AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chocolat chaud, biscuits et livres (ft. Belle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 100
Cœurs enchantés : 1180


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Chocolat chaud, biscuits et livres (ft. Belle)   Jeu 8 Déc - 11:44




Chocolat chaud, Biscuits, et livres


Cette manie que les gens de ce petit bourg avaient de me dévisager, voire carrément de m'éviter, me me mettait à cran. Je ne savais pas trop comment réagir. Je sentais que si les regards pesants continuaient j'allais fini par mordre quelqu'un. Au moins on me regarderait de travers pour une bonne raison. Enfin, il y avait néanmoins un avantage à tout cela, je m'étais réfugier dans mon premier amour de jeunesse : les livres. C'était vraiment bon de les retrouver. Oh bien sûr avec la fac je devais en lire un paquet, mais c'était loin d'être pareil. A la fac, il s'agissait uniquement de travail, là je lisais pour le plaisir. Je n'avais rien à rendre à la fin du livre, pas de date butoir à respecter, juste le livre, moi et mon petit bonheur quotidien.

J'étais allée dans la librairie de Boston, beaucoup plus fournis en livres de différentes éditions que celle de Storybrooke. L'odeur des livres m'avait à nouveau subjuguée comme au premier jour. Il y en avait des tonnes, partout. Le choix avait été difficile, mais j'avais finalement opter pour les éditions bloomsbury d'Harry Potter, ainsi que de grands classiques de la littérature anglo-saxone et américaine dont je n'avais pu étudié en cours que des extraits. J'avais dépensé une bonne partie de mon salaire, mais ça valait sérieusement le coup. Les livres étaient à l'heure actuelle éparpillés un peu partout sur le sol et dans des endroits improbable de l'appartement, mais j'avais enfin de quoi m'occuper convenablement pendant tout mon temps libre. Ne nous mentons pas à part Regina, qui était forcée de me parler afin de me donner des ordres, personne en ville n'osait m'adresser la parole sans flipper. A croire que j'avais la gale.

Vendredi matin. 10h. Je ne commençais les cours que tard aujourd'hui et Regina n'avait, pour une fois, pas besoin de moi pour tamponner ses lettres, par conséquent j'avais enfin une matinée tranquille pour faire ce qui me plaisait. Je n'avais pas eu longtemps à réfléchir pour savoir que je voulais aller au Granny's lire un peu en buvant un chocolat chaud. Le peu de personnes qui ne travaillaient pas avaient immédiatement baisser le ton à mon arrivée. Au moins, je ne pourrais pas me plaindre du brouhaha incessant. Je m'étais installée sur une banquette près de l'entrée. J'étais plutôt calme, essayant de ne pas me faire remarquer, plongé dans mon Harry Potter, enfin autant qu'on peut avec des cheveux multicolores, jusqu'à ce qu'une jeune brune rentre dans le café : Belle, la bibliothécaire. Je lui souris et lui fis un petit signe de bonjour, même si je ne savais pas trop comment elle allait réagir après notre dernière entrevue. De mon côté je l'aimais bien même si je me doutais que la réciproque n'était sans doute pas vrai.

AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 5090
Humeur : Perdue


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Chocolat chaud, biscuits et livres (ft. Belle)   Dim 11 Déc - 18:25




Chocolat chaud, Biscuits, et livres


Belle et les autres habitants de Storybrooke commençaient à en avoir marre de voir des personnes extérieurs fouler le sol de leur ville. Elle avait eu toutes les peines du monde de se débarrasser de cette fouineuse de Louise Lemire. Elle était d’ailleurs partie voir Régina afin de lui faire part de ses inquiétudes par rapport à la consultation des archives. Louise n’avait pas été la première à vouloir se procurer le contenu de ces archives. Charlie aussi. Régina et elle avait donc décidé de les cacher et de faire croire qu’une partie de la bibliothèque avait pris feu.  Avec un peu de chance, tout le monde y croirait. Les deux femmes avaient pris le soin de les mettre dans un sous-sol et de les protéger avec un sort afin d’être certaine que personne ne puisse s’y approcher.

Belle avait eu un nouvel arrivage de livres. Beaucoup de personnes lui avait fait un certain nombre de commandes et elle avait été obligée de faire de la place et de donner des livres à différentes associations de New York. Elle savait qu’elle ferait des heureux. Elle avait donc prit un temps de fou pour que son établissement soit présentable à l’ouverture. Elle y avait passé toute la nuit. De toute façon, elle n’arrivait pas à dormir. Elle avait des soucis avec son mari et elle avait besoin de se changer les idées.  Elle avait eu une longue journée et elle était fatiguée. Mais mine de rien, ça lui avait fait du bien.  Il allait quand même falloir qu’elle ait une conversation avec son mari. Mais pour l’heure, elle allait avoir besoin d’un remontant.  Et pour ça, rien de tel qu’un bon petit déjeuné chez Granny. Elle adorait le thé qu’elle y faisait ainsi que sa tarte à l’abricot.

Elle ferma temporairement son établissement pour pouvoir aller se restaurer. Son Ventre se mit à gargouiller. Et ses yeux piquaient. Il allait lui falloir sa dose de caféine car sans ça, elle n’allait pas réussir à tenir sa journée. Elle entra et se dirigea vers Granny. Elle vit ensuite une jeune femme aux cheveux colorés assise sur une des banquettes. Elle la reconnu tout de suite. Il s’agissait de la secrétaire de Madame le Maire. Belle ne s’attendait pas à la voir là. Elle était en train de lire ce qui ne lui échappa pas. Même si elle ne l’appréciait pas vraiment, elle avait bien aimé parlé avec elle-même si elle ne la portait pas dans son cœur. Belle se dirigea vers Granny en lui souriant. « Bonjour Granny, je vais te prendre un grand café et une part de tarte à l’abricot à emporter s’il te plaît. » Elle attendit au comptoir le temps qu’elle lui prépare sa commande. Une fois qu’elle la lui donna, Belle la remercia, paya et se dirigea vers la sortie.  Elle s’arrêta et se tourna vers Louise. « Bonjour Louise, je peux m’assoir ? »

AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 100
Cœurs enchantés : 1180


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Chocolat chaud, biscuits et livres (ft. Belle)   Mar 10 Jan - 22:22




Chocolat chaud, Biscuits, et livres


J’étais arrivée pile au moment où Harry découvre le chemin de Traverse pour la première, juste après avoir appris qu’il était un sorcier. Je me souviens parfaitement qu’à la première lecture de ce roman, ce moment avait été mon préféré. Harry ne sait encore pas très bien ce qu’il lui arrive et Hagrid l’emmène dans un endroit où des choses plus merveilleuses les unes que les autres se tiennent l’une à côté de l’autre. En grandissant, je n’avais pas relu beaucoup de fois la saga en entier, mais je relisais encore souvent juste ce passage, tout ça parce qu’en un seul et unique chapitre, l’auteure te montre tout ce qu’il y a de plus beau dans le monde des sorciers.

Je regardai Belle, un peu mal à l’aise. Malgré mon signe, elle fit mine de partir. Je me sentais un peu honteuse, ne sachant pas trop quoi faire de mon bras. Je le rebaissais piteusement le long de mon corps, ma main posait sur mon livre. J’allais reprendre ma lecture, lorsque j’entendis des pas se rapprocher. Je lui offris un grand sourire avant de hocher la tête en signe d’approbation. « Bien sûr, viens, assied-toi ! » A vrai dire, j’avais envie de parler livres, malheureusement, tout le monde dans cette ville me fuyait comme la peste et mes parents n’étaient pas les plus à même pour rentrer dans un débat livresque avec moi. « Alors comment est-ce que tu vas depuis… la dernière fois ? » Etait-ce vraiment une bonne idée d’aborder ce moment ? Non sans doute pas, mais comme à mon habitude, j’avais parlé sans réfléchir. Tant pis, j’attendis avec un peu d’anxiété sa réponse.

Je ne savais pas trop quoi dire. En même temps, cela venait sans doute aussi du fait, que je ne savais pas trop comment me comporter. Est-ce que je voulais vraiment d’une amitié avec Belle ou bien ais-je seulement besoin qu’elle me donne les clés des archives de la ville ? Je n’en menais pas large, même si je savais pertinemment que de son côté, il y aurait toujours de la méfiance à mon égard. Si je voulais vraiment me la mettre dans la poche, j’avais mal jouer mon coup dès le départ, et à l’heure actuelle réparer les pots semblaient plutôt compliqués.

Je recommençai à me prendre la tête pour rien. Je verrais bien au comportement de Belle, si nous discutions ensemble, si oui ou non elle se méfiait toujours intégralement de moi ou si je pouvais apercevoir une faille. Je caressais doucement la couverture du premier tome. Elle était vraiment magnifique dans les éditions Bloomsbury, un véritable objet livre, avec de la brillance un peu partout et des détails sur les personnages à foison. J’avais vu cette édition en passant devant une librairie à Londres pendant un week-end. Malheureusement, avec mon père nous n’avions jamais eu le temps de retourner dans cette boutique. Aujourd’hui, j’ai enfin pu prendre ma revanche en les achetant ici en Amérique, qui aurait pu croire que je doive faire tellement de chemin pour trouver une édition anglaise si jolie ?


AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 265
Cœurs enchantés : 5090
Humeur : Perdue


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Chocolat chaud, biscuits et livres (ft. Belle)   Sam 14 Jan - 22:19




Chocolat chaud, Biscuits, et livres


Une chose était certaine, Louise avait laissé un souvenir relativement cuisant à Belle. La jeune femme avait vraiment été déterminée sur le fait de vouloir pénétrer dans la salle des archives de la bibliothèque. Notre petit rat de bibliothèque avait vraiment eu du mal à s’en débarrasser. Mais même si Louise s’était montrée lourde sur ça, Belle reconnaissait volontiers qu’elle avait adoré parler livre avec elle. Du reste, après qu’elles se soient séparées, elle avait remit le nez dans les livres des aventures de ce cher élève de Poudlard célèbre pour sa cicatrice sur le front. Et elle avait adoré relire ses aventures. Ce qu’elle ignorait totalement, c’est que de son côté, Louise avait fait exactement la même chose.

Belle n’était pas du genre rancunière, bien au contraire. Louise avait été curieuse mais Belle avait réglé le souci grâce à Régina. Si ça se trouvait, la jeune femme était une personne gentille et intéressante, alors pourquoi ne pas prendre le soin de la connaître un peu plus ? En revanche, il ne fallait pas que Belle fasse de boulettes, Louise ne devait pas savoir qui Belle était vraiment. En même temps, elle savait que Vael vivait en ville et si ces deux là en arrivaient à parler ensemble, il allait en avoir des choses à lui dire. Belle voulait donc lui montrer qu’elle ne lui en voulait pas de ce qui s ‘était passé entre elles la dernière fois. « Je vais bien merci et toi ? » Elle mit sa main dans son sac et en sortit le livre d’Harry Potter qu’elle était en train de lire. « C’est drôle, on dirait que l’on est sur la même longueur d’onde depuis notre dernière discutions. »

En revanche, une chose était certaine, Belle lui avait pardonné une fois mais si Louise lui enfonçait un coup de couteau dans le dos, elle ne lui parlerait plus du tout et ferait en sorte de lui interdire l’accès à la bibliothèque. Elle pouvait très bien passé par Régina pour ça et elle savait que l’ancienne méchante Reine ne serait pas contre cette idée. Il fallait vraiment se débarrasser des fouineuses comme Louise. Belle comprenait à présent pourquoi Régina la faisait crouler sous le travail. C’était dans le seul et unique but de l’occuper. Il fallait prier pour que ça continue dans cette direction. L’avantage, c’est que Belle savait qu’à présent, elle ne devait pas baisser sa garde face à elle.

C’est vrai que c’était triste, mais Belle se devait de protéger les secrets de la ville. Heureusement pour elle, Régina avait décidé de jeter un sort qui ferait que la ville serait invisible pour les autres personnes. Ainsi, ça éviterait aux touristes ou au curieux de venir envahir la ville et leur petite vie tranquille. Mais ce qui «inquiétait Belle, s’était que Louise croise Vael et commence à parler avec lui. Car lui, il savait tout où du moins une bonne partie. Il savait très bien qui était Belle. Et elle savait qu’il serait largement capable de tout lui balancer. Il fallait qu’elle ait une conversation avec lui à l’occasion. « Ton édition est vraiment superbe Louise. Où est-ce que tu l’as trouvée ? » Elle lui fit son plus joli sourire et il était sincère.


AVENGEDINCHAINS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chocolat chaud, biscuits et livres (ft. Belle)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chocolat chaud, biscuits et livres (ft. Belle)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Chocolat Chaud (boisson)
» Chocolat chaud rapide d'Arielle
» chocolat chaud
» Quelle couleur choisir pour un smoky marron/chocolat ?
» Les boissons chaudes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Bienvenue à Storybrooke :: Quartier Lucrèce :: Granny's bed & breakfast-
Sauter vers: