jamais revenir me chercher. Le dernier souvenir que l'enfant que j'étais garda de sa mère fut celui d'une jeune femme consumée par la vengeance envers Peter Pan, mon père.

Avec le recul, je me dis que Wendy m'avait fait un cadeau inestimable en m'abandonnent pour sa quête de vengeance et ça même si elle ne le savait certainement. En effet, encadré par l'amour des deux vielles filles, j'ai grandi année après année dans un univers relativement stable et j'ai appris à me servir d'un rouet, mais j'ai surtout rencontré l'une des personnes les plus importantes de ma vie, ma femme Milah.




Un bonheur éphémère
MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES
L'adolescence est une porte obligatoire vers le monde des adultes, et même le fils de Pan doit lui aussi en passer par là. La vie n'était pas toujours simple pour moi, mais une jeune femme incroyable avait fait le choix de franchir toutes les étapes de la vie avec moi et arrivé à l'âge adulte, nous avons décidé de nous marier et de vivre ensembles, nous avions peu, mais nous nous en contentions.

Les saisons passèrent et tout se passait bien dans notre petite vie tout à fait banale mais merveilleuse, et même les débuts de la guerre des ogres ne réussirent pas à troubler notre quiétude. Je me souviens encore des soirées que nous avons passé devant notre cheminé tous deux blottis sous une couverture miteuse, le contact de sa peau douce et chaude contre ma peau, le parfum de ses cheveux dans mes narines le gout de ses lèvres contre les miennes. Oh que je voudrais pouvoir remonter le temps pour profiter d'un de ses moments parfait mais je m'éloigne de mon récit.

Malheureusement, les moments les plus parfaits doivent prendre fin et la réalité froide et cruelle est venue frapper à notre porte. La guerre, nous considérions de loin est finalement arrivée dans nos contrées et l'armé. Sur le moment, j'étais très heureux d'avoir l'occasion de prouver mon courage et de tracer ma propre route, mais à peine engagé dans l'armée que je me retrouvais confronter avec l'élément qui dirigeait déjà ma vie sans même que je ne le sache, la magie. En effet, j'ai eu comme première mission la surveillance d'une jeune fille qui se disait prophétesse et qui en échange d'un peu d'eau m'offrit la "chance" de connaitre mon futur. Stupide comme je pouvais l'être à l'époque, je me suis exécuté et elle m'indiqua que je trouverais la mort pendant le conflit et que mon fils grandirait sans son père comme se fut mon cas. Me méfiant des paroles de la jeune femme, je fis le choix de continuer à vivre comme si de rien était, mais à la veille de mon premier combat une des parties de la prophétie se réalisa et la peur me saisit. Je fis donc le choix de fuir et l'unique solution qui s'offrait à moi afin de pouvoir le faire fut de m'estropier. Handicapé et couvert de honte, je suis donc retourné chez moi pour découvrir ma femme avec un bébé dans les bras, la joie me submergea à t'elle point que je ne remarquai pas encore le dégoût qui emplissait les yeux de la mère de mon fils. Pas plus que je ne prêtai réellement attention à la dispute qui survint avant que je en prenne mon fils dans mes bras.

Des années passèrent, et même si le prix que je payé afin d'être présent pour mon fils était bien plus grand que je ne l'aurais cru, il n'était rien face au bonheur que j'ai ressenti quand il prononça son premier mot ou encore quand il fit ses premiers pas. J'étais alors l'homme le plus heureux du monde au point de ne pas voir que ma femme quittait ma vie petit à petit. Aveugle que j'étais alors, je ne remarquais pas que sa main fuyait la mienne tandis que j'étais à ses côtés, pas plus que je ne remarquais son regard triste quand elle ne posait les yeux sur moi et les années passèrent tandis que mon petit Baelfire grandissait me rendait de plus en plus fier.

Mais mon bonheur fut bouleversé le jour ou partant à la recherche de ma femme qui comme bien souvent n'était pas à la maison, je tombais sur cette dernière en compagnie d'un groupe de marins dans une taverne. Survint alors une dispute où elle déclara ne plus vouloir de la vie que nous vivions et malgré mes demandes, elle fit le choix de tourner le dos à notre famille et elle partit vivre une vie d'aventure au bras d'une homme que je ne connaissais pas encore et qui pourtant reviendrais à de nombreuses reprises dans ma vie, Killian Jones.

La peine que j'ai ressentit était immense, mais je n'avais pas le droit d'être faible, après tout, tout ça était ma faute et j'étais le seul parent que Baelfire avait. L'image de ma mère me vint à alors à l'esprit et je me suis juré de ne pas me laisser consumer par la haine comme elle l'avait fait. Je suis donc rentré chez moi et quand mon fils me demande pourquoi sa mère ne rentrait pas, je fis le choix de lui dire qu'elle était malheureusement décédée, car même si elle m'avait brisé le cœur, je ne voulais pas que notre fils déteste la femme qui m'avait offert la plus grande joie et fierté de ma vie.

Les années passèrent et la guerre qui fut à l'origine de ma disgrâce continuait à faire rage et avec elle l'abaissement de l'âge du recrutement. À ma grande surprise, le duc qui possédait les terres ou mon fils et moi vivions décida de recruter tous les garçons qui fêtaient leurs 14 ans et mon petit Bealfire en approchait dangereusement. À la simple idée de voir mon fils combattre et perdre la vie alors qu'il n'était qu'un enfant, je sentais la panique me gagner et je fis donc le choix de fuir avec lui afin de rejoindre un royaume épargné par le terrible conflit. Mais notre fuite est rapidement stoppée par les hommes du Duc et face aux menaces des soldats, je n'ai d'autre solution que de me ridiculiser sous le regard de mon propre fils. Après le départ de la troupe, un vieil homme nous rejoints et nous aides à rentrer chez nous. Sur place, il me raconte une histoire sur le chevalier noir qui sert le Duc et lui permet de garder le pouvoir depuis de nombreuses années. Avec l'aide de mon fils, nous mettons en place une stratégie afin que je puisse m'emparer de la dague qui contrôle le chevalier noir et profitant de la dernière nuit avant les 14 ans de mon fils, je parviens à m'emparer de larme qui me permettrait de garder mon fils prêt de moi et en vie. Très vite, je convoque le chevalier, mais tout ne se passe pas comme prévue et saisit par la colère, je poignarde le chevalier qui n'était autre que le vieil homme qui m'était venu en aide.





La fin du père, le début du DarkOne
MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES



Je pouvais le sentir grandir en moi, le pouvoir absolu. La peur cédait petit à petit la place à la puissance, la faiblesse était remplacé par la force. Ma jambe estropiée n'était plus qu'un mauvais souvenir et une certitude prit place dans mon esprit, plus rien ne pourrait plus jamais menacer mon fils et notre bonheur. Pendant toute la nuit, je pris un plaisir incroyable à tester mes capacités et plus le temps passait plus j'étais émerveillé par les pouvoirs qui étaient miens. J'étais tellement impressionné que je ne remarquais même pas qu'il faisait jour. D'un simple geste de la main, je disparut de la forêt pour apparaitre dans le village qui me crachait dessus depuis bien trop longtemps à présent. Les troupes du Duc étaient présentes et elles étaient sur le point de me prendre mon fils quand je suis apparu. Vaincre mes adversaires fut d'une facilité déconcertante et que dire du plaisir que j'ai pris quand le chef des gardes se ridiculisa face à moi, mais étrangement Baelfire ne réagit pas de la manière que j'avais imaginée, mais après tout, il n'était qu'un enfant, mon petit garçon, il ne pouvait pas encore comprendre que notre vie venait de prendre un virage incroyable, plus jamais il ne serait dans le besoin, plus jamais il n'aurait peur à présent.

Le temps passa de nouveau et petit à petit, je rendais notre vie meilleure, le petit ne semblait pas toujours le comprendre, mais le temps lui ferait comprendre que j'ai raison, pour éviter les problèmes, il est important que le gens comprennent ou est leur place. Oui à présent les villageois avaient peur de nous et alors ? Mais petit à petit, sans que je m'en rende compte mon fils s'éloigna de moi comme sa mère à l'époque. Mais ça, je ne le voyais pas encore, car j'étais trop occupé par mes nouvelles activités entre le tissage de paille d'or et conclusion de différents contrats avec le petit peuple et la bourgeoisie. Mais surtout, à moi seul je suis parvenu à terminer la terrible guerre des ogres.

Malheureusement et malgré les explications que je lui donnais, mon fils ne parvenait pas à comprendre que tout ça était pour lui et un soir, il disparut de la maison. Très vite, je suis parti à sa recherche et arrivant dans un village qui se trouvait non loin, je découvrais un homme jouant de la flûte entourer de plusieurs enfants masqués, très vite, j'arrêtais le petit jeu du musicien et je récupérais mon fils sans me plier au petit jeu du misérable qui ne semblait pas se rendre compte de ma puissance, finissant par retrouver mon fils parmi les autres enfants, je nous ramenais chez nous avant de subir la colère de Baelfire qui décida de partir prendre l'air. Afin de ne pas passer ma colère contre lui, je retournais ensuite faire face au joueur de flûte, mais il avait déjà disparu avec tous les enfants.

Le temps passa encore et je sentais que mon fils s'éloignait de plus en plus, alors prenant mon courage à deux mains, je finis par avoir une discussion sérieuse avec lui. Comprenant ses craintes, je finis par faire un serment, s'il trouvait un moyen de me faire redevenir celui que j'étais sans que je ne perde la vie, j'accepterais de le faire. Après tout, j'étais prêt à tout pour lui. Peu de temps après, Baelfire trouva la fée bleue qui lui donna un haricot qui nous conduirait dans un monde sans magie, mais là, au moment de passer le portail, un sentiment que je n'avais pas perçu apparut dans mon cœur, la peur. Et devant mon regard terrifié, mon fils disparut dans le passage me laissant seul avec les regrets qui apparurent immédiatement.

Fort de mes pouvoirs, je me suis donc mis en marche afin de réaliser mon projet. J’ai parcouru le monde à la recherche de tous les « ingrédients » utiles à la conception du sort le plus sombre et le plus puissant que le monde ne connaîtrait jamais. C’est ainsi que j’ai rencontré certaines personnes que vous connaissez forcement.





Cora/Queen of Heart
First Apprentice - First Apprentice - First Apprentice - First Apprentice - First Apprentice


Comme je vous le disais il y a peu, prédire le futur est un art bien particulier ou les erreurs sont fréquentes. J’ai moi-même dus rencontrer un bon nombre de jeunes femmes avant de trouver celle que le futur avait désigné et qui n’était autre que la future reine de cœur, la douce et tendre Cora.

Alors qu’elle se retrouvait dans une situation peu enviable, je signais un premier contrat avec elle afin de gagner sa confiance, puis le premier contrat en entraina plusieurs autres et notre relation devint très vite bien plus intéressante qu’une simple situation professeur apprentie et plus ses pouvoirs devenaient puissants, plus nous nous rapprochions. Elle parvint même à combler une partie du vide que provoquait la disparition de mon fils, mais comme toutes les femmes qui ont marqué ma vie, Cora me trahit en enfermant son cœur dans un coffre et en me tournant le dos me laissant seul avec ma haine et mes projets. Elle finit même par avoir un enfant, une petite fille du nom de Regina, mais tout ça est une autre histoire.



Wendy/Peter Pan
Parent - Parent - Parent - Parent - Parent


Je savais ensuite qu’il me restait plusieurs années avant de pouvoir poursuivre mon œuvre, je me suis donc lancé dans une aventure particulière, la recherche de mes géniteurs. J’avais déjà le nom de l’homme ou plutôt de l’enfant qui avait participé à ma conception, le fait que je connaisse son nom facilitait mes recherches, j’ai donc parcouru divers royaumes afin de pouvoir le retrouver et en savoir plus sur ma propre histoire. Malheureusement toute avancée dans sa direction se soldait par une série de désillusions, soit le petit Pan avait une chance incroyable, soit son cerveau avait évolué à l’inverse de son physique. Malgré tout, j’ai tout de même réuni une grande quantité d’informations, et même s’il me fut impossible de le coincer, j’en savais suffisamment sur lui et son île pour être certain qu’il serait une erreur de ma part que de me rendre dans son royaume.

Il restait donc la femme qui avait fait l’erreur de m’abandonner alors que je n’étais qu’un enfant. La retrouver fut plus compliqué même si rien ne m’était vraiment impossible. J’ai donc fini par retrouver sa trace quand elle était comtesse, mais l’envie de lui parler était absente de mon cœur, voir la femme sombre et brisée qu’elle était devenue me prouva simplement les dangers qu’une âme brisée représente. J’ai tout de même gardé un œil sur elle pendant que les années passaient, faisant en sorte qu’elle trouve plus facilement certaines informations et inversement quand je savais qu’il ne fallait pas qu’elle en trouve d’autres. Le fait le plus important fut mon intervention afin qu’elle trouve la petite fiole qui devait lui offrir la jeunesse éternelle. Bien que je me fiche éperdument qu’elle vive pour toujours, je suis à l’inverse très intéressé par sa croisade contre Peter Pan, car si une créature aussi puissante que mon géniteur peut être tué, je tiens à savoir comment.




Regina/Zelena
Apprentices - Apprentices - Apprentices - Apprentices - Apprentices


Vint ensuite non pas une apprentie, mais deux. Pour commencer, il y eut Regina, une jeune fille très gentille qui eut le malheur d’être la fille de Cora, ma tyrannique disciple fit le maximum pour que sa progéniture réussisse là où elle-même avait échoué. Je vous passe les détails de la démagogie de la future reine de cœur, car premièrement, tout ça était stupide et ensuite, je m’en contre-fiche tout simplement. Le fait est que la jeune Regina finie par venir vers moi et me supplia de devenir son mentor. Je vous passe de nouveau les détails, mais la formation de la jeune femme fut longue et compliquée. Bien qu’elle possède une capacité incroyable pour la magie, je pouvais sentir qu’elle n’était pas véritablement en phase avec la noirceur que demande la véritable magie noire.

Mais pendant sa formation, une arrivée imprévue eue lieu et une jeune femme encore plus talentueuse fit son apparition et elle n’était autre que la première fille de Cora. Malheureusement tout ne se passa pas comme prévu et elle finit par repartir dans le monde où elle avait grandi.

Par chance, sa jeune sœur revint vers moi et je réussis à finir sa formation et à placer mes derniers pions afin de retrouver mon fils.




Les autres
The others - The others - The others - The others - The others



Dans ma longue quête, je rendais service à une multitude de personnes que ça soit des rois avec par exemple le roi George qui avait désespérément besoin d’un héritier, héritier que je trouvais dans une ferme dont la famille qui avait un grand besoin d’argent venait d’avoir des vigoureux jumeaux. J’offrais donc une modeste somme d’argent et je repartais avec l’un des deux bébés que j’offrais au roi en échange d’une modeste rétribution. Puis plusieurs années plus tard, j’offrais au roi devenu veuf le second fils des fermiers en remplacement du prince James qui avait succombé pendant un combat et en échange, j’obtins des informations sur la fée qui protégeait la famille royale.

À un autre moment, je venais en aide à un jeune homme sans grande envergure du nom de Jiminiy Cricket afin qu’il stoppe ses parents. Je suis aussi venu en aide à un nombre innombrable de personnes, mais il serait bien long et inutile de faire le listing entier de toutes ses personnes mis à part une qui n’est autre que la seconde femme de ma vie, Belle.




Belle
Second Love - Second Love - Second Love - Second Love - Second Love



Que dire sur Belle, notre rencontre eue lieu quand son père demanda mes services pour sauver son misérable royaume de la menace des ogres. Peu enclin à leur venir en aide, je demandais les services de la fille du seigneur contre la sauvegarde de ses terres et comme je l’imaginais, il refusa, mais au moment où j’étais sur le point de quitter les lieux, la jeune fille en question accepta ma demande et elle devint donc ma servante.

Peu de temps après, un voleur fit irruption dans ma demeure et comme vous, vous en doutez, il ne fut pas compliqué de le capturer et de l’interroger. J’en profité même pour tester ma servante qui comme je m’en doutais libéra le dit prisonnier qui récupéra son larcin avant de fuir. Je forçais donc Belle à m’accompagner afin qu’elle puisse voir la conséquence de son acte au moment où je tuerais l’homme en question. Après un petit moment de recherche, je finissais par retrouver l’homme qui n’était autre que Robin des Bois, mais constatent que comme le disait Belle ses intentions n’étaient pas néfaste, je lui laissais la vie sauve et je repartais avec ma domestique
À ma grande surprise, plus le temps passait et plus nous devenions proches. Elle semblait avoir la capacité de voir à travers l’apparence bestiale qui était la mienne. Je lui offrais donc le droit de se servir dans la bibliothèque de mon château afin de la « nettoyer » et petit à petit.

Je me souviens d’un jour ou pour voir comment elle se comporte en mon absence, je déclarais partir pour plusieurs jours et je disparaissais tout en gardant un œil sur elle à l’aide de plusieurs charmes. Comme je le prévoyais, elle eut l’audace de fouiner dans mes affaires et je réapparaissais pour la prendre sur le fait. Mais après une longue discussion, elle finit par me convaincre de lui parler un petit peu de mes aventures et je lui montrais même un gantelet magique qui indique le point faible d’un adversaire. Puis elle se livra à une analyse sur ma personne qui me déplut au point de la congédier magiquement afin qu’elle puisse étendre le linge. Ne la voyant pas revenir après un certain temps, je finis par rejoindre le lieu où je l’avais envoyée, mais sur place, je ne la retrouvais pas. Après un certain temps de recherche, un corbeau vint me remettre un message, ainsi, Belle était retenue captive par une ravisseuse que j’avais facilement reconnue, Maléfique. Je me rendais donc sur place avec la rançon réclamée qui n’était autre que le gantelet de Camelot. Tout ne se déroula pas vraiment comme je l’avais prévu, car Maléfique n’était pas seule, mais accompagnée par Ursula et Cruela. Face à la situation, je fus contraint de céder le gantelet en échange de la vie de Belle que je raccompagnais ensuite en lieu sûr avant de récupérer mon bien.

Notre rapprochement continua, je lui expliquais en partie la perte de mon fils et elle gagna le droit de sortir pour vaquer à des occupations et ça même si j’étais certain qu’elle ne reviendrait pas. Mais elle revint et se fut un véritable drame, manipuler par Régina, elle m’embrassa afin de me priver de mes pouvoirs, mais je n’étais pas dupe et immédiatement, je l’enfermais avant de la libérer bien plus tard afin qu’elle retourne chez elle et ne revienne jamais. Peu de temps après, ce fut une Régina heureuse qui vint m’apprendre la mort tragique de la dernière femme à avoir fait battre mon cœur.




Une autre vie
STORYBROOKE - STORYBROOKE - STORYBROOKE - STORYBROOKE - STORYBROOKE
La mort de Belle me montrait bien qu’il ne restait plus rien de bon pour moi dans les royaumes connus. Il était donc grand temps que je réussisse à rejoindre mon fils. Toutes mes actions devinrent encore plus sombres et je tirais de plus en plus de ficelles afin de diriger les gens dans la direction que je voulais. Tout ça me demanda énormément de temps et d’énergie, mais au final Régina vint vers moi tandis que j’étais enfermé dans les mines afin de celer un pacte, en échange du secret du Sort Noir, j’obtins tout ce que je voulais dans le nouveau monde. Peu de temps après se fut Blanche elle-même qui vint vers moi et grâce à elle, j’obtins le moyen de me protéger des effets du sort, le nom de la sauveuse.
Peu de temps après, je me réveillais donc dans un monde dépourvu de magie, mais à la différence des autres individus (mis à part Régina), je me souvenais d’absolument tout et cela m’était très utile, surtout quand je fis semblent de ne pas comprendre la déception de Régina au moment où elle vint se plaindre de sa vie à Storybrooke.

Plusieurs années plus tard et tandis que mes recherches pour retrouver mon fils avançaient, Madame le Maire revint me trouver afin d’adopter un enfant. À croire que le destin me venait en aide, car une dizaine de jours avant ça, j’avais trouvé la trace du fils de la sauveuse. Je décidais donc de venir en aide à mon ancienne apprentie et je lui accordais son souhait.

Il fallut ensuite attendre dix longues années afin qu’Emma n’arrive en ville. Dix années que j’avais passées à me languir de son arrivée, car sans elle, mon projet ne pouvait avancer et tous mes sacrifices étaient vins. Puis, le moment ou un autre de mes paris finit par porter ses fruits, car celle qui porta longtemps le nom de Cendrillon vint me voler et sans qu’elle ne le sache, Emma remplit parfaitement son rôle en acceptant de signer un pacte avec moi en échange de la liberté de la fille de Cendrillon.

Puis, comme tout bon joueur d’échec, je fis en sorte de bien placer mon nouveau pion et après de nouvelles manipulations de ma part, Emma Swan se retrouve nommée shérif de la ville. Mais peu de temps après ça, un évènement imprévu bouscula mes projets et je fus contraint d’avouer à Régina le fait que je me souvenais de tout, mais de toute manière il était déjà trop tard pour l’ancienne reine, tout était déjà en place.

Vint ensuite tout une série de manipulation que le maître marionnettiste que je suis réussi à la perfection. Ainsi, l’inculpation de Blanche Neige, la mise en danger du couvent des fées, mais à l’inverse, un élément réussi à perturber mes projets, la présence d’in individu inconnu du nom d’August. Mais bien qu’incapable de savoir qui il est, je ne comptais pas me laisser faire et je me suis mis à enquêté sur lui et à découvrir qu’il connaissait l’existence de ma dague. Très vite, mes recherches semblaient indiquées qu’August n’était autre que mon fils, mais après un confrontation avec lui, je découvrais qu’il n’était pas Bae, mais par chance pour lui, son objectif concordait avec le mien et je le laissais donc en vie.

Vint ensuite les derniers instants qui annoncent la fin d’une manipulation longue de bien des années, c'est-à-dire, la chute du sort que j’avais moi-même crée avec soin. En effet, la confrontation entre la Sauveuse et Régina approchait et bien que conseillant les deux parties, je refusais catégoriquement de prendre parti. Mais alors que tout se dérouler comme prévu, un élément positif arriva sous la forme d’une apparition inattendue, en effet Belle que je croyais morte depuis des années vint frapper à ma porte complètement amnésique et me disant avoir été enfermée par Régina. Je lui demandais donc de me suivre afin de rejoindre le puits aux souhaits afin de faire venir la magie en ville et un miracle n’arrivant jamais seul, Belle retrouva la mémoire suite à la destruction du sort noir par le baisser de véritables amours d’Emma envers Henry.


Ne sachant pas trop quoi dire sur la saison 2 pour ne pas déranger les autres RPgistes, j'en reste là, mais j'ai déjà la suite si besoin.







Dernière édition par Rumpelstiltskin le Mer 23 Sep - 11:19, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1012
Cœurs enchantés : 2516


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Into Darkness   Jeu 17 Sep - 21:47

Bienvenue ! Et plein de courage pour ta fiche ! Je suis bien contente de te voir. Je te prépare des petits projets What a Face

_________________
Je n’ai eu que mensonges et enclaves. J’aurais du être une princesse et désormais c’est ainsi qu’on me traitera. Trop blessée, il est parfois difficile d’être sincère avec ses propres sentiments, même face à son enfant. ▵ ©️endlesslove.
“ i love you mom. ” ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Into Darkness   Jeu 17 Sep - 22:01

Briar, évite de sauter sur les petits nouveau en leur faisant des propositions cheloues Mdr Non sans déconner, Rumple, cher ex beau père, grand père de mon fils, futur mari d'une autre vie je te souhaite la bienvenue sur NKL Coeur  Inutile de te dire que tu sais où nous trouver si tu as la moindre question Pan  et hâte de pouvoir te piquer ton rôle de Dark One, chasseur d'orge ça te tente comme issue de secours ?

Et non je ne lâcherai pas Nico (a) On va faire des galipettes sur un tout nouvel oreiller, ça te tente ? Pan

Sinon, blabla staff, tu as une semaine pour faire ta fiche, n'hésite pas à demander un délai si besoin ^^


Dernière édition par Emma Swan le Jeu 17 Sep - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Into Darkness   Jeu 17 Sep - 22:11

Cher Ténébreux, je vous souhaite la bienvenue! Au plaisir de lire ta fiche et ensuite de RP avec toi :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
are you insane like me ?

avatar


Messages : 564
Cœurs enchantés : 925
Humeur : Lunatique.


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Into Darkness   Jeu 17 Sep - 22:45

Bienvenue sur NKL, toi Love
Bon courage pour ta fiche, je sens qu'elle va envoyer du lourd Tongue Tongue
Si t'as besoin d'aide, tu sais où nous trouver Muehehehe

_________________

Don't be beggin' for your life cause that's a lost cause. High stakes, body armor, suicide boy. There's a time for games and there's a time to kill. Make up your mind baby, cause the time is here. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Into Darkness   Jeu 17 Sep - 23:24

Merci à vous mesdames.

Je suis à l'écoute miss Woods.

Revenir en haut Aller en bas
Devilishly Handsome Pirate
avatar


Messages : 296
Cœurs enchantés : 971


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Into Darkness   Jeu 17 Sep - 23:34

Bienvenue à toi vieux Crocodile Hook

Bon courage pour ta fiche et si tu as besoin n'hésites pas ;)

_________________
You're so affraid of losing the people that you love that you push them away.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Into Darkness   Ven 18 Sep - 1:09

Merci mon petit manchot Siffle
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Into Darkness   Ven 18 Sep - 9:15

Bienvenue Rumple 8D
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Into Darkness   Ven 18 Sep - 9:40

Merci bien ma douce.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Into Darkness   Ven 18 Sep - 16:32

Bienvenue parmi nous, Dark One !
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Into Darkness   

Revenir en haut Aller en bas
 
Into Darkness
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» (Rhaegar) Darkness is coming.
» (F/LIBRE) AU CHOIX ≈ drown me in the darkness
» (M/LIBRE) DANIEL SHARMAN ~ feeling my way through the darkness.
» pacman into darkness
» (lo.) ☆ my way through the darkness.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Broyer les vieux papiers :: Faire le tri sélectif :: Fiches de présentation-
Sauter vers: