AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (drake) everydoby want to be a cat .. or not.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: (drake) everydoby want to be a cat .. or not.   Lun 7 Sep - 20:49


Drake "Toothless" Rider
Laissons le vent nous porter jusqu'aux nuages, dépêchons-nous, tout va bien. Nous pouvons voyager aussi loin que nos yeux peuvent voir.



Nom, Prénom(s) : Rider pour son nom de famille, bien étrange d'ailleurs. A ne pas confondre avec Flynn. Son prénom premier est Drake en référence aux dragons (Drake est un dérivé de Drakon qui veut dire Dragon en Bulgare) et il porte son surnom Toothless comme deuxième prénom.
Âge : En temps normal, il devrait avoir 22 ans maintenant mais la malédiction l'a vieillit et c'est pour ça qu'il fait la trentaine d'apparence voir plus.
Date & Lieu de naissance : 13 Décembre sur le nid des dragons, à proximité de Berk.
Conte : Il provient de deux contes. Son contes d'origine, celui où il est née et où il a vécu la plupart de sa vie est celui de Dragon (How to train your dragon en anglais). Et puis, il a vécu aussi à Wonderland, dans le conte d'Alice au pays des merveilles.
Personnage : Il est Krokmou, ça c'est une certitude. Suffit de le voir pour le deviner. Mais il est aussi le Chat de Cheshire alors que son collier magique avait déconné lorsqu'il a passé un tunnel.
Orientation & Statut : A ce jour, il est célibataire et ... Pas difficile disons. Mais pour ce qui est de son orientation, ça reste à voir et à définir.
Groupe : Le Musicien. Comme quoi, son métier n'est pas un hasard.
Particularité : Il possède un collier magique autour de son cou qui lui permet de changer sa forme d'humain pour celle d'un dragon. Le problème avec ce collier, c'est qu'il est pourvu de ... Bug de temps en temps depuis la malédiction et qu'il se trompe en le transformant en chat violet. Ses yeux qui ne changent pas, humain comme dragon ou chat, est dû à un de ces bugs d'ailleurs tout comme son âge.
Un camp en particulier : Il ne suit que ceux qui le méritent. Mais en ce moment, il est plus du genre neutre, à ne pas vouloir d'ennuis. Alors il ne prend pas de partie mais il aidera ses amis.
Pouvoir(s) : Il a son collier magique, donc il peut reprendre sa forme originelle qui est celle de Krokmou, le Furie Nocturne. Et donc, lorsqu'il est dans son corps bien à lui, il a toutes ses capacités de dragon à savoir voler, cracher des boules de plasma, des griffes enfin bref ! Pas besoin de faire un dessin pour expliquer ce dont est capable un dragon. Mais s'il a la forme du chat de Cheshire, il peut se rendre invisible et apparaître dans votre dos sans prévenir.

FEAT Billie Joe Armstrong



Que penses-tu de la politique actuelle des choses ?
Es-tu au moins au courant de ce qui se trame ?
Il y a penser et penser. Que doit-il penser de quelque chose dont il n'a pas envie de penser en pensant qu'il n'y pense pas même si on l'obligerait à y penser. Pas trop perdu ? En plus clair, il ne veut pas ouvrir les yeux sur ce qui se trame dans cette ville. Ces heures sombres, cette ambiance mortuaire et brumeuse. Il est bien trop facile à embrouiller mais il est aussi un champion dans ce domaine lorsqu'il s'y met. La preuve avec l'introduction. Mais si on lui dit d'aller à gauche, il ira à droite. Si on lui dit d'aller en haut, il ira en bas. Pas par amusement mais parce qu'il se méfie de ce qu'on lui dit. C'est dans sa nature de penser comme un chasseur, il était le meilleur de son troupeau sur l'île des dragons avant que les vikings ne finissent pas comprendre qu'ils ne leurs prenaient pas leurs réserves pas pur plaisir. Ses yeux observent les conflits, les analyses et derrière son air innocent, il prend la décision. Mais il n'aime pas trop la politique, il ne prendra part au conflit que s'il en est touché de près et non pas de loin. Ça lui donne ce petit air je m'enfoutiste mais ses deux personnalités, ces deux personnages qui se mélangent en lui ont fait du dragon affectueux une vraie tête pensante perdue. A quoi bon, pourquoi penserait-on qu'une bête est forcément stupide ? Les dragons ont su camoufler le nid des dragons aux vikings pendant des années. Il sait se rendre invisible lorsque la malchance a décidé de frapper pour lui rappeler qu'il n'était pas tout seul dans sa tête désormais. Mais ce qu'il veut, c'est être comme avant. Ni chat, ni humain, ni un peu de tout, juste un dragon qui profitait de ses ailes pour voler aussi loin que ses yeux pouvaient voir.

Tout ce qu'il veut à présent, c'est protéger Harold et serrer les fesses pour qu'il ne fasse pas de bêtises comme il a l'habitude d'en faire. Se méfier de son meilleur ami, voilà le résultat de ces heures sombres sur son esprit. Il ne fait plus une confiance aveugle à celui même qui lui a sauvé la vie. Les doutes se sont installés, les instincts primitifs ont repris le dessus. A qui peut-il réellement faire confiance dans cette ville désormais ? Là où les sourires se font aussi rare qu'un cœur pur.


Anecdotes & Caractère

Toothless a beau paraître plus vieux, il reste néanmoins le dragon connu de Berk. Celui qui n'a peur de rien (sauf des anguilles) et qui brave le danger lorsqu'il s'agit de défendre ceux qui lui tiennent à cœur. Courageux donc, il a néanmoins perdu son courage depuis qu'il porte ce collier magique autour du cou. Téméraire en plus de ça, par moment, on est en droit de se demander s'il se rend compte du danger qui le guette ou bien si ce n'est pas par pur plaisir qu'il va éprouver la curiosité et le besoin d'aller le voir de lui-même. Sans doute à cause du fait qu'il soit le dernier de son espèce, il va avoir cette impétuosité au bout de la patte et prêt à bondir de rage si on lui veut du mal. Cela dit, depuis qu'il a connu Harold, il s'est adouci. Il apprend à faire plus confiance aux humains et il n'a plus trop le choix maintenant qu'il fait, partiellement, partit d'eux. Ça reste cela dit un enfant. Il va éprouver le besoin de faire l'idiot lorsqu'il veut faire le beau pour étonner ceux qui le regard. Il va sourire, imiter les humains aux points que, même dragon, il marche sur ses deux pattes arrières lorsque l'envie lui en prend.

Cependant, depuis la malédiction et la possession de ce collier autour de son cou, il a perdu de sa bravoure. Il a de moins en moins d'estime pour lui-même alors qu'auparavant, il n'hésitait pas à rugir à la face s'il trouvait les propos de son interlocuteur insultants. Maintenant, il va se taire, digérer en silence. Il reste pourtant le plus humain et le plus malin des dragons de Berk qu'on pourrait presque croire que c'est une combinaison entre humain et dragon qui s'est fait chez Toothless. Pour prouver que les dragons ne sont pas que des bêtes cracheuses de feu et dénués d'intelligence. Il n'y a que l'apparence qui est humaine chez lui, car sinon, il garde les mêmes manies. Il voûtera le dos lorsque la prudence le prendra, il grognera si on se trouve trop près de lui et pas avec de bonnes intentions. Un dragon qui n'a que l'apparence d'humaine. Cela dit, depuis l'incident avec la malédiction, il a pris l'aise d'avoir une certaine indépendance plutôt que de suivre Harold partout ce qui doit déranger un peu le dragonnier.

Mais ça, c'est la facette que tout le monde connait car ce maudit chat a su se faire bien discret dans le caractère de Drake. Bien sûr, il n'a rien perdu de son comportement bon enfant mais Cheshire est le fruit de la magie, d'un bug de la magie en tout cas. Ses traits de caractères se sont retrouvés exagérés au point que son allure bon enfant l'a transformé en plaisantin insupportable. Sa malignité s'est aiguisée pour le rendre incompréhensible mais qui n'hésite pas à guider. Il faut dire que Wonderland a une magie toute particulière à rendre ses habitants un peu fou sur les bords et à son arrivé, Toothless -ou plutôt Cheshire dans ce monde- n'a pas fait exception à la règle. Détesté pour ses paroles incompréhensibles et imbuvables, il dit ne pas avoir d'opinion mais il expose celui-ci sans aucune crainte des représailles de la Reine de cœur. Il n'a pas peur de perdre la tête, il l'a déjà perdu à son arrivé. De façon métaphorique bien sur. En soit, il n'a rien perdu de sa témérité à l'époque, ça l'a seulement rendu plus ... Agaçant.

Anecdotes :Toothless a été blessé par Harold lorsqu'il survolait Berk. Il a perdu un aileron à sa queue et depuis, il ne peut plus voler tout seul. Sous sa forme d'humain, ça se voit dans le bas de son dos où une cicatrice parcourt toute la largeur de celui-ci. ♦️ Il n'est pas friand de l'anguille, il déteste ça et c'est une vraie phobie chez lui ♦️ Il est le dernier de son espèce mais, il ne perd pas espoir et espère trouver d'autres dragons comme lui ♦️ Il aime le jeu du cache-cache, c'est son jeu préféré. ♦️ Il est devenu l'Alpha des dragons de Berk après l'attaque de Drago Pointsanglant ♦️ Lorsqu'il fait appel à toute sa puissance de frappe, il se met à luire d'une couleur bleutée sous sa forme de dragon ♦️ Il est moins courageux sous sa forme d'humain, car il se sent impuissant et capable de rien ♦️ Humain comme dragon, il adore se rouler dans l'herbe ♦️ Au niveau des poissons, il préfère largement les Cabillauds et le Saumon mais il ne fait pas trop son difficile là-dessus. ♦️ Il tient son collier pour se « métamorphoser » d'un messager de Régina. Enfin, il s'est présenté ainsi en tout cas. ♦️


Pseudo : Shirosaki
Prénom : Nope, toujours pas  Tongue
Âge : 22 ans maintenant.
Loisirs : Hum, trop pour en citer et je n'ai vraiment pas le courage. Rp, voilà, c'est le principal XD.
Crédits de la fiche : Shirosaki, Tumblr (gif)
Code du règlement : Validé Hook
Que penses-tu de NKL ? : Difficile à dire, il est tout neuf xD. Mais il me parait bien, j'aime beaucoup le Design. Je noterais juste un truc, c'est que ma résolution d'écran rend illisible le texte lorsqu'il s'agit d'un post ou d'un message.
Besoin de parrain/marraine ? : Non, je suis assez grand pour avoir besoin d'une nounou voyons.



Dernière édition par Drake T. Rider le Mar 8 Sep - 11:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (drake) everydoby want to be a cat .. or not.   Lun 7 Sep - 20:49

Histoire
Dovahkiin, Dovahkiin, naal ok zin los vahriin, wah dein vokul mahfaeraak ahst vaal! Ahrk fin norok paal graan fod nust hon zindro zaan, Dovahkiin, fah hin kogaan mu draal! Huzrah nu, kul do od, wah aan bok lingrah vod, ahrk fin tey, boziik fun, do fin gein! Wo lost fron wah ney dov, ahrk fin reyliik do jul, voth aan suleyk wah ronit faal krein. - Skyrim Soudtrack, The Elder Scrolls V

This is Berk.
It's twelve days north of Hopeless and a few degrees south of Freezing to Death. It's located solidly on the Meridian of Misery. My village. In a word, sturdy. It's been here for seven generations, but every single building is new. We've got hunting, fishing, and a charming view of the sunsets. The only problems are the pests. Most places have mice or mosquitoes. We have... dragons.
Par une nuit de décembre, approximativement le 13ème jour du mois, un dragon noir à percer sa coquille d'œuf. Ce dragon, c'était Krokmou. Il est né sur le nid des Dragons, un lieu bien longtemps resté caché aux yeux des Vikings. Un mot pour décrire les relations avec Berk : mauvaises. Mais les Vikings habitants ce village n'étaient pas aux courants que les dragons ne faisaient qu'obéir à un dragon monstrueux, la reine de cette fourmilière géante. Pourtant, étant le dernier de cette espèce, il n'a pas vraiment eu de traitement de faveur malgré sa spécificité et bien au contraire, la reine s'en servait comme d'un atout pour ramener de la nourriture au nid. Chaque raid donc, il était toujours le dernier à arriver. Il a vu les siens mourir durant ces fameux raids, ce qui ne faisait qu'amplifier un peu plus sa rage envers les humains. Pourquoi personne ne voulait comprendre ? Ou bien était-ce simplement une immense confusion. Pourtant, cette nuit-là, alors qu'il avait enflammé un filet retenant des dragons vipères prisonniers, il s'était reçu à son tour un filet. Dans la pénombre, il n'avait pas pu discerner qui était le responsable de cette attaque, mais il a été déstabilisé en plein vol et contraint de se crasher dans la forêt plus en retrait du village pendant que les dragons survivants rapportés leurs butins fièrement à cause du fiasco créé par le fils du chef du village.

Cette nuit-là fut un échec complet pour le dragon panthère, alors il pouvait simplement attendre qu'on vienne le finir, il n'y avait plus que ça à faire de toutes manières. Il était avec un aileron en moins sur sa queue surement à cause de l'atterrissage forcé et saucissonné comme un jambon fumé. Il n'était pas encore conscient qu'il n'était pas au bout de ses supplices. Ce n'est qu'au lever du jour qu'un garçon maigrichon était venu à sa rencontre. Il ne cessait de le fixer, lui et son canif en main. Il avait peur, mais en même temps, il suppliait du regard le garçon accompagné d'un ronronnement venant de ses entrailles. « Pitié, ne me tue pas », c'était le message que voulait clairement faire passer le dragon dénué de parole. Pourtant, le Viking avait l'air déterminé et alors que la bête lui tendait son cou pour qu'il le finisse, le gringalet avait finalement renoncé. À la place, il avait entendu le bruit des cordes se rompent jusqu'à ce qu'il soit de nouveau libre de ses mouvements. À peine ça fait, il avait bondi sur le Viking, empoignant le garçon pour le plaquer fermement au sol. Ce regard qu'il avait eu un peu plus tôt, c'était le même. Exactement, le même. Alors lui non plus n'avait pas été capable de tuer le Viking et à la place, il lui offrit un hurlement venu du fond de ses entrailles avant de s'enfuir. Cependant, s'était voué à l'échec, il était incapable de voler alors il s'était de nouveau crashé pour se retrouver prisonnier d'une gorge ressemblant à une clairière dont les murs de pierres l'empêchaient de s'enfuir. Il avait beau bondir sur les murs et s'agripper avec ses griffes, il retombait toujours au point de départ. Résigné sans pouvoir rentrer chez lui, il s'était alors installé dans cette gorge, se cachant dans le moindre recoin pour survivre malgré tout. Il se disait, pour se consoler, qu'un des siens allait bien finir par venir le chercher. Mais rien, juste les oiseaux qui survolaient sa tête aux oreilles dressées et lui qui les regardait avec amertume et envie. Cela dit, le lendemain, ce même garçon qui l'avait épargné était revenu le voir. Il l'avait surpris avec son calepin alors qu'il venait de faire tomber son crayon. Qu'est-ce qu'il faisait là ? La seule question qui lui avait traversé l'esprit et pour laquelle il semblait avoir de la malice dans ses yeux, une pointe de curiosité.

Les jours suivants, Harold venait le voir presque tous les jours. C'est d'ailleurs lui qui lui a donné son nom de Krokmou. Sans doute l'allusion à ses dents rétractables, il avait bien failli lui avaler les mains en plus du poisson ce jour-là. Mais alors qu'il se faisait réapprovisionner en nourriture par le Viking, le dragon fut fort surpris de le voir avec un drôle de matériel. Bien entendu, le poisson l'intéressait plus que cet attirail et c'est pour cette raison qu'il n'y faisait pas plus attention que ça. Ce n'est que lorsque le Viking était monté sur sa queue qu'il avait sorti la tête du panier en se posant des questions. Il remua un peu et en sentant cette espèce de prothèse, il avait étendu ses ailes, désireux d'essayer. C'est ainsi qu'il avait offert le premier vol à Harold, un vol un peu improvisé, il faut bien l'avouer. Et raté par la même occasion, ils n'avaient pas pu aller bien loin, défaut de réglage. Alors il laissait Harold se prêter à ses petites expériences, il allait pouvoir voler de nouveau, il n'en demandait pas plus. Et au bout de longues journées de ratages, ils avaient finalement trouvé le moyen. Survolant la mer avec le Viking sur son dos, il le laissait faire ses petites vérifications tandis que le dragon profitait d'avoir de nouveau l'air caresser son museau. Bien entendu, il était conscient que la contrainte d'avoir quelqu'un sur son dos pour voler était présente, mais il avait eu ce qu'il souhaitait et il se voyait très mal resté cloué au sol. Comme les Vikings le disent si bien, un dragon coulé au sol, c'est un dragon mort.

Cela dit, pour un premier vol, ça ne s'était pas passé comme prévu. Harold avait perdu son antisèche et il s'était retrouvé parmi les colonnes de pierres. Obligé d'improvisé, il fut contraint de faire une entière confiance au Viking et il s'était rapidement rendu compte qu'il suffisait simplement qu'il fasse qu'un avec son cavalier pour avoir de nouveau cette facilité en vol. Après cette journée bien mouvementée, il avait bien mérité du repos. Cela dit, il y avait eu une invitée improvisée dans la clairière et il s'agissait d'une camarade d'Harold. Le dragon avait bien entendu grogné de plus belle, effrayant la demoiselle, mais malgré les remontrances de son ami, il était bien fier de l'avoir fait fuir, mais obliger de la rattraper pour qu'elle ne divulgue pas sa présence dans la forêt. Alors qu'elle s'enfuyait parmi les bois, Toothless l'avait attrapé en plein saut avant de la déposer sur la cime d'un sapin. C'est vrai qu'il n'y a pas mieux pour discuter comme endroit. Mais pour lui prouver qu'elle n'avait rien à craindre de lui, il fut contraint de la prendre sur son dos. Il n'avait pas vraiment offert le meilleur de lui-même, entre les vrilles, les pirouettes et les accélérations non-prévenues, elle avait assez peur maintenant pour écouter et ça avait suffi pour qu'il s'arrête. Il avait repris une allure plus tranquille, mais l'appel du nid était parvenu à ses oreilles et il fut contraint de suivre le troupeau de dragons rapportant une fois de plus leurs butins à la reine. Il avait repris ses esprits qu'une fois arrivé et en sentant que la reine avait senti la présence des deux Vikings sur son dos, il s'est enfuit de justesse alors qu'un pauvre Gronk s'était fait croquer. Astrid savait pour le nid, Harold aussi et le dragon comptait sur les deux adolescents pour garder le secret. Le jour suivant, son dragonnier devait combattre un Cauchemar Monstrueux mais en sentant qu'il était en danger, Toothless avait réussi à s'enfuir pour porter secours à Harold. Au final, il a été emprisonné sous l'ordre de Stoik la Brute et lorsque celui-ci avait appris que seul un dragon pouvait trouver le nid, le chef du village n'avait pas mis longtemps à embarquer Krokmou sur un de ses navires et à monter une nouvelle expédition.

Contraint de guider l'embarcation Viking dans les eaux brumeuses, il a conduit les Vikings contre sa volonté au nid. Cependant, il va falloir qu'ils revoient un peu leurs façons d'attaquer. En effet, à coup de catapulte et devant les yeux de Toothless, les guerriers avaient fait une percée dans le nid afin d'y entrer. Mais les dragons présents et conscients que leur reine allait être furieuse par une telle attaque se sont enfuis en toute hâte. Une hâte que les Vikings avaient eue en se réjouissant, car le nid avait finalement craqué avant de laisser apparaître une masse de muscle monstrueuse. Prisonnier sur le navire et incapable du moindre mouvement, Krokmou fut plongé dans les eaux en même temps que les bateaux que sa reine était en train de brûler. Arriva alors toute la bande des futurs « tueurs » de dragon à dos de ... Dragons. Les Vikings n'en revenaient pas, mais Toothless n'était pas sur terre pour voir ce spectacle qui lui aurait surement plu. Alors qu'Harold avait plongé pour libérer son ami, le dragon noir se faisait une joie de le voir. Mais le gringalet avait rapidement manqué de souffle et manqua de se noyer. Il avait eu très peur lorsqu'il a vu le père d'Harold lui enlever ses espoirs, mais sa frayeur avait été remplacée par de la stupeur. Celui même qui avait ordonné son emprisonnement venait tout juste de le libérer. Pour le remercier, il l'avait ramené à la surface et avait récupéré Harold sur son dos. Il était temps d'en finir avec cette reine tyrannique. Les deux compères s'étaient lancés à son assaut, repêchant Astrid qui venait de chuter de son dragon vipère. Prenant le temps de la déposer sur le sol, il avait alors attiré l'immense dragon dans les airs. Krokmou lui avait lancé plusieurs boules de plasma dans la figure avant que la reine ne se décide à décoller.

Ils l'avaient attiré dans une épaisse masse de nuage, lui faisant perdre la tête avec sa vitesse, elle avait finalement craché un gigantesque torrent de flamme, ce qui avait mis feu à la prothèse de Toothless pour son aileron. Son vol recommençant à être défectueux, ils avaient fait du bruit, attirant de nouveau la dragonne vers le sol. Il fallait attendre, attendre qu'elle se décide de nouveau à ouvrir la gueule pour cracher du feu et lorsque ce fut chose faite, Toothless s'était retourné sans prévenir et avait craché une dernière boule de plasma dans la gueule de la reine avant que celle-ci ne s'écrase. Cependant, ne pouvant plus assurer son vol, c'était le crash assuré pour lui aussi. Alors il avait pris malgré tout le temps de prendre Harold entre ses ailes pour le protéger de la chute parmi les flammes enragées. Lorsque le feu s'était dissipé et la masse dragonnesque aussi, le chef du village s'était approché de Krokmou, affolé et inquiet, réclament son fils avec les larmes aux bords des yeux. Il avait fallu un petit temps à Toothless de comprendre ce que voulait Stoik, mais au final, il ouvrit ses ailes, dévoilant alors Harold derrière celle-ci avec, malheureusement, un pied en moins. Mais suite à ce secoure, tout avait changé à Berk. Le chef avait laissé les dragons s'installer, sans doute une redevance pour avoir détruit leurs nids, et Krokmou s'était retrouvé au chevet d'Harold pour son réveil. Chose qui n'avait pas manqué de surprendre le jeune viking, mais ce n'était pas la surprise la plus mauvaise. Alors le dragon noir avait aidé Harold à sortir de sa maison, l'épaulant. A présent, l'un comme l'autre, ils étaient au même stade de handicap.

Et puis, des années ont passé, Harold et Krokmou ont continué de grandir ensemble. Mais ce qui les intéressaient le plus par-delà les courses de dragons avec les moutons stupides, c'était l'exploration. Il n'était pas rare que tout deux sèchent la course afin de repousser un peu plus les limites des frontières. Et son dragonnier lui faisait un beau cadeau : il cherchait à le rendre autonome pour son vol tandis qu'Harold était plutôt préoccupé à pouvoir voler seul aussi. Entre deux tests de vol, ils s'arrêtaient tout de même sur de nouvelles îles même si les noms n'étaient pas toujours au top. Et c'est durant un de ces arrêts que Krokmou va changer. Trop loin, ils se sont aventurés bien trop loin dans les nouvelles Terres que, arriver à une île, ils ont croisé un étrange bonhomme. Son dragonnier se la jouait mais le dragon était plutôt occupé à s'en méfier. Le dos voûté et les crocs exposés, c'est pourtant à lui que cet étranger s'adressait, proposant au dragon quelque chose qui pourrait le faire devenir humain. Pour une fois, les rôles étaient inversés, c'était le viking qui était récalcitrant et le dragon curieux d'essayer. Le Furie Nocturne boudait tout simplement à l'idée que Harold refuse de lui laisser essayer mais finalement, après une bonne frayeur pour celui-ci, il a réussi à avoir ce qu'il voulait. L'étranger lui avait passé le collier autour du coup, lui expliquant le fonctionnement. Il suffisait de toucher le bijoux en son centre pour le faire changer d'apparence. Mais autre chose s'était produit, Krokmou ne pouvait plus l'enlever. La tentative du dragonnier s'était résolue par une étranglement de la part de l'artefact pour son dragon, il avait du arrêté de tirer dessus pour que le dragon réussisse à reprendre son souffle. L'étranger avait disparu et Harold se retrouvait avec un dragon humanisé en plus d'être dénudé. Il fait froid sans écailles, c'est brutal. Cependant, ce n'était que le début des ennuis. Deux jours plus tard, un étrange tunnel avait fait son apparition, quelque chose semblable à un terrier de lapin. S'étant montré trop curieux, Krokmou était tombé la tête la première dedans, séparé de son meilleur ami.



Have i gone mad ?
I'm afraid so, but let me tell you something, the best people usualy are.
La chute était à la fois longue et courte, difficile et facile. Ça n'avait aucun sens, tout comme ce monde où la logique est proscrite pour l'illogique. Et que l'illogique devient logique car chacun invente sa propre logique au point qu'il n'y ait plus qu'une seule logiques mais plusieurs. Wonderland, ce pays porte si mal son nom. Il avait fallu attendre que son dos cesse de taper les carreaux noirs et blanc à la verticales, parfaitement alignés pour qu'il arrive à ouvrir les yeux. Plus petit, pas de la taille d'Harold mais plus petit. Pas d'Harold non plus d'ailleurs et lorsqu'il avait voulu se voir dans un miroir, son reflet n'apparaissait pas. Ou du moins, pas dans l'immédiat. Il avait fallu attendre quelques minutes pour que sa conscience donne l'ordre à son corps d'être de nouveau visible pour qu'il remarque que celui-ci était en train de flotter dans l'air sans aile. Juste un bien étrange chat aux rayures vertes violacées. La magie lui avait fait une bien étrange farce, il se sentait différent, il se sentait … Libre. Disparaître à volonté, c'était bien quelque chose qui ne lui avait jamais traversé l'esprit à cause de sa masse imposante des temps normaux. Mais là, c'était tout à fait possible. Et lorsqu'il a voulu penser, elles se sont dispersées dans les airs car sa bouche n'était pas capable de retenir ses mots. Il parlait malgré tout car dans ce monde, un chat qui parle et qui sourit en permanence, c'est tout à fait normal. C'est même ce qu'il y a de plus normal au Pays des Merveilles. Cependant, il ne pouvait pas rester indéfiniment devant ce miroir à s'admirer si on peut appeler ça ainsi. Il devait trouver Harold, il ne l'avait pas oublié même si, par un mal de tête soudain, les images de son dragonnier étaient floues et difficiles à discerner. Il avait bien du mal à comprendre ce qui lui arrivait. C'était comme … Comme si on faisait de lui une autre personne. Plus détraqué mentalement. Et il y avait de quoi, ce n'était pas normal de changer de corps comme ça dans un claquement de doigt. En tâtant son cou, il avait trouvé la raison de ce changement. Le collier de l'étranger était toujours là et il n'y avait que ça qui pouvait l'avoir transformé.

Krokmou ne serait même pas étonné que ça soit cet étranger qui l'ait mit dans ce pétrin. Mais à quoi bon, ce n'est pas ainsi qu'il allait pouvoir trouver la sortie de ce pays merveilleux. Se laissant flotter tel un fantôme, il était réapparut dehors. Dans une espèce de jungle luxuriante où les libellules avaient la forme de chevaux de bois et les fleurs parlaient. Difficile d'imaginer les fleurs parler mais tout aussi difficile pour lui de se rendre compte ce qui lui arrivait. Cheshire, c'est comme ça qu'on avait fini par l'appeler dans ce monde. Cheshire Cat pour le nom complet. Il n'était ni du camp de la reine Blanche, ni celui de la reine Rouge et encore moins celui de la reine de cœur. Il se contentait tout simplement de guider les égarés comme on avait fait pour lui à son arriver. Le temps était incroyablement rapide à s'écouler et les montres étaient précieusement gardées par le Valet de Cœur. Il n'y avait que ce lapin coursier qui avait le droit à sa montre. Lapin qui répétait souvent qu'il était en retard sans que l'on sache pourquoi mais le plus souvent, c'était pour une exécution. Perché sur ses branches, Cheshire perdait de plus en plus la tête jusqu'à oublier d'où il venait. Non-non, il n'y avait plus que ce maudit chat dans son esprit, et il avait fini par oublié avec le temps Harold et ses recherches. Il était mille fois mieux à glandouiller sur les branches pour regarder les gens passer avec son grand sourire. Jusqu'à ce qu'une étrangère un peu perdu finisse par se pointer aux pieds de son arbre. La jeune fille blonde pleurait assise sur les racines et le chat avait fini par descendre. C'est ainsi qu'il avait fait la connaissance d'Alice.

Elle était amusante pour lui comme petite mais il était terriblement agaçant pour elle comme chat. Alice ne comprenait pas ce qu'il disait et c'était plutôt normal. Après tout, c'était à se demander si Cheshire se comprenait lui-même lorsqu'il parlait. Mais pour autant, rien ne l'avait empêché de la guider pour rendre visite au Chapelier Fou et au Lièvre de Mars. Deux zigotos bien étranges à boire du thé en permanence mais ils étaient surtout fous. Le Lièvre beaucoup plus d'ailleurs et le chat n'avait pas manqué de la mettre en garde contre ça. Et puis, dans un dernier sourire, il avait disparu de nouveau derrière sa queue. Ce qu'il ne savait pas, c'est qu'il avait guidé dans ce monde une bien curieuse petite fille qui avait réussi à s'attirer des ennuis. Et s'attirer les foudres du Valet de Cœur ce n'est jamais bon. La partie de Cricket avait débuté, les flamants roses en guise de cannes, les hérissons en boule en guise de balles. Le valet savait qu'il allait gagner puisque le matériel avait tellement peur de lui. Mais lorsque Alice avait fini par mettre la colère du valet en marche, seule la tête de Cheshire était apparue dans le vide, faisant office d'un grand débat sur s'il fallait lui couper la tête ou non. Mais une tête sans corps, ça ne se coupe pas, c'est déjà pré-coupée. Et ça ne faisait qu'énerver un peu plus le valet qui avait remit la faute sur la petite blonde. Les procès, il adore les procès car ils sont stupides et sans intérêt. Il n'y avait que le roi de cœur qui semblait avoir une conscience dans cette assembler mais qui aurait envie de se faire couper la tête par caprice ? Alors la petite blonde s'est enfuit, loin de ce pays. En voyant ça, Cheshire avait eu un doute. Il devrait peut-être faire de même, non ? Non, ses pensées étaient ailleurs, la question de savoir s'il allait prendre le thé avec le Lièvre et le Chapelier était bien trop importante pour se poser des idioties dans la tête.

Mais la première mésaventure n'avait pas suffit. Plusieurs années plus tard (qui se révéler être seulement quelques mois chez lui), la tignasse ébouriffée d'Alice avait refait surface. Le pays était tellement sombre, il faut dire que le règne de terreur du Valet de Cœur ne faisait que s'amplifier depuis que la couronne de la reine Blanche avait été volé. C'était une injustice, il est vrai. Mais Cheshire ne voulait pas se frotter aux griffes du Jabberwocky même si, en vérité, c'était un dragon tout comme lui. Il ne pouvait plus aller prendre le thé avec le Chapelier sans avoir des reproches sur son opinion. A quoi bon lutter ? Tant qu'il se tenait tranquille, il n'avait pas de soucis et il pouvait disparaître en cas d'ennuis un peu trop présent. Il se servait de ce don de disparition pour narguer le Chapelier mais il savait bien lui rendre. Cela dit, trop d'année à s'ignorer lui ont rendu la mémoire. Et même si Krokmou était dorénavant bien encré dans le paysage de Wonderland, il devait rentrer chez lui. Il avait eu vent des effets du fameux Haute-forme du Chapelier et c'est bien pour cette raison qu'il voulait lui emprunter comme il le disait si bien. Bien qu'il n'allait peut-être jamais lui rendre, seulement s'il en avait l'occasion. Mais un chapelier sans chapeau, c'est un peu comme le chat sans sourire et il fallait bien que Cheshire Krokmou trouve un autre moyen de lui prendre. C'est uniquement pour ce chapeau qu'il a fini par croire de nouveau en la reine Blanche. Notamment avec le retour d'Alice même si elle faisait l'objet d'un grand débat pour savoir si elle était Alice ou non. Et comme le chat ne faisait pas de politique, il avait eu cet instinct primaire de la croire et de la guider comme il l'avait fait si bien la première fois à la demeure du Chapelier. Il n'ira pas plus loin, il le disait si souvent. Autant physiquement que moralement.

Et lorsque les gardes cartes accompagnaient le Valet de Cœur avaient fini par arriver à la demeure du chapelier, le chat avait de nouveau disparu, laissant le Lièvre sans cachette d'ailleurs. Il est toujours bon pour prendre la fuite mais là, c'était surtout par question de survie. De toute manière, il n'était pas plus féru de thé que ça. C'était juste un bon moyen de se retrouver entre ami. Si le chapelier et le lièvre le considèrent bien comme un ami en tout cas car le chat est tellement un girouette que c'est difficile à dire. La pseudo-Alice avait réussi à s'enfuir au détriment du Chapelier qui s'était fait faire emprisonner. Et qui réapparaît dans sa cellule ? Et oui, Cheshire. Alors que les trompettes faisaient résonner le chant de la mort au-dessus de la tête du chapelier, il avait tenté de nouveau de lui extirper son chapeau. Mais pas à ses fins personnelles cette fois-ci. Krokmou était malin. S'il arrivait à le faire échapper du bourreau, il allait lui en devoir une. Alors le chapeau, il l'avait prit dans l'unique but de prendre sa place. Le chat a toujours un tour dans son sac et il possède toujours son collier pour changer de formes. Et il suffisait d'un modèle dans ces cas-là. Au moment où le bourreau allait abattre sa hache sur le cou du faux chapelier, il avait disparu. Seul le chapeau flottait dans l'air et la tête du chat était réapparue. Il avait adressé un clin d’œil malicieux au le Valet de Cœur stupéfait avant que son ami n'engage un poignant discours visant à faire lever les mensonges et la populace contre la mystérieuse reine et son larbin de services. Les réjouissances étaient brèves, seulement quelques un avait pu s'échapper du château dont Alice qui s'était fait passée pour une courtisane sur le dos du Bandersnatch. La petite bande avait rejoint le château de la reine Blanche où Cheshire Krokmou avait restitué le chapeau à son propriétaire avec une point d'allégresse. Il avait l'occasion de vérifier ce qu'on disait sur ce chapeau et pourtant, il ne l'avait pas fait.

La bataille finale pour récupérer la couronne de la reine approchait et le duel entre Alice et le Jabberwocky était arrivé. Les deux champions de chaque reines s'étaient présentés au centre du terrain au couleur d'un échiquier géant. Le chapelier, sous un élan de courage, avait fini par s'en mêler, poussant les soldats de chaque camp à s'affronter pendant qu'Alice et le Jabberwocky s'affrontaient sous les yeux attentifs du Valet de Cœur et la reine Blanche. Et puis, une phrase avait retentit, sortit de la bouche de la tignasse blonde « Qu'on te coupe la tête ! ». La tête inanimé du Jabberwocky avait rebondit sur les marches avant d'atterrir aux pieds du Valet de Cœur, le Chat réapparaissant une fois qu'il avait remit la couronne à la Reine Blanche. C'est ainsi que ça devait se terminer, n'est-ce pas ? Malheureusement, ça n'a pas été le cas. En plein combat, une épaisse fumée verte était apparue, recouvrant le champ de bataille. Le Chat était redevenu Krokmou mais personne n'avait la visibilité pour le voir avant que ses yeux ne se ferment.



I am standing all alone
Please call me only if you are coming home waste another year flies by. Waste a night or two you taught me how to live in the streets of shame
Quelques mots sur un piano, voilà tout ce qu'il pouvait faire pour gagner sa vie. Enfin, le piano pas seulement. Il était doué aussi avec une guitare, un basse, une batterie. Plein d'instrument dont il ne se souvient même plus comment il a apprit à les manipuler. Ce dont il est sûr, c'est qu'il aime ce qu'il fait. Vendre sa voix et son talent de musicien, ce n'est pas pire que la prostitution après tout mais il adorait par-dessus tout lorsqu'on lui demandait d'apprendre. Le plus souvent, c'est les enfants qui venaient, les garçons surtout pour pouvoir draguer les demoiselles. Il est vrai qu'un garçon qui sait jouer de la guitare autour d'un feu, ça a un bon effet. Pour autant, il ne leurs apprenait pas. Il ne sait pas comment leurs apprendre et ses dettes le rattrape. Drake, c'est comme ça qu'il s'appelle dans cette ville comme un rappel à l'ordre sur ce qu'il était. L’étymologie n'était pas son fort, c'est à se demander d'ailleurs s'il est allé à l'école. Car lorsqu'on lui demande d'écrire ou bien de lire quelque chose, il reste impassible, silencieux et incapable de faire quoi que ce soit s'il ne reçoit pas un minimum d'aide. Quelque chose qu'il vit très mal mais en effet, il n'est jamais allé à l'école. Personne ne lui a apprit à tenir une plume ou un stylo pour écrire. Car avant d'arriver dans cette ville, personne n'aurait pensé que ça lui serait utile un jour. Il ne peut compter que sur ses yeux, eux-même défaillant à cause de la magie qui effraie la majeure partie de la ville. Mais il a réussi à feinter, portant jour comme nuit des lunettes de soleils pour les cacher. Les gens disent que ça lui donne un air cool, Drake dit surtout que c'est pour éviter les cris et la panique. De ce fait, certaines rumeurs ont circulé dans le village. Certaines stupides jusqu'à dire que s'il portait des lunettes, c'est parce qu'il était aveugle. Loin de là mais bon, ce n'était pas à lui de faire la leçon.

Encore dans cette ville, il reste un nomade, un personnage qui ne tient pas en place malgré que la magie ne l'a pas gâté. Un corps de lâche, voilà ce dont il a hérité. Mais à quoi bon, il n'avait pas besoin de se battre. Il vivait sa vie au rythme des bars et des morceaux qu'il composait. Il ne demandait rien de plus hormis qu'on le laisse tranquille. Ce petit train-train aurait pu durer si un premier événement ne s'était pas produit. A savoir, le retour de sa mémoire. C'était mélangé dans son esprit, entre sa vie à Berk et ses années passées à Wonderland. Mais cette fois-ci, il n'allait pas oublier. Sûrement pas, il fallait qu'il retrouve Harold. Par moment, ses pensées se noircissaient. Et si son dragonnier avait fini par le remplacer après tout ce temps ? Ça serait tellement légitime après tout, mais son absence était moins longue qu'il ne le pensait. Le temps s'écoule beaucoup plus vite à Wonderland que dans les autres mondes alors il n'avait plus qu'à espérer secrètement que son dragonnier soit dans cette ville. Bien que ça voudrait dire que Berk a été touchée par la malédiction et que le village est dorénavant vulnérable. Drake avait fini par reprendre ses recherches après beaucoup de temps à profiter. Même si on ne peut pas appeler ça vraiment profiter. C'était plus par obligation qu'autre chose. Mais plus il parcourait la ville et plus il fatiguait. Surtout qu'à cette époque, les autres personnages propulsés ici pensaient à la même chose que lui, à savoir retrouver leurs proches, donc les service de renseignements étaient saturés. Alice, le Chapelier, le Lièvre, la reine de c- ! Non pas elle, ça serait préférable pour tout le monde qu'elle ne soit pas là d'ailleurs. Et puis, comme le destin s'amuse à lui faire des farces, il n'a pas manqué de lui en faire une autre. Un des personnes qui lui avait demandé justement de lui apprendre à jouer de la guitare s'avérait être Harold.

De la joie, mitigé à un peu de tristesse tout de même de l'avoir embarqué là-dedans mais il était tellement content de revoir son meilleur ami qu'il lui avait fait un gros câlin pour la peine. Ça faisait longtemps qu'il n'en avait pas eu des câlins d'ailleurs, il n'y avait pas grand monde qui avait songé à lui en faire pour le remercier mais il était tellement désagréable aussi. Drake a prit tout son temps pour ces retrouvailles, racontant à son dragonnier tout ce qui lui était arrivé depuis qu'il avait chuté dans ce tunnel. Il ne serait pas étonné d'ailleurs si celui-ci ne le croyait pas. Krokmou ne regardait plus autour de lui, son attention était toute particulière sur Harold. Et puis, s'il était ici, ça voulait dire qu'il y avait peut-être aussi Stoik, Astrid et tout les autres. Revoir son village dans Storybrooke serait une belle fin mais il y a toujours quelque chose pour les gâcher. Un nouvel arrivant, une nouvelle tête. Étrange d'ailleurs mais il ne la connaissait pas, Drake n'avait jamais vu cette personne. La dernière rencontre avec un étranger, il s'en souvient à présent et c'est ce qui lui donne encore moins envie de se frotter à celui-ci. Il préfère continuer sa vie d'ici en attendant de trouver une solution pour rentrer chez lui. Mais a-t-il vraiment envie au moins ? Difficile à dire, il aime bien cette vie où il est plus autonome sans avoir besoin de compter tout le temps sur Harold. Mais depuis quelques temps, une ambiance malsaine s'était installée sur la ville et son dragonnier agit tellement bizarrement qu'il préfère rentrer. Tant pis pour une vie en autonomie, il a assez profité de la solitude pour laisser tomber son dragonnier une deuxième fois.





Dernière édition par Drake T. Rider le Ven 11 Sep - 15:31, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Devilishly Handsome Pirate
avatar


Messages : 296
Cœurs enchantés : 971


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: (drake) everydoby want to be a cat .. or not.   Lun 7 Sep - 20:50

Krokette ! Bienvenue sur NKL et bon courage pour ta fiche en espérant que le forum te plaira Please

_________________
You're so affraid of losing the people that you love that you push them away.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (drake) everydoby want to be a cat .. or not.   Lun 7 Sep - 20:52

Merci, je suis tellement content de vous retrouver avec moumou Nik Nik
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (drake) everydoby want to be a cat .. or not.   Lun 7 Sep - 20:57

KROK !!!! Groupie TOI !!!! ICI !!! Bref, autant dire que c'est génial de revoir ta bouille et sincèrement merci encore de nous avoir suivi tu gères Bludvist en tout cas bon courage pour ta fiche, plein de bisous et je VEUX un lien !
Revenir en haut Aller en bas
are you insane like me ?

avatar


Messages : 564
Cœurs enchantés : 925
Humeur : Lunatique.


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: (drake) everydoby want to be a cat .. or not.   Lun 7 Sep - 21:19

KROKICHOUUUUU ♥️ !
Je t'aime, merci d'être vienduuuu !
On sait que tu vas gérer du pâté, j'ai hâte de voir ce que tu vas nous pondre, chaton Nik Nik !

_________________

Don't be beggin' for your life cause that's a lost cause. High stakes, body armor, suicide boy. There's a time for games and there's a time to kill. Make up your mind baby, cause the time is here. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (drake) everydoby want to be a cat .. or not.   Lun 7 Sep - 21:30

Han tout ça, merci quoi Demi mourru
Venez prendre plein de lien, je fais des ronrons dès que j'en ai un Gangnam (j'me vend pas du tout 8D)
Revenir en haut Aller en bas
are you insane like me ?

avatar


Messages : 564
Cœurs enchantés : 925
Humeur : Lunatique.


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: (drake) everydoby want to be a cat .. or not.   Lun 7 Sep - 21:51

*balance des billets pour acheter le chat* Owiiiii Owiiiii Owiiiii

_________________

Don't be beggin' for your life cause that's a lost cause. High stakes, body armor, suicide boy. There's a time for games and there's a time to kill. Make up your mind baby, cause the time is here. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (drake) everydoby want to be a cat .. or not.   Lun 7 Sep - 21:53

OH VIIII DES SOUS Brou Pole
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (drake) everydoby want to be a cat .. or not.   Mar 8 Sep - 2:58

Je viens de remarquer que le texte était illisible ( pour les posts principalement :/ ) je voulais savoir un truc, tu es sur MAC ? ( si oui, le problème sera très bientôt résolu, j'ai le même soucis )
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (drake) everydoby want to be a cat .. or not.   Mar 8 Sep - 6:33

Drake qui nous revient finalement en Drake 2.0, c'est trop cool de revoir ta bouille de dragonnet chaton ici *-*

En tout cas j'aime beaucoup les idées de base et c'est con à dire mais je suis fana des yeux qui ne changent jamais, ça doit être bien perturbant pour celui d'en face XD
J'essayerais de t'embêter avec un lien cette fois si une bonne idée me vient Pan

Bonne chance pour la suite de ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: (drake) everydoby want to be a cat .. or not.   Mar 8 Sep - 10:30

Emma > Eeeeh ... Je suis sur PC portable XD Mais je suppose que c'est un Mac en effet, j'en sais rien en faites. Mais quand je vais sur mon portable, c'est pire, on ne voit que les smileys dans les postes XD

Peter > Oh merci *-*
Mais non c'est pas perturbant, faut apprendre à s'y faire, c'est tout Pan
En tout cas, ça sera avec plaisir pour le lien Brou
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (drake) everydoby want to be a cat .. or not.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(drake) everydoby want to be a cat .. or not.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Robert Louis Drake, alias Iceberg.
» Poupée ashton drake très realiste
» Une mission dans le désert || Malon, Drake et Aaron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Broyer les vieux papiers :: Faire le tri sélectif :: Fiches de présentation-
Sauter vers: