AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Today is a bad day [Marvin&Isaac]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 32
Cœurs enchantés : 200


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Today is a bad day [Marvin&Isaac]   Mar 6 Déc - 15:26

Today is a bad day

“ Marvin & Isaac "


Quand la magie arriva dans ce monde ce fut comme une évidence pour moi. Aussi infime soit elle je l'avais senti à la seconde où elle se matérialisa. J'avais été un génie... Enfin... je l'étais toujours en fin de compte, celà étant juste que dans ce monde les lois de la magie n'étaient clairement pas les mêmes que celle de mon monde. Ici, les génies n’existaient pas ou seulement dans les contes des milles et une nuits que j'avais pu entendre depuis les 10 années que j'avais passé ici. J'en avais vu des choses concernant qui j'étais. Certaines plutôt vrais mais clairement toutes ces histoires ne venaient jamais au fait de qui j'étais réellement.

Je ne me laissais jamais aller, souvent un vrai bout en train même dans les pires situations car rien ne pouvait être pire que ce que j'avais pu connaître par le passé. Et je gardais foi en ma fin heureuse. Après tous ces siècles passés, j'avais vu ce qu'il s'était passé entre Aladdin et Jasmine, retrouvé ma liberté et j'avais sût retrouver mon fils perdu. Mais il me restait encore une chose à régler: Retrouver Noa, la fée qui nous avait sauvé Ilan et moi. Elle était mon grand amour. Pas l'unique, la mère d'Ilan avait été la première, mais aujourd'hui, elle était morte. Celà faisait des millénaires maintenant. Et pourtant tout n'était pas gagné d'avance, surtout avec mon passé d'humain, de menteur et de voleur...

C'est en arrivant ici et avec cette idée en tête que je suis arrivé ici. J'étais arrivé depuis peu à Storybrooke et j'essayais de trouver mes repaires. J'avais demandé à Ilan de rester discret de son côté. De mon côté... Celà n'avait pas été très évident. Dans ce monde, j'étais connu pour être une célébrité nationale. La discrétion je ne connaissais pas. Bien que je ne pensais pas qu'on puisse me reconnaître dans cette bourgade si reculé du monde. Ca va, Ilan n'avait pas été là pour me dire faire une remontrance. Mais comme d'habitude, je lui aurai répondu: fais ce que je te dis, pas ce que je fais...

Quoi qu'il en soit, aujourd'hui, j'avais décidé de faire profil bas... ou j'allais essayer. C'est donc dans ce marché couvert, que j'avais décidé de faire quelques courses pour mon fils et moi. Malgré le temps qui ne s'y prêtait pas, j'avais décidé d'utiliser ma tenue spéciale "incognito", qui comportait une casquette et une paire de lunettes, sans oublier d'avoir laissé ma barbe de la veiller pousser légèrement. Elles n'avaient aucune correction. Les gens avaient plus de mal à me reconnaître, car ils avaient l'habitude de me voir rasé et sans lunettes.

La technique étant aussi de ne regarder personne dans les yeux et de se contenter de se diriger en regardant le sol. Sauf que cette technique avait une faiblesse, surtout pour quelqu'un comme moi qui pouvait rapidement avoir deux pieds gauches ou qui était tellement distrait qu'il pouvait en arriver à faire une catastrophe et c'est ce qui arriva...

Alors que j'étais en train de regarder des articles, mon nez sous ma casquette, je vins à rentrer droit dans un homme au coin d'une allée. Sur le coup, je laissais tomber le pot de cornichon que j'avais dans les mains et qui tomba à nos pieds, répandant le jus sur nos chaussures et les trempant jusqu'à nos chaussettes.

Le première réflexe d'une personne normal serait de relever le nez et s'excuser. Ce ne fut pas mon cas. J'eus certes une réflexion de surprise, mais je vins à me contenter pendant quelques secondes à regarder nos chaussures d'un air pensif. Je n'osais pas lever le nez de derrière ma visière par peur de croiser le regard de l'homme en face et qu'il vienne à reconnaître mon visage. Ici, il y avait pas mal de monde qui plus est... Mais en venir à une confrontation et aux poings, n'était pas bon pour moi aussi... et encore moins pour mon image. Bien que je doutais que je risquais de faire les gros titres pour une histoire de bagarre dans un lieu public.

Je reculais alors d'un pas en m'excusant platement mais en restant le visage baissé et derrière ma casquette. J'allais continuer ma route qu'une maladresse n'arrive pas seule. Un pas qui fut fatidique vu que le sol étant rempli de la substance que contenait le pot, je vins à glisser dessus, emmenant bien entendu mon "ami" de galère dans ma chute. Ce fut moi qui essuya le plus gros choc et qui fut à moitié sonné en me claquant le crâne par terre...

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 566
Cœurs enchantés : 8219


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Today is a bad day [Marvin&Isaac]   Mer 14 Déc - 12:25

Today is a bad day
Marvin & Isaac

Le mois de décembre était là et avec lui la saison des fêtes allait bientôt battre son plein. D’ordinaire cette fête me faisait plaisir, j’adorais me plonger dans l’ambiance festive de Noël ! J’avais gardé d’excellents souvenirs de l’année passée. Nous avions organisé une fête magnifique avec mes amies Hilda et Régina, une superbe chasse au trésor pour les enfants de Storybrooke avec des stands proposant des spectacles animés par mes propres robots. J’avais passé des heures à chercher des cadeaux pour mes amis avec une très grande implication personnelle. J’étais entourés des personnes que je chérissais le plus au monde. Anna, ma nouvelle compagne, avec laquelle je redécouvrais les plaisirs des émois amoureux. Kiernan, mon meilleur ami, avec lequel j’avais célébré le réveillon de Noël au cours d’une soirée mémorable. Mais le temps avait changé et la magie de Noël s’était envolée ! Les relations que j’entretenais avec les êtres que je chérissais le plus s’étaient détériorées. J’avais trompé la confiance de ma compagne en me jetant dans les bras de mon amant. Le résultat ayant été de les perdre tous les deux ! Sans que nous le désirions, Anna était tombée enceinte de notre adultère et cela avait créer de grand remous au sein de sa famille. Pour couronner le tout, j’avais appris que je mourrais au cours de l’année prochaine sans que rien ne puisse me sauver ! En clair, j’allais probablement passer le pire Noël de mon existence !

La seule bonne nouvelle de cette année catastrophique devait cependant être marquée d’une pierre blanche. Après des années de combats acharnés, j’étais enfin parvenu à me débarrasser de mon alter-ego, de mon jumeau diabolique. Edward Hyde n’était plus et j’avais enfin mis fin à cet enfer ! J’étais parvenu à ce miracle grâce à l’aide précieuse de Régina. Nous avions combiné nos talents, alliant la magie et la science et étions enfin parvenus à trouver la bonne potion ! Je m’étais alors retrouvé obligé de ravaler ma fierté. J’avais toujours considéré l’alchimie et la magie comme des sciences primaires. Aujourd’hui, j’admettais avec une certaine pudeur qu’elles pouvaient avoir une certaine utilité dans les cas les plus extrêmes. Je restais un scientifique avant tout ! Pour moi, il n’existait rien de plus magique que l’application de la chimie et de la physique ! Pour moi, seul cet art subtil nous permettait de nous élever spirituellement dans cette société. Après tout, n’était-ce pas l’intelligence qui avait permis à l’Homme de s’armer face à mon animal bien inadapté pour lui ?

Ces quelques pensées traversaient mon esprit alors que je parcourais les rayons du magasin à la recherche de quelques produits alimentaires de première nécessité. Après tout, ce n’était pas parce que je passais cette période seul que je devais me laisser aller. Soudain, sans prévenir, je rentrais en collision avec un homme des plus étranges. Un bocal de cornichons paya le prix de sa maladresse en allant s’écraser contre le sol.

- Est-ce que tout va bien ? Vous ne vous êtes pas fait mal j’espère…


L’homme ne prit pas la peine de me répondre et se contenta d’éviter mon regard. C’est alors que je prêtais plus attention à l’attitude et au physique bien particulier de cet homme. Il portait des lunettes de soleil et une casquette qui lui masquaient la moitié du visage. Pour agrémenter ce mystère, l’homme portait une barbe de quelques jours. Pourquoi ne souhaitait-il pas être reconnu ? Faisant taire mes instincts de marine, je tendis une main vers le rayon qui se trouvait à côté de moi. Je tendis à l’inconnu un nouveau bocal à cornichon.

- Voilà pour vous, faites plus attention la prochaine fois. Il ne faudrait pas que vous vous blessiez !

Ce petit geste n’avait pour but que de lui exprimer ma clémence. Après tout, ce genre d’incidents pouvaient arriver à tout le monde. Alors que nos chemins allaient se séparer, il s’agrippa à nouveau à moi m’entraînant subitement vers le sol. Fort heureusement, mon expérience dans le domaine du combat rapproché, me permit d’amortir ma chute. Ce ne fut pas le cas de mon compagnon d’infortune qui finit la tête sur le sol. Le choc était si violent que je crains qu’il ne soit fait une commotion. Médecin confirmé du Monde des Contes, je restais à ses côtés pour lui prêter assistance.

- Monsieur, Vous vous êtes fait mal ? Répondez-moi !

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 32
Cœurs enchantés : 200


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Today is a bad day [Marvin&Isaac]   Ven 30 Déc - 14:17

Today is a bad day

“ Marvin & Isaac "


Passer inaperçu, ca n'était pas pour aujourd'hui visiblement. J'avais réalisé des catastrophes en chaine sur lesquels je ne contrôlais plus rien. Sans plus tarder, je m'étais retrouvé allongé sur le sol avec un mal de crâne assez vif et j'entendais à moitié l'homme à mes côtés qui semblait s'inquiéter de mon sort. J'essayais de me secouer la tête pour reprendre mes esprits mais celà accentua mon mal de tête. Je fronçais les sourcils en le regardant, essayant de faire une image nette de son visage. Mes lunettes n'aidaient pas. Dans un geste, et tant pis pour ces histoires de camouflage ou non, je les retirai et fronça les sourcils. Après m'être frotté le visage, je lui répondis:

" Je... Ca devrait aller. "

Je me relevais sur les coudes. En tant normal, la chute aurait été plus grave mais ici, je pouvais me sentir un peu plus fort. Surement ma condition de génie qui reprenait doucement le dessus. Néanmoins, je n'avais pas encore testé le moindre de mes pouvoirs ici. Pourquoi ? L'habitude d'avoir vécu dans un monde sans magie pendant près de 10 ans d'abord, puis, je sentais que la magie était différente ici. Elle ne s'utilisait pas de la même manière que dans mon monde. Je ne pouvais pas l'expliquer mais c'était comme une odeur qui avait changé radicalement et dont on sentait les effluves varier. Quoi qu'il en soit, je me remis un peu mieux que prévu, bien que mon mal de tête restait toujours présent. Croisant alors enfin le regard de mon compagnon d'infortune, une réelle confusion s'empara alors de moi. J'étais loin d'être un mec imbu de lui au point de faire ce que je venais de faire, mais je ne voulais pas avoir d'ennuie.

" Je suis vraiment désolé. Je suis un peu ailleurs. J'espère que vous ne vous êtes pas fait mal. "

Puis je continuais de le fixer, attendant de voir si il me reconnaissait. Après tout, j'étais peut être tombé sur la seule habitante qui regarde mon émission de télévision, au point de devenir une groupie. Même dans un trou paumé tel que Storybrooke, on pouvait voir son émission. Non, si une fille l'avait vu, tout le monde l'avait vu... Ou du moins une bonne partie de la ville. J'avais une renommée nationale voir même mondiale. En tant normal quand j'étais à New-York, celà me gênait moins, qu'ici c'était... autre chose. Je n'étais plus que le téléprésentateur Isaac Wish, j'étais aussi un Génie et pas n'importe lequel. Celui qui a aidé Aladdin. Et je n'avais clairement pas le temps de m'amuser à recadrer des groupies. Je devais retrouver Noa.

En attendant... Je ne savais pas si il m'avait reconnu, mais par prévoyance, j’enchaînais:

" Si vous me reconnaissez... Ne dites rien. J'ai pas envie que toute la ville sache que je suis là. "

Si on ne connaissait pas la situation réelle, on pourrait croire que je sois un meurtrier en cavale qui souhaite échapper à toute une communauté par peur de se faire brûler sur le bûcher. Après réflexion, oui ce n'était pas l'idée du siècle, mais visiblement j'enchaînais bourde sur bourde.

" Ha... mais je ne suis pas un méchant... Je suis du bon côté. Au cas où vous ne... capterez pas... ... Je parle trop... c'est ca... Parce que si ca se trouve vous êtes un... méchant. Même si j'ai toujours trouvé la notion de bien et de mal assez sectaire... "

© Chieuze

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 566
Cœurs enchantés : 8219


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Today is a bad day [Marvin&Isaac]   Sam 14 Jan - 13:43

Today is a bad day
Marvin & Isaac

Regardant inquiet l’homme qui venait de chuter sur le sol, j’espérais qu’il ne s’était pas fait trop mal. Ce genre de chute bien que somme toute très banales pouvaient avoir des conséquences fâcheuses pour les personnes qui les subissaient. Fort heureusement, mon interlocuteur me répondit très rapidement. Mes inquiétudes se dissipèrent aussitôt et je lui souris en réponse aux propos qu’il m’avait tenu.

- Très bien, je suis soulagé de le savoir ! Puisqu’on est là, tenez cela soulagera quelque peu votre tête !

Avec un air presque amusé, je lui tendis un sachet d’épinard surgelés que je destinais à mon repas de ce soir. C’était sans nul doute une bien étrange poche de glace mais elle ferait l’affaire en attendant de trouver mieux. C’est alors que je pris le temps d’observer le mystérieux acheteur. Il venait alors d’hotter ses lunettes, me permettant d’observer son visage avec plus de précision. Je n’aurais su dire pourquoi en cet instant mais son visage ne m’était pas totalement étranger. Avais-je déjà eu l’occasion de le voir en ville ? Non, je m’en serais très certainement souvenu. Est-ce qu’il me rappelait l’une de mes connaissances, mais qui ?

Je sortis de mes pensées au moment où mon interlocuteur s’adressa à nouveau à moi. D’un certain côté, je fus soulagé de l’entendre s’excuser auprès de moi. Même si je ne lui en voulais pas pour ce petit incident, c’était toujours agréable d’entendre des personnes soucieuses et polies s’inquiéter de notre sort. Je hochais alors la tête dans un signe négatif.

- Non, ne vous excusez pas ! Ce genre d’incidents peut arriver à tout le monde. A vrai dire, je me faisais bien de soucis pour votre tête. Je suis heureux de constater qu’elle est plus solide qu’elle n’y paraît. Je vous avoue cependant que cela me rassurerait que vous fassiez analyser votre blessure. Vous pourriez peut-être souffrir d’une commotion. Je peux peut-être vous aider et vous accompagner jusqu’à l’infirmerie du centre commercial, qu’en dites-vous ?

Au travers de ces mots, c’était l’ancien médecin de Londres qui s’adressait à lui. Sachant à quel point ces blessures pouvaient être sournoises, je voulais s’assurer que tout irait bien pour lui avant de quitter cet endroit. Après tout, j’étais un peu responsable de ce qui lui était arrivé.

Prêtant une attention plus soutenue à son visage, j’eus une illumination ! Son visage, je savais parfaitement d’où il venait ! Je l’avais très souvent regardé lors de ses talk show à la télévision. Son émission faisait partie de mes émissions favorite. Pour rien au monde, je n’aurais manqué une apparition du grand Isaac Wish. Je me retins cependant de lui faire part du fond de mes pensées. Après tout, s’il était ainsi masqué, c’était sans nul doute pour éviter que quiconque puisse le reconnaître. Qui étais-je pour oser griller sa couverture après tout ? Je lui adressais alors un clin d’œil.

- Ne vous inquiétez de rien. Je vous assure que votre secret est en sécurité avec moi ! Mais il faudrait tout de même un nom pour m’adresser à vous. Comment dois-je vous appeler ?

A vrai dire, ce que m’intriguait le plus ne venait pas des pensées du grand fan que j’étais. Les questions que je me posais étaient plutôt liées à sa présence dans la ville. Comment avait-il fait pour traverser la frontière de la ville ? Devais-je comprendre qu’il était aussi originaire tout comme nous du Monde des Contes ? les frontières entre le monde d’ici et Storybrooke s’étaient-elles ouvertes en même temps que celles entre Storybrooke et le Monde des Contes ? J’éclatais d’un petit rire cristallin en entendant ses paroles.

- Il est vrai que vous n’avez pas l’air bien méchant ! Je veux bien vous croire. En ce qui me concerne, je n’ai jamais eu véritable l’occasion de me poser la question. Si cela peut plaider en ma faveur, je vous assure que je n’ai pas provoquer votre chute intentionnellement !

Utiliser l’humour pour dissimuler une réelle gêne de ma part. La méthode pouvait paraître un peu maladroite mais j’espérais qu’elle pourrait cacher ma véritable nature complexe de vivre à la frontière entre gentillesse et méchanceté.

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Today is a bad day [Marvin&Isaac]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Today is a bad day [Marvin&Isaac]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Newton, Isaac
» Votre avis sur les prénoms : Raphaël, Isaac et Côme.
» Retrouvailles tant attendues ( Marvin)
» Ma collection de vernis OPI...
» Trafalgar & Astute Class Submarine (SSN Fleet Submarines)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Bienvenue à Storybrooke :: Quartier Grimm :: Le marché couvert-
Sauter vers: