AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sous l'aile protectrice de l'archer et de la fée des étoiles (Régina, Robin & Hilda)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 566
Cœurs enchantés : 8219


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Sous l'aile protectrice de l'archer et de la fée des étoiles (Régina, Robin & Hilda)   Mar 18 Oct - 21:56

Votre mission si vous l'acceptez...
Marvin, Robin, Hilda & Régina

Il était déjà 19h30 lorsque je mis la touche finale au buffet que j’avais préparé tout l’après-midi. Ce dîner était donné en une occasion spéciale, si spéciale que je ne pouvais rien laisser au hasard. Une fois les assiette prêtes, je déposais sur la table basse du salon les derniers amuse-bouche pour notre apéritif. Composé aussi bien de viande que de poissons, j’étais persuadé qu’ils raviraient le palais de Merry Men de Robin. Afin de m’assortir à l’élégance et au raffinement qui sillait si bien à Régina, j’avais sortis les verres en cristal. Il était hors de question de ne pas traiter mes invités avec le respect dû à leur rang !

Je soupirais cependant en posant les verres sur la table. J’aurais tant voulu qu’Anna soit présente. Hélas, elle avait choisi de me faire faux bond pour la soirée. Cela faisait maintenant plus d’une semaine que ma princesse s’était absentée dans le Monde des Contes pour rendre visite à sa cousine Giselle. Même si je me réjouissais à l’idée qu’elle puisse trouver un peu de réconfort auprès de sa famille, je ne pouvais que regretter son absence. Après tout, il était capital pour nous d’être ensemble en une soirée si importante. C’était de notre enfant et de son avenir dont il était question !

Je me rappelais encore de cette discussion que nous avions eue tous les deux alors que nous nous trouvions à l’hôpital. C’était le jour tragique où Anna avait failli avorter ! Au départ, j’avais soutenu ma compagne dans sa décision. Empêcher la naissance de cet enfant était sans doute la meilleure solution compte tenu qu’Anna portait en elle le fruit de notre adultère. Mais si ma raison me dictait de supprimer ce bébé naître, mon cœur lui ne l’entendait pas de cette oreille. Je finis par suivre les battements de mon cœur et arrêtais à temps le geste d’Anna. Pour moi, il était impensable que ce bébé puisse payer pour notre erreur ! Il avait le droit de vivre et nous trouverions une solution pour que son existence soit la plus réussie possible. C’était après tout le devoir de chaque parent et pour la première fois de ma vie, je me sentais prêt à assumer mon rôle de Papa. Je mettais cela sur le compte de mon instinct paternel inné de manchot qui s’était enfin réveillé !

Cette décision entraînait cependant des milliers de questions. Pour assurer son avenir, il nous faudrait envisager les pires des scénarios. L’un d’entre eux étaient de se demander ce que deviendrait notre enfant si la vérité sur sa paternité venait à éclater au grand jour au royaume d’Arendelle. Le fataliste que j’étais envisagea immédiatement que la pauvre Anna aurait pu être exilée par son taré de beau-frère ! Si cela arrivait après ma mort, ma compagne n’aurait personne vers qui se tourner. Que ferait-elle alors ? La réponse me semblait être une évidence, il nous fallait leur trouver un refuge à Storybrooke. Quoi de mieux pour se faire que de lui choisir un parrain et une marraine ?

Anna et moi avions longuement discuter du choix des éventuels tuteurs de notre bébé. Anna c'était vu refuser les faveurs de sa grande soeur, nous avions donc opter pour Hilda Van Holp. Notre fée des étoiles avait après tout une grande expériences des enfants et nous nous entendions tous deux à merveilles. Comment pourrais-je trouver une marraine plus douce et plus aimable pour notre petite fille ? De plus, je savais que si Drago mettait sa menace à exécution et en venait à s'en prendre à la vie de notre enfant avoir un peu de magie dans notre entourage nour permettrait de le contrer facilement. Instinctivement, je pensais tout d’abord prendre Kiernan comme parrain. Après tout, il me semblait logique que mon meilleur ami serait la personne la plus à même d’honorer ma mémoire en s’occupant de mon enfant. Cette proposition fut immédiatement rejetée par Anna et je finis par lui donner raison.

Finalement, ce fut Régina qui trancha la question de la manière la plus touchante qui soit. Je lui avais longuement parler de mes inquiétudes sur notre avenir. De manière très spontanée, mon amie avait alors déclaré que Robin et elle feraient tout leur possible pour veiller et protéger ma petite famille. A cette nouvelle, mon cœur fit un bond dans ma poitrine. Jamais je n’aurais imaginé qu’ils auraient été prêts à prendre un tel engagement envers moi. Je me sentais à la fois touché et soulagé.  Robin serait le parrain idéal pour ma fille. Après tout, le bandit au grand cœur avait élevé son fils sans l’aide de sa femme et faisait un père de substitution parfait pour Henry. Il était loyal et courageux et je savais que sous son aile notre bébé n’aurait jamais rien à craindre ! Il ne me restait plus qu’à obtenir l’approbation de Robin. C’était la raison qui m’avait poussé à organiser ce dîner ; une telle demande se devait d’être faite avec une extrême élégance ! Bien évidemment, j’avais pris soin de mettre Régina dans la confidence tout en lui faisant promettre de garder le secret envers son compagnon.

Entendant subitement la sonnette de l’entrée raisonner dans la maison, je sortis de mes pensées. Un large sourire dessiné sur mon visage, je souris à l’adresse de mes amis et pris le soin de les saluer. J’embrassais alors Régina sur les deux joues et tendis une main chaleureuse à l’adresse de Robin.

- Bonsoir Régina, bonsoir Robin. Comment allez-vous ? Je suis ravi que vous ayez accepté mon invitation à dîner. Mais je vous en prie rentrer ! Laissez-moi prendre vos vestes et allez seulement vous asseoir dans le salon. J’arrive dans une minute !

Après avoir pris les vêtements, je me dirigeais vers ma penderie pour les ranger correctement sur des cintres. Mes amis eurent ainsi le temps de rejoindre le salon qu’ils connaissaient à présent très bien.  

acidbrain




Dernière édition par Marvin E. Kandinski le Jeu 17 Nov - 18:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Sous l'aile protectrice de l'archer et de la fée des étoiles (Régina, Robin & Hilda)   Jeu 3 Nov - 13:53

Sous l'aile protectrice de l'archer
Marvin, Robin & Régina

Cela faisait désormais plusieurs semaines que Marvin avait touché mot de ses inquiétudes concernant l’avenir de son enfant à naître s’il devait leur arriver malheur, à lui ou à Anna. Regina ne pouvant décemment laisser son ami en pareille détresse, s’était tout naturellement proposé de leur venir en aide. Après tout, à ce moment-là, l’ancienne reine avait perdu tout espoir de pouvoir un  jour donner un enfant à Robin, qui lui aussi souhaitait plus que tout agrandir leur jolie petite famille recomposée. La maire de Storybrooke ne comprenait pas vraiment cette soudaine inquiétude de Marvin. En général, les gens qui s’apprêtaient à être parents ne pensaient pas à « et si je venais à mourir ? ». C’était plutôt « quel papier peint choisir pour la chambre du bébé ? ». Mais le fabricant de jouets s’était montré plutôt secret quant aux raisons qui motivaient ce besoin de trouver un plan B, et puis il fallait dire que le jour où ils en avaient discuté, il était venu pour une tout autre raison : demander de l’aide pour se débarrasser de Hyde. Et cette après-midi n’avaient en effet pas été de tout repos.

Peu après, il y avait eu la célébration de l’anniversaire de ce cher Kandinski, une soirée haute en couleurs et fort agréable, où Regina avait découvert des talents de chanteur non seulement à Marvin, mais également à son cher Robin. Son bel archer était encore capable de la surprendre par ses talents cachés, c’était tout simplement adorable. Elle l’aimait tellement, si fort, et chaque jour un peu plus alors qu’elle pensait ne pas pouvoir aller au-delà. Elle était prête à tout pour lui, absolument tout, et même à donner sa vie, dans la seconde.

Bien qu’elle détestât cacher quoi que ce fut à cet homme qui comptait pour elle au-delà du dicible, Marvin lui avait fait promettre de garder le secret quant à la raison de ce diner chez lui. En femme de parole qu’elle était,  Regina avait donc obtempéré. L’adjoint du shérif s’attendait donc à un simple repas amical chez ce gentil pingouin. Regina savait que ce dernier allait proposer à l’ancien voleur de devenir le parrain de sa fille, et elle savait également que la décision que prendrait Robin serait très importante pour Marvin, cela lui tenait à cœur.

En homme traditionnel qu’il était, Kandinski leur avait donc fait parvenir un petit faire-part les invitant à dîner, les conviant à 19h30. La belle brune étant une femme des plus ponctuelles, elle s’était arrangée pour qu’ils partent suffisamment tôt pour être à l’heure, voire quelques minutes en avance. Elle avait été embrasser les garçons, leur laissant de quoi dîner dans la cuisine, recommandant de ne pas jouer trop tard aux jeux vidéo. Les connaissant, ils seraient encore dessus lorsque le couple rentrerait.

Egale à elle-même, Regina portait une élégante robe bleu nuit lui arrivant au-dessus du genou, rebrodée d’un macramé ton sur ton, avec des escarpins noirs et une veste de la même couleur. Elle mit une touche de parfum après avoir fini de se maquiller, et regarda Robin qui venait d’achever de se préparer à son tour. Le sourire qu’elle afficha ne pouvait dissimuler combien elle le trouvait beau. Elle l’embrassa du bout des lèvres avant de glisser sa main dans la sienne.

-Tu es très beau, mon ange. Irrésistible, même. Allons-y avant que je ne te dévore, lança-t-elle d'un air malicieux.

Ils arrivèrent donc pile à l’heure, et madame le maire appuya sur la sonnette de sa main libre, l’autre ayant ses doigts entrelacés tendrement dans ceux de son bel archer. Leur hôte ne tarda pas à leur ouvrir, tout sourire. Sourire qui lui fut évidemment rendu, tandis que les mains des amoureux se séparèrent. Marvin et Regina échangèrent  deux bises, salutations si traditionnelles des terres d’Europe et qui amusait toujours l’ancienne reine lorsque Marvin s’y prêtait, n’ayant pas l’habitude de ce genre de choses.

-Bonsoir Marvin. Tu es très élégant. Et merci à toi pour l’invitation.

Elle entra, suivie de Robin, et retira sa veste afin de la confier au pingouin, comme celui-ci l’avait demandé. La maison embaumait d’un délicieux parfum. Le fabricant de jouets avait dû passer un temps fou à cuisiner. Un jour, il faudrait qu’ils s’échangent des recettes, puisque Regina, elle aussi, était un cordon bleu. Le couple Mills-Locksley se rendit donc au salon, suivant les indications de Kandinski. Une pièce qu’ils connaissaient déjà puisque c’était là qu’avait eu lieu le festif anniversaire du maître des lieux.


acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 480
Cœurs enchantés : 5393
Humeur : Au manque de bonté


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Sous l'aile protectrice de l'archer et de la fée des étoiles (Régina, Robin & Hilda)   Mer 16 Nov - 2:30

Sous l'aile protectrice de l'archer
Marvin, Robin & Régina



La journée fut agréable. Bien-sûr nous étions loin des températures estivales et il fallait être le dernier des idiots (ou Leroy ivre) pour se balader en t-shirt dans les rues de Storybrooke. Pas frileux pour un sou, Robin portait néanmoins son pull à col roulé plus, une chemise (à carreaux pour faire enrager Regina) et sa doudoune vert foncé agrémenté du foulard en soi de la même couleur. Mains dans les poches, il terminait d'inspecteur le quartier, saluant au passage tous les commerçants et habitants qu'il croisait sur sa route. Cependant aujourd'hui, il tâcha d'éviter (non sans difficulté) les personnes âgées qui avaient souvent tendance à le solliciter pour rien et qui n'hésitaient pas à lui tenir la grappe durant de longues minutes. Ainsi les « -Pas aujourd'hui » ou les « -Je n'ai pas le temps, je repasserai demain » semblaient être les leitmotivs du jour. Consciencieux malgré tout, Robin prit soin de ne pas négliger les personnes qui avaient vraiment besoin d'une visite, il leur accorda juste moins de temps espérant ainsi rejoindre le 108 Mifflin Street avant que le soleil ne se couche.  Et pour une fois, l'adjoint du shérif, qui n'était pas aussi ponctuel que sa compagne, parvint à tenir ses engagements. A 17h 30, il enfourcha son destrier métallique et prit la direction du quartier le plus huppé de tout Storybrooke. Il roula prudemment, malgré l'empressement, bien que la tentation de titiller le levier de vitesse, soit grande, autant que l'envie de retrouver son foyer, les garçons et plus encore « la femme la plus sexy de tout Storybrooke »


Arrivé sur place, il déplia la béquille de son véhicule qui pouvait enfin tenir en équilibre. Il retira ensuite son casque et salua de la main sa petite terreur de fils qui l'observait depuis la fenêtre de la chambre d'Henry. L'adjoint du shérif se passa ensuite une main dans les cheveux pour les décoiffer un peu avant de rejoindre avec entrain l'allée et de monter les quatre marches du perron pour ensuite retrouver l'intérieur de ce doux foyer qui était désormais sien. Il eut à peine le temps de se défaire de sa veste et de son casque, que le jeune Roland se rua sur lui pour sauter dans ses bras. « -Hey petit garnement ! » Il lui ébouriffa les cheveux et le reposa au sol avant de retrouver Regina près de laquelle il s'approcha tout sourire avant de lui offrir un baiser « -Salut toi ! Je file prendre une douche ok ? » Il lui sourit « -Tu finis tes devoirs toi hein ! » Puis il s'éclipsa et grimpa à toute vitesse les escaliers pour rejoindre la salle de bains. Ni une ni deux, il se délesta de ses vêtements et sauta sous la douche. Dans la précipitation, il tourna le mauvais robinet et se brûla, puis dans un second élan de maladresse, il tourna un peu trop le robinet d'eau froide. Après quelques sursauts, notre voleur parvient néanmoins à terminer sa douche éclaire et regagna la chambre pour enfin se changer. Il opta pour un look « casual chic » à savoir une chemise col officier popeline blanche, le veston gris sourie, la veste drap de laine, deux boutons, navy, le Jean skinny en coton stretch brut et il opta pour les bottines Ribelle Camel pour le petit côté décontracté. Regina arriva ensuite et se prépara avec toute autant de minutie sous le regard enjôleur de son homme qui aimait plus que tout la voir s'apprêter de la sorte. « -Dis, tu ne trouves pas ça étrange que Marvin mette ainsi les petits plats dans les grands ? Le coup de l'invitation papier ça fait un peu cérémonial non ? » Il s'approcha de la belle se mit derrière elle et l'aida à remonter la fermeture de sa robe.  Le sourire aux lèvres, elle ne le quittait pas du regard et se permit même quelques compliments à son égard ce à quoi il répondit aussitôt. « -Si ça ne tenait qu'à moi, je vous sauterai dessus Madame le Maire puis, je vous arracherez un à un vos vêtements, ne manquant pas au passage de vous dire que vous êtes tout aussi irrésistible et que cette robe magnifie votre magnifique postérieur. » Il lui offrit un clin d'œil et le sourire charmeur « made in Robin »


Passé ce petit moment de tendresse et après avoir donné les dernières recommandations aux garçons, le couple quitta la demeure pour rejoindre la Mercedes de Regina et prendre la route, direction la Kandinski's house. Main dans la main, ils s'approchèrent de la porte, Regina se chargea de frapper tandis que Robin était toujours enclin à la réflexion sans pour autant émettre le moindre développement. Marvin parut enfin, toujours aussi élégant. En vrai gentleman il salua d'abord la demoiselle avant d'offrir une poignée de main cordiale à Robin. Le couple entra enfin, subjugué par la douce odeur qui émanait de la cuisine. « -J'en connais un qui à jouer les cordons bleus ! Dites Marvin, à l'avenir vous pourriez me donner une leçon de cuisine. Ma chère Regina ne veut pas me vexer, mais je sais qu'elle ne supporte pas mes pancakes. » Il confia ensuite sa veste et celle de sa compagne à l'hôte de ces lieux. Guidé par Regina, Robin regagna le salon, là où quelques jours auparavant c'était tenu les festivités inhérentes à l'anniversaire de Marvin. « -Bon alors Marvin, dites-nous tout, qu'est-ce que vous nous avez préparé de bon !? »
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 246
Cœurs enchantés : 2685
Humeur : taquine


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Sous l'aile protectrice de l'archer et de la fée des étoiles (Régina, Robin & Hilda)   Jeu 17 Nov - 18:49

Sous l'aile protectrice de l'archer et de la fée des Etoiles
Marvin,Hilda, Robin & Régina

Après les événement d'Halloween il avait fallu un petit temps de repos à Hilda pour comprendre la portée des événements et surtout faire connaissance avec celle qu'elle était maintenant. Déguisée en grinchette et sauvagement poignardée elle était passée près de la mort. A cette occasion son inconscient s'était séparé de son enveloppe physique et était remonté jusqu'à l'Etoile du Nord où Mère Noël et sa soeur Gerda l'attendaient. Elle avait regagné ses ailes et l'intégrité de ses pouvoirs avant de retrouver son corps sur Terre. Mais ce qui la marquait c'était surtout la dernière phrase de la Mère Noël "Tu vas bientôt avoir l'occasion de reprendre du service mon canard".

Pour l'instant l'ambulancière contemplait ses ailes dans le miroir de sa chambre. Elles étaient devenues plus belles et plus robustes aussi. Leur disparition temporaire avait du leur faire du bien. Elle se dépêcha de les faire disparaître pour sauter dans sa voiture tandis que Plume préférait rester étendue sur sa couche. Marvin l'avait invitée à dîner avec Régina et Robin. Elle espérait que ce serait, notamment, pour discuter des fêtes de Noël de la ville. Ils s'étaient tellement amusés l'année dernière! Dix petites minutes plus tard elle sonnait à la porte de son ami qui la fit rentrer.

- Bonjour tout le monde!

Sur sa hanche et en bandoulière il y avait un sac assez gros rempli du courrier au Père Noël que les Storybrookiens avaient écrit. De quoi leur donner des idées pour exaucer les souhaits de leurs concitoyens qui en avaient bien bavé cette année! Santa lui avait donné la permission de traiter spécifiquement ces lettres puisqu'il ne pouvait pas intervenir sur Storybrooke. Peut-être était-ce la réalisation de la prophétie de Mère Noël. Elle reprenait du service d'une certaine façon. Et son miroir aussi c'était mis à fonctionner comme celui qu'elle avait sur son étoile. A montrer deux ou trois prédictions qui concernaient ses protégés mais uniquement ceux de Storybrooke. Il faudait qu'elle étudie cette question un peu plus en profondeur...Le petit nez de la fée se réveilla tout d'un coup.

- Ca sent bon! Marvin vous avez encore dû passer du temps en cuisine.

Toujours surprenant ce cher Mavin! Mais à chaque fois c'était dans le bon.

acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 566
Cœurs enchantés : 8219


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Sous l'aile protectrice de l'archer et de la fée des étoiles (Régina, Robin & Hilda)   Mer 23 Nov - 20:28

Votre mission si vous l'acceptez...
Marvin, Robin, Hilda & Régina

Régina et Robin furent les premiers invités qui se présentèrent à ma porte. En les voyant ainsi, toujours aussi épris l’un de l’autre, je ne pus m’empêcher d’esquisser un sourire. J’étais à chaque fois heureux de voir les changements qui s’étaient opéré dans la vie de vie de Régina depuis que la quête pour trouver sa fin heureuse avait débuté. Robin était quelqu’un de bien et qui saurait la rendre heureuse, à ne pas en douter. Après s’être battu durant tant d’années pour les autres, Robin semblait également pouvoir recevoir un peu de ce bonheur qu’il dépensait sans compter pour les personnes dans le besoin. Il avait toujours forcé mon admiration et j’étais très heureux de pouvoir les compter parmi mes amis. Après de chaleureuses et traditionnelles salutations, je leur permis d’entrer. Les débarrassant de leurs manteaux, je leur avais proposé de rejoindre le salon. C’était chose aisée pour eux, après tout ils connaissaient bien les lieux depuis que j’y avais célébré mon soi-disant anniversaire. Ne les joignant pas immédiatement, j’attendis avec impatience que le second coup de sonnette retentisse dans le hall d’entrée. Tout sourire, je me dirigeais à nouveau vers la porte pour y découvrir Hilda van Holp. J’étais heureux de constater que la fée des étoiles avait également répondu présente à mon appel à l’aide. Oh bien sûr, cela n’en n’avait pas l’air ! A première vue, il ne s’agissait que d’une simple invitation pour passer une soirée entre amis. J’avais tout de même bon espoir que ma partenaire de fête accepterait ma proposition. Après tout, ton bon conte qui se respecte se devait d’offrir une bonne fée douce et protectrice comme marraine d’une petite princesse. Car malgré tout ce que l’on pourrait raconter sur ma fille, rien n’enlèverait jamais le sang si pur et innocent de sa mère qui coulerait dans ses veines. Heureux de la voir, je lui offris une brève étreinte amicale et m’écartait ensuite d’elle, toujours aussi souriant.

- Je vous remercie d’être venue, Hilda ! La soirée n’aurait pas été la même sans vous. Je vous en prie, entrez.

A peine était-elle entrée dans la maison que mon bras Cookie se précipita vers elle. Jappant gentiment, il frotta son museau contre sa jambe, heureux de retrouver sa vieille amie. Il semblait alors intrigué et désireux de revoir son amie Plume.

- Voyons, calme-toi Cookie ! Ce n’est pas une façon de traiter des invités de marque. Permettez que je vous débarrasse de votre veste, Hilda.

Suivant le même cérémonial que précédemment, j’invitais Hilda à rejoindre le salon, Cookie se tenait toujours sur ses talons. A défaut de retrouver son amie, il espérait sans doute que Hilda puisse lui accorder un peu d’attention. Après avoir refermé la porte pour éviter que le froid ne s’engouffre à l’intérieur, je rejoignis mes amis. Quelle belle image ils m’offraient ainsi tous présents pour moi comme ils l’avaient toujours été. Prêtant alors une oreille plus attentive aux propos vantant les mérites de mérites de ma cuisine, j’adressais un léger et modeste signe de tête vers mon ancien camarade d’animation musicale.

- Je vous remercie pour ce joli compliment, Robin ! La cuisine est une activité parfaite pour tout chimiste qui se respecte. Après tout, tout comme en chimie il suffit de savoir suivre la recette. Je suis d’ailleurs très reconnaissant envers Belle French, c’est elle qui m’a initiée à l’art de la lecture. Bien évidemment, si je peux vous aider à réaliser de délicieux pancakes, je le ferais avec plaisir ! Si vous le désirez, je vous aiderais même à préparer un banquet qui impressionnera la reine de votre cœur.

Il était alors grand temps pour moi d’apporter les plats pour l’apéritif. Je me résolus alors à faire appel aux services de Régina. Je devais lui parler d’une chose importante et cette invitation me semblait être le meilleur des prétextes. Lui faisant part de ma requête dans un clin d’œil, je lui indiquais la cuisine.

- Je crois qu’il est bien temps de débuter notre dégustation, ne le pensez-vous pas mes amis ? Régina tu veux bien m’aider à apporter les plats jusqu’ici ? Robin, vous permettez que je vous empreinte votre compagne un minute ?

Attendant alors que mon amie me rejoigne, je pris soin d’installer une ambiance musicale jazzy pour commencer la soirée tout en douceur. Je me rendis alors à la cuisine et apporta la touche finale à la présentation de mes assiettes d’apéritif. Tout en effectuant cette tâche, je réfléchis aux questions que je m’apprêtais à poser à mon amie.
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Sous l'aile protectrice de l'archer et de la fée des étoiles (Régina, Robin & Hilda)   Jeu 1 Déc - 21:49

Sous l'aile protectrice de l'archer
Marvin, Robin & Régina

L’adjoint du shérif n’avait pas son pareil pour faire fondre sa petite amie, et c’est précisément ce qu’il fit avant de quitter leur maison, avec son sourire charmeur et ses compliments.
Regina avait horreur de cacher quoi que ce soit à Robin, et devoir mentir par omission quand il la questionnait à propos de cette fameuse petite soirée entre amis lui faisait avoir un petit sourire quelque peu gêné. L’archer s’étonna de ce que Marvin avait mis les petits plats dans les grands, avec son très protocolaire faire-part d’invitation.

-Tu commences à connaitre Marvin, il est comme ça… avait-elle hasardé.

Ce que madame le maire ignorait, c‘était que son amie de longue date Hilda serait également de la partie. Aussi, fut-elle à son tour surprise lorsque la sonnette retentit à nouveau, tandis qu’elle et son amoureux avaient gagné le salon suite aux recommandations de Marvin. L’ancienne reine afficha un sourire tout aussi joyeux qu’étonné en voyant la fée des étoiles débarquer, et elle alla immédiatement l’accueillir à bras ouverts.

-Hilda ! Je ne savais pas que tu viendrais, je suis si contente de te voir. Tu es resplendissante, comme toujours !

Elle serra son amie et protectrice dans ses bras avant de laisser Robin la saluer à son tour. Regina échangea alors un regard complice avec le fabricant de jouets, se doutant parfaitement de la raison de la présence de la belle blonde parmi eux. Et c’était une idée parfaite, Marvin avait été très avisé en la choisissant. Le gentil pingouin allait-il les informer de la difficulté de sa situation ? De sa « malédiction », cette été de Damoclès au-dessus de sa tête, et à laquelle Regina n’avait de cesse de chercher une solution ?
Robin complimenta alors leur hôte sur la délicieuse odeur du repas, sans doute tout aussi délicieux pour le palais, que Marvin leur avait concocté, en profitant pour glisser que ses pancakes à lui étaient infectes et que sa compagne les détestait. Un sourire amusé se dessina sur les lèvres de madame le maire qui posa une main sur le torse de son voleur dans un geste plein de tendresse.

-Ne te sens surtout pas obligé de persister dans cette voie… Après tout, chacun sa spécialité, n’est-ce pas ?

Elle glissa un clin d’œil à l’attention de Marvin qui suggéra l’idée de démarrer la dégustation. Il souhaitait d’ailleurs prendre Regina en aparté.

-Installez-vous, nous arrivons dans une minute.

Elle s’éloigna de Robin et Hilda, les laissant prendre place dans la salle à manger, pour rejoindre Marvin dans sa cuisine, tandis que la douce musique jazzy prenait possession des lieux. Une fois à hauteur du plan de travail, la belle brune ne put que remarquer la très belle présentation des assiettes.

-Tu as un vrai don pour ça, très cher.

Puis, elle reprit son sérieux, se doutant bien qu’il ne lui avait pas demandé de le rejoindre pour jouer les commis.

-Est-ce que tout va bien ?

Regina lui lança un regard rassurant, ne voulant pas qu’il s’angoisse.

-Ça va bien se passer, Marvin. Ils seront flattés que tu les aies choisis, sois en sûr.

Elle ponctua cette phrase par un sourire franc, tout en posant une main sur son épaule.


acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 480
Cœurs enchantés : 5393
Humeur : Au manque de bonté


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Sous l'aile protectrice de l'archer et de la fée des étoiles (Régina, Robin & Hilda)   Mer 4 Jan - 1:16

Sous l'aile protectrice de l'archer
Marvin, Robin & Régina



Tout sourire et enclin à la bonne humeur, Robin consentit à se défaire de sa veste pour la tendre à Marvin. Regina en fit de même et laissa l'hôte de ces lieux allait poser les vestes tandis que le couple, main dans la main, regagna le salon. À peine arriver au salon, Marvin dut abandonner ses invités un court instant pour se rendre jusqu'à la porte. En effet, la sonnerie annonçant l'arrivée d'un nouvel invité, se fit entendre. Hilda fit alors son apparition à la grande joie de Cookie, le chien de Marvin. Robin lui-même semblait ravi de revoir celle qui jadis, l'avait empêché de commettre l'irréparable. « -Nous sommes bien entouré ce soir ! » lança-t-il à Regina avant qu'elle n'aille accueillir son amie et protectrice. Robin en profita pour humer une fois encore, la délicieuse odeur qui envahissait progressivement la pièce. Il se sentit d'ailleurs obliger de lâcher quelques compliments à l'égard de Marvin. Des compliments qui mirent en évidence des dons culinaires dont l'adjoint d'Emma Swan était dépourvu à l'inverse de sa compagne.

« - Robin des bois a toujours été et demeura un piètre cuisinier. Ça fait partie de la légende » lança-t-il en esquissant un petit sourire tandis que Regina, en posant sa main sur son torse, lui faisant affectueusement savoir que chacun était pourvu de sa spécialité. Il en profita pour saluer Hilda « -Ravie de te revoir. Nous allons passer une superbe soirée à n'en pas douter ! » Toujours enclin à la politesse, malgré l'ambiance, un peu guindée, Robin se sentait plutôt à l'aise en ces lieux, tellement bien qu'il entreprît de s'asseoir et c'est ce qu'il fit alors que l'hôte annonça l'arrivée imminente de quelques mets pour commencer la dégustation. Mais pour se faire, il avait besoin d'aide et c'est tout naturellement vers Regina qu'il se tourna. « -Je vous en prie Marvin. Empruntez-la, mais ramenez-la en bon état » Il lui sourit et fit un clin d'œil à sa belle, loin de se douter de ce qui se tramait dans la tête des deux amis qui disparurent aussitôt dans la cuisine, laissant le voleur et la fée seuls dans le salon bercé par l'atmosphère jazzy instauré par la playlist de Marvin.

« -Ca faisait longtemps que l'on ne s'était pas croisé n'est-ce pas ? Il s'en ait passé des choses depuis ! À ce que je vois, tu as beaucoup de travail en ce moment » Il désigna du regard le sac en bandoulière qu'elle portait sur sa hanche en arrivant. « -C'est en lien avec Noel c'est ça ? Roland a écrit sa lettre, il y a peu. Il est tout excité à l'idée de faire le sapin. Tu l'aurais vu hier, quand on lui a dit que l'on prendrait un gros sapin pour décorer le salon. » Puis il se tue l'espace d'un court instant, avant de reprendre la parole pour aborder un sujet plus sérieux. « -Hilda, j'aimerais te remercier pour ce que tu as fait, il y a des années. Tu m'as sauvé en m'empêchant de commettre l'irréparable et grâce à la flèche que tu m'as offerte, j'ai en quelque sorte trouvé Regina. Je n'aurais espéré tant et je t'en remercie du fond du cœur ! »
acidbrain




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous l'aile protectrice de l'archer et de la fée des étoiles (Régina, Robin & Hilda)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous l'aile protectrice de l'archer et de la fée des étoiles (Régina, Robin & Hilda)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sous l'aile protectrice de l'archer et de la fée des étoiles (Régina, Robin & Hilda)
» Sous-marin DORIS disparu 8/5/1940
» [Divers - Les classiques] LE CROISEUR SOUS-MARIN SURCOUF
» Un sous-marin chinois heurte un sonar remorqué US
» quelqu'un a un model de reçu sous Excel (ou autre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Bienvenue à Storybrooke :: Quartier Turner :: Les maisons :: Maison de Marvin E. Kandinski-
Sauter vers: