AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Tumblr  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission VI - Ecoute les tambours de guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Messages : 480
Cœurs enchantés : 5393
Humeur : Au manque de bonté


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Mission VI - Ecoute les tambours de guerre   Jeu 27 Oct - 14:30

MISSION VI - Ecoute les tambours de guerre




Robin mâchoire serrée, observait les lieux et les gens qui dévisageaient Regina plus que les autres. L'avaient-ils reconnu ? Probablement, mais il n'avait pas le temps pour le monologue de défense, des choses bien plus importantes assaillaient son esprit. En effet, alors que l'ancienne reine s'apprêtait à les parer d'habits plus enclins à dissiper l'exotisme de leurs tenues actuelles, de fines menottes « magiques » entravèrent leurs poignets. Une silhouette longiligne et fine apparut aux yeux du collectif qui comprit très rapidement qu'il était question d'une femme. Incapable d'avoir accès à son fidèle arc, Robin se sentit très vite menaçait et aborda de ce fait, une agressivité trop rarement dévoilée. « -Lachez-nous bon sang ! Nous venons en paix ! » Il comprit très rapidement que ce ton-là ne le mènerait nulle part. Il resta donc silencieux et se contenta de lever les yeux au ciel en guise d'exaspération lorsqu'Allan fit le mariole avec ses chaussures qui n'avaient de magique que l'appellation.


Le petit groupe, mené par l'étrange demoiselle, rejoignit ainsi le château d'un certain Raymondin de Lusignan, un nom familier aux oreilles de l'archer qui chercha (vainement) dans ses souvenirs les origines de cette familiarité. Le collectif rejoignit donc la salle du trône. Robin observa les yeux, par réflexe, il posa son regard sur son compère. Les deux merry-men avaient, jadis, l'habitude de ce genre de situation et trouvaient toujours une solution pour fuir les ennuis, sauf que cette fois, aucune fuite n'était à envisager, il fallait de ce fait trouver une autre solution. L'hôte des lieux se présenta à eux les intimant à en faire de même. Allan fut donc le premier à prendre la parole. En retrait, Robin laissa volontiers sa place aux autres, continuant à observer les lieux. Le prénom de Cora arriva jusqu'aux oreilles de l'assemblée qui reconnut alors Regina. L'ancien voleur serra un peu plus la mâchoire tentant vainement de se défaire de ses liens. Tandis qu'Allan jouait habilement de son sens de la diplomatie. Regina prit ensuite la parole et proposa même son aide pour venir à bout du fléau qui menaçait les contrées avoisinantes. Emma fut ensuite la suivante et usa-t-elle aussi, habilement de diplomatie pour convaincre les hôtes, laissant ensuite sa place à Elianor. Robin cessa de bouger et observa ses camarades, qui par chance, étaient, tout de bons, diplomates. Une constatation qui apaisa le prince des voleurs qui attendit son tour pour prendre la parole. Il avait un va-tout à jouer dans sa manche et espérait, de ce fait convaincre le seigneur, de leur non-hostilité. Malheureusement pour lui, Raymondin de Lusignan avait autre chose de bien plus important à faire et laissa les captifs à son épouse.


Elianor fut donc la suivante à prendre la parole après Emma. La fin de son intervention entraîna un silence de mort. L'archer comprit alors que le regard de la fée venait de se poser sur lui. Il fit donc un pas en avant et prit la parole : « -Mon nom est Robert de Locksley » Il se tue un instant puis reprit la parole sans faillir cette fois « -Je suis le premier bâtard de feu Uther Pendragon.  Jadis l’on m’a connu sous le nom de Robin des Bois. J’ai servis le Roi Richard dit le Cœur de Lion durant cinq années.  Nous ne vous sommes pas hostiles comme vous l’on fait savoir mes camarades. Nous voulons comprendre ce qui se passe, notre monde d’adoption a lui aussi subit une attaque. Il est fort probable que nous ayons un ennemi commun. Madame, je puis vous assurez que nous ne sommes pas contre vous, croyez l’homme qui volait aux riches pour donner aux pauvres. »










RESUME:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
are you insane like me ?

avatar


Messages : 564
Cœurs enchantés : 925
Humeur : Lunatique.


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Mission VI - Ecoute les tambours de guerre   Dim 13 Nov - 17:35

Ah ils s’étaient foutus dans de beaux draps, tiens ! De un, ça aurait été tellement plus intelligent de venir habillés comme des manants avant de prendre le portail pour venir ici. Et de deux, il faudra penser à empaler le lièvre de Mars avec sa carotte pour les avoir fait venir directement au coeur de l’embrouille. Le ninja les avait piégés, et les entraîna avec elle dans le château. Les voyageurs n’avaient pas trop d’alternative. Grace tenta bien de choper son arme, mais cela s’avérait compliqué. Sur le trajet, Allan commença à se faire remarquer, plutôt que de juste angoisser à l’idée de possiblement terminer d’ici quelques heures sur un bûcher. «  T’aurais dû les prendre avec des roulettes tes chaussures, avec un peu de chance tu te serais cassé la gueule dans les marches. Le tout avec magie ! » Finalement elle aurait dû les mettre ses talons hauts, il y en a qui les mériteraient au cul.

Ce n’était pas la première fois que Grace se retrouvait menottée - quoique, d’habitude c’était toujours menottée à un lit ou à un radiateur, là ça changeait un peu - mais bizarrement elle n’appréciait pas l’être en ce moment. Ils arrivèrent dans la salle du trône, en apprirent un peu plus sur l’identité de la ninja et du propriétaire des lieux avant que celui-ci ait plus important à faire ailleurs, et durent se présenter. Elle écouta tour à tour ses coéquipiers assurer à la femme ninja que leurs intentions n’étaient pas mauvaises. Grace se garda bien de faire des rondes jambes. Elle ne voulait pas regretter de l’avoir fait une fois qu’on les aura tous balancés au cachot. C’était au tour de Grace de se présenter. « J’étais dans ce monde héritière d’un royaume bien au Sud du vôtre. » Elle aurait pu ajouter qu’elle avait faillit devenir une déesse, mais ce serait bête de souligner quelque chose qu’on a raté à cause d’une Malédiction due à un caprice de la Regina. « Mais ça fait longtemps. Peut-être que tout le monde est mort, » conclut-elle finalement. En trente ans, les choses changent. Et plus dans le Monde des Contes qu’à Storybrooke, où pendant vingt-huit ans, c’était la même journée qui se répétait. Pour son statut dans le petit village de Storybrooke, elle ne l’évoquera pas. Pas sûr qu’un petit club de nuit sympathique rappelle à qui que ce soit venant du monde des contes quelque chose.

***


résumé : grace suit le groupe - obligée. elle fait un commentaire sur le numéro d'allan, écoute les présentations, ne fait pas de lèche à mélusine, se présente. et elle a l'intention de faire un peu mal au lièvre de mars.

_________________

Don't be beggin' for your life cause that's a lost cause. High stakes, body armor, suicide boy. There's a time for games and there's a time to kill. Make up your mind baby, cause the time is here. ©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 673
Cœurs enchantés : 7305


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Mission VI - Ecoute les tambours de guerre   Dim 13 Nov - 20:46

Mission VI
Regina Mills, Robin Locksley, Emma A. Swan, Allan de Dale, Grace Blackheart & Elianor J. O'Malley


War is
here !
Elle les observa chacun en silence. Ils se présentaient et ils avaient tous confirmés qu’ils n’étaient pas là pour leur faire du mal. Pour elle, c’était facile, vu qu’ils étaient emprisonnés. Il était alors plus prudent de se ranger de son côté. Allan fut le premier à l’étonner. Elle haussa les sourcils, l’écoutant attentivement. Devant tout ce respect elle lui accorda un sourire poli et un mouvement de tête. Ensuite ce fut Régina et la Fée la dardait de son regard froid et terni avec le temps, depuis les batailles incessantes. Avant c’était Cora ou encore Drago et maintenant, elle avait choisi la Reine de Coeur presque à contre-coeur, car Beldam était un ennemi trop coriace. Elle ne dit rien, ni même un sourire, puis posa son attention sur Emma. Son visage resta impassible, tout comme pour Elianor. Tout ce qu’elle retenait c’est que leur monde était aussi attaqué et qu’elles ne s’étaient présentées. Une veine avait pulsé sur son front immaculé, signe d’inquiétude. Robin, elle lui offrit un sourire désolé devant tant de ferveur à vanter ses origines. Ensuite, il y avait Grace… Rien à signaler.

Mélusine marqua un silence, juste le temps de réfléchir et mettre de l’ordre à ses idées. Elle se mit à pointer Allan, puis Robin du doigt : « Vos terres sont aux mains de Beldam… Comment vous faire confiance ? C’est difficile. On ne sait pas où sont les limites de cette Dame ». Elle les jaugea et elle donnait l’impression de vouloir lire dans leur âme. Elle regarda Regina avec un petit sourire presque espiègle. « Et vous ? Ce n’est pas parce que vous êtes la fille de Cora que je peux vous croire. Aux dernières nouvelles, il est dit qu’on ne sait pas encore si vous êtes de son côté. Puis ça a déjà été dur de rejoindre ses rangs que j’ai pas envie de réitérer avec vous. Soit. Et vous … » dit-elle en se tournant vers le reste de l’assemblée. Elle n’ajouta rien. Elle ne préférait pas. Il y avait bien une chose qu’elle n’avait pas dite mais qu’elle avait vu dans le regard de tous. Leur incompréhension et leur surprise qui trahissait leur ignorance.

La Fée fit quelques pas pour porter son discours : « On ne vous as encore jamais parlé de Beldam ? Elle ronge lentement mais sûrement les terres. Soit elle nous séduit, ou nous écrase voire use toutes nos forces et nos vivres avec un siège. Comme celui que nous vivons actuellement. Elle détient une grande partie de la Forêt Enchantée et presque tout le sud du territoire. La Cité Interdite est encore indépendante, et Gaston de Beaumont ainsi que les clans de Dunbroch ont l’air de tenir encore debout. J’ai cru comprendre aussi qu’elle s’était étendue jusqu’aux autres continents comme Grey Cloud. Ah et la Citadelle d’Oz est tombée aussi. Ca a commencé ici, à Jungle Green. Le tout premier royaume à tomber, est celui de Snow White confia t-elle en regardant Regina, puis ensuite les deux chevaliers, ensuite Camelott et elle n’a cessé de s’étendre. On ne sait même pas d’où elle est arrivée… Et encore moins d’où elle vient. » Elle marqua un silence et arrêta de marcher. Un signe de main et elle les libéra de leurs entraves. « Ca fait plusieurs semaines que c’est comme ça. On les détruits et ils reviennent. On ne sait pas encore combien de temps on va tenir. L’autre fois, on eut la chance d’avoir Barbe-Bleu à nos côtés. Là, il est occupé sur un autre front. On n’est tout seuls. On n’a demandé de l’aide. Je ne sais même pas si la missive a pu arriver. Soit vous partez avant qu’il ne soit trop tard, soit vous combattez. C’est à votre bon vouloir. Je comprendrez que vous partiez. C’est notre guerre après-tout. »

A l’extérieur, on sonnait toujours l’alerte et parfois un tremblement secouait le sol. Elle vérifia son épée, son carquois et son aura de magie d’un tour de main. Elle était prête à retourner sur le front pour défendre sa forteresse.



- Evitez les réponses trop longues, 600 mots maximum. Merci de privilégiez l'action aux descriptions afin de faire avancer rapidement les choses.
- Essayer de répondre assez vite, ce sujet est important autant pour vous que pour l'avancée du forum, n'hésitez pas à le faire passer en priorité dans vos listes de rps.
- Le premier tour établira l'ordre pour la suite du rp. Merci de prévenir la personne suivante lorsque vous avez répondu.
- Le Maître du jeu indiquera dans chacun de ses posts le délai de ses intervention. La première aura lieu à la fin du premier tour.
- Si besoin vous pouvez jouer les dés. Vous les retrouverez dans ce sujet.
- Afin de faciliter la lecture de vos posts merci de mettre en gras le nom des autres personnages que vous nommez dans votre réponse.
- Merci aussi de faire un rapide résumé sous spoiler à la fin de chaque post.
- IMPORTANT : Merci de ne pas entamer de rps post-mission dans un soucis de cohérence.

Bon jeu ♥ !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Mission VI - Ecoute les tambours de guerre   Dim 13 Nov - 21:24

MISSION VI - Ecoute les tambours de guerre


Tous avaient parlé, puisque la fée le leur avait demandé. Certains plus sagement que d’autres. Regina n’avait pu retenir un regard ému vers Robin lorsqu’il évoqua son origine. Elle savait, au vu de ce qu’il avait appris, que c’était un sujet sensible pour lui. Elle aurait voulu lui prendre la main, mais les menottes qui entravaient toujours ses poignets restreignaient considérablement ses mouvements.

Mélusine, après les avoir écoutés tour à tour et avoir réagi en fonction de chacun, se décida à leur répondre. Comme l’ancienne méchante reine s’en doutait, elle ne lui faisait pas confiance. Pourtant, il lui sembla, pour une fois, qu’être la fille de Cora avait quelque chose de positif, puisqu’il parut, aux dires de leur « hôtesse », que son peuple s’était rangé aux côtés de la reine de cœur. Cela voulait-il dire que Regina risquait de revoir sa mère ? Bien que cette pensée lui effleura l’esprit, son attention se reporta bien vite sur la situation. La fée répondit enfin à la question que tous se posaient aussitôt qu’elle évoqua le nom de Beldam : qui était-ce ? Et il sembla alors que cette personne était la source de tous les maux, de tous les conflits. A tel point que tous les ennemis s’étaient alliés pour la combattre. Comment pouvait-elle être aussi puissante ? Elle avait déjà, semblait-il, raflé énormément de royaumes. Entendre de celui sur lequel elle avait régné était désormais aux mains de cette sorcière, tout comme celui de son cher Robin, avait tiré un petit rictus à Regina.

Contre toute attente, Mélusine décida de les laisser libre de leurs mouvements en leur retirant leurs chaines, et même libre de leurs actions en les laissant décider de prendre part au combat ou simplement partir. Incroyable ! Regina se frotta machinalement les poignets, et interrogea du regard ses compagnons de route. Elle était d’avis de se joindre à eux pour combattre l’armée de cette fameuse Beldam et rendre à chacun son royaume. Elle savait d’avance que Robin, Emma et Allan seraient de la partie. Mais les autres ? Eléanor avait déjà montré son enthousiasme pour la bagarre, mais une femme telle que Grace, c’était déjà moins sûr qu’elle veuille se joindre à eux. La belle brune les regarda tour à tour.

-Vous n’êtes pas obligés de me suivre, mais je tiens à libérer mon royaume ainsi que tous ceux qui sont asservis. Ceux qui souhaitent prendre part au combat peuvent rester. Ceux qui préfèrent s’y soustraire, dites-le et je vous renvoie à la porte du lapin blanc. Il n’y aura aucun jugement vous concernant, évidemment. Chacun est libre de ses choix. Alors ?

En les aidant, Regina espérait également prouver qu'elle avait changé, qu'elle n'était plus cette reine avide de vengeance qu'ils avaient tous connue. Si le regard des habitants de Storybrooke commençait doucement à changer sur elle, elle voulait aussi que celui des personnages restés dans le monde des contes change également.



Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 142
Cœurs enchantés : 1855


MessageSujet: Re: Mission VI - Ecoute les tambours de guerre   Lun 14 Nov - 9:49



Ecoute les tambours de guerre
mission n°6


Allan ne put s'empêcher de remarquer que tout le monde était jaloux de ses magnifiques chaussures. Mais en réalité des éléments bien plus importants captèrent son attention. D'abord il y eut Robin qui décréta être le bâtard de Pendragon. Cette nouvelle assomma brièvement le neveu du Haut Roi Arthur. Il aurait bien voulu être dans les premiers au courant puisqu'il s'agissait tout de même en priorité de SA famille à lui ! Si c'était vrai-et jamais il ne doutait de la parole de Robin- alors ça signifiait qu'ils avaient des liens de parenté. Mais pas seulement...il y avait des conséquences graves ! Quoiqu'il en soit l'annoncer comme ça publiquement mettait Robin en grand danger ! Allan pria muettement Dieu pour que sa sorcière de mère n'en sache jamais rien. Parce qu'alors...Mais l'urgence était à la bataille présente. La tête à nouveau froide il prit la parole à son tour. Il lui fallait compléter le discours de Régina avec des propositions concrètes et solides.

- Ma Dame, savez vous si cette Beldam, a des revendications particulières ? Et avez-vous essayé d'ouvrir un dialogue ?

Il comprenait parfaitement que Mélusine ne leur faisait pas confiance. Pas encore...mais c'était à eux de la gagner.

-  Il me semble que nous devons essayer de gagner du temps avant la bataille pour tenter d'établir une stratégie non pas de défense, que votre époux à certainement mis au point mais d'attaque. Nous soutiendrons ainsi le seigneur Lusignan. De quoi faire pencher la balance en NOTRE faveur. Aussi je vous propose de demander un pourparler avec Beldam.

Allan avait insisté sur le "notre"afin de bien signifier qu'ils étaient du même côté. Selon les codes de guerre et de chevalerie on ne pouvait refuser un pourparler. Et quand bien même, le temps se demander puis de refuser ou d'accepter serait toujours un moment sans bataille qui leur permettrait de gagner du temps. Allan réclama ensuite une carte des royaumes qui étaient pris.

- D'après ce que je comprends nous sommes encerclés. Toutefois vous possédez probablement, des sous-terrains. Il nous faudrait faire sortir un détachement par ce côté qui aura pour mission de s'infiltrer dans les troupes ennemies et de saboter leur armement.

Apparemment on ne pouvait pas compter sur le rapport de force. Le nombre des assaillants étaient trop important. Mais on pouvait utiliser d'autres moyens...

- Avez vous des pigeons messagers ? Nous devons savoir si les royaumes auxquels vous avez demandé de l'aide seront présents...

Et construire une alliance solide et durable d'entre-aide. Pour maintenant mais aussi pour les combats à venir.

- J'irais là où vous jugerez que je pourrais au mieux vous être utile...Ma Dame je me mets à votre service ici et maintenant.

Allan plongea à nouveau dans le salut des chevaliers de la Table Ronde.

Merci Joy



résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 100
Cœurs enchantés : 1518


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Mission VI - Ecoute les tambours de guerre   Lun 14 Nov - 19:39




Mission VI - Ecoute les tambours de guerre.

La plupart des discours étaient bien inutiles. De toute manière, je n'avais jamais été personne à discourir. Je n'étais pas bonne pour parler. Cela n'entrait pas dans mon domaine de compétences. Avec un pincement au cœur, je songeais que c'était l'apanage de Killian. Lui savait parler. Lui savait faire voler les mots pour obtenir ce qu'il voulait. Lui aurait su quoi dire pour obtenir la confiance de la femme, malgré sa tenue de cuir et son crochet. Moi, je commençais à perdre patience.

Heureusement, nos mots semblèrent finalement avoir de l'impact, puisque la femme commença à nous donner quelques informations utiles. Une femme du nom de Beldam avait récupéré bons nombres de terres, parmi lesquels le royaume de mes parents. Elle possédait une armée qui semblait immortelle, reconstituée à peine détruite. Finalement, elle demanda de l'aide. Regina assura bien évidemment son soutien et je savais que le fait d'apprendre que son ancien royaume avait été envahi et possédé par une autre avait suffis à la convaincre de prendre part à la bataille. Robin, assurément, la suivrait, même si elle proposait une porte de sortie à ceux qui refusaient de s'allier ici. Allan, en preux chevalier, établit déjà mille plans sur la commette. Pauvre fou suicidaire.

« Nous sommes tous d'accord ici pour dire que vous êtes dans votre monde et que j'y suis sans doute la plus étrangère malgré ma naissance, mais foncée tête baissée dans une bataille comme celle-là serait stupide et suicidaire », dis-je à l'attention de mon groupe, espérant tuer dans l'œuf d'autres esprits chevaleresques irréfléchis. « S'il y a bien une chose que je connais, ce sont les combats. Surtout ceux dont l'objectif principal est de survivre. »

Cela me fendait le cœur, de devoir déjouer mes plans initiaux pour rester ici et combattre, mais je ne pouvais pas reculer. Je ne pouvais pas regarder cette femme et lui dire de se débrouiller pour sauver son peuple. Pas quand j'essayais de sauver le mien de mon côté. Je me tournais donc vers Mélusine, n'écoutant déjà plus les remarques des autres à mes réticences à les suivre aveuglément dans une guerre dont nous ne connaissions pas forcément plus d'éléments malgré les quelques informations essentielles données. « Dites m'en plus sur cette armée. C'est quoi ? Des zombies, des trucs qui se recomposent à peine morts, une invasion constante et sans fin ? », questionnais-je, ne prenant pas vraiment garde aux mots que je pouvais employer et qui pouvaient être étrangers à quelqu'un n'ayant jamais vu un film.

« Ce monde est trop plein de magie, je la sens partout, sans pouvoir définir laquelle part vient de l'armée de Beldam. Est-ce qu'on a une chance de la combattre ?[/b] »

Résumé:
 


(c) chaotic evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 480
Cœurs enchantés : 5393
Humeur : Au manque de bonté


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Mission VI - Ecoute les tambours de guerre   Mer 16 Nov - 2:13

MISSION VI - Ecoute les tambours de guerre




Prompte à de nouvelles responsabilités, Robin songea à Nottingham, mais plus encore à Camelot, sans nouveau royaume. Passé la révélation, il lança un regard désolé à Allan, conscient qu'il aurait dû lui faire part de cette information et de ce fait, de ses véritables intentions quant à sa venue ici. Le cœur lourd, il s'en voulait d'avoir gardé cette information pour lui, mais le temps des remords était déjà révolu. L'hôtesse des lieux qui avait laissé ses captifs prendre la parole et se présentait tour à tour, reprit la parole et consentit à donner quelques explications au petit groupe. Robin se montra plus attentif que jamais malgré le bruit incessant des tambours et les quelques tremblements qui faisaient dès lors trembler le sol. Le doigt pointait sur eux, les deux Merry-Men furent informés en premier sur la situation de leur royaume et c'est ainsi que le nom de Beldam se fit entendre pour la première fois. Robin serra la mâchoire, il ferma les yeux un court instant et abaissa la tête désemparé de savoir que leurs terres étaient aux mains de l'ennemi. Dès deux, Allan fut le premier à intervenir, jouant comme à l'accoutumée les diplomates. L'archer le laissa parler, car couper la parole à un camarade lorsqu'il expose une idée est très malvenu chez les merry-men. Son tour venant, Robin des Bois prit la parole. « -Madame ! Nous sommes encerclés par vos bons soins et nous avons à peine de quoi nous défendre. De ce fait, vous croyez vraiment que nous aurions été suffisamment idiots pour venir jusqu'à vous? » Était-il sur les nerfs ? Oui de toute évidence. Il n'avait que faire des convenances pour l'heure, le temps venant à manquer, il était inutile de le gaspiller davantage à faire quelques courbettes.


Mélusine reporta ensuite son attention sur les autres membres de l'expédition et consentit à leur offrir un « petit » discours à visée informative. Camelot fut l'un des premiers royaumes à tomber, une information qui attisa davantage la hargne de Robin. Nul doute que le comté de Nottingham était lui aussi tombé. Par chance il restait un peu d'espoir avec les clans de Dunbroch. Robin posa son regard sur Regina. Pour la rassurer il essaya de sourire, mais en vain, cette Beldam assaillait toutes ses pensées. Il posa à nouveau son regard sur sa bien-aimée « - Tu restes, je reste ! » Puis écouta avec attention les paroles d'Emma qui adoubaient par la Raison, trouvèrent écho auprès du Prince des voleurs. « -Ne m'en veux pas Allan, mais je suis du même avis qu'Emma pour le coup. Certes nous avons un ennemi en commun, mais nous n'en savons pas assez pour foncer tête baissée. Je doute que cet être consente à accepter le pourparlers. J'imagine que les seigneurs de ces lieux ont déjà essayé n'est-ce pas ? Je sais que c'est facile à dire, mais il va falloir encore tenir un peu et nous sommes là pour vous aider. C'est aussi notre guerre et un Merry men n'abandonne pas ceux et celles qui ont besoin d'aide. » Il offrit un regard complice à Emma, la rappelant au bon souvenir de cette réplique échangée un jour à Storybrooke


RESUME !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 52
Cœurs enchantés : 305


MessageSujet: Re: Mission VI - Ecoute les tambours de guerre   Dim 20 Nov - 21:58


   
Ecoute les tambours de guerre

   
Elianor & co

   
Tous debout devant Mélusine, nous l'écoutons attentivement. Elle répond à chacun de nous, plus ou moins, et on apprend alors que la plupart des Royaumes sont tombés. Fort heureusement, je préfère la Mer à la Terre et la Mer elle, est indomptable. Malgré tout, je veux et je vais quand même me battre. Regina prend la parole la première, disant qu'elle prendra part au combat et en gros c'est qui l'aime la suive. Je ne sais pas si je l'apprécie mais une chose est sûr, je compte la suivre. Puis c'est au tour de cet Allan et je ne peux m'empêcher et lever les yeux au ciel. Sérieusement ? C'est quoi tous ces plans ? Une idée à la fois il connait pas ? Je ne peux alors m'empêcher de marmonner:

"Tu parles d'un stratagème, on fonce droit dans le mur..."

Emma prend ensuite la parole et j'acquiesce de la tête ses dires. Ça, c'est une combattante. Je pense qu'on pourrait faire une bonne équipe, elle et moi. Elle demande ensuite contre quoi on est supposés se battre et je dois avouer que c'est légitime de savoir. Je commence alors à prendre la parole mais l'amant de Régina me coupe la parole, prononçant un discours dégoulinant d'amour et de bonté. Mon cul ouais. Je veux bien être gentille mais là, c'est trop... trop.

C'est bon, je peux parler maintenant?

Je fais claquer ma langue afin de bien me faire remarquer et je me lance dans des explications en reprenant les points qui ont déjà été dit, en me tournant en premier vers Allan:

Allan, le pourparler ne fonctionne que s'il y a un prisonnier, un otage. Hors là, il n'y en a pas. Désolée mais en tant que Pirate, Capitaine qui plus est, je connais le code. De plus, les sorties des sous-terrains sont probablement détruits. On n'a pas affaire à des gigolos."

Je me stoppe une minute, haussant un sourcil interrogateur afin de voir s'il a bien compris et je poursuis, me tournant vers Emma et parlant d'une manière plus douce:

Je suis d'accord avec Emma. Il faut que l'on sache contre qui on doit se battre afin d'adapter une stratégie appropriée. On ne se battra de la même manière contre des soldats armées que contre des créatures, style Géant, Dragon, ou je ne sais quoi."

Je souffle un grand coup, me tournant vers Robin et poursuis:

On ne t'a jamais appris à ne pas couper la parole dans ta forêt ? Mais passons.Là aussi je suis d'accord avec toi, on ne doit pas foncer tête baissée. Cependant, mets ton honneur de côté car ceux en face de nous n'en ont pas autant.

Je montre l'extérieur d'un vague mouvement de bras avant de me tourner vers Mélusine et Régina:

Je suis venue ici pour battre, bien que ce ne soit ni mes terres, ni mon royaume et que je me sente plus à l'aise sur un bateau. Alors Mélusine, auriez-vous des cartes ? Des armes ? Et surtout, des tenues plus appropriées?"


Résumé :vui:
 
   
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 673
Cœurs enchantés : 7305


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Mission VI - Ecoute les tambours de guerre   Mar 29 Nov - 22:46

Mission VI
Regina Mills, Robin Locksley, Emma A. Swan, Allan de Dale, Grace Blackheart & Elianor J. O'Malley


War is
here !
Mélusine venait de leur exposer brièvement la situation et leur résuma très rapidement les faits. Tout avait commencé chez Snow White. Beldam les avait sauvés du courroux de Cora et ils lui portèrent rapidement allégeance. Peut-être un peu trop et les peuples autour aussi, pour ceux qui n’avaient pas fini par périr. Mais même capturés, ils finissaient par se joindre à leur rang et ça, Mélusine n’aimait vraiment pas ça. Elle n’avait aucune confiance en cette femme qui avait l’air d’offrir tout ce qu’ils souhaitaient, leur chantant ce qu’ils voulaient entendre. Donc elle résistait. Elle leur fit aussi part que des royaumes n’avaient pas été touché et ne risquaient pas de l’être, comme immunisés. Bien sûr, elle en avait oublié certains, comme Neverland, mais personne en ce monde n’était assez fou pour se frotter au royaume de Peter Pan.

Allan avait commencé par lui proposer si innocemment des idées un peu futiles pour l’heure actuelle. Elle haussa simplement les épaules. « Vous voulez donc me dire que je n’ai pas été assez fine pour les battre mais que seulement six personnes sorties de nulle part arriveront à faire pencher la balance ? » commença t-elle ironique, avant que la jeune rousse et Robin ne le reprennent. Il ne servait à rien de discuter avec Beldam. Elle avait hoché la tête pour appuyer les dires de l’ancienne pirate. « Discuter, c’est rendre les armes… » ajouta t-elle pour illustrer ce sujet qui était désormais clos. C’était simplement une mauvaise idée. Il avança d’autres détails et la fée secoua la tête las. Elle avait déjà fait tout ça. Les sous-terrains ne serviraient que pour évacuer le village, mais elle n’abandonnerait pas si facilement son fort, surtout pas celui de son époux. Pour les pigeons, elle avait déjà dit n’avoir aucune nouvelle. Elle appréciait beaucoup son énergie, mais malheureusement, ils n’avanceraient en rien.

Dans le tas de paroles échangées, de qui voulait rester ou partir, une personne se démarqua avec ses remarques. Elle s’était tournée vers Mélusine et lui posa des questions constructives qu’elle approuva d’un nouveau mouvement de tête. La fée s’approcha d’Emma. Elle voulait plus d’information sur l'ennemi. « Vous voulez savoir qui on combat ? On combat les hommes de Snow White, les chevaliers de la table rondes… Ce sont des hommes comme vous et moi, nos enfants, nos maris, nos femmes, … qui ont fini d’eux-même ou contre leur volonté par succomber au charme de Beldam. Leur yeux sont maintenant teintés d’or et leur peau, sont pour certain plus ou moins couvertes de feuilles d’or. Ensuite, je pense qu’il y a ses hommes à elle. Des armures dorées que rien n’effraie. Leur sang est noir et devient solide, ils se brisent comme du verre, d’un noir ébène. On ne sait pas ce qu’ils sont exactement. Pour ce qui est de la magie, je ne la connais pas. C’est la première fois que je vois ça et pour mes consoeurs aussi. Donc on est incapables de vous dire si on peut la battre. Ce qui est sûr, c’est que maintenant, j’ai peu d’espoir. »

Puis un nouveau tremblement secoua le royaume, bien plus fort et proche. Des grognements et cris véloces résonnèrent dans les rues et la cour du château s’infiltrant par les meurtrières du bastion. Mélusine regardait par celles-ci comme pour essayer de capturer les informations. Il y eut subitement le bruit d’une armure qui se froissait  qui venait des couloirs. On dévalait les escaliers d’un pas rapide. Ensuite, des hurlements, ceux des villageois. Un garde arriva, il venait du haut d’une des tours. « Ils sont entrés ! ». Mélusine ferma lentement les yeux, retenant un élan de désespoir. « Quoique vous ayez décidé, il faut faire son choix maintenant… Pour vous équiper, vous pouvez demander aux gardes… » dit-elle à l’assemblée portant la fin de son discours un regard plus appuyé à Elianor. La discussion était terminée. Elle dégaina une épée longue et sortit de la forteresse. Le combat faisait rage dans les murs de la citadelle. Un pan venait d’être évantré et les gravats aussi gros que des maisons s’étalaient dans la ville.

Pour les combats, nous laissons libre court à votre imagination. Bien sûr soyez plausible et cohérent. Pensez à bien vous lire entre vous. Et n’oubliez pas le MDJ est le commencement de tout sur ce forum. Alors s’il dit que t’es hors-jeu, bah t’es hors-jeu. Alors attention mes petits. Les ennemis qui vous attendent sont redoutables mais pas autant que le MDJ. Mohahaha ! Gloire au Maître de Jeu !



- Merci de respecter l’ordre de tour pour les réponses.
- Evitez les réponses trop longues, 600 mots maximum. Merci de privilégiez l'action aux descriptions afin de faire avancer rapidement les choses.
- Essayer de répondre assez vite, ce sujet est important autant pour vous que pour l'avancée du forum, n'hésitez pas à le faire passer en priorité dans vos listes de rps.
- Le premier tour établira l'ordre pour la suite du rp. Merci de prévenir la personne suivante lorsque vous avez répondu.
- Le Maître du jeu indiquera dans chacun de ses posts le délai de ses intervention. La première aura lieu à la fin du premier tour.
- Si besoin vous pouvez jouer les dés. Vous les retrouverez dans ce sujet.
- Afin de faciliter la lecture de vos posts merci de mettre en gras le nom des autres personnages que vous nommez dans votre réponse.
- Merci aussi de faire un rapide résumé sous spoiler à la fin de chaque post.
- IMPORTANT : Merci de ne pas entamer de rps post-mission dans un soucis de cohérence.

Bon jeu ♥ !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1444
Cœurs enchantés : 9378
Humeur : Amoureuse <3


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Mission VI - Ecoute les tambours de guerre   Mar 29 Nov - 23:52

MISSION VI - Ecoute les tambours de guerre


Ils avaient tous choisi de rester, à la bonne heure ! Allan proposa un pourparler, ce qui parut hors de propos à Regina, suite aux dires de Mélusine. Elle leva les yeux au ciel, se gardant de tout commentaire, puisque d’autres s’en chargeaient très bien. Même Robin se rangeait du côté d’Emma et Elaanor. La sauveuse souleva à juste titre l’épineux problème du « qui ». Contre qui faudrait-il se battre ? C’était ça, la vraie question, celle dont la réponse était la plus importante. En attendant que Mélusine réponde, et comme cela avait été demandé, Regina les fit troquer à tous, y compris elle, leurs tenues « storybrookiennes » contre des tenues plus adéquates pour ce monde, celles qu’ils portaient tous par le passé dans leurs royaumes respectifs en temps de guerre ou de combats. Avec les armes qui allaient avec, cela paraissait évident. Ainsi, diverses lames, arcs, carquois et flèches se trouvaient désormais à disposition.

-Désolée pour vos chaussures, Allan… glissa-t-elle en le laissant s’apercevoir qu’il ne pouvait plus faire de lumière en marchant.

L’ancienne méchante reine écouta donc Mélusine les informer sur l’ennemi. Et savoir que dans les rangs se trouvaient des innocents qui s’étaient retrouvés de gré, et surtout de force, enrôlés dans l’armée de Beldam, lui faisait froid dans le dos. Cela voulait dire qu’ils allaient, comme les autres, dérouiller. Et les hommes de Beldam, sans doute des êtres magiques créés par elle au vu que la description qu’en faisait la fée. Mais habitants des différents royaumes conquis étaient sous l’influence d’un charme, c’était évident. Malheureusement, Regina n’avait aucune idée de la manière de les en libérer, surtout tant qu’elle ne les avait pas vus. Et Mélusine semblait désormais bien peu enthousiaste.
Un tremblement plus fort ne laissa pas le temps à la maire de Storybrooke d’étayer sa réflexion, les cris retentirent et il était clair à présent que l’affrontement ne tarderait plus. L’un des gardes confirma d’ailleurs en arrivant dans la pièce en hurlant. La fée dégaina son épée et disparut. Regina regarda ses compagnons prendre leurs armes. Elle, elle avait la magie, de toute façon elle ne savait pas vraiment se servir d’autre chose, et ce n’était pas le petit cours de tir à l’arc improvisé de Robin qui lui permettrait de pouvoir défendre une forteresse avec des flèches. En revanche, la magie, ça elle connaissait, elle maitrisait.

-Suivons-la ! lança-t-elle.

Après tout, ils lui avaient promis de l’aider à présent, il était donc exclu de rester cachés dans cette pièce. Et s’ils restaient ensemble, ils pourraient se protéger les uns les autres. Pas question de repartir à Storybrooke sans l’un d’entre eux.
Regina se dirigea donc à la suite de Mélusine qu’elle perdit de vue. En revanche, ce qu’elle voyait bien, c’était le petit troupeau de soldats de Beldam aux armures dorées, comme l’avait décrit la fée. Ceux-là, aucun scrupule à les blesser ou les tuer. L’ancienne reine fit apparaitre une boule de feu dans sa main droite et la propulsa sur la première ligne.

-Emma ! appela-t-elle afin qu’elle vienne lui prêter main forte.

C'était le moment pour la Sauveuse de montrer à sa coach de magie si elle avait bien retenu les leçons. Tant qu’elles parviendraient à les tenir à distance, les autres ne risquaient rien. Et mieux, ils pourraient peut-être prêter main forte à ceux du bas en tirant des flèches sur les ennemis depuis les meurtrières.



Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 100
Cœurs enchantés : 1518


Feuille de personnage
Objets magiques:

MessageSujet: Re: Mission VI - Ecoute les tambours de guerre   Mer 30 Nov - 14:14




Mission VI - Ecoute les tambours de guerre.

Mélusine me plaisait bien. Elle avait de la poigne, de la conviction et elle était déterminée à rendre notre temps d'accalmie la plus utile possible pour trouver, non pas des idées, mais des alliés prêts à affronter ce qu'ils auraient en face. Elle ne semblait pas vraiment vouloir faire de nous de la chair à canon, mais semblait plutôt espérer que nous pourrions apporter un nouvel atout à leur groupe. Et elle n'était pas assez stupide pour croire qu'un petit groupe de six, même affublé d'une ancienne reine du mal, de chevaliers, de guerrières et d'une Sauveuse, pourrait accomplir un miracle. En fait, c'était juste à nous d'essayer de vivre assez longtemps pour pouvoir servir à quelque-chose. Je fus presque trop impressionné pour remarquer notre soudain changement de costume... s'il n'avait pas s'agit de me retirer ma veste fétiche.

Vraiment ?, gémis-je intérieurement, préférant me taire pour écouter. Il y avait bien de la magie en oeuvre ici et pas une de celles que l'on pouvait contrer facilement... ni même connaître, à vrai dire. Pendant une seconde, je perdis le fil de l'histoire. Des gens du royaume de mes parents... Des chevaliers autrefois valeureux et bienveillant, des maris, des enfants... Killian... Se pouvait-il qu'il ait été pris, lui aussi ? Se pouvait-il que je me retrouve avec mon amour au bout d'une lame ? Je priais pour que non. Je priais pour qu'il ne soit pas prisonnier de cela, qu'il soit en sécurité, loin des conflits de ce genre... Mais je savais que j'espérais dans le vent. Crochet était un pirate avant même d'être un héros. Il avait forcément joué un rôle dans les combats, à un moment donné... Sans doute aussi actuellement et plus tard dans l'avenir. Restait à savoir dans quel camp il se trouvait et s'il y était de gré ou de force.

Bon et bien ça sera un combat à l'aveugle !, songeais-je alors qu'une nouvelle interruption vint nous contraindre à clore la discussion pour entrer en action. Rapidement, je pris la suite de Mélusine et Regina, essayant de suivre la fée, mais celle-ci était rapide et dans un lieu qui lui était familier, à l'inverse de nous. Rapidement, nous perdîmes donc sa trace, pour nous retrouver finalement face à l'armée de Beldam. Regina attaqua immédiatement, sans préambule, m'appelant en renfort. Je jetais un rapide coup d'oeil vers les autres pour voir s'ils étaient bien toujours derrière nous. « Essayez de ne pas tuer ceux qui sont sous l'emprise de la sorcière, ils sont peut-être innocents », intimais-je, à moins que je ne quémandais, tout en levant les mains et en essayant de me concentrer pour faire apparaître un champ de force protecteur. Il fallait que je protège les nôtres, que nos archers puissent se mettre en condition pour aider en bas. Cela n'allait pas les retenir longtemps, mais j'avais besoin d'encore un peu de temps pour utiliser correctement ma magie en attaque. La défense était innée, le besoin de protéger faisant son effet sans que j'en ai conscience, mais j'avais besoin de conditions plus... délicates, pour pouvoir réellement être en mode d'attaque. Surtout quand elle visait à devenir létale pour les soldats clairement identifiés comme alliés volontaires de Beldam.

Résumé:
 


(c) chaotic evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 142
Cœurs enchantés : 1855


MessageSujet: Re: Mission VI - Ecoute les tambours de guerre   Jeu 1 Déc - 4:09



Ecoute les tambours de guerre
mission n°6


Allan leva les yeux au ciel. Il y en avait marre d'être le meilleur et l'incompris. Alors quoi ? On allait casser du soldat de bas étage ? Et éventuellement repousser un assaut qui allait en amener un autre puis un autre et encore un autre ? Ce n'était pas comme ça que l'on mettait fin à une guerre nom d'un best steller!

-Formidable, la suite du programme s'annonce excitante...

Il se tourna vivement vers Mélusine qui venait de déclarer que "discuter c'est rendre les armes"

-  Oui et se défendre c'est forcément gagner la guerre n'est-ce pas ?

Il trouvait anormal la manière dont la reine abordait les choses. Elle n'était pas un vulgaire soldat qui ne voyait pas plus loin que le bout de son nez. Pouvait-on vraiment lui faire confiance ? Là où le menestrel vit rouge c'est lorsque Mélusine leur annonça la nature des combattants. Notamment des chevaliers de Camelot

- C'est gentil d'apporter cette précision...

Donc il allait falloir faire un tri sur place et ne s'occuper que des armures dorées. Ca c'était n'importe quoi et irréalisable. Dans le feu de la bataille on y verrait que d'al !! Il suivit tout de même le mouvement et se laissa équiper.

- Pourquoi suis-je le seul à comprendre ce qui se passe ? Vous croyez vraiment qu'on va pouvoir trier par couleur d'armure ? Pas question que je combatte mes frères!

Régina fit disparaître ses merveilleuses chaussures au prix de quelque chose de plus approprié. Elle s'en excusa et il lui glissa un clin d'oeil content.

- Ca ne fait rien. Merci pour ce nouveau look. Ca me plaît !

Il fit tournoyer une épée qu'il rangea dans son fourreau et s'équipa d'un arc et un carquois. Ainsi que...d'une corne. il souffla dedans pour vérifier qu'elle fonctionnait et un "pouettt" strident raisonna. A son plus grand ravissement. Et donc il suivit gentiment les Storybrookiens. Emma leur demanda de n'éliminer que ceux qui n'étaient pas sous l'emprise de la sorcière. Il se chercha un promontoire histoire de dominer la situation et demanda à Robin qui du coup était un bâtard de son grand oncle.

- Hé Tonton ? On fait équipe ou tu préfères te la jouer solo ?

Allan visa et envoya une volée de flèches vers un bastion d'armures dorée. Mais il n'allait certainement pas s'en tenir là.

- il vaudrait mieux éviter de jeter toutes nos forces dans ce premier assaut. Il y en a certainement d'autres qui suivront.

Il déplia une longue vue et chercha du regard le commandement ennemi principal. Il était temps que le chevalier solitaire efficace reprenne du service! Tout le monde ne pouvait pas se contenter d'une vulgaire bataille qui ne changerait pas grand chose...Lui c'était la tête pensante qu'il voulait neutraliser. Le reste il s'en moquait !

Merci Joy


résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mission VI - Ecoute les tambours de guerre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission VI - Ecoute les tambours de guerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2e Guerre mondiale, Bigeard, Une Mission dans l'Ariège
» La guerre du Vietnam
» La Guerre Froide
» Dans quelle arme serviriez vous en cas de guerre?
» émission des maternelles sur les punitions avec Claude Halmos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Kindness Left :: Le monde des Contes :: Jungle Green :: Les contrées de la Forêt Enchantée-
Sauter vers: