AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kenntniss ~ La connaissance rime souvent avec l'âge, mais ne vous fiez pas aux apparences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Kenntniss ~ La connaissance rime souvent avec l'âge, mais ne vous fiez pas aux apparences   Lun 7 Sep - 20:27


Mia Kenntniss Careva
Qui sème le vent, récolte la tempête !



Nom, Prénom(s) :  Careva, Mia, Kenntniss
Âge : 12 ans apparents à Storybrooke, plusieurs centaines d'années réellement
Date & Lieu de naissance : Il y a très longtemps, un soir de printemps, dans une très ancienne forêt, perdue dans le monde des contes et renommée depuis.
Conte : Inventé
Personnage : Une nymphe nommée Kenntniss
Orientation & Statut : Hétérosexuelle & Célibataire
Groupe : Une actrice :)
Particularité : /
Un camp en particulier : Le bien
Pouvoir(s) : Apparaitre à n'importe quel âge aux yeux des autres; voir l'avenir

FEAT Abigail Breslin & Lyndsy Fonseca



Que penses-tu de la politique actuelle des choses ?
Es-tu au moins au courant de ce qui se trame ?

Dans le monde des contes, j'étais réputée pour ma clairvoyance. Enfin, réputée, c'est un bien grand mot, vu que je n'étais pas du genre à le crier sur tous les toits. Malgré tout, j'avais un don de voyance assez puissant et j'aimais à le mettre au service des autres et du bien. Aujourd'hui, mes capacités ont bien diminué et je ne suis capable que de voir quelques petits trucs sur du court terme et encore... Mon don a toujours été sujet à des variations. Le futur n'est pas gravé dans le marbre et une seule action peut changer un avenir radieux en quelque chose de tragique. Cela s'est renforcé depuis mon arrivée à Storybrooke.

Pourtant, aujourd'hui, je sens que quelque chose arrive et qu'il nous faut être sur nos gardes. Des jours sombres sont en route et j'ai bien peur que cette vision ne soit l'une des plus précises que j'ai jamais eues et donc qui va vraiment arriver. Dit comme cela, ça fiche froid dans le dos, surtout quand on ne connait pas les tenants, ni les abouttissants. Alors que j'étais habituée à quelques certitudes, je navigue dans le brouillard le plus profond. Mon apparence actuelle n'aide d'ailleurs en rien pour me faire entendre auprès des autres.

Malgré tout, je n'ai pas peur. Je sais de quoi sont capables les habitants de cette ville et nous pourrons surmonter cela ensemble, comme nous l'avons déjà fait.


Anecdotes & Caractère

Kenntniss a toujours un caractère assez similaire au fil des âges. Enfantine, idéliste, elle semble parfois appartenir à un autre univers. Pourtant, elle a bel et bien les pieds sur terre, mais pense être capable d'inverser la tendance, quelle qu'elle soit. Malgré tout, elle est quelqu'un qui attache une grande importance à faire le bien. Elle aidera les plus démunis, comme les plus forts dans leur quête, considérant que tout le monde a droit à un coup de main.

Elle n'est pas rancunière, mais plutôt méfiante. Adepte de la seconde chance pour les vilains, elle gardera tout de même un oeil sur eux. Elle sait que l'homme ne nait pas mauvais, mais le devient. Elle considère donc qu'un retour au bien est possible. Elle n'est pas naïve pour autant et dupez-la une fois, vous risquez bien de ne plus avoir son soutien. Comme on dit, chat échaudé craint l'eau froide.

Elle peut être très discrète et a une tendance à ne pas se faire voir à tout prix, par tout le monde. Cela ne l'empêche pas d'avoir son avis sur tout et elle a tendance à énerver lorsqu'elle le donne, ainsi que sa tendance à avoir raison pour certaines choses. Elle reste cependant une personne de confiance, quand quelqu'un lui confie un secret, elle n'ira jamais le crier sur tous les toits. Elle reste cependant elle-même secrète de par son origine un peu étrange qu'elle ne confie qu'à ses plus proches connaissances et à personne d'autre. Ainsi, souvent, elle n'apparaîtra qu'à certains âges pour chaque personne et ne mêlangera pas.

Elle est toujours à l'écoute des autres et fait en sorte de conseiller ses amis. Elle semble fragile au premier abord, que ce soit sous sa forme enfant ou de jeune femme. Cependant, les années d'expériences font d'elle quelqu'un sur qui on peut compter et qui se montre solide en tout temps. Malgré tout, on peut parfois la surprendre dans ses moments de doutes et de peur de ne pas être à la hauteur. Elle n'aime pas ne pas pouvoir agir.

Son regard est la seule chose qui peut réellement laisser transparaître son âge et sa grande expérience. On peut y voir quelque chose profond, dont il est difficile de se détacher. Son rire aussi est particulier, il donne confiance et aide à se sentir bien, apaisé. Elle est fine et peut se faufiler partout. Elle ressemble à n’importe quel enfant et passe donc facilement inaperçue. On l’oublie dès qu’on la voit. Mais elle laisse derrière elle le souvenir d’une chaude soirée d’été.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

  • Elle adore la nature et particulièrement la forêt. Elle pourrait y passer des heures.
  • Elle a un grand sens de l'orientation, même sans connaître l'endroit où elle se trouve. C'est particulièrement vrai dans la nature, plus que dans un château en pierre.
  • Elle était autrefois liée à un arbre, mais de par sa nature mi-humaine, elle a pu s'en séparer, mais a emporté avec elle un morceau de ce dernier qui ne l'a jamais quitté.
  • Elle adore voyager et ne s'est jamais établie nulle part dans le monde des contes. Elle traverse villes et royaumes en écoutant les histoires de chacun, tout en proposant son aide pour ceux qui en ont besoin.
  • Elle se sent affreusement mal de n'avoir pu aider à empêcher l'arriver de la malédiction.
  • Elle se retrouve coincée à Storybrooke à l'âge apparent de 12 ans, car c'était l'apparence qu'elle avait revêtu au moment de la malédiction.
  • Elle commence à haïr cet âge, obligée d'aller à l'école comme les autres, alors qu'elle n'a aucune nécessité d'apprendre.




Pseudo : Arya
Prénom : Alix
Âge : 24 ans
Loisirs : Lire, écrire, regarder film/série
Crédits de la fiche : Avatar/Kara ; Gifs/Tumblr
Code du règlement : Validé  Hook
Que penses-tu de NKL ? : J'adore, même si j'ai pas encore fait tout le tour !
Besoin de parrain/marraine ? : Pour l'instant non ^^



Dernière édition par Mia K. Careva le Ven 11 Sep - 14:16, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Kenntniss ~ La connaissance rime souvent avec l'âge, mais ne vous fiez pas aux apparences   Lun 7 Sep - 20:28

Histoire
Il était une fois...


Une forêt ou le monde comme maison ? Le plus important est de trouver sa place
MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES - MONDE DES CONTES
Qui suis-je ?

De quel point de vue voulez-vous que je me place ? J'ai de multiples visages et bien peu savent qui je suis réellement. Je devine cependant ce que votre question cache. Alors il est peut être temps de vous offrir la vérité.

Beaucoup d'histoires commencent par : "Il était une fois..." La mienne est un peu différente, je ne suis pas une princesse ou quelqu'un qui a réellement marqué les mémoires. Je suis plutôt un esprit, une idée. Je suis née il y a de très nombreuses années, dans une forêt qui a depuis changé de nom. Moi-même je l'ai oublié. Cela n'a plus grande importance aujourd'hui, mais elle restera malgré tout dans mon coeur ma maison. J'y suis née, un peu différemment de vous. Je suis une fille de la forêt, litéralement, je suis une nymphe. Lorsque vous vous baladez dans la forêt et qu'il vous semble entrevoir des formes humaines se perdre dans les arbres, il y a une chance pour que vous soyez tombé sur l'un d'entre nous. Mais revenons à mon cas. Je suis née petit arbuste, parmi beaucoup d'autres. Cependant, arrivée à une apparence humaine qui vous avez à 12 ans, j'ai arrêté de grandir, de même que mon arbre nourricier n'a jamais grandi énormément.

Cela était une grande source d'étonnement dans notre communauté, mais dire la même chose pour moi serait un mensonge. Je m'accomodais de celle que j'étais et je profitais de cela pour me faufiler partout et m'approcher des hommes qui passaient à l'orée. En plus de mon apparence chétive et frêle, j'avais un rire caractéristique qui avait tendance à apaiser et mettre en confiance ceux qui l'entendaient. Je n'ai jamais compris ce qu'ils entendaient dans ce rire, moi je le trouvais simplement idiot. Je ne savais d'ailleurs pourquoi, mais les hommains m'attiraient. Je me sentais en quelque sorte liée à eux. Pourtant, il n'y avait aucune raison à cela, j'étais une nymphe et eux des hommes. On ne pouvait être plus différents.

Cependant, au fur et à mesure que je prenais de l'âge -sans grandir-, je me rendais compte que j'étais aussi un peu différente des nymphes. Cela se montra quand je pus voir des personnes en danger à l'autre bout de la forêt. Ce n'était pas une sensation de part mon lien avec les arbres, mais j'avais vu les choses. J'étais donc décidée à y aller pour savoir et je ne pus que constater l'arrivée de ce que j'avais vu. Je pus les aider et les sortir du mauvais pas dans lequel ils étaient, mais les questionnements étaient là. Je mis du temps avant avant d'aller voir ma Mère, celle qui avait dispersé ses enfants aux vents. J'avais besoin d'une réponse et de savoir pourquoi j'étais si différente.

Une fois arrivée à son pied, la nymphe Mère se sépara de son arbre pour se poser à mon côté. Elle m'expliqua alors que j'étais née de son union avec un homme, chose qui était rare, mais qui arrivait. Qu'est-ce que cela changeait pour moi ? Et bien, j'appartenais aux deux mondes et je pouvais me séparer de mon arbre alors que la plupart des nymphes ne pouvaient pas quitter leur forêt. Je parlais aussi de mon don, enfin de ce qui m'était arrivé, mais elle n'avait pas plus de réponses à m'offrir. Elle m'expliqua que si je voulais des réponses, je les trouverais plus facilement auprès des hommes, seulement que mon âge apparent serait un handicap si je voulais les rejoindre.

Forte de ces réponses et sachant que la suite n'appartenait maintenant qu'à moi, je rejoins mon arbre pour réfléchir à tout ça. Au petit matin, le lendemain, je me levais comme toujours, rejoignant la rivière proche et je pus constater un changement. J'avais grandis, mon esprit lui-même, fort de ces années et du gain en âge, semblait avoir perdu en gaminerie. Il semblerait que j'ai acquis bien plus de choses par mon mixage que personne ne l'aurait pensé. Je me demandais alors s'il y avait une chance pour que rencontre mon père pour chercher des réponses. Les arbres n'avaient que peu conscience du temps qui passait et c'était aussi mon cas. La vie humaine était bien peu de chose en comparaison de notre durée de vie. Aussi, mon géniteur pouvait bien être mort hier, comme il y a une centaine d'année.

Malgré tout, je ne pouvais m'empêcher de me sentir attirée par cet autre monde inconnu qui me tendait les bras. Je pris alors la décision de quitter ma forêt, la seule maison que j'avais jamais connue. J'ai énormément marché, pour rejoindre une route et rencontrer des hommes qui pourraient me conduire jusqu'à la ville la plus proche. Avant de partir, j'avais emporté un morceau de mon arbre pour garder une part de ma forêt avec moi. Nostalgie...

Je finis par rejoindre un groupe de voyageur qui me prit avec eux, constatant que j'étais seule et après que j'ai inventé une histoire sur mon égarement dans la forêt après une attaque de bandits. Grâce à mon don, j'avais pu voir à de nombreuses reprises les actes que pouvaient faire les hommes à d'autres hommes. Cela aurait pu me fuir si je n'avais pas vu les belles choses dont ils étaient capables et ce qu'ils pouvaient construire. Je pouvais voir s'éloigner mon monde derrière nous. J'avais été mise du côté des chevaux puisque je m'entendais bien avec eux. J'avais aussi fini par avoir une nouvelle vision plutôt claire sur une attaque de bandits et de la fin de notre convoit. Je réussis à convaincre notre meneur de changer notre chemin, leur disant que je reconnaissais l'endroit et qu'on avait été attaqué plus loin et qu'il y avait un risque pour que les vilains soient toujours là.

C'est ainsi que je leur avais évité la mort et des morts très douloureuses pour certains. C'était le seul inconvénient de ce pouvoir, de voir des gens mourir. Je permis assez souvent d'éviter les danger et nous arrivâmes au village, qui aujourd'hui est une ville assez importante, enfin, était avant la malédiction. Mais il est bien trop tôt pour parler de ça. Je les quittais alors, pour découvrir l'endroit, en leur promettant que si je voulais continuer mon chemin vers d'autres contrées, ma place était acquise à leur côté. Beaucoup d'entre eux pensaient que je leur avait porté bonheur. Je profitais de mon passage dans ce village pour acheter des vêtements plus adaptés, me mettant au fait des us et coutûmes locales.

Je me renseignais aussi sur les contes et légendes dans cette région, m'intéressant à ce qu'ils pensaient des nymphes. Ils avaient un certain respect pour ces esprits des arbres qui étaient gentils envers eux. J'avais pu entendre parler du rire d'une petite fille qui guidait pour sortir de la forêt et je m'éloignais avec un léger sourire. Pourtant, je ne trouvais rien sur mes origines. Je décidais donc de partir ailleurs. Même si je m'éloignais de chez moi, je trouverais peut être des gens qualifiés pour savoir ce que j'étais. Un simple accident ? Mélange étonnant de deux races. Ou quelque chose de plus ?

Je dois vous avouer, chers lecteurs, qu'aujourd'hui, cette question n'a toujours pas obtenu de réponse, mais peut être est-ce mieux ainsi. J'ai appris à vivre avec celle que j'étais et je suis bien comme je suis. N'est-ce pas le mieux ? Après ça, j'ai continué à voyager, tantôt sous ma forme enfantine, tantôt sous celle d'une jeune femme, voire même plus vielle. Celle dépendait de ce que je voulais donner comme impression, mais j'apportais toujours conseils et aides à ceux que je croisait.

Ainsi, je finis par arriver dans la forêt enchantée, lieu qui me semblait rempli de futurs changeants et difficiles. Je tentais de m'y immiscer, d'aider à prendre les bons chemins. Beaucoup en ces lieux me reconnaitront sous ma forme enfant. Cependant, je n'ai pas réussi à changer le futur et à arrêter cette malédiction. Pire encore, je me retrouvais emportée avec les autres...



Un nouveau monde, pour un nouveau départ ? Laissez-moi rire...
STORYBROOKE - STORYBROOKE - STORYBROOKE - STORYBROOKE - STORYBROOKE


Comment vous décrire ces années à Storybrooke ? Un enfer au final, je crois que c'est ce qui se rapproche le plus de la vérité. J'ai passé tout ce temps à revivre en boucle la même chose, encore et encore. A oui, parce que j'ai oublié de vous dire, que je n'ai rien oublié. Alors je vous laisse deviner ce que cela fait de vivre et vivre encore la même journée. Le pire étant que j'ai été transportée ici sous ma forme de douze ans et il me fallait donc revivre la même journée à l'école. J'ai donc fini par faire l'école buissonière une fois sur deux, rendant folle ma "soeur". Pourquoi une fois sur deux ? Pour varier un peu... Croyez-moi, cela a été très long. Malgré tout, j'avais une petite compensation, savoir que tout cela aurait une fin.

Comment j'en suis arrivée à cette conclusion ? Un carnet de rien du tout, qui m'était adressé. J'étais plutôt pas mal douée en dessin et ça alternait entre récits et dessins. Autant, cela était sympa, toutes ces histoires qui faisaient tellement réelles et dans le même temps étaient magiques donc impossible. Pourtant, un jour, je suis arrivée à la fin qui contenait un message m'étant adressé. Apparemment c'était un message de moi à moi. C'était ma soeur qui avait trouvé le livre et qui me l'avait donné, connaissant mon amour pour les histoires en tout genre. Celle-ci était invressemblable, ce monde n'était pas le mien et nous étions tous sous le joug d'un puissant sort. Au départ, je n'y ai pas cru un instant, surtout qu'il n'y avait aucun nom, seulement un dessin de moi. C'était étrange, mais je pris ça simplement pour un hasard. Le carnet aurait été enchanté pour pouvoir le garder dans ce monde là. C'est d'ailleurs à partir de ce moment que je commençais à remarquer les choses qui ne tournaient pas rond dans cette ville. Et c'est à partir de ce moment que je commençais à y croire et à agir.

J'ai lâché des phrases ici et là, parlant de choses pour pousser quelques idées à germer sans jamais me faire voir. Je savais bien que certains avaient toujours leur esprit pour eux et étaient comme moi, hors de cette boucle infernale et je ne voulais pas me faire prendre. Car, il faut le dire, ce n'était pas les anciens gentils qui s'en souvenaient. C'est finalement l'arrivée de Henry qui changea les choses. Ne nous voilons pas la face, je ne l'ai reconnu que quand il a eu 9-10 ans, grâce à un dessin et là j'ai compris qu'enfin l'attente touchait à sa fin. J'ai tenté d'encourager les choses à avancer dans le bon sens. Finalement, j'ai vu Henry partir pour retrouver sa mère avec une certaine appréhension. Ce n'était qu'un enfant et il se retrouvait avec beaucoup de responsabilité sur les épaules.

Malgré tout, j'étais un peu heureuse, je me retrouvais un peu en lui, coincé dans une histoire qui n'était pas la mienne et me débattant dans la sensation qu'avaient les autres que j'étais simplement folle. D'ailleurs, moi aussi, j'avais cette impression, parfois je doutais et Mia reprennait le dessus, prenant toutes ces histoires pour des fadaises. Il fallait dire que j'avais passé beaucoup de temps chez le psy, à jouer les enfants normales, disant que j'étais simplement une envie de passer du temps dans la nature. C'était en quelque sorte vrai ! Etre enfermée dans ces maisons en pierre n'était pas pour moi, alors fuir vers la forêt était d'un grand réconfort. J'avais compris pourquoi avec ce livre.

Finalement, c'est avec joie et soulagement que je vis revenir Henry avec sa mère. Si je ne m'étais pas trompée dans toutes ces histoires, c'était la fille de Blanche Neige et Charmant et elle aurait le pouvoir de mettre fin à tout ça. Si seulement elle arrivait un jour à y croire. Ce serait le plus dur. Ici chaque chose semblait tellement réel, tellement terre à terre, comment réussir à faire croire à quelqu'un que ce n'était que des faux semblants et ce grâce à la magie dans un monde où il n'y avait pas de magie.

C'était aussi quelque chose de très difficile pour moi, de me retrouver privée de pouvoir. J'avais tellement vécu avec que je me retrouvais totalement démunie et parfois je me sentais me perdre dans cette fausse réalité. Pire encore, mon côté enfant prenait le pas sur celle que j'étais réellement. Je jouais à un jeu dangereux et il aurait été tellement plus simple de lâcher prise. Mais jamais, pas consciemment. Lorsqu'Emma arriva, je tentais à nouveau d'aider, en arrière plan, mais elle était bien trop imprégnée dans le monde réel. Seul le sort de son fils la poussa à croire. C'était une chose qui n'avait été due qu'au hasard et à l'amour. Chose qui ne pouvait être créée ou poussée, simplement innée.

Dans le même temps, la magie revint à Storybrooke et je devais avouer que, même si je ne retrouvais pas ma pleine puissance, bien au contraire, le retour d'une certaine vision était appréciable. Par contre, je me retrouvais toujours coincée dans mon corps de 12 ans. Au moins, tout le monde et en particulier ma soeur, savait que je n'étais pas une simple enfant.

Cependant, je pouvais sentir l'arrivée de quelque chose de plus noir, plus dangereux, qui grandissait sans que personne n'en ait conscience. Je ne savais pas ce dont il s'agissait et je manquais les choses les plus proches qui arrivaient. J'essayais de comprendre, mais cela arrivait à vitesse grand V.




Dernière édition par Mia K. Careva le Mar 15 Sep - 1:38, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Devilishly Handsome Pirate
avatar


Messages : 296
Cœurs enchantés : 971


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Kenntniss ~ La connaissance rime souvent avec l'âge, mais ne vous fiez pas aux apparences   Lun 7 Sep - 20:44

Bienvenue parmi nous ! J'espère que le forum te conviendra et qu'il te plaît. Bon courage pour ta fiche Potté

_________________
You're so affraid of losing the people that you love that you push them away.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
are you insane like me ?

avatar


Messages : 564
Cœurs enchantés : 925
Humeur : Lunatique.


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Kenntniss ~ La connaissance rime souvent avec l'âge, mais ne vous fiez pas aux apparences   Lun 7 Sep - 20:47

Coucou toi ! Tongue Tongue
C'est Dina, c'est ça hein ? Owiiiii Potté
Bienvenue sur NKL, bon courage pour ta fiche, je sais déjà que tu vas gérer Drague Muehehehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Kenntniss ~ La connaissance rime souvent avec l'âge, mais ne vous fiez pas aux apparences   Lun 7 Sep - 20:48

Killian !! Contente d'être ici et le forum est super :D
Merci beaucoup Heart

Grace : gagné ^^
Merci beaucoup Potté


Dernière édition par Mia K. Careva le Mar 8 Sep - 23:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Kenntniss ~ La connaissance rime souvent avec l'âge, mais ne vous fiez pas aux apparences   Lun 7 Sep - 20:54

Dinaaaaa enfin Miaaaaaa ( ca va ça ressemble Potté ) bienvenue sur NKL très chère et ravie de revoir ta petite bouille parmi nous Groupie plein de bisous et bon courage pour ta fiche, n'hésites pas si tu as besoin !

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Kenntniss ~ La connaissance rime souvent avec l'âge, mais ne vous fiez pas aux apparences   Lun 7 Sep - 21:29

Emma *-*
Et oui, j'essaye de ne pas vous perdre :)
Je n'hésiterais pas !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Kenntniss ~ La connaissance rime souvent avec l'âge, mais ne vous fiez pas aux apparences   Mar 8 Sep - 6:38

Dinanaaaaaaaaaaaaa ! Tu sais déjà que je suis super content de te revoir ! Et même si déjà dit, je te souhaite encore bienvenue *-*

Et puis encore une fois tu as l'air de nous venir avec un personnage super intéressant dont il me tarde de voir la suite.

Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Kenntniss ~ La connaissance rime souvent avec l'âge, mais ne vous fiez pas aux apparences   Mar 8 Sep - 14:55

Peter *-* Moi aussi je suis super contente d'être là et de te retrouver. Merci !

J'ai hâte de vous montrer mon petit personnage complet Potté
Merci :)
Revenir en haut Aller en bas
are you insane like me ?

avatar


Messages : 564
Cœurs enchantés : 925
Humeur : Lunatique.


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Kenntniss ~ La connaissance rime souvent avec l'âge, mais ne vous fiez pas aux apparences   Dim 13 Sep - 11:09

Hellooo Nik Nik
Alors alours, avant de pouvoir te valider, il y aura juste un truc à corriger ! Ton début de fiche est top, le seul couac c'est dans ta partie Storybrooke, Mia n'est pas censée savoir qu'elle revit la même journée ou quoi, elle n'est pas censée avoir gardé ses souvenirs non plus Sad Sad Après si tu veux garder ça, il faudra juste que tu trouves une raison ou alors enlever ce détail ! Au pire, si tu veux trouver cette fameuse raison, n'hésite pas à contacter un membre du staff Owiiiii Owiiiii (pardon, mon post n'est pas très français, je crois que c'est la fatigue What a Face)

_________________

Don't be beggin' for your life cause that's a lost cause. High stakes, body armor, suicide boy. There's a time for games and there's a time to kill. Make up your mind baby, cause the time is here. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Kenntniss ~ La connaissance rime souvent avec l'âge, mais ne vous fiez pas aux apparences   Mar 15 Sep - 1:42

J'ai effectué des modifications pour trouver une raison pour qu'elle s'en rappelle. Dis-moi si ça te va comme ça :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Kenntniss ~ La connaissance rime souvent avec l'âge, mais ne vous fiez pas aux apparences   Mer 16 Sep - 0:48



Congratulation !!!
Fais tout péter en RP jolie Mia <3
Comme je m'y attendais, tu nous as fait une très jolie fiche, j'ai adoré la lire et ravie de connaître ta Mia, elle nous promet d'hors et déjà de sublimes RP, des bisous miss et tu vois, je te l'avais dit, pas de soucis à te faire pour ta fiche Coeur

Mais à présent que tu fais partie de notre petite communauté de très grands tarés, il y a plusieurs choses qui pourraient t'être utile afin de s'assurer que tu as toutes les cartes en main pour t'intégrer sur le forum. Tout d'abord tu peux aller ouvrir une fiche de liens ICI afin de pouvoir te rapprocher de tes petits camarades ou au contraire te créer les pires ennemies du monde. C'est ICI aussi que tu pourras créer ta fiche de sujets pour pouvoir gérer tous tes rp et où on pourra t'en quémander. Mais bien entendu, si tu veux directement aller vers les autres mais que tu ne sais pas vers qui te tourner, n'hésite tout simplement pas à directement demander un rp ICI ou voir si quelqu'un recherche un rp. D'ailleurs, pour pimenter ces petits sujets si tu en as envie, tu peux très bien aller ICI afin de remplir un petit défis rp ! Après bien sûr, si tu as besoin d'une maison ou de toute autre lieu, tu peux très bien en faire la demande ICIet ICI. Enfin, pour terminer, n'hésite pas à faire un tour dans la boutique de Gold ICI, c'est le meilleur endroit pour dépenser ses points et obtenir des récompenses sympa !

Voila, maintenant tu devrais avoir toutes les informations nécessaire pour faire un bon démarrage sur le forum. N'hésites pas à fouiller le forum, d'autres surprises t'attendent ! Bon jeu à toi  Groupie !
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kenntniss ~ La connaissance rime souvent avec l'âge, mais ne vous fiez pas aux apparences   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kenntniss ~ La connaissance rime souvent avec l'âge, mais ne vous fiez pas aux apparences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Sondage]Danse avec les stars 2 : Qui va gagner selon vous ?
» Hoquet
» jeudi 2 fevrier
» Saignements après rapport deux fois de suite
» Qu'est ce qui a des dents mais qui ne peut pas mordre? [Vasile] [Hiver de l'année 0003 ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Broyer les vieux papiers :: Faire le tri sélectif :: Fiches de présentation-
Sauter vers: