AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FAST - Oupsh... (marvin) [SB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Messages : 114
Cœurs enchantés : 3718


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Oupsh... (marvin) [SB]   Lun 19 Déc - 21:12

Le conflit, il ne pouvait y échapper. Il avait brisé quelque chose, une situation dans laquelle Marvin se sentait bien, entrain de perdre la tête pour une idiote de princesse mariée. Elliott ne se laisserait pas faire. Pas aussi facilement. Surtout pas face à cette jeune-femme ingénue. Il était plus intelligent et fort que ça. Qu’est-ce qu’elle avait besoin de venir avec ses belles paroles débordant d’optimisme pour cacher ses propres névroses ? Elle n’avait qu’à se trouver un autre jouet. Celui là, c’était le sien. Elle était partie, il avait réussi et que Marvin sorte de ses gonds faisait partie du plan. Du moins, c’était une des scènes hypothétique à laquelle il s’attendait. Il l’espérait même, ça ne lui donnerait qu’encore plus de défi.

Il s’était approché de lui, avait été séduisant et lascif. Il essayait d’éveiller ses pulsions, lui faire oublier la raison en attisant ses vices. Marvin résistait. Il confirmait que tout était fini, mais sa mains était tremblante contre la bouche de Kiernan qu’il avait grand peine à repousser. Pour le londonien, il n’était simplement pas convaincu lui-même de ce qu’il disait. Mais ça ne marchait pas quand même. Il s’accrochait encore à sa raison. Kiernan frappa violemment du point contre le mur maintenant derrière le dos de son ami. Il l’attrapa avec violence par les cheveux et lui tirait en arrière. Il lui balançait des paroles, comme un poison, lui rappelant sa minable vie et qu’il finissait toujours seul. Ou presque… Lui était là pour le récupérer lorsqu’il était au plus bas. Puis le façonner entre ses mains experte de marionnettiste, mais il se gardait bien de lui partager ce point de vu là. Il le lâcha et s’éloigne, se dirigeant vers la chambre afin de s’habiller. Marvin l’appela. Il était de dos, et il s’arrêta, esquissant un sourire suffisant. Il reprit son sérieux et se retourna, impassible.

Le psychiatre vint prêt de lui. Il le suivait des yeux. Il lui expliquait alors le pourquoi du comment. Elliott le regardait de haut, passant d’impassible à indolent. Il finit par l’histoire du l’enfant que portait Anna. « Le bébé… Un bébé je dirais même, commença t-il avec un rire mauvais. Comme celui que t’as buté. Et oui, ta soeur parle beaucoup quand on partage le même oreiller. Je suis au courant. A quoi bon Marvin ? Tu perds ton temps… Ca va recommencer ! Tu comprends pas !? Tu le tueras et tu toucheras le fond. Voilà ce que cette femme qui va simplement traverser ta vie va te donner. Laisse tomber. Je te protège en faisant ça avant qu’il ne soit trop tard. » Il l’attrapa sèchement au visage. « La prochaine fois abstient toi de compter fleurette à n’importe quoi ! Car tes conneries tu seras incapable de t’en relever tout seul... » siffla t-il entre ses dents serrés.
  


_________________

Pour me contacter, passez par Briar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 566
Cœurs enchantés : 8219


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Oupsh... (marvin) [SB]   Lun 19 Déc - 22:34

En un instant, tous mes rêves et mes espoirs avaient été brisés ! Ma vie si reposant auprès d’Anna ne serait bientôt plus qu’un douloureux souvenir ! Au fond de moi, je savais parfaitement bien que ce jour arriverait. Je n’avais jamais été capable de conserver une vie routinière et agréable sans que quelque chose ne vienne tout détruire. Cependant je n’imaginais pas que ce quelque chose soit mon plus proche confident et mon meilleur ami. Le doute s’était insinué en moi, je ne savais si laquelle des mes idylles étaient la plus idéaliste. Est-ce que Kiernan était vraiment de mon côté ? J’avais essayé de le calmer, espérant que mon frère puisse revenir et qu’il chasse ses éternels instincts violents et belliqueux. Mes paroles l’avaient calmé et il retourna dans ma chambre pour se rhabiller. Immobile, je le regardais en me tenant toujours sur mes gardes. Je ne savais jamais réellement sur quel pied danser avec lui, surtout depuis qu’il avait recouvré la mémoire. Mais je ne m’attendais certainement pas à ce qui suivrait.

Lorsqu’il m’adressa à nouveau ma parole, je sentis un frisson de dégoût et d’effroi envahir tout mon être. Ses mots n’appartenaient pas à Kiernan. Ils appartenaient à… « Oh mon dieu c’est pas vrai ! » En un instant tout me revint en mémoire, toutes les tragédies que j’avais vécues et qui étaient le fruit des actes d’Elliott et de Lucille. Leur perfidie et leurs manipulations… Il avait déjà abusé de ma confiance une fois et s'il recommençait ? N’écoutant que ma rage, je me dirigeais vers le petit meuble du vestibule et y saisit un presse-papier que je lui balançais à la figure. Je lui tins alors des propos plus haineux que jamais ne «Je te défends de qualifier cette petite garce de « sœur », tu m’entends ? Elle ne fait pas partie de ma famille ! Elle n’a jamais été rien de plus pour moi que ma geôlière, tout comme toi ! Dis-moi pourquoi est-ce que je voudrais de ton aide, espèce d’enfoiré ? Tu n’as jamais rien fait pour moi… mis à part me tromper et me poignarder dans le dos ! Et dire que c'est toi qui vient me donner des leçons sur la paternité. Non mais je rêve ! Dégage de ma maison et dégage de ma vie ! Je ne veux plus jamais te revoir ! »

Tentant de réprimer ma rage, je détournais le dos et descendis les escaliers, les larmes aux yeux. Je me retournais vivement vers lui et pointa sur lui un doigt accusateur, les sanglots étouffant parfois mes propos « Pour ta gouverne, sache que l’homme que tu as connu dans le Monde des Contes est mort ! Je ne suis plus que le lieutenant et le docteur Marvin Kandinski aujourd’hui… et je compte bien me libérer des chaînes que le destin m’a attribué ! Je ne suis pas seul… plus maintenant ! J’ai des amis qui sauront me soutenir dans ces épreuves ! Toi, en revanche, tu viens de perdre le seul ami désintéressé et infiniment loyal que tu aies jamais eu ! Qu’importe si tu y crois ou non, tu finiras un jour par me regretter sincèrement… et ce jour-là tu ne pourras t’en prendre qu’à toi-même ! » Je m’enfermais alors dans ma chambre d’ami, non sans avoir emporté au passage les clés que j’avais confiées à Kiernan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 114
Cœurs enchantés : 3718


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: FAST - Oupsh... (marvin) [SB]   Mar 20 Déc - 22:37

En frappant là où ça faisait mal, il devait s’y attendre. Il était peut-être allé un peu trop loin avec l’histoire de l’enfant. Il est vrai qu’il n’était pas le bon exemple. Mais d’un autre côté, il était le mieux placé pour dire que si on l’a fait une fois, on peut le faire deux fois. Il ne répondit pas. Marvin lui disait le fond de sa pensée ou presque. Parler de Lucile n’avait pas été non plus la meilleure des idées. Ca allait être dur à rattraper comme conflit toutes ces histoires. A croire qu’il a perdu le truc. Il dosait mal et là ça venait de lui exploser en pleine tête.

Il continua de lui en jeter une, puis deux, des phrases assassine. Elliott ne voulait pas croire que celui qu’il avait connu était mort. Il ne pouvait pas être simplement le lieutenant Kandinski. Non, c’était impossible. Il n’était qu’à 10% du talent qu’il avait à Londres. Son esprit était plus fin et tellement plus brisé. Du caviar pour le Dr. Ravenswood. Marvin termina en disant qu’il le regretterait. Kiernan eut un léger rire de gorge, plein de dédain. « Te regretter ? » ce n’était plus l’homme qui parlait, mais son égo. « Pardon ? Tu crois que t’es le seul dans ce vaste monde ? Y’en a mille des comme toi, j’ai qu’à tendre la main pour qu’ils viennent manger dedans. » et il se dit qu’il était peut-être allé encore une fois un peu trop loin. Non, il se rattraperait. Il serait que plus convaincant lorsqu’il reviendrait, la voix coupée de sanglot en lui disant qu’il avait raison, il le regrettait. Il n’arrivait pas à avancer, ni même se sentir serein s’il ne le savait pas à ses côtés. Il aimerait revenir en arrière et ne pas laisser la colère prendre le dessus sur l’affection qu’il lui porte et n’arrive à assumer... Son discours était déjà tout fait. Il fallait qu’il essaie jusqu’au bout de faire revivre le Dr. Jekyll.

Après ça, il trouva une occasion pour se revêtir et parti en claquant la porte violemment derrière lui.
  


_________________

Pour me contacter, passez par Briar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FAST - Oupsh... (marvin) [SB]   

Revenir en haut Aller en bas
 
FAST - Oupsh... (marvin) [SB]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Zoom Fast Black Lash
» Fast Aluminium RHIB
» Vos enfants et les fast food
» Les menus fast-food
» La sorti du nouveau Fast and Furouis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Bienvenue à Storybrooke :: Quartier Turner :: Les maisons :: Maison de Marvin E. Kandinski-
Sauter vers: